> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Samantha Bailly
    Samantha Bailly
    Le blog : http://ellielivre.blogspot.fr Livres mentionnés : - The Book of Ivy, Amy Engel - Nos..
  • Barbara Constantine
    Barbara Constantine
    Aujourd'hui, je vous parle de 4 romans lus en juillet. Retrouvez toutes mes vidéos ici :..
  • Kenjiro Hata
    Kenjiro Hata
    Dédicace HATA Kenjirô, auteur de Hayate the combat butler .Kenjirô Hata est né un 19 octobre. Sans..

Jouez autour du thème des vacances
Découvrez notre dossier sur Emile Zola
Participez au club de lecture BD de juillet

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Alain  Alain Defossé


    Avez-vous déjà été victime ou témoin d’un cambriolage ? De quoi vous êtes-vous inspiré pour imaginer le ressenti d’Anna, l’héroïne du roman elle-même victime d’un cambriolage ?



    J’ai en effet été victime d’un cambriolage, il y a quelques années. Qui ne l’a pas été au moins une fois ? Des objets auxquels je tenais beaucoup m’ont été dérobés, contrairement à mon personnage : Anne n’a chez elle rien à quoi elle tienne, rien qui fasse sens ou souvenir, sauf une photo. Elle dit elle-même : « repeindre l’appartement, ce serait comme ripoliner du vide ». Le cambriolage en soi la laisse presque indifférente.



    Le roman traite principalement du thème de la mémoire. Pourquoi avez-vous choisi de mettre en avant cette thématique ?



    Tous mes livres sont basés sur ce thème. Tous réinventent, recréent des fantômes, parfois littéralement (L’Homme en habit). C’est la mémoire qui nourrit mon écriture, la mienne ou celle que je prête à mes personnages. Sans mémoire, on n’est rien.



    Effraction est l’autoportrait d’une vieille femme. Votre précédent roman On ne tue par les gens...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Comment devenir libre quand tout vous prédestine à la soumission ? Itinéraire d’une jeune fille musulmane d’auj...


Strasbourg, un après-midi de septembre... Depuis qu'elle a été virée par les laboratoires Lenz, Rachel n'a qu'une seule idé...


Un adolescent nain, Redwin, de l'ordre de la Forge, malmené régulièrement par un sale gosse Rom, veut de...


On a demandé à Marion Montaigne, auteure des célèbres aventures du Professeur Moustache, son avis dessiné sur l...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 5.00/5
    Par Marti94, Aujourd'hui

    Fables de Jean de la Fontaine de Jean de La Fontaine

    Je crois que ce recueil des fables de La Fontaine est le classique des classiques.
    Depuis la Renaissance, très peu d’auteurs pensaient que l’on pouvait construire une œuvre à partir des fables. La Fontaine a eu le coup de génie de comprendre qu’il pouvait se servir de ce noyau vieux comme le monde pour l’envelopper dans des ornements qui fassent de chaque fable un véritable résumé de toutes les subtilités de la poésie française, telle qu’elle s’était développée au début du 17ème siècle.
    Il est dit que La Fontaine a su créer « le climat d’une conversation élégante, polie et séduisante ». Il fait ainsi ce qu’aucun autre poète français n’avait fait avant lui : il invente une versification virtuose, il pare les fables d’une sorte de fluidité musicale. Ce qui a dû beaucoup le guider, c’est son expérience de la musique. Il a été un grand mélomane. Il est resté très attaché à cette musique de luth, d’instrument seul accompagné de voix, qui était à la mode entre 1640 et 1660. Une musique très intime, très intérieure, très liée à une écoute intense, dans un petit groupe amical. C’est le rythme intérieur du dialogue.
    Toute la littérature du 17ème siècle est avant tout un bonheur oral. La conversation est l’assomption du social à la contemplation.

    Un des meilleurs portraits de La Fontaine, c’est Mademoiselle de Scudéry qui l’a donné dans son roman La Clélie, où il apparaît sous le pseudonyme d’Anacréon. Bien avant qu’il n’ait publié ses Fables, on retrouve déjà les traits de caractère de La Fontaine « sensible à tous les plaisirs sans exception».
    Les mots de plaisir, de volupté, d’agrément sont donc essentiels à la poétique de La Fontaine.
    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par leslylove, Aujourd'hui

    Les Monstres de Franquin de André Franquin

    Un livre super ! Les Monstres de Franquin est constitué des illustrations de l'auteur : des monstres qui ne font pas vraiment peur. Un livre à voir et à avoir. Pour se détendre.

    • Livres 5.00/5
    Par CATHY69, Aujourd'hui

    Rebecca de Daphné Du Maurier

    Un roman, thriller psychologique, huit clos, intrigue policière, tout y est et surtout l'ambiance et les personnages, les paysages, le décor tout.
    Je n'ai pas lâché ce roman dont la quatrième de couverture vous en dira juste assez.
    Un des meilleurs livres de l'année pour moi
    Ne ratez pas cette pépite littéraire.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par iris29, Aujourd'hui

    Blonde attitude de Plum Sykes

    Quand ensuite dans certains cercles , le bruit a couru que Julie faisait retoucher sa couleur tous les treize jours exactement , toutes les filles ont voulu devenir elles aussi , des Blondes de Treize Jours. Les cheveux ne doivent en aucun cas être jaunes ,mais presque blancs , comme l'étaient ceux de Carolyn Bessette Kennedy ? CBK est une véritable icône _ et la référence absolue en matière de blond.
    > lire la suite

  • Par Tatooa, Aujourd'hui

    L'Ange de la nuit, Tome 2 : Le Choix des ombres de Brent Weeks

    Le comte Drake lui avait dit qu'il existait un être divin qui instillait de la beauté dans notre vie sordide. C'était un mensonge. La vie de Kylar était un mensonge.

  • Par AliasRosiel, Aujourd'hui

    Beautiful Secret de Christina Lauren

    Darcy est à la limite de l'impolitesse avec Elizabeth. Qui voudrait sortir avec un type aussi torturé ?

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio