AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2954669217
Éditeur : Les Trois Chouettes (01/11/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Ash & Vanille - Tome 2
Ash, Vanille, le crâne, la Méduse et le poypoy se jettent à la poursuite des géants qui ont dévasté Pelagee. Le vent les pousse jusqu'au bord du monde. Là, ils découvrent que l'homme au masque n'est pas le seul danger. Sur le vaste océan, une pieuvre étend ses bras. Elle a pour nom Bagaskoro et, à sa tête, une terrible souveraine.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
Amnezik666
04 mars 2017
Le décor ayant été planté dans le premier tome, l'auteur peut nous plonger directement au coeur de l'action. Et tant qu'à faire autant faire monter la pression crescendo, du coup on le droit à un démarrage en douceur (mais sans le moindre temps mort), mais il ne faudra pas longtemps à la machine pour se mettre en branle et trouver un rythme de croisière soutenu. Heureusement quelques pauses sont bienvenues pour permettre au lecteur de reprendre son souffle, profitez-en car ça repart de plus belle au redémarrage. Une mécanique bien rôdée qui s'emballe (et nous emballe en même temps) sans jamais dérailler.
Il faut dire aussi qu'entre le premier et le second tome le bébé a bien grossi puisqu'on passe de 392 pages à 560. On va dire que c'est pour ça qu'il s'est autant fait désiré !
Comme vous pouvez le supposer en quittant le Lézard nos aventuriers vont vers de nouvelles rencontres, certaines amicales, d'autres nettement moins sympathiques… avec bien sûr, en toile de fond, la menace du Masque.
Là encore ça commence plutôt bien et en douceur (toute relative, demandez à Boulba ce qu'il en pense) avec les Hanova, le Peuple du Vent. Une tribu nomade qui vit sur l'eau, sous la protection (et la coupe) de Bagaskoro et sa puissante souveraine ELLE (il faudra se montrer patient pour apprendre son nom).
Et effectivement ça se corse quand Ash pénètre le territoire interdit de Bagaskoro pour aller récupérer Boulba. On y découvre une société hiérarchisée limite dictatoriale avec au sommet de l'échelle, la reine, puis ses Arii-Oï (8 soldats d'élite), leurs Otiore (leurs troupes) et enfin les autres qui ont essentiellement le droit de fermer leur gueule. On pourrait ajouter, tout en bas de l'échelle, tout ce qui est extérieur à Bagaskoro (dont nos sympathiques Hanova).
Afin de laisser intact le plaisir de la découverte, je ne m'étalerai pas davantage sur les nouvelles rencontres qui attendent nos aventuriers. Outre les Hanova, j'ai particulièrement aimé un Arii-Oï qui ne manque pas de verve et des cailloux pleins de sagesse (si, si, vous avez bien lu). Difficile aussi de rester insensible à la personnalité mystérieuse et envoûtante de la reine de Bagaskoro.
Concernant notre petit groupe initial, Sosthène Desanges parvient à éviter l'écueil du meneur/suiveurs (un personnage mène la danse, les autres se contentent de suivre le mouvement). Si l'essentiel de l'action est le fait d'Ash, les autres ne sont pas pour autant laissés pour compte, tous auront un rôle important à jouer et/ou un choix décisif à faire à un moment ou à un autre de l'intrigue.
Au fil des pages, nous en apprendrons davantage sur les origines de la Méduse et Kaahl consentira enfin à nous livrer son histoire.
Une intrigue riche en surprises et rebondissements, en alliances et trahisons, qui saura vous tenir en haleine jusqu'au clap de fin (à l'issue d'un combat dantesque). Un tome plus sombre que le précédent mais toujours parsemé, çà et là, de touches d'humour permettant de relâcher la pression.
L'univers imaginé par Sosthène Desanges se densifie, son intrigue évolue vers de nouvelles pistes et de nouveaux questionnements. En refermant ce bouquin ma principale question reste : bon alors ce tome 3, c'est pour quand ?
Lien : https://amnezik666.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
Amnezik666Amnezik66621 février 2017
Malheureusement, les hommes sont pour la plupart sans imagination et ils adoptent lâchement l’exemple du chef. Cela, d’autant plus aisément que l’exemple est mauvais et donc facile à suivre.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : croisièreVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Sosthène Desanges (1)Voir plus

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
856 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre