AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de xnewlo


xnewlo
  24 avril 2016
Passionnée par les jeux de la franchise Bioshock depuis leur sortie, je me suis littéralement ruée sur le rayon de la librairie lorsque j'ai vu la magnifique édition publiée par les éditions Bragelonne. Avec ses pages dorées, au style et à l'histoire "Steampunk", cela m'avait tout l'air d'être un excellent complément à la série de jeux vidéos. Ou plutôt, cela explique comment Rapture a été crée et comment elle est tombée en décrépitude....

En 1945, Andrew Ryan, un riche homme d'affaire ayant prospéré aux États-Unis, se sent menacé par le communisme, et déteste les syndicats. La religion et l'éthique brident trop la productivité et la création des hommes pour lui. de plus, la catastrophe nucléaire d'Hiroshima l'a convaincu de fuir le monde au plus vite, pour ne pas finir désintégré par les armes nucléaires, ou régit par un gouvernement trop restrictif.
Pour cela, Andrew Ryan a décidé d'investir toutes ses richesses dans la création d'une utopie, du nom de Rapture, qui va prendre racine dans le fond de l'Océan... Les scientifiques ne seront plus tenus par l'éthique, les hommes seront libres de prospérer sans suivre de règles particulières. Il n'y aura pas de censure, de politique, et la religion sera bannie. La seule chose à respecter, c'est que chaque personne se retrouvant à Rapture, n'aura plus jamais le droit de remonter à la surface retrouver le monde... Mais qu'importe ? Puisque Rapture sera le Paradis... Andrew va s'allier avec Bill McDonagh, un ingénieur, des médecins, des artistes, etc, pour faire aboutir son rêve de liberté et de sécurité...

Pour ce qui est des personnages, j'ai eu du mal à cerner Ryan. Froid, calculateur, il n'en demeure pas moins généreux avec ses proches, tels que Bill. Acharné, il compte bien ne jamais laisser tomber ses principes, quel que soit le prix à payer...
Bill lui, est un homme sympathique, modeste, qui veut protéger sa famille coute que coute...
Enfin Franck Fontaine, petit entrepreneur mais avide de pouvoir, compte bien s'approprier Rapture...
Il y a a ensuite une énorme ribambelle de personnages secondaires que l'on a pu connaitre dans les jeux vidéos, pour mon plus grand plaisir.

Pour ce qui est de l'histoire, je l'ai adorée. J'ai aimé découvrir la création de Rapture, mais aussi sa chute. Toutefois, l'ouvrage semble un peu inégal. Les longues descriptions au début du livre, pour expliquer la construction de Rapture sont intéressantes, mais bien trop importantes par rapport à la vie racontée à Rapture. D'après moi par exemple, j'aurai aimé en apprendre davantage sur la création des plasmides et des Petites Soeurs, qui tombent un peu comme un cheveux sur la soupe, dans un état qui semble prospérer. Et paf, retournement soudain de situation. L'ouvrage méritait d'être un peu plus développé sur ce point, et un peu moins concernant la création de Rapture.
Pour ce qui est de la chute de cette dernière, j'ai adoré y assister. Rapture glisse peu à peu dans un état policier. Tous les principes fixés vont être bafoués peu à peu, et la vie sous-marine va s'en retrouver horrifique. Entre la guerre civile, les armes biotechnologiques, l'avidité de pouvoir, il est intéressant d'assister à un tel retournement de situation. Comme quoi, le feu aux poudres se propage bien vite... On assiste ici à la véritable déchéance humaine, où les scènes barbares et la politique sont présentes à chaque instant. J'ai aimé les personnages, leur histoire entremêlées dans le livre. Connaissant les jeux, je me suis parfaitement retrouvée dans Rapture, avec les parcs, les places, les Pêcheries, etc. C'est un vrai régal, et un excellent complément aux jeux.
Toutefois, pour les lecteurs n'en ayant pas connaissance, il peut être difficile de se représenter les Chrosômes ou même les plasmides. Mais l'histoire en vaut le détour...

En conclusion, cet ouvrage politique est un vrai régal et nous montre comment une utopie peut rapidement devenir une dystopie... Les créatures qui peuplent Rapture sont dégoutantes mais néanmoins passionnantes, tout comme les comportements des humains, prêts à tout pour le pouvoir... Malgré une inégalité dans le déroulement du récit, j'ai dévoré ce livre. Et j'ai déjà recommencé les jeux afin d'en comprendre vraiment toutes les subtilités cette fois-ci, avec les enregistrements des magnétophones et l'histoire des personnages secondaires que l'on peut rencontrer dans nos quêtes à Rapture. Un véritable bijou tant par le contenu que l'esthétisme. J'ai adoré. Et vous ? Oseriez-vous descendre dans les tréfonds de Rapture ?
Commenter  J’apprécie          80



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (7)voir plus