AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Bookycooky


Bookycooky
  22 octobre 2016
"....il était fou d'épouser une diplômée, lui disaient-ils...."
Le fou c'est Baba Segi, un homme d'âge mûr avec trois épouses et une maison pleine d'enfants, la diplômée, Bolane, la jeune femme, diplômée de lettres qui va l'épouser en quatrième noce et pas pour de l'argent. Mais quand la mentalité dicte que la virilité est d'avoir beaucoup de femmes et beaucoup d'enfants, "la stérilité"de Bolane va vite obscurcir ses illusions de bonheur, empirées par la jalousie et l'ignorance des trois autres épouses . Voici en gros notre histoire, nous sommes au Nigeria et notre auteur est une autre de ces supers écrivaines talentueuses de ce pays,si fertile en littérature. D'ailleurs quand j'ai vu le livre sur le site d'Actes Sud, je me suis décidée de suite à l'acheter,sans rien savoir du sujet.

Un livre, que si on le lit au premier degré, énervant, avec l'histoire de polygamie, la place humiliante que la société nigériane fait aux femmes et ses hommes machos qui expriment leur virilité de la façon la plus grossière possible. De plus le nôtre, le Baba Segi est capricieux, ne mange que dans la vaisselle blanche, pour le séduire il faut l'appâter avec des mets spéciaux, il ne fait pas l'amour il pilonne,et à ses heures il est violent......mon idéal masculin.
Mais nous sommes au Nigeria , un autre monde, où l'échelle des valeurs morales est totalement différente de l'Occident, où l'ignorance et la superstition sont Rois et que les apparences cachent beaucoup de secrets.
Une prose simple et poétique. J'ai beaucoup aimé les expressions aux légumes,("Il m'a hachée menu comme un gombo","Les hommes, c'est de l'igname. Ça se coupe très facilement en rondelles"......) et la forme avec les monologues des quatre épouses qui prennent la parole à tour de rôle pour dévoiler les coulisses de leurs vies.....beaucoup de surprises !

Je vous invite à découvrir ce trés beau livre qui se lit d'une traite et qui me conforte encore une fois sur la qualité de la littérature de ce pays. Lola Shoneyin est poétesse et c'est son premier roman, publié en 2010, en v.o. et qui vient d'être traduit en français.

Vive la littérature nigériane ! Jamais déçue, que des perles ! ( C'est la deuxième fois que j'écris cette phrase cette année dans un billet, la première étant pour "Les Pêcheurs ").
Commenter  J’apprécie          643



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (58)voir plus