> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos


Inscrivez-vous au pique-nique Babelio
Jouez autour du thème
Découvrez la lecture commune du mois d'août

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Alice  Alice Scarling

    .

    Sascha est l`héroïne de votre premier roman, Requiem pour Sascha, tome 1 : Lacrimosa. Un peu rebelle et quelque peu blasée, il faut un certain temps au lecteur pour l`apprécier. Comment la définiriez-vous ?

    Sascha est une fille "paumée". Son histoire personnelle compliquée en a fait une personne peu sûre d`elle qui sait que la moindre faille peut représenter un danger mortel ; alors elle se blinde contre le monde extérieur, fait semblant d`être bien plus assurée que ce qu`elle n`est, ce qui n`est sûrement pas la meilleure façon d`aborder les choses. Elle ne veut pas qu`on puisse percer son armure donc elle se cache derrière ses attitudes rebelles et blasées. C`est une "badass" à la fragilité cachée.


    Ce premier tome raconte une histoire de vengeance mais ne se résume pas à cette intrigue. Que cherche Sascha tout au long de ce roman ? Retrouver ses origines ?

    Comme je le disais, Sascha est paumée. Paumée au point d`ignorer même ce qu`elle cherche. Elle pense vouloir venger les bonnes sœurs et souhaiter mener une vie normale mais les deux sont incompatibles et elle est incapable de choisir. C`est ce déchirement profond qui la fait avancer, pas toujours dans la bonne direction.
    Sans le savoir, ce qu`elle cherche, c`est une sorte de...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Miss Peregrine et les Enfants Particuliers a été la surprise best-seller 2011 – un mélange...


Pourquoi le chiffre de 50 000 victimes revient-il aussi souvent dans les médias améric...


Certains livres peuvent changer une vie... Camélia est assise sur un banc public. À côté d’elle, un livr...


REM, une cité décadente où les images diffusées par les cyclopes font et défont les dieux. Entre tra...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 5.00/5
    Par Davalian, Aujourd'hui

    James Bond 007, tome 1 : Casino Royale de Ian Fleming

    Première surprise, la France est au cœur de cette première aventure de James Bond. Cette heureuse découverte n’est que la première d’une longue liste. Celle-ci exige d'ailleurs, d’être appréciée à sa juste valeur. Pour cela, il faudra prendre une distance totale par rapport aux films éponymes (et oui, il y en a eu plusieurs), de les oublier complètement (surtout le dernier et tous ceux avec Daniel Craig tant qu'à faire).

    Il ne s'agit pas là d'un effort tant le cadre est différent. Nous plongeons ici dans l'après Seconde Guerre Mondiale et au début d’un nouveau conflit. L'ennemi n'est pas tant l'Union soviétique, que le Chiffre qui se trouve lui même en délicatesse avec le SMERSH (un organe contre subversif qui semble tentaculaire et bien mystérieux offrant d’intéressantes perspectives pour les romans à venir). La structure de l’ouvrage est particulière car l'intrigue ne tient pas une place bien importante. Elle est pourtant traitée de manière magistrale et sans temps mort, portée par un style absolument remarquable. L'ouvrage est court et se lit très rapidement, bien trop, hélas. Les révélations faites par une première lecture ou par les films ôtent toutefois l'effet de surprise de plusieurs rebondissements. Ceux-ci sont toutefois originaux et ne peuvent que choquer le lecteur non averti !

    S'il faut retenir une chose (parmi les nombreuses découvertes) et lire cet ouvrage c'est pour... James Bond ! Le protagoniste est au centre de l'intrigue et l'auteur nous dévoile une personnalité assez complexe. A certains moments, l'on s'interroge tout naturellement : dans quelle mesure le passé de Ian Fleming a-t-il inspiré le personnage au célèbre matricule ? Le non mois célèbre agent secret semble entièrement dévoué à sa mission, agrémenté par quelques amitiés viriles et une romance quelque peu... particulière. La complexité est d'autant plus intéressante qu'elle tranche avec ce que l'on a pu voir ailleurs et évolue au fil des pages.

    Un style percutant, une intrigue originale, des personnages attachants, quelques aspects psychologiques étonnants, des surprises en nombre demeurent les ingrédients qui fondent la réussite de Casino Royale qui prend donc la place d’une référence incontournable.
    > lire la suite

    • Livres 3.00/5
    Par umezzu, Aujourd'hui

    Le livre du roi de Arnaldur Indriðason

    Dans les années d’après guerre, un jeune étudiant islandais arrive au Danemark pour poursuivre ses études sur les manuscrits anciens. Il est porteur d'une lettre d'introduction auprès d'un professeur sommité en matière de manuscrits islandais. Mais l'accueil est peu chaleureux et le professeur manifestement adepte de la boisson.
    L'étudiant va peu à peu s'apercevoir que le professeur cache en fait ses problèmes personnels, liés à son amour des vieilles sagas islandaises, qui lui paraissent être le trésor culturel de son pays d'origine.
    Le roman dérive alors vers une chasse au trésor dans une Europe en reconstruction.

    J'avais déjà tenté de lire d'autres ouvrages d'Arnaldur Indridason, mais son style, la lenteur de la mise en place de l'action et la présence de digressions peu compréhensibles m'avaient amené à refermer ses livres. Dans ce cas, j'ai été attiré par la quatrième de couverture et l'association livres anciens – enquête – trésor. Sans doute suis-je victime du syndrome Club Dumas d'Arturo Perez Reverte.
    C'est cette thématique qui m'a fait tenir jusqu'à la fin, car il y a bien peu d'action dans ce livre et notre étudiant aussi sympathique soit-il est loin de faire un héros auquel on s'attache. Quant aux nombreux apartés sur le Danemark des années cinquante ou le rôle indiscutable que peuvent avoir les vieux manuscrits relatant les Saga dans l'histoire islandaise, ils sont sans doute justes mais prennent une part considérable de l'ouvrage sans toujours y apporter un éclairage réel.
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par cleomine, Aujourd'hui

    J'ai un métier ! de Julien Millanvoye

    Vous connaissez les Jeux Olympiques, mais connaissez-vous les Olympiades des métiers ? Tous les deux ans, cette manifestation internationale couronne les meilleurs professionnels de leur discipline dans des domaines aussi divers que la coiffure, l’électronique, la taille de pierre, la chaudronnerie, la mécanique ou la restauration. Pendant quelques mois, l’auteur est allé à la rencontre de ces jeunes qui ont, par passion et parfois malgré l’avis de leur entourage ou de leurs professeurs, pris un autre chemin que celui de l’enseignement général. Certains sont devenus compagnons, d’autres enrichissent leur expérience professionnelle tout autour du monde. Julien Millanvoye dresse une douzaine de portraits qui nous permettent de mieux connaître ces métiers et le parcours de ces jeunes passionnés. Etonnant, réjouissant…
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par MonsieurChat, Aujourd'hui

    Histoires de peintures de Daniel Arasse

    Je citerai à nouveau Montaigne, dans son Essai II du livre III, l'essai du repentir : "Le monde est une branloire pérenne, je ne peins pas l'être, je peins le passage." Il traduit ce sentiment de l'instabilité universelle du monde. Dans le fond, le cosmos est en train de se défaire et l'univers n'est pas encore là, pour prendre sa place, comme dirait Koyré. Cette instabilité, l'art est là pour la manifester, et très souvent pour en jouer. Ce qu'on doit bien comprendre avec le maniérisme, c'est qu'il a une dimension ludique, le paradoxe maniériste étant très souvent un jeu.
    > lire la suite

  • Par P_Halvick, Aujourd'hui

    Tant Qu'Il Y Aura des Puces de Philippe Halvick

    Paul Chuiêpe, ancien enquêteur talentueux, fuit un passé
    douloureux en se réfugiant dans l'alcool. Il se voit confié
    une enquête sur la mort d'un policier dans une petite bourgade rurale. Le hic, le cadavre s'est enfui de la morgue….
    Lors de leurs investigations, Paul et sa coéquipière Anna, découvriront que cette affaire qui prêtait à rire, cache une sombre réalité. Une entreprise internationale qui fabrique des processeurs à usage militaire, installée depuis peu dans ce village paisible, semble impliquée au plus haut point dans ce crime.
    Paul, seul, traqué de tous côtés, face à une horde de " morts-vivants " aura un allié inattendu pour l'aider à sauver la population locale, voire mondiale et surtout … sa peau !
    > lire la suite

  • Par LadyDoubleH, Aujourd'hui

    La vraie couleur de la vanille de Sophie Chérer

    La première fois qu'un esclave se faisait prendre à essayer de lire ou d'écrire, il était fouetté. La deuxième, fouetté encore, mais cette fois avec le chat à neuf queues. La troisième, on lui coupait la première phalange de l'index, celle qui pointe les mots, celle qui s'humecte de salive pour mieux tourner les pages, celle qui s'appuie, pour réfléchir, pour hésiter, pour retenir une bévue, sous le nez, au bord des lèvres, à l'endroit qui n'a pas de nom.
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   cuisine   voyages   romance   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio