> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Joël Parnotte
    Joël Parnotte
    Découvrez le coup de c?ur 2015 d'Emmanuel, libraire à la Mystérieuse Librairie Nantaise. La Maître..
  •  Université Paris-Sorbonne
    Université Paris-Sorbonne
    Conférence - La comédie espagnole par Yves Germain .Et si nous nous demandions pourquoi nous avons..
  •  Université Paris-Sorbonne
    Université Paris-Sorbonne
    Conférence - La comédie russe par Luba Jurgenson .Et si nous nous demandions pourquoi nous avons..

Participez au club de lecture de septembre
Participez au challenge éditeurs de la rentrée
Laurent Binet, lauréat 2015

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Astrid  Astrid Manfredi


    Votre roman se déroule dans un cadre très sombre, celui d’une banlieue sauvage et désespérée. Quelle expérience avez-vous de la banlieue ? Sur quoi vous êtes-vous appuyée pour donner vie à ce décor ?


    En premier lieu, je suis animée par une insatiable curiosité pour les êtres humains, sans discrimination et quels que soient leurs horizons. Par ailleurs, j’ai eu l’occasion, dans ma jeunesse notamment, de fréquenter divers milieux, dont celui de la banlieue. La cocotte-minute frémissait déjà et on sentait que le vent allait tourner. Un vent aussi rouge qu’impitoyable, issu d’un fort sentiment d’abandon et de rejet. C’est quelque chose qui m’a beaucoup marquée. Après, c’est une histoire de littérature et de liberté, celle du romancier, qui par le travail de l’écriture peut s’approprier n’importe quel milieu s’il sait l’écouter et l’observer un peu.



    Vos personnages sont brisés et semblent enfermés dans un quotidien auquel ils ne voient pas d’issue possible. C’est le manque d’espoir qui précipite la chute ?


    Oui. Pour eux, l’espoir c’est vouloir. Vouloir quelque chose puisque l’avenir n’est pas un mot qui fait partie de leur vocabulaire. La petite barbare et sa bande de jeunes animaux féroces ne veulent rien d’autre qu’accumuler des biens, ces biens vides et rutilants qu’exposent les vitrines des magasins. Ils...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Grandis un peu, Titeuf ! La vie de Titeuf est bien bousculée ! Lui qui avait jusqu’ici l’habitude de se p...


La chance tourne. Ce qui devait être un coup sans risque, garanti sur facture, se transforme en descente aux enf...


Le Chat est désespéré: sa maîtresse, Zlabya, est enceinte... Que va-t-il se pa...


Dans le Paris des années cinquante, où règnent Sartre et l'existentialisme, nous faisons la connaissance de Daniel Br...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 4.00/5
    Par zuthos, Aujourd'hui

    Bilbo Le Hobbit de J.R.R. Tolkien

    Les aventures d'un petit hobbit entraîné malgré lui dans une grande aventure. Dragon, elfe , nain, troll les bases de l'univers de la terre du milieu sont posé. A lire pour tout ceux qui ont aimé le seigneur des anneaux ou ceux qui veulent le lire. En effet, Bilbo le hobbit en est la préquelle

    • Livres 0.00/5
    Par lucmurat, Aujourd'hui

    Sur les falaises de marbre de Ernst Jünger

    Je n'ai pas compris ce livre, je suis idiot ou trop brillant, et pourtant, j'ai compris Orages d'acier, mais je n'ai seulement fait qu'un cours d'officier d'infanterie, beaucoup de critiques littéraires l'ont fait?

    • Livres 0.00/5
    Par lucmurat, Aujourd'hui

    Les cadets de Ernst von Salomon

    Il est paradoxal de se nommer Von Salomon et de contribuer aux corps francs, ce roman a bercé ma jeunesse, mais pas son essence.

Dernières citations RSS

  • Par gillesvh, Aujourd'hui

    Petite grammaire du quotidien : Paradoxe de la langue ordinaire de Claudine Normand

    « Il ne progresse pas, il dégresse » me déclara le charcutier à propos de son apprenti qu'il s'apprêtait à renvoyer. Le sens de cette phrase ne faisait aucun doute et il fallait une oreille un peu attentive pour remarquer au passage quelque étrangeté du propos : écho lointain du savant « régresse », remplacé par son presque homophone « dégraisse » plus familier au charcutier ? Il est vrai que si un apprenti charcutier ne sait que dégraisser, il n'ira pas loin dans le métier ! Le charcutier était cependant très sérieux, bien loin de se douter du lapsus, jeu de mots soufflé par son inconscient professionnel.

    (p. 23)
    > lire la suite

  • Par coco4649, Aujourd'hui

    Char : Oeuvres complètes de René Char

    Le Nu perdu
    CONTRE UNE MAISON SÈCHE


    Mon amour préférait le fruit à son fantôme. J'unissais
    l'un à l'autre, insoumis et courbé.

    Trois cent soixante cinq nuits sans les jours, bien massives,
    c'est ce que je souhaite aux haïsseurs de la nuit.

    p.480
    > lire la suite

  • Par coco4649, Aujourd'hui

    Rainer Maria Rilke : Oeuvres poétiques et théâtrales de Rainer Maria Rilke

    CIEL DE NUIT ET CHUTE D’ÉTOILES


    Le ciel si grand, plein de retenue superbe,
    une provision d'espace, un trop-plein de monde.
    Et nous, trop loin pour prendre part à sa forme
    trop près pour nous détourner.

    Tombe une étoile ! Et notre vœu, à elle,
    regard atterré vers le ciel, fervent se lie :
    Quel commencement et quelle disparition ?
    Quelle est la faute ? Et quel est le pardon ?

    p.922
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio