> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Mark Perry
    Mark Perry
    Livre / Book SNIFFIN' GLUE - Mark Perry (Omnibus Press) librairie La Petroleuse La..
  • Emmanuel Carrère
    Emmanuel Carrère
    La chronique de Gérard Collard - Le royaume Le royaumeLe royaume de Emmanuel Carrère aux..
  • Olivier Saladin
    Olivier Saladin
    La voiture de Groucho, une histoire racontée par Olivier Saladin La Voiture de Groucho aux..

Nouvelle compétition de quiz : l'érotisme en littérature
Notre entretien avec Carine Fontaine, éditrice jeunesse
Les meilleurs livres de la rentrée littéraire 2014

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Alice  Alice Scarling

    .

    Sascha est l`héroïne de votre premier roman, Requiem pour Sascha, tome 1 : Lacrimosa. Un peu rebelle et quelque peu blasée, il faut un certain temps au lecteur pour l`apprécier. Comment la définiriez-vous ?

    Sascha est une fille "paumée". Son histoire personnelle compliquée en a fait une personne peu sûre d`elle qui sait que la moindre faille peut représenter un danger mortel ; alors elle se blinde contre le monde extérieur, fait semblant d`être bien plus assurée que ce qu`elle n`est, ce qui n`est sûrement pas la meilleure façon d`aborder les choses. Elle ne veut pas qu`on puisse percer son armure donc elle se cache derrière ses attitudes rebelles et blasées. C`est une "badass" à la fragilité cachée.


    Ce premier tome raconte une histoire de vengeance mais ne se résume pas à cette intrigue. Que cherche Sascha tout au long de ce roman ? Retrouver ses origines ?

    Comme je le disais, Sascha est paumée. Paumée au point d`ignorer même ce qu`elle cherche. Elle pense vouloir venger les bonnes sœurs et souhaiter mener une vie normale mais les deux sont incompatibles et elle est incapable de choisir. C`est ce déchirement profond qui la fait avancer, pas toujours dans la bonne direction.
    Sans le savoir, ce qu`elle cherche, c`est une sorte de...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Pourquoi le chiffre de 50 000 victimes revient-il aussi souvent dans les médias améric...


Une réécriture des contes de fées dans un décor steampunk Il était une fois un couple de fées, le...


Un portrait sensible et fascinant d’un artiste jamais égalé ! Ce diptyque nous entraîne dans l’...


Après un dernier briefing, Rick rassemble ses troupes et va au Sanctuaire. Il annonce ...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 4.00/5
    Par Fabricienne, Aujourd'hui

    Métamorphoses : Petite fabrique de poésie de Jacques Perrin

    J'ai adoré ce bouquin qu'il serait bon d'avoir dans sa bibliothèque quand on aime la poésie. On y trouve toutes les formes classiques de la poésie, française et même japonaise. Chaque type de poème est présenté par une petite description, puis un exemple classique des grands poètes connus et reconnus, puis une autre version est donnée de cette même forme par un poète contemporain.
    J'ai aimé retrouvé les formes classiques : sonnet, madrigal, pantoum, etc. mais aussi en découvrir de nouvelles que je ne connaissais pas : rondel par exemple. Et l'exercice de style est souvent de très bonne qualité !
    A déguster sans modération !
    > lire la suite

    • Livres 3.00/5
    Par Fabricienne, Aujourd'hui

    La lecture à haute voix de Georges Jean

    C'est une éloge de la lecture à voix haute, ou plutôt de "vive voix" comme dit son auteur. Georges Jean fait le tour des diverses situations de lecture à voix haute remontant pour cela dans l'histoire du Moyen Age à aujourd’hui et, pour ma part, c'est surtout la question de la poésie qui m'intéresse ici, mais on trouve également des indices et des conseils comme la lecture pour soi ou l'écriture à voix haute.
    Enfin, on y trouve des conseils techniques sur la voix, la ponctuation et la posture. A lire une fois avant de passer à l'action et au ressenti !
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par Charybde7, Aujourd'hui

    La vie rêvée de Rachel Waring de Stephen Benatar

    La vie de Rachel Waring, vieille fille quadragénaire, prend un cours nouveau lorsqu’elle reçoit l’héritage inattendu d’une grand-tante oubliée ; après la visite de la maison de cette tante à Bristol, dont elle s’éprend instantanément, elle démissionne de son travail d’employée à Londres pour y emménager.
    Quittant une vie londonienne grise, partagée avec une colocataire acariâtre et cynique, elle se lance dans une existence légère, où elle se voit évoluer, guillerette et optimiste, laissant libre cours à sa créativité pour aménager sa maison, lier connaissance et prodiguer ses conseils à tous ceux qu’elle croise, se racontant des histoires et se représentant elle-même en héroïne, émaillant ses actes et paroles de chansons, extraits d’opérette et poèmes populaires britanniques qui célèbrent l’amour.

    «La vie rêvée de Rachel Waring» de Stephen Benatar publié en Angleterre en 1982 (traduction française de Christel Paris aux Éditions Le Tripode, 2014) est un roman d’une habileté surprenante, car l’auteur – masculin - réussit à brosser un portrait parfaitement convaincant et à nous faire percevoir, de l’intérieur des pensées de Rachel Waring, combien cette femme, en réalité pathétiquement solitaire et glissant vers la folie, a des pensées non fiables et un comportement totalement incongru. John Carey souligne dans sa préface que Rachel est «la reine de l’erreur d’interprétation», et de fait elle se trompe sans doute sur la signification de toutes les interactions avec les autres, et en particulier si l’autre est un homme, pays inexploré et abîme de fantasmes, et attache une valeur affective démesurée à toutes ses relations.

    Toujours vu de l’intérieur, le roman progresse comme une faille qui peu à peu se creuse entre le monde intérieur de Rachel Waring et l’extérieur, chronique remarquablement subtile d’une folie et d’une catastrophe annoncées.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par rkhettaoui, Aujourd'hui

    Manger est un sentiment de François Simon

    Les vitamines d’un fruit se dispersent dans les vingt minutes. Elles s’évaporent dans la nature. Un fruit pressé se boit à la minute, tout bonnement.

  • Par SebastienCreo, Aujourd'hui

    Justice n'est pas vengeance de Simon Wiesenthal

    On connaît malheureusement une série de cas, où il est impossible de procéder à des identifications aussi incontestables. L'exemple le plus connu est celui du Dr Joseph Mengele - et mes toutes dernières informations me conduisent à doute de sa mort.

  • Par LadyDoubleH, Aujourd'hui

    Voyage au centre de Paris de Alexandre Lacroix

    "Du temps de l'architecture" - soit avant Gutemberg, nous dit Hugo -, la pensée " se faisait montagne et s'emparait puissamment d'un siècle et d'un lieu. Maintenant, elle se fait troupe d'oiseaux, s'éparpille aux quatre vents, et occupe à la fois tous les points de l'air et de l'espace."
    Tu décèles l'implicite ? Tu devines la visée mégalomane de l'écrivain ? Certes, le Paris gothique, cette rive gauche du Moyen-âge où les étudiants s'égaillaient entre ogives et vitraux, arches et statues, a disparu de notre champ de vision, rasé par les réaménagements successifs. Nous ne pourrons jamais la reconstruire. Mais l'essence de cette époque, sa pensée poétique se sont déposées dans les livres - et, en dévidant ce fil d'écriture, nous pouvons entretenir cette mémoire, la sauvegarder. Le livre a tué l'édifice, mais l'imprimerie a remplacé avantageusement la pierre ; désormais les cauchemars n'ont plus besoin d'être sculptés pour passer d'une tête à l'autre, ils nous nimbent comme un voile mouvant, immatériel. Avec le livre, c'est la télépathie entre les siècles qui est devenue possible.
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   romance   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio