> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Joël Clerget
    Joël Clerget
    Joël Clerget "Comment un petit garçon devient il un papa ?" Devenir père n'est pas..
  • Denis Robert
    Denis Robert
    Avant-première de L'Enquête à Angoulême Le film L'Enquête de Vincent Garenq était..
  • Mathieu Lauffray
    Mathieu Lauffray
    Angoulême jour 3 - les dédicaces du samedi matin Nicoby et Eric Aeschimann dédicacent à 4 mains..

Devenez jury du concours Nos lecteurs ont du talent
Rendez-vous à Angoulême !
Quand nos membres rencontrent Chimamanda Ngozi Adichie

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Amélie  Amélie Lucas-Gary

    A l`image du Minotaure dans son labyrinthe, ou du gardien d`hôtel du Shining de Stephen King, le gardien de votre livre est intimement lié à sa Grotte. Existerait-il sans elle ? Où s`arrête le gardien, et où commence la grotte ?

    J`aime bien penser leur relation en terme de volume. Ils sont tous les deux à la fois forme et contre-forme : le gardien invente la grotte et en même temps son récit vient épouser les parois de la cavité. L`un commence exactement où l`autre s`arrête.


    Chapitre après chapitre, la Grotte est tour à tour un refuge, une matrice, un boudoir, un musée, une tombe, un piège, un temple, un portail, un inconscient refoulé etc. Aviez-vous une volonté d`épuisement systématique des significations, à la manière d`un Georges Pérec ou d`un Italo Calvino ?

    J`avais davantage à l`esprit un débordement : occuper tout l`espace et même plus. L`aspect parodique de Grotte tient à cette outrance : il se passe beaucoup trop de choses, et en même temps, c`est assez creux, les mots résonnent. Ce paradoxe me réjouit.
    Je n`entretiens pas de rapport particulier avec l`écriture de Georges Pérec.




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Taniguchi met ici en scène la rencontre entre deux adolescents dans le Japon de l'entre-deux guerres (1925-1932). T...


"Lorsqu'un Don Juan se retrouve prisonnier sur une île remplie de femmes... Céleste Bompard est un « Coq en l'air », un as de la...


La Colline, Alexandria Quelque temps après la Guerre totale. Une autre vie commence pour les surviva...


Kenji avait emprunté de l’argent à des gens qui n’étaient pas une banque pour ouvrir un restaurant qui n’ava...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 3.00/5
    Par Pchabannes, Aujourd'hui

    Le sang de la trahison de Hervé Jourdain

    Au cœur du Palais de Justice, l’un des lieux les mieux gardé de France, un assassin sème les indices et les corps sans vie au rythme d’un scénario bien ficelé.

    Bien ficelé, documenté et vivant dès la première page – les heures défilent toujours trop vite les premiers jours d’un flag’ -, Hervé Jourdain a créé, en sus de l’atmosphère, une série de personnages - Desgranges, Zoé, Bonnot, - que l ‘on suivrait encore avec plaisir pendant quelques aventures. La Crim’, la BRI, la presse judiciaire, les baveux et les juges, tout ce petit monde tourne et danse au rythme de la plume de l’écrivain au sein du Palais. Et Marie-Antoinette a emprunté l'escalier de l'actuelle buvette du Palais pour monter l'échafaud.
    Le Palais de Justice de Paris, ses 4 hectares et 2 000 ans d’histoire. Allez rechercher un criminel au sein des 24 kilomètres de couloirs, parmi les 4 000 personnes y travaillant, évitant les 320 militaires occupés à la sécurité des lieux.

    Ce roman policier a reçu en 2014 le prix du Quai des Orfèvres qui, il faut le souligner, est attribué sur manuscrit anonyme par un jury présidé par le Directeur du 36.
    > lire la suite

    • Livres 3.00/5
    Par lyoko, Aujourd'hui

    Faërie de Raymond E. Feist

    Une bel avis mitigé sur ce roman. En effet, j'ai beaucoup aimé certains passage et d'autres beaucoup moins.

    L'auteur nous plonge dans les légendes celtiques en plein milieux des States.
    L'histoire en elle même est très intéressante mais la multitude nuit à l'histoire;
    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par nabab, Aujourd'hui

    La France noble de François de Negroni

    Le livre référence. Outre son portrait caustique de l'"ethnie mondaine", de ses rituels, de sa reproduction, François de Negroni analyse le phagocytage de l'univers républicain français par les valeurs et les symboles aristocratiques. Hallucinant. De la publicité pour les camemberts jusqu'au rendement social de la particule, on découvre un pays qui, plus de deux siècles après sa révolution politique, n'a toujours pas accompli sa révolution culturelle.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio