AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de eterlutisse


eterlutisse
  18 février 2020
Ce livre qui n'est pas un livre de développement personnel cependant, l'auteur incitant à le lire comme s'il n'avait été écrit que pour soi, il m'a tout de même permis une réflexion sur moi-même. J'ai envisagé de nouvelles façons de lire mon histoire, j'en ai fait une exégèse en utilisant son filtre particulier. C'est sans doute l'effet qu'il fera à tout lecteur qui s'y plonge.
Il énonce une réalité que j'aurais envie de résumer avec la phrase devenue cliché "l'Enfer c'est les autres" et soi si on se laisse aller à faire souffrir autrui ou à limiter sa liberté d'être au monde. Mais on peut vivre au paradis aujourd'hui et maintenant si on se détache de la culpabilité -quand on n'écoute pas son âme adventice c'est plus facile- et si on comprend que le labyrinthe de malheur qu'on arpente forcément -que celui qui n'a traversé aucune galère me jette la première pierre- n'est qu'une illusion changeante à laquelle il ne faut pas s'accrocher.
Le concept d'âme adventice ne m'avait pas convaincu dans "La victoire des Sans roi", ici, cette petite voix intérieure qui utilise les sentiments pour vous faire faire le contraire de ce qui est bon pour soi et pour les autres m'a vraiment éclairée sur ce qui dysfonctionne chez l'être humain.
La sagesse contenue dans ce livre tient en quelques pléonasmes qui n'en sont pas et que l'expérience de Pacôme Thiellement nous aide à rendre signifiant : Il faut aimer ce qu'on aime, vouloir ce qu'on veut, ..., être ce qu'on est.
Il nous aide à vaincre le sentiment d'impuissance face à la vie.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus