> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  •  Confucius
    Confucius
    Ré-enchantez votre job Choisissez un travail que vous aimez : vous n'aurez pas à travailler..
  • Antoine Chandellier
    Antoine Chandellier
    RENCONTRE avec Antoine Chandellier aux Editions Guérin Soirée RENCONTRE avec Antoine..
  • Anne-Sylvie Homassel
    Anne-Sylvie Homassel
    Anne-Sylvie Salzman - Vivre sauvage .Anne-Sylvie Salzman vous présente son ouvrage "Vivre sauvage"..

Inscrivez-vous au pique-nique Babelio
Challenge de listes d'été : Les animaux dans la littérature
Découvrez la lecture commune du mois de juillet

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Christophe  Christophe Maris

    « Les entrelacs de la mémoire » est votre neuvième journal. Vous avez également écrit des romans. Qu`est-ce-qui vous attire dans ce genre particulier qu`est l`écriture d`un journal ?


    Le travail autour du journal est totalement différent puisque genre littéraire différent. En ma qualité de journaliste, c`est une autre façon d`aborder le quotidien mais aussi la possibilité pour moi de jouer entre le grave et le léger à savoir : quand un événement marquant est d`ordre plutôt lourd, je le traite avec une certaine légèreté, il m`arrive même d`en faire un petit sketch et de jongler avec les mots ; à l`inverse quand je traite d`un sujet dit « léger », je m`applique à le traiter avec gravité. Cela permet la distance et la résistance à la sympathie, à ne pas confondre avec l`empathie.



    Lorsqu`on lit votre journal, on vous imagine écrire au jour le jour, comme une tâche quotidienne parmi d`autres. Est-ce le cas ? Vous imposez-vous d`écrire tous les jours ?


    J`écris effectivement quasiment tous les jours mais ce n`est pas une tâche anodine, presque vide de sens, loin de là. Cela demande une rigueur et une veille permanente autour de l`info ; il en va de même pour les rencontres effectuées (rencontres personnelles, interviews relatées de personnes connues ou pas). Je ne m`impose pas d`écrire tous les jours, je m`y applique avec un...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



À quelques jours de leur mariage, Lynette et Bran partent se promener en forêt. Le rendez-vous amoureux tourne rapidement au cauchemar qu...


Dans un futur proche, des hordes d'extraterrestres extrêmement bien organisées, appelées les Mimics, ont l...


Pour Louise et Manon, sa cousine, toutes deux en vacances à Montpellier, c’est l’âge des premiers flirts. Entre attirance...


Pedrosa s'attaque à nouveau, dans sa chronique du quotidien vert, à cette constante du militantisme politique qui touche...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 0.00/5
    Par nounours36, Aujourd'hui

    La guerre des jours lointains de Akira Yoshimura

    Au poste de commandement de l'Armée de l'ouest, Takuya Kiyohara est l'officier chargé de coordonner les informations des attaques aériennes.Il suit une à une les vagues de bombardier qui écrasent les villes sous un tonnerre de feu. "Le 28, trois mille deux cent dix appareils au total attaquèrent diverses régions du pays". Et témoin il comptabilise les villes détruites, les morts. "Il avait souvent entendu dire que telle ou telle ville avait été détruite par les bombes incendiaires, mais le spectacle horrible auquel il était confronté dépassait de loin tout ce qu'il aurait pu imaginer. Les flammes innombrables se pressaient en une immense déferlante en pleine tempête sur une mer démontée. Son visage était chaud comme s'il avait été brûlé." p73. Puis au matin du 6 août a plus de deux mille kilomètres il va ressentir l'onde de choc de la première bombe atomique.Le 15 août 1945, jour de la capitulation du Japon, il a, sur ordre de ses supérieurs, d'exécuter les pilotes de B29 prisonniers. Quelques semaines plus tard il apprend qu'il figure pour cette raison sur une liste de criminels de guerre menacés de pendaison. Il essaye de légitimer son geste : les pilotes de B29 ont lancé des bombes incendiaires sur les villes tuant la population, les ordres de ses supérieurs, il peut se rendre mais il choisit de fuir. Va-t-iil fuir toute sa vie ?

    On suit la population qui survit dans les décombres de la guerre, la famine et le marché noir, l'occupant omniprésent. Puis la lente reconstruction pièce par pièce de la vie et de l'économie (la fabrique d'allumettes), le comportement des japonais qui se modifie face à la guerre perdue. Les enfants qui courent après les confiseries jetés par les soldats, les femmes qui sortent avec les occupants. Une incompréhension grandissante de Takuya grandit, témoin des horreurs. Il est dépassé par toutes les transformations auquel il assiste témoin impuissant.

    Takuya va continuer fuir, la peur au ventre. Peur de ne pas mourir dans l'honneur de la patrie tel les samouraïs, prêt à se suicider au dernier moment. Il suit jour après jour les procès des criminels de guette de classe A qui seront jugés et pendus. Il apprend que ses supérieurs nient les ordres, et rejettent la faute sur les soldats , puis on apprend que des prisonniers ont subi des vivisections... Tout est dur, froid voire brutal, dans ce récit de la défaite racontée par un soldat vaincu. "L'écriture de l'histoire appartient à celui qui a gagné la guerre."

    Akira Yoshimura nous conte froidement l'après guerre vécut par un lieutenant vaincu devenu fugitif. On retrouve le style simple, poétique froid de l'horreur de la guerre
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par latenret24262107, Aujourd'hui

    Central Park de Guillaume Musso

    Ce livre est vraiment magique. Je l'ai commencé il y a quelques jours et je me sens déjà absorbée dans cette histoire. Les personnages sont géniaux, les textes aussi et chaque détail me fascine. Je n'ai que seize ans depuis quelques jours, mais je peux dire que "Central Park" est définitivement mon livre préféré. C'est génial.
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par Edlothia, Aujourd'hui

    La Tour sombre, tome 5 : Les loups de la calla de Stephen King

    Lecture en deux temps pour moi qui l'avais mis en pause à la page 217 et l'ai continué depuis 2/3 jours d'une traite. J'ai aimé ce tome, sans doute pas avec la même intensité, que "Magie et Cristal" mais les nombreuses connections aux autres romans du King se font plus présentes et j'ai beaucoup apprécié ça. Même les personnages se font plus complexes et pourtant au tome 5, je ne m'attendais pas forcément à des évolutions à ce niveau là.

    Au final l'histoire prend un tournant décisif sur lequel le lecteur reste en suspens. Une attente qui ne sera comblée qu'en entrant dans "Le Chant de Susannah" que je ne vais pas trop tarder à commencer.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par moravia, Aujourd'hui

    L'homme à femmes de Patrick Quentin

    J'allais jusqu'à la porte et l'entrouvris. La radio continuait à déverser ses flots d'harmonie chez les voisins. Avait-elle réussi à couvrir les détonations ?
    Ou, en bon New-Yorkais, ces gens-là avaient-ils pensé qu'il s'agissait d'un pot d'échappement ?

  • Par claudeparis936, Aujourd'hui

    Venise - Caneletto et ses rivaux de Dossier de l'art

    Venu du milieu des décors de théâtre, Michele Marieschi connut une courte et fulgurante carrière au moment où le succès commercial de Canaletto commençait à s'essouffler. Sa production prolifique et inventive, tant dans le genre des vedute que celui des caprices, fut pourtant occultée par celle de Canaletto, ou confondue avec cette dernière. Aujourd'hui redécouvert et réhabilité, Marieschi a repris sa place sur la scène vénitienne du védutisme, caractérisée par son sens de la théâtralité et des perspectives spectaculaires.
    > lire la suite

  • Par Chib, Aujourd'hui

    Georgina Kincaid, tome 2 : Succubus Night de Richelle Mead

    —L'homme qui parlait avec Alec, expliquai je, encore
    sous le choc. C'est un immortel.

    Les sourcils de Seth se levèrent.

    —Vraiment? Quel genre ? Ange ou démon ?
    —Ni l'un ni l'autre. Il n'est pas des nôtres.
    —Comment ça, il n'est pas des vôtres ?
    —Tous les immortels n'appartiennent pas au système
    du paradis et de l'enfer. Il existe bien d'autres créatures en ce monde : nymphes, orishas, onis...

    —Tu as bien conscience que tu viens de me plonger
    dans une confusion théologique qui risque de m'empêcher de dormir la nuit pour les années à venir, plaisanta-t-il. (Quand je ne répondis pas, il redevint sérieux.) D'accord. Alors, qu'est-ce
    que c'était ?

    Je secouai la tête.

    —C'est bien le problème. Je n'en sais rien. J'ignore de
    quelle créature il peut bien s'agir.
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   cuisine   voyages   romance   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio