> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Fannie Flagg
    Fannie Flagg
    MP 2015-04-22-998-003048BDD2D9.mp4 Payot - Marque Page - Fannie Flagg - La dernière réunion des..
  • Mia Couto
    Mia Couto
    MP 2015-04-20-505-003048BDD2D9.mp4 Payot - Marque Page - Mia Couto - La confession de la lionne.
  • François Busnel
    François Busnel
    MP 2015-04-23-956-003048BDD2D9.mp4 Payot - Marque Page - François Busnel - Franquin.

Rencontrez Ray Celestin au festival Etonnants Voyageurs
Rdv le 29 avril pour Masse Critique Imaginaire
Recevez Brainless de Jérôme Noirez et venez le rencontrer

> tous les entretiensEntretien avec…




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Voici le nouveau chef-d'oeuvre de Manu Larcenet ! Une sublime adaptation du best-seller de Philippe Claudel. Manu ...


Cervantès, Mike de son prénom, est un jeune homme plutôt paisible. Pour éviter de menus ennuis avec la police, il s'engage dans...


Astrid vient de perdre une dent, et découvre à cette occasion la légende de la ...


Père célibataire au foyer, c'est un boulot à plein temps, et ce n'est pas Dad qui va prétendre le contraire ! Surtout avec quat...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 5.00/5
    Par Virginie94, Aujourd'hui

    Le livre que l'on secoue de Jean-Michel Zurletti

    Une sorte d'âne passe sur un passage piéton. On secoue le livre et tout change de place, on secoue encore et on se retrouve avec un zèbre. Et on recommence : une vache et sur un fil des taches. On secoue, encore !

    Voilà un livre parfait pour retenir l'attention des enfants (et des adultes). Quand ils nous voient secouer le livre, les enfants n'en reviennent pas. Et tout a changé à la page suivante ! Cette fois, les enfants sont vraiment intrigués.
    On assiste à quatre petites scènes : un zèbre qui a perdu ses rayures, la vaches qui a lavé ses taches, la coccinelle aux points éparpillés et la girafe qui fait le grand écart. A chaque fois, une première scène avec l'animal en difficulté, on secoue, une deuxième page où tout a bougé, on secoue et tout rentre dans l'ordre. Les enfants comprennent rapidement la construction de l'album.
    Les illustrations, du collage je pense, contribuent à donner une ambiance humoristique au livre.

    Un enfant avec le livre dans les mains s'amusera à le secouer encore et encore. Le livre, un petit carré en carton, semble assez solide pour tenir le coup même si on le secoue beaucoup.
    Un très bon album pour que les enfants manipulent les livres. J'aime beaucoup l'interaction avec le lecteur.
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par mymi76, Aujourd'hui

    Cher inconnu de Berlie Doherty

    Pour ma part ce livre a été une belle déception, en effet après avoir attendu quelques critiques de mes amis, j'ai tenté le coup et g été tt simplement déçu. Je l'ai trouvé un peu trop cucu, bien-sûr pour les amatrices de romance ce livre est parfait mais pour ma part je l'ai trouvé trop ennuyeux, les psg trop stupide ou naïve, bref je ne recommande pas ce livre.
    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par Gekkourose, Aujourd'hui

    Le Requiem du Roi des roses T01 de Aya Kanno

    Richard III le dit lui-même dans la pièce de Shakespeare : « Ma conscience a mille langues, et chaque langue raconte une histoire, et chaque histoire me condamne comme scélérat. » Et cette fois, c’est au tour de KANNO Aya de raconter son histoire. Autant vous dire tout de suite que vous ne verrez plus Richard III de la même façon. [Sans spoilers.]


    Quand KANNO Aya a annoncé son projet de dessiner un manga racontant l’histoire de Richard III, personnage que je connaissais grâce à la pièce éponyme de Shakespeare, j’ai été plus que surprise. Elle a déjà dessiné quelques mangas historiques (Makoto no Kuni, Kootetsu no Hana…), mais KANNO Aya est surtout connue pour son shôjo Otomen que j’ai beaucoup aimé. Curieuse, j’ai donc attendu que le premier volume sorte pour pouvoir le lire. Et pour ne rien vous cacher, je pense que ce manga est un de mes coups de cœur de l’année 2014. ^^’


    Richard III est ainsi resté dans les mémoires pour les nombreux crimes dont on l’a accusé, en particulier l’infanticide de ses neveux. Son accession au trône, aussi brève ait-elle été, est donc connue pour être sanglante. Le personnage représente alors, pour n’importe quelle adaptation, un potentiel dramatique qui m’intéresse toujours. :)


    Baraou no Souretsu de KANNO Aya nous propose de re-découvrir l’histoire de Richard III sous un nouveau angle. Nous suivons ainsi les pas de Richard alors qu’il n’est qu’un jeune garçon rejeté par sa mère. A l’inverse, Richard est très aimé de son père qui lui a donné le même prénom que le sien, et avec qui il partage une complicité sans faille. Mais Richard ne peut s’empêcher de se croire maudit : en effet, il est né avec un corps particulier qui lui vaut mépris et haine… Un corps qui le différencie considérablement des autres.


    Il tente alors désespérément de faire ses preuves auprès de son père, qui est décidé à reprendre le trône des mains de la Maison des Lancastre, et en particulier, de celles du roi Henri VI et de sa femme Marguerite d’Anjou. Et dans cette Guerre des Deux Roses, nom lié à l’emblème de chaque maison (une rose blanche pour les York, une rouge pour les Lancastre), il ne peut y avoir un roi sans que l’autre meure. Mais sans connaître l’identité de l’autre, Richard et Henri deviennent amis…


    Et voilà comment obtenir un excellent manga historique, et disons-le : addictif.


    En effet, Richard est un personnage torturé : par les autres, l’histoire, mais aussi par lui-même. Sa particularité physique reflète également le conflit intérieur qui l’anime, et qui le mènera peut-être aux extrémités pour lesquelles il est tristement renommé. Et je dois dire que la petite touche fantastique ajoutée par KANNO Aya ne l’aide pas vraiment… ^^’ Tout ceci crée un beau mélange d’attirance et de pitié pour le personnage, et fait qu’on ne peut que se passionner pour l’évolution du personnage, qui semble bel et bien destiné à chuter.


    Mais l’ambition de Richard est d’abord celle de son père. La relation entre le fils et le père est d’ailleurs touchante et dérangeante à la fois, puisque l’amour de Richard pour son père est proche de l’adoration, une adoration qui risque de le faire basculer dans la folie…
    La folie est en plus un trait qui semble caractéristique de chaque personnage de ce manga. XD Si Henri VI ne se débrouille pas mal, sa femme Marguerite, reine terrible et impitoyable , n’a rien à lui envier. Richard, bien sûr, s’engage après chaque chapitre sur cette route…


    On nous conte ainsi l’histoire d’une guerre civile des plus sanglantes, et une lutte violente pour le trône. Même en connaissant la Guerre des Deux Roses sur le bout des doigts, je pense qu’il vous sera difficile de ne pas craindre l’issue du conflit. XD Et pour ceux qui n’en avaient jamais entendu parler, pas de souci : le manga n’est pas un manuel d’histoire, mais vous comprendrez bien vite comment cette course au trône fonctionne…


    J’ajoute aussi que ce manga est bel et bien un shôjo. XD Et je ne le dis pas dans le mauvais sens du terme. Mais on voit très vite que Baraou no Souretsu est destiné à un public féminin (même si je pense qu’il peut aussi plaire à un public masculin). Il est en effet difficile de ne pas trouver les relations entre les personnages masculins assez ambiguës, et la particularité de Richard ne sème pas que le doute chez lui. :)


    Il est alors d’autant plus tragique de voir que la seule chose pouvant sauver Richard est son amitié avec Henri VI… dont il ne connaît pas l’identité. Et honnêtement, face aux débuts touchants de leur relation, difficile de ne pas redouter et attendre avec impatience le moment où cela arrivera…


    Bilan : ce premier tome de Baraou no Souretsu nous présente une réécriture passionnante de la vie d’un Richard III torturé, et nous promet une Guerre des deux Roses tragique et teintée de folie…
    > lire la suite

Dernières citations RSS

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio