> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  •  Confucius
    Confucius
    Ré-enchantez votre job Choisissez un travail que vous aimez : vous n'aurez pas à travailler..
  • Antoine Chandellier
    Antoine Chandellier
    RENCONTRE avec Antoine Chandellier aux Editions Guérin Soirée RENCONTRE avec Antoine..
  • Anne-Sylvie Homassel
    Anne-Sylvie Homassel
    Anne-Sylvie Salzman - Vivre sauvage .Anne-Sylvie Salzman vous présente son ouvrage "Vivre sauvage"..

Inscrivez-vous au pique-nique Babelio
Challenge de listes d'été : Les animaux dans la littérature
Découvrez la lecture commune du mois de juillet

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Christophe  Christophe Maris

    « Les entrelacs de la mémoire » est votre neuvième journal. Vous avez également écrit des romans. Qu`est-ce-qui vous attire dans ce genre particulier qu`est l`écriture d`un journal ?


    Le travail autour du journal est totalement différent puisque genre littéraire différent. En ma qualité de journaliste, c`est une autre façon d`aborder le quotidien mais aussi la possibilité pour moi de jouer entre le grave et le léger à savoir : quand un événement marquant est d`ordre plutôt lourd, je le traite avec une certaine légèreté, il m`arrive même d`en faire un petit sketch et de jongler avec les mots ; à l`inverse quand je traite d`un sujet dit « léger », je m`applique à le traiter avec gravité. Cela permet la distance et la résistance à la sympathie, à ne pas confondre avec l`empathie.



    Lorsqu`on lit votre journal, on vous imagine écrire au jour le jour, comme une tâche quotidienne parmi d`autres. Est-ce le cas ? Vous imposez-vous d`écrire tous les jours ?


    J`écris effectivement quasiment tous les jours mais ce n`est pas une tâche anodine, presque vide de sens, loin de là. Cela demande une rigueur et une veille permanente autour de l`info ; il en va de même pour les rencontres effectuées (rencontres personnelles, interviews relatées de personnes connues ou pas). Je ne m`impose pas d`écrire tous les jours, je m`y applique avec un...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



À quelques jours de leur mariage, Lynette et Bran partent se promener en forêt. Le rendez-vous amoureux tourne rapidement au cauchemar qu...


Dans un futur proche, des hordes d'extraterrestres extrêmement bien organisées, appelées les Mimics, ont l...


Pour Louise et Manon, sa cousine, toutes deux en vacances à Montpellier, c’est l’âge des premiers flirts. Entre attirance...


Alors que le continent américain se remet difficilement des blessures de la Guerre Civile, d’i...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 1.00/5
    Par SBys, Aujourd'hui

    L'urgence et la patience de Jean-Philippe Toussaint

    J'étais un fan inconditionnel de Toussaint depuis ces débuts. "Monsieur" m'avait bien fait rire (surtout la chute). La trilogie de Marie, génialissime, surtout "la vérité de Marie". J'avais dévoré les pages et je m'arrêtait exprès pour faire durer le plaisir. J'aillais même au séance dans les librairies de quartier, où Toussaint nous expliquait comment à chaque saison de la trilogie de Marie s'ouvrait de nouvelles pistes d'investigation. Et bien, je crois que les pistes se sont bouchées avec "Nue". Ce n'est pas un roman, c'est un livre de recettes! On vous explique comment faire la sauce. En plus d'être très mauvais et comme disent les critiques littéraires, de nous montrer des ficelles grosses comme des tronc d'arbres, "Nue" peut nous faire déprécier le reste de l'oeuvre. Et si ce n'est pas fait, " L'urgence et la patience" s'en charge.
    Dire que Dostoievski, Flaubert et Balzac sont incontournables, essentiels, à lire absolument, je vous dis merci monsieur! Mais ce qui m'a le plus choqué est son anecdote avec Beckett. D'abord, je n'ai pas porté trop d'attention à ce passage, puis ayant écouté à la radio une interview de Toussaint insistant sur cette anecdote qu'il racontait avec un malin plaisir: j'ai compris! J'ai compris ce qui m'énervait au plus au point dans la littérature: Les écrivains malins.C'est-à-dire les écrivains qui trouvent une idée et qui écrivent un roman là-dessus, comme si l'idée allait tout sauver.
    Pour sa défense, car il écrira surement à nouveau de sublimes romans, je dirai que j'ai lu ce court essai à l'aéroport... et surtout, que je l'ai lu directement après avoir fait la découverte de Charles Juliet (Traversée de nuit).
    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par Adelliteration, Aujourd'hui

    Nos étoiles contraires de John Green

    Chaque année, des centaines de livres sont publiés. Ainsi, au cœur de cette puissante vague, on nage parmi beaucoup d'étoiles. Et parfois encore, certaines étoiles brillent bien plus que d'autres. En l'occurrence, c'était une pépite.

    Merci, M. Green !

    • Livres 0.00/5
    Par pasiondelalectura, Aujourd'hui

    Le problème avec Jane de Catherine Cusset

    Bon livre qui se lit avec une facilité surprenante car bien écrit, avec une belle "mise en abîme" de deux histoires parallèles et imbriquées.
    Une enseignante universitaire reçoit un projet de livre anonyme qui raconte jusque dans les détails sa vie amoureuse.
    Elle a été trahie et par quelqu'un qui la connait bien...quelle horreur !
    A mesure que Jane progresse dans la lecture, elle cerne de mieux en mieux qui a pu la trahir, mais de toute façon la fin sera inattendue.
    La lecture m'a quelque peu agacé avec le descriptif de la vie sexuelle et sentimentale de cette enseignante, mais tout le campus est concerné, académiques et élèves, comme si cette partie de leur vécu était leur principale préoccupation !
    En revanche, j'ai trouvé très intéressant le descriptif de la vie à l'intérieur du campus d'une grande université américaine. Et Catherine Cusset sait de quoi elle parle puisqu'elle a enseigné à Yale pendant plus de 10 années.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par Adelliteration, Aujourd'hui

    Nos étoiles contraires de John Green

    - Je suis amoureux de toi, a-t-il dit à mi-voix.
    - Augustus.
    - C'est vrai, a-t-il dit en me regardant, et j'ai vu ses yeux se plisser. Je suis amoureux de toi et je ne suis pas du genre à me refuser le plaisir de dire des choses vraies. Je suis amoureux de toi et je sais que l'amour n'est qu'un cri dans le vide, que l'oubli est inévitable, que nous sommes tous condamnés, qu'un jour viendra où tout ce qu'on a fait retournera à la poussière, je sais aussi que le soleil avalera la seule terre que nous aurons jamais et je suis amoureux de toi.
    > lire la suite

  • Par celeste32, Aujourd'hui

    Que notre règne arrive de James Graham Ballard

    Mes yeux se rivèrent à l'homme qui descendait de la fourgonnette. Un agent lui jeta une couverture dessus, mais je distinguai quelques secondes un visage jaunâtre, mal rasé, un menton grêlé d'acné, un front rougi par des coups récents. Sa tête oscillait telle celle d'un homme ivre ; le vide de son esprit s'accompagnait d'une faim morale presque messianique. Je discernais en lui des années de malnutrition, d'hygiène relâchée et d'arrogance, le visage des assassins de tous les temps, le déraciné métropolitain d'une époque révolue qui avait survécu au XXe siècle, aussi déplacé parmi les 4X4 et les embouteillages scolaires des banlieues prospères qu'un homme de Néanderthal vautré au soleil, au bord d'une piscine de Costa Blanca. D'une manière ou d'une autre, cet inadapté, ce dément avait échappé aux tribunaux pour mineurs et aux travailleurs sociaux ; il s'était entraîné à haïr un centre commercial avec assez de force pour être capable de voler une arme et de tirer au hasard dans la foule de midi, tuant un pilote à la retraite en quête de son tabac préféré.
    > lire la suite

  • Par emi13, Aujourd'hui

    La vie en mieux de Anna Gavalda

    Tout ce que je n’aimais pas chez moi, les bêtises inavouées que j’avais commises jusque-là et tout ce que j’avais perdu en cours de route depuis que j’étais en âge de comprendre que certaines choses se perdaient à jamais.

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   cuisine   voyages   romance   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio