> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Daniel Handler
    Daniel Handler
    Lemony Snicket Tomes 1 et 2 Bande annonce Lemony Snicket Tomes 1 et 2 Tome 1: Lemony Snicket,..
  • Greg Germain
    Greg Germain
    Ôff toute ! du 25-07 .Retrouver ce contenu dans son intégralité sur pluzz.francetv.fr.Présenté par..
  • Matti Friedman
    Matti Friedman
    Le Codex d'Alep - Matti Friedman Le Codex d'Alep peut se lire comme un thriller. Mais..

Inscrivez-vous au pique-nique Babelio
Challenge de listes d'été : Les animaux dans la littérature
Découvrez la lecture commune du mois de juillet

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Christophe  Christophe Maris

    « Les entrelacs de la mémoire » est votre neuvième journal. Vous avez également écrit des romans. Qu`est-ce-qui vous attire dans ce genre particulier qu`est l`écriture d`un journal ?


    Le travail autour du journal est totalement différent puisque genre littéraire différent. En ma qualité de journaliste, c`est une autre façon d`aborder le quotidien mais aussi la possibilité pour moi de jouer entre le grave et le léger à savoir : quand un événement marquant est d`ordre plutôt lourd, je le traite avec une certaine légèreté, il m`arrive même d`en faire un petit sketch et de jongler avec les mots ; à l`inverse quand je traite d`un sujet dit « léger », je m`applique à le traiter avec gravité. Cela permet la distance et la résistance à la sympathie, à ne pas confondre avec l`empathie.



    Lorsqu`on lit votre journal, on vous imagine écrire au jour le jour, comme une tâche quotidienne parmi d`autres. Est-ce le cas ? Vous imposez-vous d`écrire tous les jours ?


    J`écris effectivement quasiment tous les jours mais ce n`est pas une tâche anodine, presque vide de sens, loin de là. Cela demande une rigueur et une veille permanente autour de l`info ; il en va de même pour les rencontres effectuées (rencontres personnelles, interviews relatées de personnes connues ou pas). Je ne m`impose pas d`écrire tous les jours, je m`y applique avec un...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Pedrosa s'attaque à nouveau, dans sa chronique du quotidien vert, à cette constante du militantisme politique qui touche...


Je m'appelle Eugène Ysaÿe. Je suis violoniste. Le Gouverneur m'avait invité au Congo pour donner un concert. Je comptais passer ens...


C'est dans la ville d'Aspen logée dans le froid du nord que commence cette histoire... Alors qu...


À quelques jours de leur mariage, Lynette et Bran partent se promener en forêt. Le rendez-vous amoureux tourne rapidement au cauchemar qu...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 2.00/5
    Par Luniver, Aujourd'hui

    24/7 : Le capitalisme à l'assaut du sommeil de Jonathan Crary

    Le sommeil, dernier refuge contre le capitalisme ? Les autres besoins humains font tous largement l'objet de stratégie commerciale : la nourriture évidemment ; le sexe, n'en parlons pas ; et l'amitié est désormais saturée d'applications permettant de mieux communiquer (sur le papier en tout cas). Mais le sommeil, rien ! On a bien tenté de vendre des cassettes à écouter pendant votre sommeil pour vous instruire en dormant, mais ça n'a rien donné. Un dormeur ne produit rien, et pire, ne consomme rien non plus.

    L'auteur s'attarde donc sur la double offensive menée contre cet adversaire gênant. Tout d'abord, en obligeant les travailleurs à adopter un rythme de vie qui convient aux impératifs de production, même s'il est à l'encontre du rythme naturel de l'être humain. Et ensuite, en saturant de produits de consommation tous les moment de détente : télévision, radio, smartphones, aucun moment de la journée ne peut échapper à un bipbip qui vous indique que vous avez quelque chose d'important à voir immédiatement. Cette saturation a également comme effet de décourager les citoyens à s'investir dans des activités politiques : on n'a déjà pas le temps, pas la peine d'en rajouter !

    Le reste du livre, malheureusement, est plus confus : l'auteur se lance dans des considérations politiques beaucoup plus vastes, appelant à la rescousse Deleuze, Sartre, Debord, et bien d'autres philosophes encore. Je ne suis pas sûr que s'éparpiller ainsi était une bonne idée, il est difficile de résumer un siècle en une soixantaine de pages.

    Sur ce, je retourne à mon activité de contestation politique favorite : la sieste.
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par rineco, Aujourd'hui

    Une autre idée du bonheur de Marc Levy

    Agatha s'évade de prison alors qu'elle devait être bientôt libérée... Elle rencontre Milly dans une station-service. Coïncidence ou pas? Milly, jeune femme, s'ennuie dans sa vie. Agatha a passé 30 ans derrière les barreaux. Elle cache un secret et elle est à la recherche d'un carnet pouvant l'innocenter... Elles vont traverser tous les USA... avec un marshall aux basques...
    Bon roman d'un auteur de qualité. Fin convenue mais ce n'est pas grave. Bon moment.
    > lire la suite

    • Livres 2.00/5
    Par Arrietty, Aujourd'hui

    Voyage aux ombres de Christophe Arleston

    Je sort assez déçue par cette lecture. Les dessins qui me paraissaient sublimes sur la couverture m'ont tout de suite semblé moins beaux dans le livre, l'histoire... heu...Franchement bof.
    Est-ce utile de préciser que je n'ai aimé ni les personnages, ni les blagues (sauf avec le zombie luttant pour l'égalité), ni la fin ? J'en attendais sans doutes trop et j'ai été énormément déçue... Tant pis.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par LORRAINE88, Aujourd'hui

    Les brumes de l'apparence de Frédérique Deghelt

    Je n’ai pas du tout accroché à l’histoire. Aucun personnage m’a vraiment touché et aucun ressenti pour l’écriture.

  • Par rkhettaoui, Aujourd'hui

    Romy au fil de vie de David Lelait-Helo

    L’intellectuel prône un jeu épuré et minimaliste quand l’actrice populaire, à fleur de peau, guette l’instant où elle pourra exprimer toute sa fureur et son émotivité. Puisqu’ils n’ont pas la même sensibilité, elle le prie bientôt de ne plus l’accompagner sur ses tournage

  • Par Nayac, Aujourd'hui

    Un coup d'aile, suivi de "La Vénitienne" de Vladimir Nabokov

    La Vénitienne

    Et Simpson, après avoir profondément respiré, parti vers elle et entra sans efforts dans le tableau. Aussitot il fut pris de tournis à cause de la fraîcheur délicieuse. Il y avait une odeur de myrte et de cire, avec une touche de citron.....

    Et une terreur soudaine le fit alors serrer le petit citron froid. Le charme avait disparu. Il tenta de regarder à gauche, vers la Vénitienne, mais il ne pouvait tourner le coup...Il frissonna, se figea, il sentait son sang, sa chair, ses vêtments se transformer en peinture, se fondre dans le vernis, sécher sur la toile. Il devint une partie du tableau.
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   cuisine   voyages   romance   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio