> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Jami Attenberg
    Jami Attenberg
    Interview de Jami Attenberg - La Famille Middlestein Jami Attenberg, interviewée lors de sa..
  • Nelly Kaprièlian
    Nelly Kaprièlian
    Rencontre avec Nelly Kaprièlian - Séminaire RDJ .Rencontre avec Nelly Kaprièlian le dimanche 28..
  • Kengo Hanazawa
    Kengo Hanazawa
    Découvrez le trailer de Ressentiment ! .Alors qu?il s?apprête à fêter ses 30 ans, Takuro Sakamoto..

Découvrez notre entretien avec Alex Alice
Découvrez notre nouveau Challenge ABC Critiques
Découvrez la lecture commune du mois d'octobre

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Jérôme  Jérôme Charyn

    Bronx amer se présente sous la forme de 13 courtes histoires. Cela fait plusieurs années que vous n`aviez pas écrit de nouvelles. Pourquoi avoir choisi ce genre littéraire pour parler du Bronx ?

    Marie-Pierre Bay, mon éditeur au Mercure de France, m`a demandé pourquoi je n`avais pas écrit de recueil d`histoires sur le Bronx. Cela m`a directement renvoyé à mon passé. L`art d`écrire des histoires fut difficile à apprendre -c`est un art de bijoutier et j`ai essayé de l`apprendre.
    Dans mon introduction, je raconte comment Robert Moses a ruiné le Bronx en faisant passer une autoroute en plein cœur du quartier. C`est ce qui m`a réellement inspiré dans l`écriture de ces histoires : treize aperçus d`un monde ruiné.


    Ces personnages qui peuplent les treize nouvelles de votre recueil, pourraient-ils vivre ailleurs que dans le Bronx ? Qu`est-ce qui les rattache à ce quartier ?

    Bon nombre d`entre eux ont essayé de fuir le plus loin possible du Bronx, mais ce quartier vit toujours en eux, telle une mélodie dans leur tête. Il faut voir le livre comme une sorte de chanson, avec différentes entrées.


    Une place importante est...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



La vie d'Agatha Christie - auteure de 80 romans et nouvelles vendus à deux milliards d'exemplair...


Dans la campagne angevine, près de Cholet, Pierre Martino découvre qu’il est cocu. Armé d’un fusil, il se rend au motel où sa...


Je me suis levée, les mains tremblantes. J’entendais des chuchotements, des rires dans mon dos. J’ai pris le...


Elevée par les vieilles barbes du Jordan College à Oxford, la jeune Lyra ne pense qu'à faire les qu...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 4.00/5
    Par valaire, Aujourd'hui

    Un jeune homme prometteur de Gautier Battistella



    Dans ce premier roman, Gautier Battistella nous narre une histoire peu commune, difficilement racontable. A la fois narrateur, personnage, l’auteur jongle avec l’autofiction au fil des pages.
    La première partie nous raconte l’enfance et l’adolescence du narrateur perdu au fond d’un petit village Labat. Avec des personnages hauts en couleur ( La Mémé et surtout la mystérieuse Madame Petrovna ) on se plaît à suivre les aventures de ce gamin orphelin.
    Ensuite, dans la seconde partie, l’auteur monte à Paris tel un Rastignac à l’assaut de la capitale. Si le récit prend de l’épaisseur, il perd de sa fraîcheur . On se perd avec le narrateur dans la description d’un milieu littéraire superficiel et empreint de faux semblants . L’auteur s’enroule dans les affres de la création , dans la difficulté d’écrire le livre dans le livre. De plus, la description de la schizophrénie qui prend de plus en plus de place jusqu’au dénouement avec la présence de ce double, de ce frère peut paraître trop facile.
    Il n’empêche, il y a dans Un jeune homme prometteur , un souffle , une écriture et une force qui nous remue. L’auteur a le sens de la formule et souvent les mots claquent pour notre plus grand plaisir avec beaucoup de poésie.
    Pour conclure, je me permets de citer ces deux phrases:
    " Je ne distingue plus d’immeubles, mais des tours de mots, des trottoirs de citations. Les toits ruissellent de phrases laissées à l’abandon."
    Avec Un jeune homme prometteur, Gautier Battistella est un auteur à suivre.




    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par clude_stas, Aujourd'hui

    Veronese: Une dame vénitienne dite la Belle Nani de Musée du Louvre

    Le grand public connait-il réellement Véronèse ? Bien entendu, quelques amateurs le situeront à Venise (et non pas à Vérone) dans la seconde moitié du XVIe siècle. Mais je mets au défi quiconque de me citer son vrai nom à savoir Paolo Caliari. Et, comme le rappelle Pierre Rosenberg dans l’introduction de ce volume de la collection solo, le musée du Louvre conserve quelques-uns de ses tableaux les plus célèbres dont « les Noces de Cana », le plus grand tableau de ses collections. Ici, un portrait féminin dit « la Belle Nani » est le sujet de toute l’étude, véritable écho d’une conférence de Jean Habert en 1994. Vingt ans plus tard, il faut bien reconnaître que le tour de la question a été fait et bien des pistes explorées puis rejetées le sont restées, sans qu’aucun nouvel élément n’ait relancé l’intérêt des chercheurs. Après avoir confirmé l’attribution à Véronèse, Jean Habert se pose la question de l’identité du modèle, de la qualification du portrait (personne réelle ou type), pour brosser globalement un historique, avec les exemples de Giorgione, du Titien et du Tintoret. En multipliant les détails (la mode est souvent appelée à la rescousse), les citations littéraires, les sources, se brossent l’image de la Sérénissime de l’époque et celle de la société patriarcale qui la dirige.
    Une fois de plus, une totale réussite même si, en fin de compte, l’énigme reste toujours posée… Un jour, peut-être, dans un lot d’archives (testament, inventaire, catalogue de vente…), trouvera-t-on le véritable nom de la « Belle Nani ».
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par HILLE, Aujourd'hui

    La femme au carnet rouge de Antoine Laurain

    Un libraire va trouvé un sac à mains,sans pièce d'identité mais avec 1001 petits objets...dont un carnet de pensées et un livre de Modiano dédicacé!
    De quoi susciter la curiosité de notre ami qui va partir à la recherche de la demoiselle.Joli livre" cousu de fil blanc "mais qu'on lit d'une traite....et jusqu'au bout.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par tiph85, Aujourd'hui

    Scarlett, si possible de Katherine Pancol

    A propos de la mort de De Gaulle "Et puis, c'est si agréable un mort: on se retourne vers son passé et on le trouve grand, glorieux, heureux.une raison de plus de s'apitoyer sur le présent pas terrible et de se bander les yeux quant à l'avenir pas radieux. Ah on existait en ce temps-là... La France était un grand pays. Cocorico en play-back et à l'imparfait. Jeanne d'Arc, Louis XIV et Napoléon vont resservir. On va les dépoussiérer et les faire parader. Bon, y en a une qui est morte brûlée, l'autre fou gâteux et le troisième abandonné sur un rocher. C'est pas grave, c'est notre Histoire, notre Passé, notre Grandeur..."
    > lire la suite

  • Par danniedauber, Aujourd'hui

    Les misérables de Victor Hugo

    Le dimanche, la fatigue ne travaille pas.

  • Par danniedauber, Aujourd'hui

    Les misérables de Victor Hugo

    Beaucoup de bouches qui parlent et fort peu de têtes au pensent

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   romance   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio