> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Eric Kayser
    Eric Kayser
    The Larousse Book of Bread: Eric Kayser Eric Kayser is a fifth generation French baker and the..
  • Russell Banks
    Russell Banks
    Russel Banks. Librairie Millepages. Réseau Librest Rencontre avec Russel Banks à la librairie..
  • Alexandre Clérisse
    Alexandre Clérisse
    Le secret du ruban monde Au 42ème Festival d'Angoulême, le public peut découvrir en..

Devenez jury du concours Nos lecteurs ont du talent
Rendez-vous à Angoulême !
Quand nos membres rencontrent Chimamanda Ngozi Adichie

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Mehdi  Mehdi Ben Cheikh

    C`est vous, Mehdi Ben Cheikh, qui êtes à l`origine de la Tour Paris 13. Comment en êtes-vous venu au Street Art ? Avez-vous toujours baigné dans cet univers artistique ? 

    Après avoir fait des études d’art plastique à la Sorbonne, j’ai enseigné l’art pendant huit ans, et en parallèle, en 2004 j’ai décidé d’ouvrir ma propre Galerie dans le 13 ème arrondissement parisien. L’art urbain a toujours été mon courant de prédilection, de part son côté « in situ », il brasse problématiques sociales et urbaines, il est finalement une expression ultra contemporain de l’art et surtout une expression totalement universelle, assise sur une base très populaire. J’ai toujours admiré l’énergie des artistes de ce mouvement et c’est ce que me plait le plus.


    La Tour Paris 13 était une exposition d`art éphémère qui a eu lieu à Paris pendant un mois et réunissant plus de 105 artistes issus d`une quinzaine de pays différents. On parle de près de 30 000 visiteurs. Avez-vous été surpris par le succès de l`exposition ? Combien de visiteurs prévoyiez-vous à l`origine ? 

    Nous savions qu’à la base nous faisions un projet hors du commun, qui n’avait jamais été fait auparavant. De part le nombre d’artistes rassemblés mais aussi de part le lieu en lui même : une tour d’habitation vouée à la destruction. Nous savions que cela allait avoir un certain succès, mais ne nous...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Taniguchi met ici en scène la rencontre entre deux adolescents dans le Japon de l'entre-deux guerres (1925-1932). T...


"Lorsqu'un Don Juan se retrouve prisonnier sur une île remplie de femmes... Céleste Bompard est un « Coq en l'air », un as de la...


La Colline, Alexandria Quelque temps après la Guerre totale. Une autre vie commence pour les surviva...


Kenji avait emprunté de l’argent à des gens qui n’étaient pas une banque pour ouvrir un restaurant qui n’ava...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 0.00/5
    Par louloutediary, Aujourd'hui

    Puisque rien ne dure de Laurence Tardieu

    Au début on ne sait pas trop ce que Geneviève représentait pour Vincent. Puis on les découvre liés par un malheur qu'aucun parent ne souhaiterait vivre. L'histoire est touchante et les mots sont bien employés.

    • Livres 0.00/5
    Par Orbianna, Aujourd'hui

    Geek Girl, tome 1 de Holly Smale

    C'est le morale remonté à bloc et le sourire collé aux lèvres que je sors de ma lecture de Geek Girl, il me semble important de commencer cette chronique en vous disant cela.

    Nous tombons donc dans l'histoire d'Harriet Manners, quatorze ans qui est repérée par une agence de mannequin internationalement connue. « Génial ! » diriez-vous et pourtant, pas tant que cela puisque Harriet est une Geek. Les vêtements, le maquillage, les chaussures, la mode en elle-même, très peu pour la jeune fille. Ce qu'elle veut c'est apprendre, comprendre, découvrir. Du moins, jusqu'au jour où tout va mal en classe et qu'elle décide de se métamorphoser. Alors, un nouveau monde de tissu et de paillette s'ouvre devant-elle. Une nouvelle expérience qui ne sera pas de tout repos et sans conséquences.

    Que dire à part que Geek Girl était exactement le genre de lecture qu'il me fallait ? Fraiche, drôle, simple, entraînante... Bien que ce roman ne soit pas un coup de coeur, il s'en approche dangereusement et permet à ma panne livresque de se dissiper et de repartir pour une nouvelle année dans de bonnes conditions.

    Si ce n'est pas un coup de coeurs c'est principalement parce que c'est clairement un livre jeunesse et que cela se ressent. Je ne dis pas ça en critiques, c'est juste un fait qui ne m'a pas empêché pour autant d'apprécier comme il se doit cette lecture. Au contraire, je trouve ça très bien qu'il soit axé jeunesse, car c'est une très bonne lecture pour les plus jeunes.


    Fraiche et simple, cette lecture a bien d'autres qualités tout aussi appréciables et notamment son personnage principal. Harriet est une héroïne très attachante et dont la narration est fluide et agréable. Je me suis vite prise d'affection pour cette jeune fille qui a du mal à être comprise par ses camarades. C'est donc tout naturellement que je vivais très mal les humiliations et autres moqueries dont-elle est la victime. Par ailleurs, je me voyais très facilement être amie avec Harriet. Certes, son côté « je sais tout » m'aurais très vite énervée, mais je sais que je n'aurais jamais été l'un de ses détracteurs et pour cause, j'étais plutôt du genre à traîner avec les marginaux qu'avec les « populaires » à l'époque au j'allais encore à l'école.

    Geek Girl doit aussi son succès auprès de ma personne grâce à ses faits scientifiques, historiques ou autres. J'adore cette idée de lecture plaisir dans laquelle on peut apprendre des trucs et se la péter au dîner en les ressortant. De plus, on ne fait pas qu'apprendre des choses puisque je me suis surprise plusieurs fois à sourire, voir à rire lors de ma lecture. Je ne sais que dire d'autre, oui, ce roman est truffé de clichés, mais j'en ai tout de même adoré ma lecture et j'ai vraiment hâte de me plonger dans le tome deux qui attend que ça dans ma PAL !

    Oui, je le clame haut et fort, je suis fan de Geek Girl, voilà !

    C'est donc avec enthousiasme que je vous le dit : ce livre est bon pour le moral et a su me séduire totalement, de A à Z, j'ai aimé et puis voilà, il n'y a rien d'autre à dire...
    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par nath45, Aujourd'hui

    Une vie entre deux océans de M.L. Stedman

    C’est sur l’île de Janus Rock que Tom Sherbourne, vétéran de la Première Guerre mondiale, espère trouver un nouvel équilibre en devenant gardien de phare. Il va rencontrer Isabel, l’épouser et partir sur l’île, le jeune couple mène une existence heureuse et espère fonder une grande famille. Ce bonheur va-t-il leur être refusé ? D’une certaine façon oui, mais un petit miracle échoue sur l’île et transforme à tout jamais la vie de ce couple.
    En lisant ce premier roman car il faut le souligner c’est un premier roman magistral, j’ai été emportée par l’histoire, le tumulte des personnages car tous ont leur place et leur importance dans le déroulement de l’intrigue, l’ambiance, la vie au phare, la beauté sauvage, mais surtout comment Tom et Isabel vont vivre le choix qu’ils font et les terribles conséquences. C’est un roman que l’on ne lâche pas, c’est un roman qui remue, qui prend aux tripes, on vit avec eux sur l’île, bref un grand coup de cœur.
    Je remercie mon libraire de m’avoir fait découvrir ce roman
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par louloutediary, Aujourd'hui

    Que serais-je sans toi ? de Guillaume Musso

    Ils s'aiment. D'un amour dans le sang. D'une ivresse Permanente. Dans l'instant et l'éternité. Et en même temps, la peur est partout. La peur du manque. La peur de se retrouver sans oxygène. C'est l'évidence et la confusion. C'est à la fois la foudre et l'anéantissement. Le plus beau des printemps, l'orage le plus violent. Et pourtant, ils s'aiment.
    > lire la suite

  • Par GODINHO, Aujourd'hui

    La dame en blanc de William Wilkie Collins

    — Dire qu'il existe des gens pour trouver cela pittoresque ! dit sir Percival. Moi, je déclare que c'est une faute dans la propriété d'un gentleman. Au temps de mon grand-père, le lac venait jusqu'ici, et voyez maintenant ! Je voudrais le drainer et y faire des plantations. Mon régisseur, un idiot superstitieux, prétend que le lac possède un mauvais sort comme la mer Morte. Qu'en pensez-vous, Fosco ? Cela ne semble-t-il pas être un endroit rêvé pour un meurtre ?

    > lire la suite

  • Par louloutediary, Aujourd'hui

    L'Envol de Sarah : Ma fille : sa vie, son suicide de Agnès Favre

    "On est souvent malheureux à force de rêver à une autre vie. Il faudrait lutter contre soi-même pour faire taire ce double qui nous regarde et nous juge. Le réel ne construit-il pas à partir de l'imaginaire ? On rêve à l'amour sublime, à un monde parfait. Mais la vraie vie n'est pas cette réalité, même si rêver nous aide à trouver notre équilibre."
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio