> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Mia Couto
    Mia Couto
    MP 2015-04-20-505-003048BDD2D9.mp4 Payot - Marque Page - Mia Couto - La confession de la lionne.
  • François Busnel
    François Busnel
    MP 2015-04-23-956-003048BDD2D9.mp4 Payot - Marque Page - François Busnel - Franquin.
  • Fannie Flagg
    Fannie Flagg
    MP 2015-04-22-998-003048BDD2D9.mp4 Payot - Marque Page - Fannie Flagg - La dernière réunion des..

Rencontrez Ray Celestin au festival Etonnants Voyageurs
Rdv le 29 avril pour Masse Critique Imaginaire
Recevez Brainless de Jérôme Noirez et venez le rencontrer

> tous les entretiensEntretien avec…




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Voici le nouveau chef-d'oeuvre de Manu Larcenet ! Une sublime adaptation du best-seller de Philippe Claudel. Manu ...


Cervantès, Mike de son prénom, est un jeune homme plutôt paisible. Pour éviter de menus ennuis avec la police, il s'engage dans...


Astrid vient de perdre une dent, et découvre à cette occasion la légende de la ...


Père célibataire au foyer, c'est un boulot à plein temps, et ce n'est pas Dad qui va prétendre le contraire ! Surtout avec quat...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 0.00/5
    Par monparadisdeslivres, Aujourd'hui

    Les Anges, tome 2 : La femme de Gabriel de Robin Schone

    Deuxième partie et fin de la série Les Anges de Robin Schone. J’ai adoré ce livre. « La femme de Gabriel » surpasse « L’amant de mes songes ». Il y a du suspense et une certaine noirceur mélangés à une romance sensuelle et très érotique. Rajouter à cela deux héros aux âmes brisées et vous aurez une magnifique histoire.

    Désespérée et affamée, Victoria Childers a décidé de vendre son bien le plus précieux : sa virginité. Elle la vend au plus offrant dans une taverne où tous les désirs charnels peuvent être satisfaits : la Maison de Gabriel. Car après avoir tout perdu, il ne lui reste que cette alternative pour survivre.

    Gabriel, l’ange intouchable et propriétaire de la Maison de Gabriel, participe malgré lui à un jeu mortel. Et au milieu de ce jeu il y a Victoria qui n’est qu’un pion. Et pourtant il va la protéger du mieux qu’il peut. Car il ne veut qu’une chose c’est de retrouver celui qui l’a brisé il y a quatorze ans de cela : « le deuxième homme ». Et ainsi il pourra enfin se venger. Tout en menant son enquête pour trouver ce « deuxième homme », Victoria va troubler son esprit et ses sens.

    Encore une fois Robin Schone arrive à me surprendre avec des héros hors du commun. Ici Victoria, trente-quatre ans, même si elle est toujours vierge ce n’est pas une femme naïve. Car elle est forte, courageuse et déterminée. Si elle s’offre au plus offrant c’est parce qu’elle veut survivre, manger et trouver un protecteur. Mais elle veut aussi être aimée, réconfortée et protégée car elle n’a jamais connu ça.

    Gabriel, c’est notre sombre héros torturé. Comme Gabriel il a été prostitué à l’âge de treize ans mais pour les hommes. Mais depuis ce drame qu’il a subit, il ne sait plus laisser toucher et n’a pas touché quiconque depuis quatorze ans. Il ne veut qu’une chose détruire celui qui à causer sa perte. Mais il est aussi à la recherche d’un passé, d’une partie de lui qu’il pensait ne jamais exister. Et avec la présence de Victoria, il se met à espérer.

    Avec un style intense et sombre, l’intrigue se déroule lentement. Cela attire le lecteur, le plongeant dans un contexte fascinant, dangereux et poignant. Robin Schone a cette facilité de créer cet univers sombre et sinistre de l’époque victorienne. J’ai bien aimé le style original de l’auteur, deux anges déchus Michael et Gabriel qui sont sauvés par deux héroïnes pas comme les autres. Même s’il y a beaucoup de scènes intenses et érotiques réservées aux publics avertis, dans l’ensemble j’ai adoré cette série. Si vous aimez comme moi les héros torturés avec beaucoup de noirceur cette série est faite pour vous.
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par cecile70, Aujourd'hui

    La dernière valse de Mathilda de Tamara McKinley

    J'aime beaucoup les sagas et celle-ci ne m'a pas déçue.

    On peut découvrir deux histoires en parallèles : l'une dans l'Australie profonde des années 1970 et l'autre au début du 20ème sur les mêmes lieux grâce aux journaux intimes que notre héroïne a trouvé.

    Le dénouement était plutôt surprenant, j'ai adoré !

    J'ai dévoré ce pavé très rapidement, je recommande !!
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par hornblower, Aujourd'hui

    Haka de Caryl Férey

    Je passe quelques bons moments en NZ, j'occupe mon temps libre en faisant de la cuisine : des décors vrais, avec des vrais noms, pour faire VRAI, des maoris déjantés, un flic furax, un proc vicelard, une paumée, un peintre psycho ... une cohorte de débiles, je remue, j'ajoute un peu de liquide, rouge de préférence, un peu de poudre, blanche si possible, et je remue encore, dans tous les sens. Je prends une contrainte à la Pérec : que tout le monde meurt à la fin ( j'en ai compté plus de vingt, même le médecin légiste, qui n' a que peu de rapport avec l'histoire, se fait buter). Ce pari ridicule, c'est bien la seule chose de réussie dans ce chemin de croix bourré de clichés, mal écrit, et sans queue ni tête. Du grand guignol, à se marrer ou à pleurer. Choisissez !
    Et ça a décroché des prix ??
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par AliasRosiel, Aujourd'hui

    Le Temps des orages de Charlotte Link

    Il y a eu quelqu'un d'autre dans votre vie, n'est-ce pas ?

  • Par rkhettaoui, Aujourd'hui

    1 cobra, 2 souliers et beaucoup d'ennuis de Alexander McCall Smith

    Il ne fallait pas avoir honte. Les superstitions persistaient. N’importe qui, même les individus les plus rationnels du monde, pouvait se laisser troubler par ces choses. Elle avait lu quelque part que certaines personnes jetaient du sel par-dessus leur épaule lorsqu’elles en renversaient, ou refusaient de passer sous une échelle ou de s’asseoir sur un siège portant le numéro treize. Nulle culture n’était à l’abri de ce type de croyances et il n’y avait aucune raison que le peuple d’Afrique en ait honte, sous prétexte qu’elles n’étaient pas modernes.
    > lire la suite

  • Par Steamkeupon, Aujourd'hui

    Fatherland de Robert Harris

    Il récupéra la photo, la replia, la rangea dans son portefeuille.
    " Imaginez, une vie consacrée à démasquer des criminels, et insensiblement vous découvrez que les vrais assassins sont ceux pour qui vous travaillez. Vous faites quoi? Surtout quand tout le monde vous répète de ne pas vous tracasser, que vous ne pouvez rien y changer, que c'était il y a bien longtemps?"
    Elle le regarda différemment.
    "Je suppose qu'on devient fou.
    - Ou pire. Sain d'esprit."
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio