> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Laurent Obertone
    Laurent Obertone
    La nouvelle enquête de Laurent Obertone Réservez immédiatement votre exemplaire sur Amazon :..
  • Danièle Linhart
    Danièle Linhart
    présentation Danièle Linhart
  • Ken Follett
    Ken Follett
    En route pour l'Histoire avec Ken Follett 13 - Berlin Ken Follett a consacré 7 années de sa..

Masse critique revient le 18 septembre à 7h
Découvrez notre lecture du mois
Découvrez les nouveaux insignes

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Lewis  Lewis Trondheim

    Le western est un univers qui a été très exploité, que ce soit au cinéma, en littérature ou en BD. A quand remonte votre première rencontre avec les cow-boys ? Qu`est-ce qui vous plait dans cet univers ?

    Dans ma jeunesse, il passait beaucoup plus de westerns à la télévision. Et ce sont les codes qui m`ont plu. Petit, j`envisageais le western un peu comme de la science fiction. Tout était irréel et j`ai tout de même fini par comprendre que c`était une époque humaine qui avait existé.


    De la couverture « vintage » au choix des couleurs minimalistes, le premier tome a été très remarqué pour son style « rétro ». Ce style graphique s`est-il imposé immédiatement ? A quel type de bandes dessinées souhaitiez-vous rendre hommage ?

    Comme nous nous sommes retrouvés à passer Texas Cowboys en suppléments de 16 pages dans le magazine Spirou, la forme pulp s`est tout de suite imposée. Sans cela, la physionomie de cet album aurait été sans doute plus classique.


    Le genre du western est souvent très codifié. Comment mettre à profit ses codes et ses clichés ? Est-ce une aide ou une contrainte dans l`écriture ?

    J`ai toujours aimé les contraintes, donc pour moi, c`était un bonheur. J`ai rapidement compris que pour m`en...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Un voyage en Alzheimer. Florent a perdu sa femme beaucoup trop jeune. Il a tenté d’élever seul sa trop petite Lilie...


Avec ce premier tome de Mort au Tsar, Fabien Nury et Thierry Robin imaginent un diptyque où polar et his...


Grâce au sacrifice de la princesse Llali et d'Yfass le Sylvain, fils de la reine de la forêt ...


Picasso est le quatrième et dernier tome de Pablo, la série que Julie Birmant et Clément Oubrerie consacrent au ...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 4.00/5
    Par ph_hugot, Aujourd'hui

    La Mécanique du rire. Autobiographie dun genie comique de Buster Keaton &...


    Parmi les géniales manifestations du 100 ans du Comoedia auquel j'ai eu la chance d'assister, je ne peux faire l'impasse sur celle qui cet après midi a vu mes enfants et moi même aller assister au ciné concert de l'ARFI, séance mélangeant cinéma et musique pendant laquelle l'orchestre Workshop de Lyon a mis en musique 4 chefs d'oeuvre de l'âge d'or du cinéma muet burlesque hollywoodien, et si les mythiques Charlie Chaplin et Laurel et Hardy étaient évidemment de la partie, le vrai roi de la projection fut incontestablement Buster Keaton, moins connu que ses comparses, alors que comme les deux courts métrages ( Malec Forgeron et Les Voisin) présentés cet après midi l'ont montré ) l'artiste n'avait rien à leur envier niveau génie comique.

    Cela se voit largement dans l'autobiographie qui lui est consacrée et qui est sortie en avril dernier chez Capprici, "La Mécanique du rire" (un titre faisant référence à une de ses oeuvres les plus célèbres, la Mécanique du Générale redifusée parfois sur grand écran).
    Dans cette indispensable auotbiographie ( réédition d'un livre paru en France en 1984 et reprenant le texte publié en 1960 six ans avant la disparition de Buster Keaton), on y voit en effet que Buster Keaton ne peut se réduire à la créativité de ses gags. Parmi les grands comiques du cinéma muet, « l’homme qui ne rit jamais » est l’un des premiers à comprendre l’importance du rôle de la caméra dans l’invention comique.

    Dans cette autobiographie d’une rare modestie, Keaton raconte une vie marquée par l’évolution du cinéma et la dureté d’Hollywood : l’enfance et la scène, l’expérience de la guerre, l’entrée dans le cinéma, le succès et le passage à la réalisation, puis le fulgurant déclin peu après l’arrivée du parlant...

    D’anecdotes de tournages en astuces filmiques de la mécanique keatonienne, l’ouvrage est aussi l’histoire de ceux que Keaton rencontre : Mack Sennett, Fatty Arbuckle, Charlie Chaplin, Harry Langdon, Harold Lloyd ou encore les Marx Brothers. La Mécanique du rire est un témoignage unique de l’esprit singulier d’un homme qui a traversé Hollywood, de son essor à la fin de son âge d’or, connaissant quelques problèmes intimes ( notamment liés à l'alcool) et quelques problèmes professionnels avec les grands studios américains, notamment la mythique MGM.

