AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Sallyrose


Sallyrose
  13 février 2019

Ce récit est celui du célèbre pianiste polonais qui a survécu pendant plus de 4 ans dans le ghetto de Varsovie.
Il a été brillamment adapté au cinéma par Roman Polanski.
Si ce n'était pas un témoignage, l'aventure humaine de cet homme semblerait basée sur des postulats absurdes (peut-on survivre avec si peu à manger ? Peut-on avoir autant de « chance » aussi souvent ?) dans un contexte exagéré.
Et pourtant, de coïncidences en hasards, cet homme survivra à l'extermination du ghetto de Varsovie, à la cruelle folie des nazis, à la faim, à la soif, aux profiteurs, aux coups du sort.
Bien qu'il ait pensé plusieurs fois de mettre fin à ses jours, il a toujours fait en sorte de protéger ses mains, envisageant au fond de son coeur de reprendre sa carrière, un jour.
Ce jour est venu grâce notamment à un officier allemand qui, torturé par les exactions commises par son Armée à l'encontre des Juifs, en sauvera autant qu'il pourra et finira sur l'autel des Justes.
Il n'est pas excessif de dire que la musique a sauvé la vie de Władysław Szpilman, et pour de nombreuses raisons.
Ce récit a été écrit au lendemain de la guerre mais sera censuré par le régime soviétique. Il n'arrivera en Occident que dans les années 80.
Même quand on pense tout savoir sur la volonté d'exterminer les Juifs et les moyens employés par les nazis, même si on pense avoir tout lu sur le sujet, il reste à lire ce témoignage, cette vision de l'intérieur d'un homme qui a vécu toutes les étapes du ghetto de Varsovie.
Commenter  J’apprécie          260



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (26)voir plus