AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Juin


Juin
  18 mai 2019
Un BD très noire sur la vie de quelques personnes sur ce continent africain bien malmené. Hondo, jeune mauritanien, a perdu ses chameaux et se retrouve à Abidjan. il faut absolument qu'il les récupère. A 12 ans il fera des rencontres qui l'entraineront dans un monde violent et bien gangréné. Enfant perdu, enfant soldat et enfant qui rêve d'un autre avenir ( loin) ... Tous trois ballotés par une histoire terrible. Des hommes blancs corrompus, une police violente et sans état d'âme, du sexe imposé et des voleurs sanguinaires qui coupent les doigts comme il ferait une simple entaille.
La BD est assez elliptique, on passe d'une scène à l'autre sans toujours avoir les clés pour comprendre. J'ai eu du mal à cerner les personnages et à les repérer.
Hondo est naïf, courageux et droit. Il parle en utilisant des proverbes, et j'ai beaucoup aimé. Il se débat dans un monde trop grand pour lui sans vraiment d'espoir.
Voilà une fable bien cruelle, une histoire de l'Afrique perdue dans ses démons et sa violence avec ces enfants victimes qui tentent de survivre parmi ces adultes sans morale.
Un Bd sans concession qui dénonce, dommage quelques pages de plus auraient permis une meilleure compréhension.

Commenter  J’apprécie          150



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (15)voir plus