> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Bruno Lemesle
    Bruno Lemesle
    Barbès - Château Rouge - La Goutte d'or .Barbès, historiquement sur la frontière de Paris, lieu de..
  • Rémi Sussan
    Rémi Sussan
    Tout doit être ludique, anatomie d'une idée reçue .Intervenants : Ziad Maalouf, Aurélien Fouillet,..
  • Marie Ladier-Fouladi
    Marie Ladier-Fouladi
    L'intime et le révolutionnaire ? Tenons et Mortaises .Intervenants : Sophie Wahnich, Philippe..

Gagnez Fenêtre sur crime et rencontrez Linwood Barclay
Recevez un livre en échange d'une critique mercredi 27 mai
Participez au défi d'écriture autour du thème

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Cécile  Cécile Reyboz


    Dans ce roman autobiographique, vous refaites le fil de votre vie, de la rencontre de vos parents à votre vie actuelle. Quel a été le déclencheur de ce récit ?

    Le mystère de ma (non-)relation avec ma sœur. Une énigme devenue un peu moins douloureuse avec le temps, sur laquelle je voulais écrire. On écrit mieux sur ce qu`on ne maîtrise pas tout à fait, et les relations humaines englobent tous les mystères. Pour parler d`elle et de moi, il fallait raconter nos parents, et Ivry, et tout ce que j`avais vécu avec, puis sans elle. J`ai tiré sur le fil.



    Ce roman retrace aussi les évolutions d`une certaine génération qui a grandi dans les années 1970. Malgré des vies et des rapports familiaux forcément différents, de nombreux lecteurs se sont reconnus dans cet ouvrage. Comment l`expliquez-vous ?

    J`ai voulu restituer tout ce qui compose une vie, les sensations, mots, et bruits captés de l`enfance au monde du travail, en passant par les vacances à la mer… les modes et les allures, la découverte du langage juridique, la découverte des subtiles différences selon les milieux sociaux, mais aussi les chansons, le nom des feuilletons télé, tous les bruits de la vie !


    Cette histoire brasse les étapes universelles : apprentissages, ambitions, déceptions et limites, tout le monde connaît cela....



> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Été. Angleterre, XXe siècle. Tom Long est contraint de passer ses vacances chez son oncle et sa tante, car son frère a la roug...


Paris 1910. Alors que la ville est envahie par les eaux de la grande crue de la Seine, un couple d'américains croulant sous les ...


S'il est une chose qu'a réussi le mage dans la grande guerre qui a ravagé le monde d'Oscitan, c'e...


"La vie sulfureuse du célèbre peintre italien par le maestro Manara Automne 1592. Michelangelo da C...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 2.00/5
    Par LePamplemousse, Aujourd'hui

    Jeûne et jolies de Monika Peetz

    Une cure détox, à base de jeûne et d’exercices physiques, voilà le programme de cinq femmes, amies depuis des années.
    Chaque année, elles s’accordent des vacances ensemble et cette fois-ci, ce sera donc un séjour d’une semaine dans un château en Allemagne, où elles boiront de la tisane, feront de la marche nordique et tâcheront d’oublier tous leurs soucis quotidiens.
    L’histoire me tentait bien, d’autant que j’avais déjà suivi les aventures de ces femmes dans un premier opus intitulé « En route pour Compostelle » et que ce dernier était très agréable à lire.

    Cette sorte de suite m’a par contre déçue, je me suis véritablement ennuyée, j’ai failli reposer le livre à 3 ou 4 reprises tellement les problèmes de ces femmes m’ont semblé d’une banalité affligeante et décrits sans talent, humeur ni émotion.
    Entre celle qui vient d’avoir un bébé et n’a pas confiance en elle, celle qui traverse une crise conjugale, celle qui voudrait découvrir un secret de famille, celle qui est veuve et voudrait trouver une nouvelle raison de vivre et la dernière qui n’aspire qu’à rentrer dans son nouveau tailleur Chanel, je n’ai pas réussi du tout à compatir ni même à m’intéresser vraiment à leurs vies.

    J’ai trouvé le style poussif, et chacune d’elle va évidemment connaître des déboires ou des révélations auxquelles on s’attend depuis le début.
    Je l’ai terminé en soufflant et en râlant et je suis ravie de pouvoir passer à autre chose. Ce roman m’a totalement laissée vidée et épuisée comme si j’avais moi-même effectué le jeûne et découvert les joies du lavage de colon !
    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par fouanne, Aujourd'hui

    A la grâce des hommes de Hannah Kent

    Pour moi on frise le chef d'oeuvre! à part les grands classiques je crois que c'est la première fois que l'écriture d'un roman m'éblouit autant.
    L'histoire est magnifique (tirée de faits réels) l'Islande est un personnage à part entière...

    • Livres 4.00/5
    Par LeaTouchBook, Aujourd'hui

    L'Héritage des Rois Passeurs de Manon Fargetton

    Avis de Penny Dreadful (Chroniqueuse chez Léa Touch Book) :

    Grande amatrice de fantasy, autant vous dire qu’il devient difficile de me surprendre dans le domaine, et pourtant, voilà qui a été le cas avec le très novateur et très original dernier roman de Manon Fargetton.

    On peut déjà noter le fait qu’il est rare de trouver dans le genre de la fantasy un one-shot : on ne compte plus les sagas qui s’éternisent au risque de voir leur qualité s’étioler au fil des tomes. Parfois, il est bon de savoir faire « court », pour mieux servir la qualité de l’œuvre. C’est ce que j’ai trouvé dans l’Héritage des Rois-Passeurs : beaucoup de qualité !

    Qualité d’écriture, mais aussi qualité d’intrigue : il est très agréable de trouver au sein d’un même chapitre le point de vue des personnages qui s’entrecroisent fluidement, ce qui permet de tisser un univers haut en couleurs, mais également de maintenir un rythme dans le cours de l’histoire. Impossible de s’ennuyer donc, les pages se tournent toutes seules !

    Je me suis à un moment donné demandé s’il était d’ailleurs judicieux de réduire le roman de Manon Fargetton seulement à de la fantasy ? Tous les ingrédients de ce genre y sont représentés certes : magie, dragons, princesses etc. Mais cela est bien plus complexe : on pourrait y voir également un soupçon de science-fiction avec cette très belle exploitation de l’idée des univers imbriqués. La psychologie des personnages étant tellement bien exploitée, on pourrait y trouver également une belle « fresque » des réactions humaines face à l’adversité, dans ce qu’il y a de plus cruel, mais aussi de plus beau.

    J’ai énormément apprécié la présence de personnages féminins forts : un coup de cœur spécial pour Ravenn, dont je ne suis pas prêt d’oublier les mèches flamboyantes. Manon Fargetton a réussi à tisser des liens très fort entre ses personnages qu’il est très intéressant de découvrir et de démêler au fur et à mesure que l’intrigue se dévoile. L’Héritage des Rois-Passeurs est une œuvre grandiose et bien plus profonde qu’il n’y paraît au premier abord, infusée de passions, de complots et de fureur médiévale. Même si le point final a su être posé au bon moment, je ne peux m’empêcher de rêver aux possibilités d’une autre histoire auprès des magiciennes de Sav-Loar.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par Natacha851, Aujourd'hui

    Le Bâtard de Kosigan : L'Ombre du pouvoir de Fabien Cerutti

    Correspondances de Michaël Konnigan avec Elisabeth Hardy.
    Paris, le 8 avril 1899.

    Très chère Elisabeth,

    Charles m'a appris vos fiançailles avec cet imbécile pompeux de Lyndon de Wessex. Je vous présente toutes mes condoléances pour cette sombre nouvelle et je compte sur vous pour lui en faire baver. Je suis certain que vous saurez lui faire comprendre ce qu'est une demoiselle moderne de nos jours et vous avez toute ma sympathie dans cette vaste entreprise
    (...)
    En revanche, si d'aventure vous souhaitez que votre futur mari glisse malencontreusement dans la Tamise, n'hésitez pas à m'en toucher un mot.
    J'irai prier pour vous à Saint-Paul.
    (...)
    Vos jolis yeux clairs, votre grâce et votre fichu caractère me manquent déjà beaucoup.

    Je reste (en grande partie) à vos pieds,

    Michaël Konnigan
    > lire la suite

  • Par petitsoleil, Aujourd'hui

    Développez votre intuition pour prendre de meilleures décisions de Isabelle Fontaine

    Connectez-vous au monde de la rêverie et des songes

    Expériences flottantes, portes ouvertes sur notre inconscient, les états de demi-sommeil et de rêve sont une mine d'or intuitive.
    Voyons comment mieux explorer leurs inestimables ressources.

  • Par Luna26275, Aujourd'hui

    Les Haut-Conteurs, Tome 5 : La mort noire de Patrick McSpare

    Là-bas, ici, ailleurs, finalement, le monde n'offrait que folie et chaos à des aventuriers tels que les Haut-Conteurs...

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio