AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Zahardonia


Zahardonia
  21 juin 2022
J'ai eu une sacrée impression de fouillis et de précipitation dès l'ouverture ce tome. Je ne me souviens pas avoir eu une telle impression avec le premier tome. J'ai lu ce deuxième tome très rapidement parce que la narration est très rapide, mais j'ai trouvé ce tome assez insipide.
Certaines scènes sont expédiées sans ménagement (des scènes importantes en plus !) alors que, en parallèle, on se tape des descriptions abrutissantes, pour ne pas dire inutiles. Ce tome est très inégal, il me donne l'impression d'avoir été écrit par une adolescente empressée.

J'avais espéré que le style s'améliore avec cette suite, mais je l'ai trouvé pauvre et simpliste.

L'intrigue reste sympa (c'est la seule raison pour laquelle je continue à lire cette série), bien qu'un peu alambiquée et expédiée, malheureusement.

Les personnages sont toujours aussi cliché et je m'interroge même quant à l'utilité de certains (Jess et Pierre).
J'ai bien aimé le personnage de Fred, mais le rendre gay juste pour éviter les éventuels sous-entendus romantiques (ou juste pour placer un personnage gay), c'est très lourd.
Liana m'énerve toujours autant (surtout son incapacité à voir les évidences), Gab idem (d'ailleurs, cette manie qu'a l'autrice de ne jamais l'appeler par son prénom complet m'énerve au plus haut point), je trouve Naël toujours aussi immature et Morphée puéril.

L'univers est toujours intéressant, mais avec beaucoup de deus ex machina et de facilités scénaristiques.

En bref, un tome très inégal avec une narration qui ne respire pas, mais qui se lit tout de même.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus