AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Witchblade


Witchblade
  18 janvier 2017
Livre lu dans le cadre de la Pioche d'Octobre 2016 (merci Cronos) et du challenge ABC 2016-2017.

Suite des aventures de nos chers chevaliers et de leurs apprentis pour la sauvegarde de leur monde.

J'avais lu les premiers tomes à leur sortie en bibliothèque et quelques tomes de plus grâce à mon ex. Grâce à Soleney, j'ai pu récupérer les 4 derniers tomes pour finaliser enfin cette série et avoir le fin mot de cette histoire à rebondissements.

Après plus de 4 ans après la lecture du tome 8, je me souvenais relativement bien des précédents tomes mais ceux qui m'ont le plus marqué par leurs péripéties sont quand même les 3 premiers. L'auteur, ou l'éditeur, a néanmoins eu la bonne idée d'inclure un prologue avec les principaux évènements pour chaque tome. Par contre, j'ai été totalement perdue par le nombre d'apprentis et leurs noms, beaucoup sont assez semblables. Chaque tome correspondant à une nouvelle bataille contre les hommes-insectes, il n'est pas trop compliqué à suivre ni à se remettre dans le jus de l'histoire. Dit batailles, dit nouvelles méthodes de l'Empereur Noir pour essayer d'étendre ses territoires par tous les moyens et donc que les chevaliers d'Émeraude essayent de l'arrêter avec de nouvelles aides et peut-être avec des armes différentes. Au vu du nombre de personnages, l'auteur n'a réellement travaillé que les plus anciens et les plus emblématiques pour la suite des évènements et la réalisation de la prophétie.

Je vais de ce pas lire le tome 10 pour finir le plus rapidement possible cette série commencée il y a maintenant plus de 10 ans. En tout cas, l'écriture de l'auteur est toujours aussi agréable à lire et ce tome a donc été lu assez vite.

Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
Commenter  J’apprécie          300



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (29)voir plus