AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de le_Bison


le_Bison
  16 mars 2012
Elle s'appelle Coco, vit à Shanghai et s'apprête à terminer l'écriture de son premier roman. C'est donc la genèse de ce roman fortement autobiographique que nous propose Weihui, jeune auteure chinoise où souffla le vent du scandale et du non-conformisme dans la Chine actuelle.

Scandale ? En fait, Weihui s'évertue à vivre simplement comme elle le veut. Elle aspire donc uniquement à la liberté, et c'est le message qu'elle s'évertue de faire passer tout au long des pages de son premier roman, « Shanghai Baby ». Ce dernier se vendit en Chine à plus de 80 000 exemplaires dès les deux premières semaines ; ceci avant que les autorités ne l'interdisent, le déclarant « décadent, vicieux et esclave de la culture étrangère »; 40 000 exemplaires furent détruits par le feu.

« Shanghai Baby » est une vision branchée de la jeunesse shanghaienne, version sexe drogue and rock'n'roll ! Volontairement provocante, parfois insolente et souvent sans tabou, l'auteur met en scène ses frasques sexuelles, son amour pour son petit copain chinois et sa passion débridée pour son amant, un allemand puissant qui ne débande jamais pour elle…

Une écriture rock'n'roll qui sonne vraie, Weihui nous parle simplement de la réalité de sa vie à Shanghai, de son travail d'écriture et de ses sorties en boite ou dans les lounge-bars des nuits illuminées shanghaiennes. Une écriture contemporaine pour s'immiscer dans la Chine de plus en plus occidentalisée faisant référence à l'Amérique d'aujourd'hui (Sean Penn, Madonna, Oliver Stone…), une écriture dans lequel on pourrait faire un comparatif avec Ryû Murakami qui en son temps avait lui aussi ouvert une nouvelle voie au Japon dans la façon d'aborder la vie actuelle et décadente de la société de son pays.

En conclusion-résumé : le sexe prend, certes, une part énorme dans le roman, mais ce n'est pas tout. Je vous rassure : il y a aussi des sentiments et une belle qualité d'écriture de la part de la jeune Weihui... Mais aussi du SEXE ! J'aime le sexe !
Lien : http://leranchsansnom.free.fr/
Commenter  J’apprécie          170



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (12)voir plus