    A noter la magnifique la mise en forme des éditions Capricci, toujours aussi classieux dans leur pagination. que le contenu, qui passe en revu la prime jeunesse de Keaton. Bref un ouvrage absolument indpensable pour tout cinéphile fan du cinéma muet d'avant guerre.
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par wakinasimba, Aujourd'hui

    Confiteor de Jaume Cabré

    C'est l'histoire de Félix Ardevol et de sa passion pour les beaux objets qui
    lui piquent le bout des doigts.

    C'est l'histoire d'un violon de légende, le Vial, depuis sa conception et la
    découpe de son bois, la vie tumultueuse de ses différents propriétaires dont
    Félix Vial.

    C'est l'histoire d'Adria Ardevol, de son enfance passée dans le silence, de
    son amitié avec Bernat, de son amour pour Sara, de sa passion pour les
    langues et la culture.

    C'est l'histoire de la mère d'Adria qui reprend le magasin d'antiquité après
    les décès de son mari et qui continue à tenir les rênes de la famille.

    C'est l'histoire de Bernat, violoniste talentueux tentant de devenir écrivain,
    de son fils Lorensc qu'il ne comprend pas.

    Ce sont des vies qui se nourrissent de l'art musical, pictural et écrit.

    Mais la mémoire d'Adria le trahit, et c'est là que ce roman à tiroirs fait très
    fort qu'il non content d'imbriquer les histoires les unes dans les autres, les
    placent au coeur même de la narration principale. Au lecteur de dénouer
    l'écheveau des histoires dans l'histoire. Une gymnastique passionnante qui
    nous fait faire des bons à travers les siècles sur tout le continent.

    Une lecture parfois rude, à cause de ces bons entre les histoires, mais
    une lecture à part et dans le fond et dans la forme.

    L'image que je retiendrai :

    Celle du chef arapaho et du cow-boy Carson qui guident Adria dans ses
    premières années.

    Une citation :

    "Il avait raison sur un point, Euripide : la raison humaine ne peut pas
    vaincre les puissances irrationnelles de l'émotivité de l'âme." (p.277)
    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par -boubou-, Aujourd'hui

    Divergent, tome 1 de Veronica Roth

    C'est tout simplement un des livres qui m'a le plus transportée ! J'ai adoré ! Il n'y a pas une seule page où je me suis ennuyé !
    Depuis la première page de ce livre je ne fais pas que lire divergente, je mange divergente, je dors divergente, je pense divergente... je vis divergente ! Je n'en ai pas eu assez , il a fallu que je vois le film... et surtout que je fonce acheter le livre divergente 2 !
    Personnages attachants, personnalités fortes, style d'écriture très prenant, scénario qui tient la route, suspens, aventure, sentiments, tout est là, et tout est parfait , ca ne fait aucuns doute, c'est un bouquin à avoir dans sa bibliothèque !
    Si vous avez aimé les délirium ou encore les hungergame, vous aimerez forcément divergente...
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par pgremaud, Aujourd'hui

    Kalendergeschichten de Bertolt Brecht

    Mein Bruder war ein Flieger
    Eines Tages bekam er eine Kart
    Er hat seine Kiste eingepackt
    Und südwärts ging die Fahrt.

    Mein Bruder ist ein Eroberer
    Unserm Volke fehlt's an Raum
    Und Grund und Boden zu kriegen, ist
    Bei uns alter Traum.

    Der Raum, den mein Bruder eroberte
    Liegt im Guadarramamassiv
    Er ist lang einen Meter achtzig
    Und einen Meter fünfzig tief.
    > lire la suite

  • Par Colette, Aujourd'hui

    Magie indienne de Graham Masterton

    Vous savez ce que je prenais au petit déjeuner, il y a seulement six semaines de cela? Deux sandwiches au beurre de cacahuète et à la gelée, avec du bacon bien croquant et des frites.
    - C'est ce qui a tué Elvis, fit remarquer Jim.
    - Oh, bien sûr, je le sais. Mais je ne faisais pas d'excès. Avec, je mangeais une tomate et une feuille de laitue.
    > lire la suite

  • Par Kokko, Aujourd'hui

    Multitude : Guerre et démocratie à l'âge de l'Empire de Michael Hardt

    La démocratie est en train de devenir, pour la première fois, une possibilité réelle à l’échelle globale. Le sujet de ce livre est cette possibilité, que nous appelons le projet de la multitude. Le projet de la multitude n'exprime pas seulement le désir d'un monde d'égalité et de liberté, il ne revendique pas seulement une société démocratique globale, ouverte : il se donne les moyens de réaliser ce désir. Mais cela ne peut être que l'aboutissement de notre ouvrage, et non son point de départ.
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   romance   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio