> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • David Nicholls
    David Nicholls
    lecteurs.com présente "Autour d'un verre" avec David Nicholls ."Nous" battra-t-il "Un jour" ? On..
  • Eric Powell
    Eric Powell
    Eric Powell - The Goon T.12, du whisky et du sang .A l'occasion de la Foire du Livre de Bruxelles..
  • Mireille Hadas-Lebel
    Mireille Hadas-Lebel
    La Sorbonne 2015 : l'Année vue par... L Histoire .La leçon de clôture du Forum "L'année vue par L..

Recevez Brainless de Jérôme Noirez et venez le rencontrer
Rdv le 29 avril pour Masse Critique Imaginaire
Rencontrez Ray Celestin au festival Etonnants Voyageurs

> tous les entretiensEntretien avec…




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Daniel Pennac et Florence Cestac s'associent pour un tendre one shot : une vraie petite musique du bonheur ! Quand i...


Voici le nouveau chef-d'oeuvre de Manu Larcenet ! Une sublime adaptation du best-seller de Philippe Claudel. Manu ...


Cervantès, Mike de son prénom, est un jeune homme plutôt paisible. Pour éviter de menus ennuis avec la police, il s'engage dans...


Astrid vient de perdre une dent, et découvre à cette occasion la légende de la ...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 0.00/5
    Par sylire, Aujourd'hui

    L'île du Point Némo de Jean-Marie Blas de Roblès

    Lu en version audio

    Je vais être honnête avec vous, je n'ai pas compris grand-chose à cette histoire au point qu'il m'est difficile de la résumer. J'ai tenté de m'accrocher jusqu'à la moitié de l'écoute, luttant pour empêcher mon esprit de vagabonder, mais sans succès. Je crois que je n'ai jamais eu d'écoute aussi laborieuse. Je ne vous dirai pas que je n'ai pas réussi à me concentrer de temps en temps mais à la moindre digression, mon esprit s'échappait pour voguer vers d'autres aventures.
    En échangeant avec d'autres blogueuses qui participent à ce prix, je me suis rendu compte que je n'étais pas la seule dans ce cas, ce qui m'a un peu consolée. C'est très perturbant d'être hermétique à un texte à ce point. Par curiosité, j'ai écouté les deux derniers chapitres, qui m'ont éclairée sur le lien entre les deux histoires du livre à savoir une enquête autour de la perte d'un diamant et l'histoire d'une fabrique de cigares où on lit à voix haute, aux ouvriers, des œuvres littéraires. Cette deuxième histoire aurait pu me captiver mais quand je commençais à me concentrer sur cette histoire, il était temps de passer à la seconde.
    J'ai tout de même réussi à rire un peu durant mon écoute, ceux qui ont lu le livre me comprendront, il s'agit des moments où Madame Dieumerci tente de trouver des solutions à l'impuissance de son mari. Vous allez me dire : mais quel est le lien entre l'histoire de ce couple et les deux autres histoires ? On ne le saisi qu'à la fin du roman...
    Je tiens à préciser que le lecteur Thibault De Montalembert n'y ait pour rien, sa prestation est parfaite, comme d'habitude.
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par Panthere, Aujourd'hui

    Piégée de Heather Dixon

    Ça vous étonne si je vous dis que j'ai acheté ce livre pour sa couverture ? Sûrement pas, parce que pareille merveille n'a pu que vous attirer vous aussi ! Malgré tout, il a traîné un moment dans ma bibliothèque en raison des retours mitigés que j'avais eus.

    Les réécritures de contes, c'est un peu à la mode depuis quelques temps. Celle-ci est pour moi plus originale car, plutôt que de reprendre l'un des contes les plus célèbres, l'auteur s'est intéressée au Bal des douze princesses, écrit par les Frères Grimm. Personnellement, c'est un conte que je ne connaissais absolument pas et j'ai eu du plaisir à découvrir cette histoire. Malheureusement, cette dernière est très lente à démarrer et l'on s'ennuie un peu avec ce début. 475 pages, c'est beaucoup, mine de rien, et j'aurais préféré quelque chose de plus condensé, de plus rythmé et peut-être moins répétitifs.

    Cependant, après une centaine de pages, j'ai commencé à être bien plus intéressée par le récit. J'adore les contes et Piégée reprend tous les éléments clés du genre : un beau château, des robes, des danses, de charmants prétendants... mais, surtout, une part de magie, avec un univers caché que seules Azalée et ses onze soeurs connaissent. Et, peu à peu, le suspense monte et tout devient plus noir grâce au personnage du Gardien qui se révèle au fil des pages. Sérieusement, il m'a foutu les jetons ! On alterne entre le jour, où la vie des princesses est morne et triste, et la nuit, où elles peuvent enfin danser tout leur soûl. Mais tout finit par se renverser, la vraie vie prenant le pas sur la magie. J'ai trouvé ce retournement très bien amené.

    Pour ce qui est des personnages, je dirai que ce n'est pas le point fort du livre, en particulier à cause d'Azalée (j'adore ce nom), qui est la protagoniste et qui m'a semblé assez fade. Ses petites soeurs Bleuet et Capucine m'ont, elles, beaucoup plu. J'ai beaucoup aimé l'aspect relationnelle entre toutes ces soeurs, qui s'aiment et se soutiennent malgré leurs grandes différences d'âge.

    En conclusion : Une bonne lecture, que je ne qualifierai pas d'incroyable mais qui m'a fait passé un bon moment, une fois la première centaine de pages passée.
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par sld09, Aujourd'hui

    Presque la mer de Jérôme Attal

    J'ai passé un très bon moment avec ce roman court qui a un petit air de fable et qui oscille entre humour et tendresse.

    Avec Presque la mer, on est très franchement dans le burlesque avec les champs de colza peints en bleu pour évoquer l'océan, la classe d'amis imaginaires pour empêcher la fermeture d'une classe et tout un tas de petites inventions drôles et inattendues qui trahissent toute la fantaisie et l'inventivité de l'auteur.

    Mais au-delà de la comédie, la transformation de ce village perdu au milieu de nulle part en station balnéaire attractive est avant tout un prétexte à parler de ses habitants (drame de la désertification des campagnes, solidarité autour d'un projet fou, petites frictions entre voisins, etc) et à raconter une belle histoire d'amour qui finit par éclipser l'incroyable subterfuge comme le résume si bien la dernière phrase du livre :
    "Je n'ai pas vu la mer la fille que j'aime se tenait devant."

    Même si je n'ai pas tout à fait autant aimé cette lecture que Le voyage près de chez moi, elle confirme que Jérôme Attal est un auteur à suivre...
    > lire la suite

Dernières citations RSS

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio