> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Greg Germain
    Greg Germain
    Ôff toute ! du 24-07 .Retrouver ce contenu dans son intégralité sur pluzz.francetv.fr.Présenté par..
  •  Institut du Monde Arabe
    Institut du Monde Arabe
    Rentrée Littéraire 2014 - Christian Authier De chez nous, de Christian Authier. Présentation à..
  •  Institut du Monde Arabe
    Institut du Monde Arabe
    Rentrée Littéraire Stock - Denis Michelis La chance que tu as, de Denis Michelis Présentation à..

Inscrivez-vous au pique-nique Babelio
Challenge de listes d'été : Les animaux dans la littérature
Découvrez la lecture commune du mois de juillet

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Christophe  Christophe Maris

    « Les entrelacs de la mémoire » est votre neuvième journal. Vous avez également écrit des romans. Qu`est-ce-qui vous attire dans ce genre particulier qu`est l`écriture d`un journal ?


    Le travail autour du journal est totalement différent puisque genre littéraire différent. En ma qualité de journaliste, c`est une autre façon d`aborder le quotidien mais aussi la possibilité pour moi de jouer entre le grave et le léger à savoir : quand un événement marquant est d`ordre plutôt lourd, je le traite avec une certaine légèreté, il m`arrive même d`en faire un petit sketch et de jongler avec les mots ; à l`inverse quand je traite d`un sujet dit « léger », je m`applique à le traiter avec gravité. Cela permet la distance et la résistance à la sympathie, à ne pas confondre avec l`empathie.



    Lorsqu`on lit votre journal, on vous imagine écrire au jour le jour, comme une tâche quotidienne parmi d`autres. Est-ce le cas ? Vous imposez-vous d`écrire tous les jours ?


    J`écris effectivement quasiment tous les jours mais ce n`est pas une tâche anodine, presque vide de sens, loin de là. Cela demande une rigueur et une veille permanente autour de l`info ; il en va de même pour les rencontres effectuées (rencontres personnelles, interviews relatées de personnes connues ou pas). Je ne m`impose pas d`écrire tous les jours, je m`y applique avec un...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Pedrosa s'attaque à nouveau, dans sa chronique du quotidien vert, à cette constante du militantisme politique qui touche...


1918. Au lendemain de la guerre, dans le sympathique village de Sweet Cove, tout respire...


Je m'appelle Eugène Ysaÿe. Je suis violoniste. Le Gouverneur m'avait invité au Congo pour donner un concert. Je comptais passer ens...


C'est dans la ville d'Aspen logée dans le froid du nord que commence cette histoire... Alors qu...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 0.00/5
    Par Pixie-Girl, Aujourd'hui

    L'apprentie - Volume 3 de la trilogie « La soumise » de Tara Sue Me

    Ce troisième tome est une vraie petite merveille, j'ai adorer m'y plongée et j'ai mis moins d'une journée a finir ce roman.
    Je suis triste d'abandonner Abby et Nathaniel, un couple aussi charismatique que charmant.

    A la fin de ma lecture du tome 2 (reprise du tome 1, sous le point de vue du Dominant), je m'était dit que j'aurais inverser les tomes pour plus d'intensité et d'érotisme.
    Faire un tome sur Nathaniel, un sur Abby et un sur leur relation commune, mais après 'L'apprentie", j'ai laisser mon avis au placard pour plongée dans cette histoire ou les points de vue sont alterner suivant les chapitres et ou chaque personnages se dévoilent, s'accordent, se déchirent et s'aiment.

    Ce dernier tome est en tout point ce qu'il manquait pour faire décoller la saga et tout y est réunis pour faire jouer nos propres sentiments autant que ceux des personnages.
    Nous sommes a la fois voyeur et acteurs des scènes érotiques ou simplement de leurs simple vie de couple.

    Je vous conseil cette saga sans aucune retenue et j'espère que vous en retirerez autant de plaisir que moi.

    Je conclurais cette chronique en soulignant les trois magnifiques couvertures qui nous mettent avant d'avoir ouvrir le livre dans une ambiance feutrer, ou l'on poussera la porte pour s'y glisser silencieux en attendant l'entrer en scène de deux amoureux, mais pas que....
    > lire la suite

    • Livres 2.00/5
    Par SebastienCreo, Aujourd'hui

    Le Fruit de la trahison de Mark Spragg

    J'avoue que le livre à prime abord me faisait penser à l'homme qui murmurait à l'oreille de chevaux, il faut dire que la couverture y ait pour quelque chose. Ce roman qui ce veut un hymne à l'amitié virile entre homme surtout des cow-boys ou ranchers selon votre perception de la réalité. Pas que le roman ne ce lit pas vite au contraire mais parfois on passe d'une action un des hommes puis les souvenirs de leur rencontre avec la jeune fille qui deviendra la femme de l'un et la maîtresse de l'autre. Les personnages masculins n'étaient pas assez intéressant peut-être un peu la femme surtout qu'elle part rejoindre un physicien qui est pour moi un prétexte à l'histoire des deux côtés des protagonistes. J'aurais voulu moins de flashback dans cette histoire, je sais que c'est pour rendre chacun des personnages plus intéressant moi je vois un façon comme une autre de noircir les pages..
    > lire la suite

    • Livres 3.00/5
    Par festi, Aujourd'hui

    La vie matérielle de Laure Adler

    Première expérience en livre audio pour ma part, très appréciable pour accompagner lors de certaines vacations.
    Quand on écoute Laure Adler, on entend Marguerite Duras nous délivrer ses expériences, ses analyses ponctuelles, aucun tabous, nous traversons ses angoisses, son alcoolisme, ses moments très intimistes avec elle.
    Des textes écrits avec sincérités des vécus communs qui font réfléchir, à méditer.
    ce livre audio est à écouter et réécouter pour y prendre tous les messages qui peuvent être bénéfiques pour avancer dans nos vies.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par Pixie-Girl, Aujourd'hui

    L'apprentie - Volume 3 de la trilogie « La soumise » de Tara Sue Me

    Tu as du mal à exprimer tes sentiments à haute voix, je le sais. Alors j’ai pensé qu’il serait plus facile de les coucher par écrit.

    J’aimerais que tu utilises ce carnet pour y noter tes angoisses, tes doutes, tes peines, ainsi que tes joies, tes espoirs et tes rêves. Tu t’en serviras avant tout pour y relater les différentes étapes de ton parcours de soumise, que tu pourras émailler d’allusions à notre vie quotidienne, si le cœur t’en dit.

    Voici quelques indications pour commencer. L’essentiel est la franchise. Je ne te tiendrai jamais rigueur de ce que tu auras consigné dans ce journal. Tu m’as tant donné. Je suis certain que ceci ne fera pas exception
    > lire la suite

  • Par coco4649, Aujourd'hui

    poésies de andré Lemoyne 1890-1896 de André Lemoyne

    Berceuse.

    Sein maternel au pur contour,
    Veiné d'azur, gonflé d'amour,
    Ton lait s'échappe d'une fraise
    Où la soif de vivre s'apaise,
    Où l'enfant boit, souriant d'aise.

    Sein maternel, doux oreiller,
    Où, bienheureux de sommeiller,
    Bouche ouverte, paupière close,
    Le fortuné chérubin rose
    Dans un calme divin repose.

    Rêve-t-il de ciels inconnus,
    L'enfant merveilleux qui vient d'elle ?
    Sa voix a des cris d'hirondelle,
    Et ses joyeux petits bras nus
    Ont comme des battements d'aile.
    > lire la suite

  • Par coco4649, Aujourd'hui

    Du Gange à Zanzibar de André Velter

    CE POURRAIT ÊTRE UNE ÉPOPÉE

    17
    Combien de saisons encore
    à contempler la merveille
    d'une nuit de Haute-Asie?
    Notre haleine monte jusqu'aux étoiles.
    L'horizon nous vient aux épaules.
    Il n'y a ni sommeil ni insomnie
    mais une évidence du regard et du souffle.
    Le monde se pense dans un écart funeste,
    le monde s'impose dans un état second.
    Nous sommes par la grâce d'un ciel stérile,
    par la grâce d'une montagne ravinée
    au plus près d'une joie première.
    Nos doigts caressent la terre.
    Un tambour inconnu bat contre notre nuque.
    Combien de saisons encore à tenir si haut
    notre chance commune, nos destins mêlés?
    Combien de saisons à fuir coûte que coûte
    ce qui garde pouvoir sur nous?

    18
    — Au passage d'un col ne fais pas de vœu.
    — Découvre la bascule de l'espace.
    — Répare un muret de pierres sèches.
    — N'allume pas de grand feu.
    — Laisse un peu de bois et des allumettes.
    ...
    p.122
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   cuisine   voyages   romance   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio