AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Fifrildi


Fifrildi
  21 mars 2017
J'ai découvert ce titre dans Russkaya Fantastika. Vu les larges chapitres consacrés aux frères auteurs j'avais certaines attentes... je reste sur un avis assez mitigé.

Le 7 novembre 2017 la fusée Taymir quitte la terre vers la galaxie de la Lyre avec 6 passagers à son bord. "Le but particulier poursuivi était d'atteindre le "mur de la lumière" (300.000 km/sec.) et de vérifier les théories sur "l'espace-temps" en fonction de vitesses accélérées variées."

Le 9 octobre 2021 (le jour de mon 47ème anniversaire ^^) ils étaient déclarés perdus corps et âmes.

2167 - la fusée Taymir revient sur terre avec deux survivants : Serge Ivanovich Kondratiev, le pilote et le docteur Gérard Slavin.

L'accroche est vraiment attirante hein? Pour le reste tout n'est que déception. Est-ce dû à la traduction? Sans parler des quelques coquilles et fautes d'orthographe... Kondratiev a eu la colonne vertébrale cassée (en quatre endroits), le diaphragme déchiré et la calotte crânienne défoncée... mais ce n'est pas grave car il y a les ptérocars! Quand à savoir ce qu'est un ptérocar... le mystère reste entier.

J'ai cherché le mot "détritination" mais je n'ai rien trouvé. Et ce n'est pas le seul mot bizarre qui n'est pas expliqué. Je me suis aussi demandée quelle est la différence entre téléaudioviseur périscopique et un stéréoviseur?

En fin de compte on n'apprend "rien grand chose" sur cette société du XXIIème siècle si ce n'est qu'ils vont sur Vénus comme nous allons à la mer et qu'il y a des robots et des machines qui automatisent les gestes du quotidien (exemple l'UKM 206 pour laver, rincer et coudre).

En conclusion : rien de bien convainquant. Dommage, l'idée de départ était vraiment bonne.

Challenge multi-défis (29)

Commenter  J’apprécie          170



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (15)voir plus