AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de PoisonLady


PoisonLady
27 novembre 2016
Une nouvelle sélection de textes fantastiques par Barbara Sadoul, dans la même veine que "Les cent ans de Dracula" ou les quatre opus de "La dimension fantastique"... mais, hélas, de loin la moins intéressante de toutes!

Entre les "nouvelles" qui n'en sont pas mais s'avèrent plutôt être des tronçons d'histoires beaucoup plus longues, où le lecteur débarque comme un cheveu sur la soupe en plein milieu de truc pour repartir de la même façon, sans avoir droit au moindre semblant de conclusion ("Circé Magicienne", "Une mandragore"), le recyclage ("Un bonbon pour une bonne petite", déjà apparu dans La Dimension Fantastique), et les histoires connues par coeur ("La belle et la bête"), que reste-il?

Du bon, mais que l'on aura hélas sans doute déjà lu ailleurs ("Vasilisa", "La sorcière du placard aux balais"), et du vraiment très très médiocre.

"La Sorcière du mois d'Avril" dont l'idée de base est intéressante, souffre d'une narration si mauvaise et chaotique que le plaisir de lecture est inexistant. "Les feux follets[...]la sorcière des marais" est une histoire vraiment peu inspirée d'Hans Christian Andersen sur... un conteur dénué d'inspiration, manifestement lui-même, et qui aurait mieux fait de s'abstenir plutôt que de pondre un texte aussi creux.

A côté de ça, notons quand même les très sympathiques "L'enchanteresse de Sylaire", de très loin le meilleur récit de cette anthologie ; "Les Farfafouille", à l'intrigue convenue mais se lisant sans déplaisir ; et les plus anecdotiques "Le poil" (malheureusement très courte), "Le couloir" (pas forcément passionnante, mais bourrée de bonnes idées) et "La fée aux gros yeux" qui, sans être transcendants, ont le mérite de posséder chacun une ambiance propre, qui séduira ou non.

Le bilan est donc plus que mitigé. Sur treize histoires, seules six (dont trois ont des chances d'être déjà connues du lecteur!) s'avèrent de plus ou moins bonne qualité, le reste oscillant entre le mauvais et le sans plus.

Pour deux euros, ça peut valoir le coup de se laisser envoûter par L'enchanteresse de Sylaire et découvrir les autres récits au passage, mais il n'en reste pas moins que sur les six anthologies de Barbara Sadoul que j'ai lues, celle-ci est la seule qui m'a vraiment, mais alors vraiment déçue.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle