AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de coquinnette1974


coquinnette1974
  14 février 2019
La famille témoin d'Emilie Vila est un roman qui m'a été envoyé par Librinova, via net galley.
Il y a un petit moment que ce roman attendait dans ma tablette que je le lise. Et en rentrant du travail cette après-midi, j'ai eu envie de me plonger dedans, d'une traite.
Qu'est-il arrivé aux Letellier, la famille parfaite, la famille témoin, selon l'expression de l'agent immobilier qui les a aidés à emménager dans une résidence huppée de la ville ?
Maurine, la mère perfectionniste, met la même détermination à enchaîner les promotions qu'à récolter les bonnes notes de son fils, Côme. Ce dernier, excédé par la course aux bonnes notes change petit à petit, préférant son jeu vidéo au reste... Peu à peu, il coupe toute communication avec ses parents. Henri, le père, est quant à lui trop accaparé par ses clients pour voir ce qui se passe.
Un jour, une nouvelle famille composée d'une mère et sa fille arrive dans la maison d'en face... Et Côme se pose des questions sur cette jeune fille, Isaure, qui vit comme une recluse.
Entre secrets et mensonges, les Letellier finiront-ils par surmonter l'adversité et par renouer le contact avant qu'il ne soit trop tard ?
La famille témoin est un roman qui me faisait de l'oeil depuis un moment. Il est assez court donc je l'ai lu quasiment d'une traite. J'avais très envie de savoir où l'auteure allait nous emmener.
Nous avons trois personnages principaux : Maurine, la maman ; Côme le fils adolescent, collégien, et Henri, le papa. Même si ce dernier est présent en filigrane, car je me rend compte que je ne peux pas dire grand chose sur lui. En fait il est rarement là, privilégiant le travail à sa famille.
Mais ils ont une belle maison, dans un beau quartier... et forment la famille témoin... Sauf que les apparences sont trompeuses, et que sous ce vernis la famille craque.
Maurine ne parle pas avec son fils, elle ne voit pas qu'il change, elle ne pense qu'aux notes. Il doit avoir 20 partout ! Et elle ne comprend pas une appréciation d'une professeur.
Côme ne va pas bien, on le comprend rapidement, tout en se demandant comment tout ça va finir pour lui et ses parents. Il est fasciné par la nouvelle voisine, les notes chutent...
J'ai aimé ce roman toutefois je me suis parfois demandé où l'auteure voulait nous emmener.
Nous découvrons une famille parfaite, qui évidemment ne l'ai pas mais ça, je m'en doutais avant même de lire le roman ;)
La maman est trop perfectionniste et je n'ai pas du tout apprécié cette femme. J'avoue, Maurine m'a insupportée tout au long de ma lecture. Elle est pénible, ne pensant qu'aux notes. Et je l'ai parfois trouvé carrément odieuse, voir... détestable.
Côme est un adolescent auquel je n'ai pas réussi à m'attacher. Je ne sais pas pourquoi mais je n'ai pas trouvé ce personnage très intéressant. Il est touchant par moment mais, il manque un truc pour que cet ado me touche réellement. Quand à Henri, il est presque inexistant ; impossible de s'attacher à lui.
L'histoire est simple mais pas très originale. Je me suis perdue car il y a trop de non-dits.
J'ai été un peu gênée dans ma lecture par le fait de n'avoir accroché avec aucun des personnages.
Et je suis restée sur ma faim, je ne vois toujours pas où l'auteure a vraiment voulu aller.
La famille témoin est un roman agréable à lire dans l'ensemble, je l'ai lu très rapidement mais je ne suis pas sure d'en garder un grand souvenir.
Ma note : trois étoiles.
Commenter  J’apprécie          220



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (21)voir plus