> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Andrzej Sapkowski
    Andrzej Sapkowski
    ? PLUS D?INFOS EN BARRE D?INFO ? Mets la HD, on y voit plus clair ! Toutes mes vidéos :..
  • John Green
    John Green
    Mon avis sur le livre : https://www.youtube.com/watch?v=m10ooxBjUUM Date de sortie : 19 août 2015..
  • B. F. Parry
    B. F. Parry
    Les booktubeurs se mobilisent pour promouvoir la littérature jeunesse avec l'événement "Lire en..

Jouez autour du thème des vacances
Découvrez notre dossier sur Edgar Allan Poe
Derniers jours pour participer au défi d'écriture

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Alain  Alain Defossé


    Avez-vous déjà été victime ou témoin d’un cambriolage ? De quoi vous êtes-vous inspiré pour imaginer le ressenti d’Anna, l’héroïne du roman elle-même victime d’un cambriolage ?



    J’ai en effet été victime d’un cambriolage, il y a quelques années. Qui ne l’a pas été au moins une fois ? Des objets auxquels je tenais beaucoup m’ont été dérobés, contrairement à mon personnage : Anne n’a chez elle rien à quoi elle tienne, rien qui fasse sens ou souvenir, sauf une photo. Elle dit elle-même : « repeindre l’appartement, ce serait comme ripoliner du vide ». Le cambriolage en soi la laisse presque indifférente.



    Le roman traite principalement du thème de la mémoire. Pourquoi avez-vous choisi de mettre en avant cette thématique ?



    Tous mes livres sont basés sur ce thème. Tous réinventent, recréent des fantômes, parfois littéralement (L’Homme en habit). C’est la mémoire qui nourrit mon écriture, la mienne ou celle que je prête à mes personnages. Sans mémoire, on n’est rien.



    Effraction est l’autoportrait d’une vieille femme. Votre précédent roman On ne tue par les gens...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Comment devenir libre quand tout vous prédestine à la soumission ? Itinéraire d’une jeune fille musulmane d’auj...


Un adolescent nain, Redwin, de l'ordre de la Forge, malmené régulièrement par un sale gosse Rom, veut de...


Goulwen est un petit garçon (presque) comme les autres. Il vit dans une petite maison au bord d’une falaise avec vue...


Une grand-mère habille son petit-fils en petite-fille. Outre une réflexion sur la définition de soi à travers son corps et s...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 3.00/5
    Par Noctenbule, Aujourd'hui

    Cassandra de Todd Robinson

    Todd Robinson s'est servi de son expérience comme videur et barman afin de créer un roman policier noire avec Cassandra. Alors si vous prêts pour suivre l'aventure de Boo et Junior dans les rues de Boston, restez éveillé, car cela va saigner.

    Boo et Junior se sont très jeunes dans un foyer. A leur majorité, ils sont restés très proches comme des frères. D'ailleurs, ils travaillent ensemble et ont crée une entreprise de sécurité. Leur principal boulot, c'est faire la sécu au Cellar. Seulement voilà, un jour on va leur proposer une mission particulière. On va leur demander de retrouver une jeune fille de 14 ans qui a disparu : Cassandra. C'est la fille du procureur. D'habitude, ils ne gèrent pas ce genre d'affaire mais le hasard et l'argent, ont fait qu'ils ont dit oui.

    Bien entendu, ils ne savaient pas dans quel merdier ils allaient se mettre. Cassandra même si elle n'a que 14 ans vit pleinement tous les vices possibles. Drogues, alcool, sexes. Elle a tourné dans un porno trash et cette vidéo qui va permettre à nos gros costauds de la retrouver. Toutefois cela ne va pas se faire sans quelques bagarres, sans quelques balles, sans sang qui coulent et bien sûr sans quelques traitres. Même si l'amour donne un peu d'ailes à notre personnage principale qui l'aide à surmonter la noirceur, cela ne l'empêche pas de sombrer tout en douceur.

    Un roman policier qui se dévore tout en se savourant. Je m'attendais à un roman très noir vu qu'il est publié dans la nouvelle collection Néo Noir chez Gallmeister et plus proche de l'esprit des deux précédents romans lus dans la même collection. Attention, il y a de noirceur. On retrouve des enfants qui ont été abandonnées, maltraités dans les foyers, ils font des boulots où il s côtoient soit des gens qui se droguent, boivent, se mutilent, se prostituent.... Les gens puissants sont de mèches avec des policiers corrompus, la mafia règne en maître et sévit sans punition. Le cadre est parfait pour l'histoire et elle très bien écrite.

    Je me suis attachée aux personnages autant à Boo qu'à Junior qui sont de gros bébés qui savent se servir de leur poings. L'enquête menée est finement faîtes et nous fait rencontrer les amis de nos héros qui eut aussi ont terriblement souffert. Ils sont haut en couleurs avec le passionné d'armes à feu, légèrement cinglé et le fou d'informatique, légèrement maniaque. Les femmes ne sont pas en reste avec la délicate Kelly, qui malgré son côté bourgeois est une femme courageuse et téméraire, qui n'hésite à aimer passionnément un homme blessé, Audrey, la barmen qui boit de l'alcool et qui a un sacré tempérament ou Sid, une femme énorme qui vend des dvd pornographiques avec des mineures qui se font violer. Des personnages qui font très authentiques, j'ai adoré les connaître. Peut-être y aura t'il une suite?

    Un très bon polar noir américain avec des personnages qui font vrais et auxquelles je me suis attachée. Les pages doivent se tourner doucement afin de savourer les moments avant d'arriver trop vite à la fin.
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par lyoko, Aujourd'hui

    Spaghetti Brothers, tome 3 de Carlos Trillo

    La famille c'est sacré et nos italiens sont là pour le montrer. Ils font cause commune lorsque l'un d'eux est dans le tourment.. mais les choses ne se passent pas toujours comme prévu.

    J'aime de plus en plus cette BD et son humour. Il y a aussi un petit coté noir qui sert bien à montrer le caractère de certains personnages.
    Je commence aussi a me faire aux graphismes et je n'en verrais pas d'autres pour mettre en avant cette famille.
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par Yggdrasil, Aujourd'hui

    Adieu, ma jolie de Raymond Chandler

    Non, nous ne sommes pas à Matapouille, petit hameau du fin fond de l'Ariège où auraient pu vivre des moines cénobites. Non nous sommes à L. A., où un colosse tout droit sorti du permafrost ou d'un fanzine de second rang des aventures de Momo et Ursule, à face simiesque et au brushing impeccable, bref tout l'inverse d'une physe, se ballade à la recherche de sa dulcinée, Velma, Belle rousse, ancienne reine des guinguettes. On dit que j'ai des belles guinguettes c'est vrai. Velma, beauté dont le bush fait ressortir le regard aussi sucré qu'un loukoum noyé dans un bain d'hydromel. Véritable petit cachou de notre colosse à la carrure d'une valise diplomatique, la rousse mousseuse fait chavirer notre endive dans un charleston endiablé, mantille au vent, tournoyant sous la lune tel un tournevis cruciforme sur une vis en laiton doré. Mais voilà, à la sortie de prison de Moose, Velma la tendre et douce n'est plus là. Son sang ne fait qu'un tour, le repaire de sa bien-aimée est devenu une bauge de noirs, où les blancs sont exclus, et dès lors, notre King Kong, renverse tout sur son passage, shaker, verres, bouteilles... rien ne lui résiste. Tout le monde passe à la cassolette, mijoté sous sa poigne, les indices fusent, les corps s'entassent comme de vieilles marmites au fond d'un placard. Marlowe, lombric impuissant laisse faire le kraken surpuissant, avant de se retrouver au fourneau, tel une anchois dans sa pissaladière. Un jeune dandy au cœur de seiche l'engage comme Remora australis et garde du corps. Oui mais voilà, comme dirait Truman, l'affaire capote! Il faut toujours sortir couvert disent les médecins... Les sélacimorphes endocriniens sont de sortie. Notre dandy endimanché est retrouvé la cervelle pendante sur son complet flanelle, quel manque d'élégance tout de même, chocking my dear! Notre détective va plonger en eaux troubles naviguant sur plusieurs enquêtes, jouant alors de l'humour plus que de son arme, il va sortir les reparties à tout va, flinguant ses victimes de ses répliques cinglantes, mais sera-ce suffisant pour vaincre notre loxodonta irisé?

    Un classique du genre où Chandler déverse humour et réparties à foison dans une ambiance des années trente aux effluves de Bogart, même si c'est Mitchum qui le jouera en 1975. C'est noir, alcolisé et ça cogne de partout que demander d'autre...
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par alainmartinez, Aujourd'hui

    Les Thibault, coffret 3 volumes : Les Thibault, tome 1 - Les Thibault, tome 2 - Les Thibault, tome 3 de Roger Martin du Gard

    Il pensa tout à coup à son aîné comme il s’était rarement permis de le faire. Il le vit satisfait et appliqué. Énergie, soit ; mais intelligence ? Une intelligence de zoologiste ! Tellement positive. cette intelligence. qu’elle avait trouvé, dans les études scientifiques, sa pleine dilatation ! Une intelligence qui s’était construit une philosophie sur la seule notion d’activité, et qui s’en contentait ! Et, — ce qui était plus grave encore, — une intelligence qui dépouillait toujours les choses de leur valeur secrète, de tout ce qui était, en somme, le véritable sens, la beauté de l’univers !
    > lire la suite

  • Par nameless, Aujourd'hui

    La maison de la mort de Ruth Rendell

    Nul homme, paraît-il, ne peut résister à une jolie femme qui se jette à sa tête. L'homme est tel qu'il succombe toujours, trop heureux de croire à sa bonne fortune. Et s'il n'a même pas eu à faire le premier pas, il se félicite de son charme irrésistible.

    Page 118 - Editions du Masque

  • Par Yggdrasil, Aujourd'hui

    Ceci n'est pas une histoire de dragons de Mathieu Handfield

    "Ici, à mon travail, on ne me confie jamais de grandes responsabilités à cause de ma concentration vacillante et de mon habileté hors du commun à être inefficace."

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio