AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Découvrez votre prochain
livre sur Babelio !
& Partagez vos lectures avec la communauté
inscrivez-vous
Les Dernières Actualités Voir plus

Notre jeu de l'été : Bons baisers de Babelio

01 juillet 2016

Communauté

Du 1er juillet au 31 août 2016, Babelio vous propose un grand voyage dans la littérature. Vous n’avez pas réservé de billet de train ? Vous n’avez pas fait vos valises ? Pour une fois, ça n’est pas grave du tout…Rendez-vous sur le blog pour participer.

A la rencontre des lecteurs de Babelio

21 juin 2016

entretien

En avant pour le cinquième portrait liversque de l'histoire de Babelio. Découvrez la bibliothèque de Ju-s-tine, inscrite depuis le 2/11/2012.

Babelio vous invite à son 5e pique-nique annuel

15 juin 2016

Information

Vous l’avez choisi, Babelio vous attend nombreux le dimanche 3 juillet à Paris et à Lyon pour son cinquième pique-nique annuel. Jeux, défis et cadeaux vous attendent pour cette nouvelle édition.

Les plus Populaires Voir plus
Le reste de l'actualité Voir plus

Les livres les plus attendus de la rentrée littéraire

27 juin 2016

liste

Découvrez la liste des ouvrages les plus attendus de la rentrée littéraire et faites-nous part de vos attentes.

On fête la musique (avec des livres)

21 juin 2016

Information

A l'occasion de la fête de la musique, nous vous avons concocté une liste aussi bien musicale que littéraire. Découvrez ci-dessus notre sélection de chansons et oeuvres musicales intrinsèquement liées à la littérature. N'hésitez pas à proposer également vos suggestions !

Nadia Hashimi, lauréate du prix des Lectrices Milady

20 juin 2016

Information

Jeudi dernier, Babelio était à la remise du prix des Lectrices Milady et a pu assister à la victoire de La Perle et la coquille de Nadia Hashimi, un conte familial touchant à propos de la condition des femmes afghanes. Retrouvez le compte-rendu de la soirée.

La presse en parle Voir plus
Les critiques à l'affiche Voir plus
La dernière fugitive
Fanny-Rose29 juin 2016
La dernière fugitive de Tracy Chevalier
  • Livres 5.00/5
Quand j'ai commencé ce roman, je n'avais pas lu la quatrième de couverture entièrement. Je savais seulement qu'il s'agissait de l'histoire d'une jeune femme, Honor Bright, qui émigre de l'Angleterre vers l'Amérique en 1850. Je m'attendais à une simple histoire d'adaptation dans cette nouvelle contrée encore sauvage mais La dernière fugitive c'est bien plus que ça.
Honor Bright ne va pas seulement découvrir le fin fond de l'Ohio et ses villes minuscules qui viennent à peine de naitre. Elle va se retrouver sur le passage du "chemin de fer clandestin". Celui que les esclaves vont suivre dans leur fuite vers le Nord, vers le Canada. Comment Honor, qui a des principes très stricts dû à sa religion de quaker, va t-elle réagir face à cette réalité de l'esclavage à laquelle elle n'avait jamais été confrontée ?
Ce roman est magnifique, et nous offre un regard très juste de notre place dans le monde, sur les principes auxquels nous croyons et sur les actes que nous pensons justes.
Commenter  J’apprécie          250
Le Nexus du Dr Erdmann
Domi_V28 juin 2016
Le Nexus du Dr Erdmann de Nancy Kress
  • Livres 3.00/5
Le style d'écriture naturel et la description "vraie" des personnages m'ont rapidement fait entrer dans l'histoire de cette longue novella, située entre SF et fantastique : du jour au lendemain, les pensionnaires d'une maison de retraite subissent d'étranges décharges énergétiques dans leur cerveau, suivis de visions d'images...

Si d'emblée je n'ai pas aimé l'inévitable et indécrottable pensionnaire commère et son amie bigote, j'ai tout aussi rapidement ressenti beaucoup de sympathie pour Henry Erdmann, le physicien nonagénaire, incapable d'analyser une situation autrement que par la science. Et il y a Carrie... l'aide-soignante qui a une grande affection pour Henry et dont le sort de femme battue ne peut laisser indifférent.

Nancy Kress a su dépeindre (presque tendrement) la vie quotidienne dans cette maison de retraite et les réactions de ses habitants avec réalisme... il n'en va pas de même pour le scénario science-fictif dont l'épilogue mystificateur ne m'a pas convaincue. Une lecture en demi-teinte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
Le dîner
LiliOwl30 juin 2016
Le dîner de Herman Koch
  • Livres 4.00/5
Enorme succès aux Pays Bas, ce roman est un petit bijou de noirceur, témoin d’une société qui se délite jusqu’à vouloir rendre l’horreur acceptable.
Deux frères et leurs épouses se retrouvent dans un restaurant à la mode de la ville d’Amsterdam. L’action se déroule le temps d’un dîner et la tension entre les protagonistes est à son maximum. On soupçonne le pire mais il s’agit surtout de sauver les apparences. Tous parlent de tout et de rien pour éviter d’aborder l’essentiel : Les enfants ont commis un acte odieux et il s’agirait de discuter des conséquences et des mesures à envisager. Les rancoeurs sont lourdes et les comptes à régler difficiles à digérer. L’addition risque d’être salée !
La question principale étant de savoir : « Jusqu’où est-on prêt à aller par amour pour nos enfants ? ».
On  sort de ce roman à bout de souffle, un peu mal à l’aise et plein de questions.
Une réussite!
Commenter  J’apprécie          200
Quiz à l'affiche Voir plus

En attendant Bojangles

12 questions
18 participants

Les A.C.R.O.N.Y.M.E.S.

10 questions
221 participants

Le Ziuq

11 questions
58 participants

Quiz cosmopolite n°1

20 questions
43 participants

A chacun son autobiographie !

10 questions
101 participants

Citations à l'affiche Voir plus

Jean Cocteau
genou30 juin 2016
Jean Cocteau
Les miroirs feraient bien de réfléchir avant de renvoyer les images
Commenter  J’apprécie          370
fnitter30 juin 2016
Les aventures de Sharpe, tome 13 : La compagnie de Sharpe de Bernard Cornwell
Les Anglais célébreraient la prise de la ville. Ils aimaient les victoires, surtout celles qui se déroulaient loin de chez eux et qui renforçaient leur sentiment de supériorité sur les Français, mais ils ne voulaient rien savoir de tout le reste ; les plaintes des blessés, les coups sourds des membres que l'on ampute, ou encore le sang épais qui, du sol de la salle d'opération, s'infiltrait jusque dans la cave, où il s'écoulait lentement, goutte à goutte.
Commenter  J’apprécie          380
Sully Prudhomme
Piatka28 juin 2016
Sully Prudhomme
LE VOLUBILIS

Toi qui m'entends sans peur te parler de la mort,
Parce que ton espoir te promet qu'elle endort
Et que le court sommeil commencé dans son ombre
S'achève au clair pays des étoiles sans nombre,
Reçois mon dernier voeu pour le jour où j'irai
Tenter seul, avant toi, si ton espoir dit vrai.

Ne cultive au-dessus de mes paupières closes
Ni de grands dahlias, ni d'orgueilleuses roses,
Ni de rigides lis : ces fleurs montent trop haut.
Ce ne sont pas des fleurs si fières qu'il me faut,
Car je ne sentirais de ces raides voisines
Que le tâtonnement funèbre des racines.

Au lieu des dahlias, des roses et des lis,
Transplante près de moi le gai volubilis
Qui, familier, grimpant le long du vert treillage
Pour denteler l'azur où ton âme voyage,
Forme de ta beauté le cadre habituel
Et fait de ta fenêtre un jardin dans le ciel.

Voilà le compagnon que je veux à ma cendre :
Flexible, il saura bien jusque vers moi descendre.
Quand tu l'auras baisé, chérie, en me nommant,
Par quelque étroite fente il viendra doucement,
Messager de ton coeur, dans ma suprême couche,
Fleurir de ton espoir le néant de ma bouche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          363