> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos


Le 24 avril, recevez un livre en l'échange d'une critique !
Gagnez peut-être une Babelio Box !
Challenge : La Première Guerre mondiale

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Camille  Camille Emmanuelle

    Comment s`est opérée la sélection des lieux conseillés dans le livre ? Quels types de lieux avez-vous voulu mettre en avant ?

    J`ai sélectionné une soixantaine de lieux ou d`expériences. J`ai privilégié la diversité des lieux (cela va de la créatrice de lingerie, à la boutique de sex toys, jusqu`au club BDSM). L`idée était de montrer comment Paris peut être une capitale érotique, si on s`amuse à la voir ainsi. Proust a écrit « le véritable voyage de découverte ne consiste pas à rechercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux. » Dans ce livre, j`ai tenté d`apporter un regard érotique et léger sur la capitale.



    Y a-t-il au contraire des lieux que vous avez voulu garder pour vous ? Des adresses que vous avez voulu écarter ?

    Il y a, à Paris, beaucoup de clubs libertins, mais je ne voulais pas faire un « guide libertin », donc je n`en ai sélectionné que six. Par ailleurs, il y a des lieux gays, où en tant que femme, je n`étais la bienvenue. Mais j`ai trouvé une solution : j`ai missionné un ami journaliste !



    Qu`est-ce qui vous a le plus surpris à propos du Paris coquin au cours de vos pérégrinations nocturnes ?

    Dans les « guides roses » de l`entre deux-guerres, ou dans les revues...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Picasso est le quatrième et dernier tome de Pablo, la série que Julie Birmant et Clément Oubrerie consacrent au ...


Face à la colère des villageois, et alors qu'Aaricia semble croire que Thorgal est bel et bi...


"C'est ainsi qu'a commencé cette semaine extravagante. Extravagante à l'échelle d'une vie où il ne s'était finalement rie...


Il est L'oracle. Au travers de 5 tomes il voyage en Grèce antique et conte les vengeances de 5 mortels contre les...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 4.00/5
    Par sylvaine, Aujourd'hui

    Des bibliothèques pleines de fantômes de Jacques Bonnet

    un livre sur les livres ou plutôt sur les piles de livres , piles qui remplissent une pièce puis deux , puis une bibliothèque puis deux, puis un appartement puis deux , puis une maison puis deux.... le propos de Jacques Bonnet est d'essayer de nous faire comprendre le pourquoi du comment de ces bibliophiles bibliophages papivores. Comment se trouve t'il à la tête d'un bibliothèque de plus de 40 000 ouvrages ? un texte à savourer le sourire en coin un rien narquois enfin moi je peux encore rentrer dans ma chambre à coucher !!!
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par FannyNetherfieldPark, Aujourd'hui

    Une collection de trésors minuscules de Caroline Vermalle

    Il y a un peu plus d’un an j’avais été enthousiasmée par ma lecture de L’île des beaux lendemains, le premier roman de Caroline Vermalle aux éditions Belfond. Je suis ravie d’avoir pu lire ce nouveau roman car j’y ai retrouvé le ton qui m’avait tant plu dans le précédent. Celui-ci est tantôt nostalgique tantôt revigoré d’espoir. La plume de l’auteure sert parfaitement son roman et lui offre un style particulier. La fin est peut-être un peu attendue mais elle reste, à mon avis, pleine de sens.

    Cette histoire est plus profonde qu’elle n’y parait de prime abord. Elle fait en sorte que le lecteur se pose des questions sur ce qui compose l’existence. Caroline Vermalle ne tombe pas dans la facilité et développe des thèmes comme la recherche de ses racines, les revers de situation, la fin de vie ou encore ce qu’est le bonheur. C’est d’ailleurs l’occasion de rappeler que ce dernier peut tenir à peu de chose.

    Vous le savez peut-être mais je suis subjuguée (je n’exagère rien !) par le mouvement picturale impressionniste. La « chasse aux trésors » nous emmène en même temps que les personnages dans les hauts lieux de cet art : la maison et le jardin de Claude Monet à Giverny (quelle joie de revivre les sensations ressenties lorsque j’y ai mis les pieds il y a quelques années!), le musée d’Orsay, etc. Des tableaux sont d’ailleurs décrits d’une bien jolie façon.

    Un roman feel good idéal pour se poser afin de passer un délicieux moment de lecture. J’avoue m’attacher aux personnages de Caroline Vermalle ainsi qu’à sa façon d’écrire sans prétention. Pour ceux l’ayant déjà lu, une scène m’a d’ailleurs particulièrement émue lorsque Frédéric se trouve près d’une des horloges du musée d’Orsay.
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par mariecesttout, Aujourd'hui

    Exit le Fantôme de Philip Roth

    Neuvième-et dernier roman mettant en scène un des doubles de l’écrivain, Nathan Zuckerman. Un Nathan Zuckerman parti se réfugier dans la campagne du Massachusetts, après avoir reçu des menaces de mort d’un fanatique religieux antisémite. Onze ans pendant lesquels il a coupé tout lien avec sa vie antérieure, ne s’intéressant plus qu’à une chose, son travail.

    "A tout prendre, être affranchi du besoin de jouer un rôle était préférable aux tiraillements, à l’agitation, aux conflits, au sentiment de totale inutilité et de dégoût qui, lorsqu’on vieillit, peuvent rendre moins que désirable cette grande diversité dans les rapports humains qui fait partie intégrante d’une vie riche et bien remplie. ..Je m’étais éloigné de la tyrannie de mon caractère passionné- ou peut être l’avais-je, en vivant retiré pendant plus d’une décennie, simplement cultivé avec délices sous sa forme la plus austère. "

    Et qui, opéré d’un cancer de la prostate, avec les conséquences physiques de cette intervention, c’est-à-dire impuissance et incontinence urinaire ( et Roth n’épargne rien à son personnage..) , souffrant aussi d’une mémoire de plus en plus défaillante, va revenir à New York pour tenter un traitement .
    C’est le cadre du roman, qui se situe au moment de la réélection de GWB.
    Après, l’histoire importe peu, finalement. Ou si, bien sûr, si on l’interprète de façon métaphorique . Mais..:
    "Dès que l'on entre dans les simplifications idéologiques et dans le réductionnisme biographique du journalisme, l'essence de l'oeuvre d'art disparaît."

    C’est bien sûr beaucoup plus que l’histoire de huit jours d 'ouverture du champ des possibles dans la vie d’un écrivain qui voit disparaître tout ce qu’il était. Ouverture qui se referme vite devant la triste réalité des impossibilités physiques. Reste le fantasme dans l'écriture, mais l'écriture quand la mémoire disparait ..
    Parler de tout ce qu'il y a dans ce livre, d'écrit, ou de simplement évoqué, je m'en garderais bien , à chacun sa lecture. Un des thèmes abordés étant d’ailleurs une condamnation ironique de ces biographies qui recherchent à tout prix l’explication de l’œuvre dans la vie privée de l’auteur.

    Cependant un roman qui condense toutes les obsessions de Philip Roth, encore une fois admirable de lucidité ,de finesse et d’intelligence.
    Mais à réserver aux inconditionnels- comme moi- c’est de plus en plus désespéré. Et désespérant .


    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par dido600, Aujourd'hui

    Les plus belles citations du monde 2012 de Laurent Loiseau

    "L’écriture et l’amour procèdent de la même tension, de la même joie, de la même perdition." [ Nina
    Bouraoui : "Poupée Bella" ]

  • Par rkhettaoui, Aujourd'hui

    Les folles années, tome 2 : Mathieu et l'affaire Aurore de Jean-Pierre Charland

    En tant que juge de paix, vous devez recueillir des informations. Faites enquête, ramassez des preuves. Vous verrez bien si ce sont de simples racontars de voisins jaloux, ou bien si des actes répréhensibles sont vraiment commis.

  • Par NuitDeChine, Aujourd'hui

    Les Stances de Jean Moreas

    Les morts m’écoutent seuls …

    Les morts m’écoutent seuls, j’habite les tombeaux.
    Jusqu’au bout je serai l’ennemi de moi-même.
    Ma gloire est aux ingrats, mon grain est aux corbeaux,
    Sans récolter jamais je laboure et je sème.

    Je ne me plaindrai pas. Qu’importe l’Aquilon,
    L’opprobre et le mépris, la face de l’injure !
    Puisque quand je te touche, ô lyre d’Apollon,
    Tu sonnes chaque fois plus savante et plus pure ?
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

roman   aventure   littérature   récits   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   témoignage   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   cuisine   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   psychologie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   italie   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio