> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Samantha Bailly
    Samantha Bailly
    Le blog : http://ellielivre.blogspot.fr Livres mentionnés : - The Book of Ivy, Amy Engel - Nos..
  • Barbara Constantine
    Barbara Constantine
    Aujourd'hui, je vous parle de 4 romans lus en juillet. Retrouvez toutes mes vidéos ici :..
  • Kenjiro Hata
    Kenjiro Hata
    Dédicace HATA Kenjirô, auteur de Hayate the combat butler .Kenjirô Hata est né un 19 octobre. Sans..

Jouez autour du thème des vacances
Découvrez notre dossier sur Emile Zola
Participez au club de lecture BD de juillet

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Alain  Alain Defossé


    Avez-vous déjà été victime ou témoin d’un cambriolage ? De quoi vous êtes-vous inspiré pour imaginer le ressenti d’Anna, l’héroïne du roman elle-même victime d’un cambriolage ?



    J’ai en effet été victime d’un cambriolage, il y a quelques années. Qui ne l’a pas été au moins une fois ? Des objets auxquels je tenais beaucoup m’ont été dérobés, contrairement à mon personnage : Anne n’a chez elle rien à quoi elle tienne, rien qui fasse sens ou souvenir, sauf une photo. Elle dit elle-même : « repeindre l’appartement, ce serait comme ripoliner du vide ». Le cambriolage en soi la laisse presque indifférente.



    Le roman traite principalement du thème de la mémoire. Pourquoi avez-vous choisi de mettre en avant cette thématique ?



    Tous mes livres sont basés sur ce thème. Tous réinventent, recréent des fantômes, parfois littéralement (L’Homme en habit). C’est la mémoire qui nourrit mon écriture, la mienne ou celle que je prête à mes personnages. Sans mémoire, on n’est rien.



    Effraction est l’autoportrait d’une vieille femme. Votre précédent roman On ne tue par les gens...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Comment devenir libre quand tout vous prédestine à la soumission ? Itinéraire d’une jeune fille musulmane d’auj...


Strasbourg, un après-midi de septembre... Depuis qu'elle a été virée par les laboratoires Lenz, Rachel n'a qu'une seule idé...


Un adolescent nain, Redwin, de l'ordre de la Forge, malmené régulièrement par un sale gosse Rom, veut de...


On a demandé à Marion Montaigne, auteure des célèbres aventures du Professeur Moustache, son avis dessiné sur l...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 5.00/5
    Par raynald66, Aujourd'hui

    Un homme à distance de Katherine Pancol

    Beau roman épistolaire sur la correspondance entre Nathalie, une libraire française, et Jonathan, un touriste américain. Je n'avais pas lu de livre de Catherine Pancol depuis sa célèbre triologie de "la valse lente des tortues". A lire !

    • Livres 0.00/5
    Par Cookies72, Aujourd'hui

    La maison de la nuit, tome 1 : Marquée de Kristin Cast

    Je recommence à lire des fantastiques de ce genre-là avec des vampires et autres bestioles. Et lorsque j'ai vu que mon amie Emilie lisait cette saga, j'ai fait ma "jalouse" et hop hop, j'ai filé à la bibliothèque pour le chercher. J'avoue que je ne suis pas déçue de cette lecture et que je compte bien continuer cette saga! Misère, une de plus!

    On ne perd pas de temps, Zoey se fait "marquer" par un vampire alors qu'elle est au lycée. Tout le monde sait ce que cela veut dire; elle est vouée a intégrer "La maison de la nuit" le pensionnat où elle sera transformée en vampire ou elle pourrait également mourir. Les deux peuples "humains" et "vampires" connaissent l'existence de l'autre mais ne se mêlent pas. Alors qu'elle va subir l'incompréhension de sa mère et de son beau-père, elle trouvera de l'aide chez sa grand-mère qui a quelques pouvoirs et qui la mènera au pensionnat.

    Le pensionnat accueille les élèves durant les 4 années que dure l'apprentissage. Zoey s'acclimate rapidement aux changements et va découvrir que bien qu'elle soit aux prémices de sa vie de vampire qu'elle possède déjà des dons. Elle va comprendre qu'elle est l'élue de Nyx, celle qui est la prochaine! Je peux vous avouer déjà que mon personnage préféré est Neferet, le mentor de Zoey! Elle est mystérieuse et d'une grande sagesse! Bon point également pour ces passages avec les chats, qui sont des animaux prenant une grande place dans le coeur des personnages.

    Bien sûr on va retrouver les grands classiques, la méchante, Aphrodite, la gentille, Lucie, les amis, Erik le garçon qui va la faire chavirer ... Pourtant j'ai beaucoup apprécié cette lecture et j'ai vraiment hâte de connaître la suite. Je ne sais pas si je vais lire toute la saga, on verra bien si ça s'essouffle d'ici quelques tomes. Mais la fin de ce premier tome laisse une porte ouverte à des aventures palpitantes!
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par Sly, Aujourd'hui

    Aphrodite de Pierre Louÿs

    J'ai vraiment apprécié cette lecture qui tient plus d'une tragédie grecque classique qu'un livré érotique. D'ailleurs le titre du livre est "Aphrodite mœurs antiques" et les scènes érotiques ne sont pas si nombreuses et très peu détaillées. Au travers du livre, on y découvre la vie que menaient les courtisanes de l'époque et le rapport que les grecques avaient à l'amour. C'est extrêmement bien écrit, l'intrigue amoureuse est également très bien distillée et il est difficile de quitter la lecture avant d'avoir tourné la dernière page. L'histoire est celle de Chrysis magnifique courtisane blasée qui n’a encore jamais aimée, qui rencontre Démétrios un sculpteur magnifiquement beau mais qui ne recherche pas l'assouvissement de son désir sexuel mais la perfection physique afin de la figer. La rencontre de ses deux êtres courtisé par tous va les bouleverser et de là leur destin va être figé. Que ne ferait-on pas par amour ?
    C’est une très belle œuvre qu’il serait dommage de ne pas lire, et c’est un auteur que j’aurais plaisir à retrouver au travers d’autres de ces livres.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par AdamPK, Aujourd'hui

    L'Arrière-saison de Philippe Besson

    Chez Phillies, il ne viendra plus de client, pour sûr. Les dimanches se suivent et se ressemblent, en somme. C'est à se demander pourquoi on persiste à rester ouvert. Le vieux Carter a une explication : il prétend que le café est un phare et les phares ne fermentt jamais, ils éclairent les nuits. Ben a un peu l'impression d'être un gardien de phare. Louise et Stephen ne songent pas à partir. Le silence du café les protège et personne ne les attend.
    > lire la suite

  • Par moravia, Aujourd'hui

    Chaîne autour du soleil de Clifford Donald Simak

    - Vous voulez dire la vie éternelle.
    - Et pourquoi pas ?
    - Evidemment, dit Vickers, pourquoi pas ? si on a des lames de rasoir inusables, des ampoules inusables, pourquoi n'aurait on pas des vies inusables ? Il n'y a aucune raison de s'arrêter en chemin... Et les androïdes, quel sera le rôle des androïdes tels que moi ? Il est bien évident qu'il ne peut être que modeste.
    > lire la suite

  • Par florencem, Aujourd'hui

    Le chaperon rouge de Sarah Blakley-Cartwright

    C’est chose singulière que d’avoir une sœur, songea-t-elle. Car on passe sa vie à se dire qu’on aurait pu être elle.

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio