AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Pandorra


Pandorra
  18 janvier 2019
Dès les premières lignes ce récit est intriguant.
L'auteur a une jolie écriture, qui porte. le narrateur, Clay, est dans une situation que l'on a tous connu un jour : sans emploi. Facile de s'identifier à lui (sur ce point précis j'entends) et de comprendre qu'à la vue de l'annonce "Recherche vendeur" il tente sa chance car qui ne tente rien n'a rien, d'autant plus que c'est clairement mystérieux, une librairie ouverte jour et nuit !
Tout aussi mystérieux l'homme dont la libraire porte le nom : M Pénombre.
Pour ce poste de vendeur/gardien, Clay doit seulement respecter quelques consignes farfelues. Alors bien sur, les quelques clients un peu étrange qui se présentent la nuit pour emprunter des livres avec des titres imprononçables et dont personne n'a jamais entendu parler, cela titille sa curiosité mais il s'en accommode car comme il répète plusieurs fois, il a besoin de ce travail.
C'était sans compter sur l'intervention de son coloc et ami Mat, qui va ouvrir l'un des fameux livres du Fonds du fond et suite à cela commence la véritable aventure !
Clay embarque ses proches dans une enquête amusante et pleine de rebondissements. Il y a de l'humour, des péripéties, des personnages un tantinet loufoques et du mystère : tout pour plaire !

J'ai beaucoup aimé la façon dont le narrateur nomme les autres en référence à un élément précis comme le pizzaïolo qu'il nomme Mickey à cause de son tee shirt.
Le récit est très axé sur la technologie mais je m'y attendais lorsque j'ai lu la mini bio de l'auteur donc pas de déception de ce côte là même si ce n'est clairement pas ce que je préfère.
Il y a quelques longueurs, mais l'envie de connaitre le fin mot de l'histoire est bien présente et l'ensemble est assez réussi, les personnages sont cohérents, relativement originaux et le choix d'un récit dans une librairie forcément, ça me plait, cette ambiance.

Bon, petit bémol quand même sur la quasi omniprésence bienveillante de Google et surtout, à la fin l'épilogue est un peu trop... happy end pour tout le monde et cela manque un peu de crédibilité notamment avec le Fedorov qui s'avère être riche, lui aussi !
Mais je dois avouer que les dernières lignes m'ont beaucoup plu, c'est un beau message d'amitié.
Bref lecture agréable, pas toujours facile avec tous les termes informatiques mais cela permet d'acquérir de nouvelles connaissances.

Je retiens donc cet auteur et n'hésiterai pas à lire son prochain roman.
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus