> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Bruno Lemesle
    Bruno Lemesle
    Barbès - Château Rouge - La Goutte d'or .Barbès, historiquement sur la frontière de Paris, lieu de..
  • Rémi Sussan
    Rémi Sussan
    Tout doit être ludique, anatomie d'une idée reçue .Intervenants : Ziad Maalouf, Aurélien Fouillet,..
  • Marie Ladier-Fouladi
    Marie Ladier-Fouladi
    L'intime et le révolutionnaire ? Tenons et Mortaises .Intervenants : Sophie Wahnich, Philippe..

Gagnez Fenêtre sur crime et rencontrez Linwood Barclay
Recevez un livre en échange d'une critique mercredi 27 mai
Participez au défi d'écriture autour du thème

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Cécile  Cécile Reyboz


    Dans ce roman autobiographique, vous refaites le fil de votre vie, de la rencontre de vos parents à votre vie actuelle. Quel a été le déclencheur de ce récit ?

    Le mystère de ma (non-)relation avec ma sœur. Une énigme devenue un peu moins douloureuse avec le temps, sur laquelle je voulais écrire. On écrit mieux sur ce qu`on ne maîtrise pas tout à fait, et les relations humaines englobent tous les mystères. Pour parler d`elle et de moi, il fallait raconter nos parents, et Ivry, et tout ce que j`avais vécu avec, puis sans elle. J`ai tiré sur le fil.



    Ce roman retrace aussi les évolutions d`une certaine génération qui a grandi dans les années 1970. Malgré des vies et des rapports familiaux forcément différents, de nombreux lecteurs se sont reconnus dans cet ouvrage. Comment l`expliquez-vous ?

    J`ai voulu restituer tout ce qui compose une vie, les sensations, mots, et bruits captés de l`enfance au monde du travail, en passant par les vacances à la mer… les modes et les allures, la découverte du langage juridique, la découverte des subtiles différences selon les milieux sociaux, mais aussi les chansons, le nom des feuilletons télé, tous les bruits de la vie !


    Cette histoire brasse les étapes universelles : apprentissages, ambitions, déceptions et limites, tout le monde connaît cela....



> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Été. Angleterre, XXe siècle. Tom Long est contraint de passer ses vacances chez son oncle et sa tante, car son frère a la roug...


Paris 1910. Alors que la ville est envahie par les eaux de la grande crue de la Seine, un couple d'américains croulant sous les ...


S'il est une chose qu'a réussi le mage dans la grande guerre qui a ravagé le monde d'Oscitan, c'e...


"La vie sulfureuse du célèbre peintre italien par le maestro Manara Automne 1592. Michelangelo da C...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 3.00/5
    Par JessSwann, Aujourd'hui

    Compromission: Volume 3 de Erika Sauw

    Un tome déroutant où Edwige se remet en question à l'issue de son déjeuner avec son amie Léa. J'ai souri à sa rencontre avec Sébastien (la fin entre eux était prévisible, j'adorerai que Sébastien soit au final le fils de Denis *rire*). J'aime bien leur relation, surtout leur complicité. En revanche je trouve Edwige un peu trop lunatique... ok je comprends bien qu'elle soit tiraillée, je comprends également qu'elle aime le sexe, mais je trouve qu'elle renie assez vite sa fierté pour aller jusqu'à songer à une carrière de p***. Après tout, Edwige a fait des études pour réussir par elle-même, comme on nous l'explique dès le début, du coup je trouve qu'elle accepte un peu vite l'idée d'être payée pour ses charmes. En revanche, l'orgie à laquelle elle a participé m'a fait sourire et j'ai bien aimé la scène entre filles. La fin m'a laissée sur ma faim et j'ai hâte de découvrir la suite !


    Ce que j'aime : les scènes de sexe


    Ce que j'aime moins : j'ai parfois un peu de mal à comprendre le personnage d'Edwige et ses réactions, il ne se passe pas grand chose dans ce tome, plus voué à l'introspection


    En bref : Un tome de transition qui met Edwige face à des choix mais qui reste agrémenté de scènes très croustillantes


    Ma note


    5,5/10
    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par lyoko, Aujourd'hui

    Les Annales du Disque-Monde, Tome 14 : Nobliaux et sorcières de Terry Pratchett

    A peine sortie des aventures de Mécompte de fées, revoilà nos 3 sorcières aux prises avec des elfes. Et comme toujours ces 3 femmes admirables sont là pour sauver le disque monde. Terry Pratchett garde son humour décalé mais également arrive à instaurer de nombreux sentiments pour ses personnages. Les elfes beauc comme des Dieux sont en fait des êtres ignobles... et en cela il colle au folklore.

    J'avoue avoir un très grand faible pour Mémé Ciredutemps, petit bout e bonne femme au caractère bien trempé et qui ne montre jamais ses sentiments mais qui a un fait le coeur sur la main... j'adore tout simplement ce personnage.

    Comme dans les autres tomes du Disque monde Terry Pratchett parle de sujet sérieux. Le thème essentiel de celui-ci est l'invasion et la résistance. Un cas de guerre ou même la personne timide et faible peut devenir la pire ennemie pour défendre sa terre, ses biens et ses amis.
    Il arrive même a faire une caricature des protocoles et des simagrées du à la royauté, à mourir de rire.

    Avec mémé et ses 2 amies sorcières je suis toujours sure de passer un agréable moment sur le disque.. ce qui a encore été le cas cette fois-ci
    > lire la suite

    • Livres 3.00/5
    Par gavarneur, Aujourd'hui

    Jean arlaud de GAUBERT Dr. G.

    Publié peu après le décès de Jean Arlaud, ce livre retrace à l'intention de ses amis et admirateurs sa vie et sa carrière de montagnard.
    Arlaud est resté dans les mémoires comme un grand Pyrénéiste, auteur de dizaines de premières, et comme celui qui, boqué par des conditions impossibles en haut du couloir de Gaube (face nord du Vignemale) en réussit la descente.
    Cette hagiographie écrite par un ami nous révèle les autres facettes d'Arlaud : le médecin, le skieur, et surtout le grand organisateur méthodique des expéditions du Club Alpin Français, jusque dans l'Himalaya en 1936.
    Malheureusement, pour ceux qui ne l'ont pas connu, ce portrait admiratif reste distant et ne fait pas rêver : il y a trop peu de récits d'ascensions détaillés. Sans doute faudrait-il chercher les notes d'Arlaud, si elles ont été publiés, ou les articles signés de lui.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par jg69, Aujourd'hui

    La prochaine fois de Marc Levy

    Au-dessus de la cheminée une grande horloge s'était arrêtée à six heures et plus personne ne savait s'il s'agissait d'un soir ou d'un matin.

  • Par jg69, Aujourd'hui

    La prochaine fois de Marc Levy

    Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n'en former plus qu'une. Elles dépendent alors à jamais l'une de l'autre. Elles sont indissociables et n'auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. [...] L'une ne peut continuer son voyage sans l'autre.

  • Par jg69, Aujourd'hui

    La prochaine fois de Marc Levy

    Je prouverai peut-être un jour que c'est le temps qui contient l'univers et non le contraire

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio