> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Stéphane Bourgoin
    Stéphane Bourgoin
    Stéphane Bourgoin présente "Qui a tué le Dahlia Noir ?" Stéphane Bourgoin élucide la plus..
  • Laurent Obertone
    Laurent Obertone
    La nouvelle enquête de Laurent Obertone Réservez immédiatement votre exemplaire sur Amazon :..
  • Myriam Levain
    Myriam Levain
    Y comme Romy - Myriam LEVAIN et Julia TISSIER Romy Idol, presque 30 ans, presque un mec,..

Masse critique revient le 18 septembre à 7h
Découvrez notre lecture du mois
Découvrez les nouveaux insignes

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Lewis  Lewis Trondheim

    Le western est un univers qui a été très exploité, que ce soit au cinéma, en littérature ou en BD. A quand remonte votre première rencontre avec les cow-boys ? Qu`est-ce qui vous plait dans cet univers ?

    Dans ma jeunesse, il passait beaucoup plus de westerns à la télévision. Et ce sont les codes qui m`ont plu. Petit, j`envisageais le western un peu comme de la science fiction. Tout était irréel et j`ai tout de même fini par comprendre que c`était une époque humaine qui avait existé.


    De la couverture « vintage » au choix des couleurs minimalistes, le premier tome a été très remarqué pour son style « rétro ». Ce style graphique s`est-il imposé immédiatement ? A quel type de bandes dessinées souhaitiez-vous rendre hommage ?

    Comme nous nous sommes retrouvés à passer Texas Cowboys en suppléments de 16 pages dans le magazine Spirou, la forme pulp s`est tout de suite imposée. Sans cela, la physionomie de cet album aurait été sans doute plus classique.


    Le genre du western est souvent très codifié. Comment mettre à profit ses codes et ses clichés ? Est-ce une aide ou une contrainte dans l`écriture ?

    J`ai toujours aimé les contraintes, donc pour moi, c`était un bonheur. J`ai rapidement compris que pour m`en...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Un voyage en Alzheimer. Florent a perdu sa femme beaucoup trop jeune. Il a tenté d’élever seul sa trop petite Lilie...


Avec ce premier tome de Mort au Tsar, Fabien Nury et Thierry Robin imaginent un diptyque où polar et his...


Grâce au sacrifice de la princesse Llali et d'Yfass le Sylvain, fils de la reine de la forêt ...


Picasso est le quatrième et dernier tome de Pablo, la série que Julie Birmant et Clément Oubrerie consacrent au ...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 0.00/5
    Par aurorasacleno, Aujourd'hui

    La Forêt des damnés, tome 1 de Carrie Ryan

    Je suis déçue par ce roman.
    C'est un très bon auteur loin de là, mais je m'attendais à quelque chose d'autre. Quelque chose qui me transporterait vraiment loin et ça n'a pas été le cas pour moi.
    Comme tout bon lecteur qui se respecte, je l'ai lu jusqu'au bout.

    • Livres 4.00/5
    Par fanfanouche24, Aujourd'hui

    Padre Padrone : L'éducation d'un berger sarde de Gavino Ledda

    Un très, très lointain souvenir époustouflant de lecture, telle que je m'étais précipitée pour voir l'adaptation cinématographique des frères Taviani, qui m'avait, de façon très différente, tout autant emportée.
    En lisant la très convaincante critique de Miriam (17 septembre 2014), j'ai de grandes envies de "relecture"...de ce superbe texte....
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par booklaurie98, Aujourd'hui

    La Fée Carabine de Daniel Pennac

    Dès les toutes premières pages, l'auteur nous projette dans une histoire bordélique et complexe. L'intrigue finit par entrecroiser plein de crimes et les personnages semblent tous avoir un lien avec un autre. Ces relations rajoutent du suspense selon moi. Les diverses descriptions des personnages sont bien détaillées. Ces détails se rajoutent au fur et à mesure qu'on avance dans la lecture. Il y a toujours une nouvelle information sur l'un d'entre eux. Ce roman était mon premier Pennac et certainement pas le dernier puisque j'ai adoré son style d'écriture.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par coco4649, Aujourd'hui

    Oeuvres de Paul-Jean Toulet de Paul-Jean Toulet

    On prétend que l'amour, dans un voyage qu'ils entreprirent, se brouilla avec la Fierté, parce qu'elle ne voulait point qu'il se baissât, pour cueillir des fleurs.

    p.274

  • Par coco4649, Aujourd'hui

    Courir les rues. Battre la campagne. Fendre les flots de Raymond Queneau

    BATTRE LA CAMPAGNE

    Il met sa fièvre à la fenêtre
    pour la faire sécher
    il boit la bonne tisane
    des herbiers
    en regardant voler les hêtres
    et marcher
    les chemins vicinaux et les ruines
    se disloquer
    les herbes aller de droite et de gauche
    et dans le ciel
    des petits nuages en forme d’autruche
    au goût de miel
    les animaux ont mis leurs habits du dimanche
    c’est un conte de fées
    le malade va mieux il reprend sur la planche
    sa température essorée
    tout cela n’était qu’une anicroche
    dans un tissu trop serré

    p.224
    Extrait Battre la campagne, Gallimard 1968.
    > lire la suite

  • Par Rushkoff, Aujourd'hui

    Terminus Radieux de Antoine Volodine

    Sa vision du monde était illuminée par la morale prolétarienne : abnégation, altruisme et combat. Et comme nous tous, bien sûr, il avait souffert des reculs et des effondrements de la révolution mondiale. Nous n'arrivions pas à comprendre comment les riches et leurs mafias réussissaient à gagner la confiance des populations laborieuses. Et avant la rage c'est d'abord I'ahurissement qui nous saisissait lorsque nous constations que Ies maîtres du malheur triomphaient partout sur le globe et étaient sur le point de liquider les derniers d'entre nous. Nous n'avions aucune explication quand nous nous interrogions sur les mauvais choix de I'humanité. L'optimisme marxiste nous interdisait d'y voir les preuves de graves défauts dans le patrimoine génétique de notre espèce. Une attirance imbécile pour I'autodestruction, une passivité masochiste devant les prédateurs, et peut-être aussi et surtout une inaptitude fondamentale au collectivisme. Nous pensions cela au fond de nous, mais, comme la théorie officielle balayait ces hypothèses d'un haussement d'épaules, nous n'abordions pas le sujet, même entre camarades. Même dans les plaisanteries entre camarades.
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   romance   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio