AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Pascalebzh


Pascalebzh
  02 avril 2010
Ce premier roman de Bruno d'Haluin, navigateur et voyageur, relate la vie de Jon, Islandais vivant à la fin du XVème siècle. Jon a huit quand il est enlevé par un navire anglais qui l'arrache à sa vie en Islande pour le conduire à Bristol. Il est placé au service d'un riche notable et exerce plusieurs métiers. Il apprend la vie rude des tanneurs et la condition de quasi-esclave, méprisé car Islandais. Il n'a qu'une idée en tête, retourner en Islande, pays dont il essaie de garder le souvenir et la langue, et y retrouver sa mère. Il parvient à prendre la fuite avec des marins écossais et islandais et navigue vers l'Islande). Commence alors une autre vie, au service d'un propriétaire terrien. Jon travaille aux prés mais sa passion c'est la mer. Excellent navigateur et marin, il devient renommé pour ses connaissances. Il s'intéresse au Groënland (où il est né), aux colons Vikings, aux terres qu'ils furent les premiers à découvrir. Après des années difficiles en Islande pendant lesquelles il connut la famine et la peste, il décide de partir pour les Açores retrouver une partie de sa famille, et s'embarquer sur un navire allant explorer le nouveau monde.


J'ai trouvé ce roman extrèmement intéressant et très bien documenté. L'époque des grandes découvertes maritilimes est passionnante. L'auteur confronte admirablement bien l'essor des grnades puissances que sont l'Espagne et le Portugal et bientôt l'Angleterre dans la course à la route des Indes, lorsque qu'au même moment décline la civilisation des Vikings, avec l'abandon des colonies du Groënland et l'oubli des anciennes routes menant au Vinland. La vie quotidienne en Islande est également très bien décrite. Seul bémol, j'ai trouvé justement le style trop documentaire pour ressentir de l'empathie pour les personnages.
Commenter  J’apprécie          120



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (6)voir plus