AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Adriatik


Adriatik
  13 mai 2018
La lecture du livre ‘Le fugitif', m'a donné envie d'aller plus loin dans la découverte de l'écrivain humaniste indonésien. C'est de cette manière que Buru Quartet est entré dans mon univers, pour mon plus grand plaisir.

Minke commence les études de médecine dans une école pour les indigènes à Betawi. Il va constater par lui-même les injustices au sein de l' institution, car il doit renoncer à ses habits européens et marcher pieds nus. (c'est un règlement absurde de l' école qui s'applique aux indigènes). Expulsé suite à une enfreinte au règlement , il commencera une autre vie, celle de la politique. Minke devient journaliste et va tenter de lutter contre les inégalités sociales et le racisme.

Ce troisième volet de la tétralogie retrace la naissance du nationalisme en Indonésie, et nous fait découvrir une Indonésie multi- ethnique qui commence à changer lentement.
C'est un roman captivant, mais qui se mérite. Même si l'écriture est fluide, il y a beaucoup de choses à retenir, donc une lecture lente s'impose. ( ce fut mon cas. )
Encore un vrai bonheur de lecture qui me pousse à aller vers le dernier rendez-vous.
'La maison de verre', why not ?


Commenter  J’apprécie          330



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (31)voir plus