> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Thomas Chopard
    Thomas Chopard
    Le martyre de Kiev - Thomas Chopard - Ed. Vendémiaire
  • René Champagne
    René Champagne
    Entrevue avec l'auteur René Champagne.wmv Entrevue avec l'auteur René Champagne au..
  • Bernard-Henri Lévy
    Bernard-Henri Lévy
    Bernard-Henri Lévy - Colloque "La Seconde Guerre Mondiale dans le discours politique russe"..

Quand Sarah Vaughan rencontre ses lecteurs
Participez à notre compétition de quiz
Découvrez notre nouveau dossier sur George Sand

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Philippe  Philippe Broussard



    Comment avez-vous découvert Billie Holiday? Pourquoi sa musique vous touche-t-elle autant ?

    J`ai découvert Billie Holiday en 1981, à Londres, en regardant un documentaire de la BBC. Je n`avais que dix-huit ans. J`ai d`abord été touché par son histoire, puis par sa voix, si particulière. C`est une voix qui vient de loin, qui raconte la vie, dans toutes ses imperfections. Piaf, avec laquelle Billie avait de nombreux points communs, avait elle aussi ce talent naturel, cette spontanéité.


    Vous retracez sa « tournée européenne », qui se déroule entre grandeur et décadence à la fin des années 1950. Pourquoi vous êtes-vous intéressé à cette période ?

    C`est un épisode méconnu de sa vie. Même les plus célèbres biographes de Billie Holidayont dit et écrit tout et n`importe quoi à ce sujet. J`ai eu envie de raconter dans le détail cet épisode d`une trentaine de jours, de le reconstituer au plus près, en France et en Italie, car j`estime qu`il résume parfaitement sa vie. Ce livre n`est donc pas un roman, c`est un récit qui repose entièrement sur des faits et des personnages réels. J`ai interrogé plus d`une vingtaine de témoins, des gens qui ont croisé Billie en France ou en Italie, pour...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Daniel Pennac et Florence Cestac s'associent pour un tendre one shot : une vraie petite musique du bonheur ! Quand i...


Astrid vient de perdre une dent, et découvre à cette occasion la légende de la ...


Seule face à une Nature déchaînée comment sauver sa famille et garder son humanité ? Dernière soirée de vacance...


Dans un délicieux univers uchronique où les êtres humains et les aliens cohabitent à la façon d'un film des années 1950, Christian est u...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 0.00/5
    Par Tomisika, Aujourd'hui

    La Fureur du Prince de Thierry Berlanda

    Dans ce nouveau thriller de Thierry Berlanda, on retrouve les personnages découverts dans l'excellent roman à suspense L'insigne du boiteux du même auteur (chroniqué ici en juillet 2014). Dans ce roman policier qui démarre sur les chapeaux de roues, on retrouve Jeanne Lumet encore traumatisée par les événements vécus un an plus tôt; Favier le vieux flic maintenant à la retraite; Savant, le journaliste rescapé; Bareuil, universitaire à personnalité complexe et manipulateur et Aravahani surnommé "le Prince", criminel dangereux, pervers, totalement incontrôlable.

    Aravahani devait être transféré à la Maison Centrale de Clairvaux pour qu'il ne puisse jamais ressortir de détention. Sa cellule était prête à l'accueillir. Mais les experts psychiatriques en ont décidé autrement. Le voilà transféré vers un hôpital psychiatrique dernier cri. Là il sera soigné par l'équipe du Dr. Elisabeth Turner, une psychiatre qui est convaincue de l'impact des soins psychiatriques sur une personnalité telle que celle du Prince.

    Mais les choses ne vont pas se passer comme prévu. Aravahani arrive à s'évader de l'hôpital psychiatrique et de nouvelles victimes jalonnent sa fuite. La traque pour retrouver celui qui est considéré comme un criminel hors norme, se met en place. Pour Jeanne Lumet, Favier et les enquêteurs, il est évident que le Prince a bénéficié d'une aide logistique de quelqu'un de l'hôpital psychiatrique. Jeanne soupçonne Mareuil. L'enquête lui donnera-t-elle raison ?

    La fureur du Prince ne se raconte pas. Il faut absolument le lire car dès les premières pages, le lecteur est une nouvelle fois happé par cette intrigue originale. Un sentiment anxiogène et une atmosphère particulière qui transpire le danger imminent sont présents dès les premières lignes.

    Le lecteur est projeté dans une histoire angoissante, tourbillonnante, à rebondissements multiples et mis sous pression permanente le tout dans une logique implacable.


    Un très bon thriller. Une suite à L'insigne du boiteux aussi exceptionnelle que le précédent roman. J'ai adoré et je suis devenue une inconditionnelle de Thierry Berlanda, auteur de thrillers. Que surtout, il ne change pas de genre littéraire car il se révèle un maître dans celui-ci.


    Une écriture rapide, rythmée, une connaissance du milieu carcéral et psychiatrique documentée, juste et précise, des personnages complexes, authentiques, attachants, tourmentés, obscurs et manipulateurs, une justesse de ton, une atmosphère inquiétante et un réalisme détonnant et un auteur à l'envergure des grands auteurs policiers.


    J'ai lu ce roman en un après-midi et je ne suis pas arrivée à l'abandonner avant la fin de l'histoire. Un livre qui donne du frisson et qui tient en haleine.

    Il faut vraiment lire ce thriller mais pas avant d'avoir lu L'insigne du boiteux. Je conseille à tout lecteur qui aime les frissons et les bonnes histoires effrayantes, intelligentes et bien ficelées ainsi que les personnages torturés de lire les deux livres de Thierry Berlanda.


    Un auteur français qui sait jouer avec les mots et tenir en haleine ses lecteurs. Une très belle récidive littéraire qui confirme le potentiel de l'auteur.
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par Tomisika, Aujourd'hui

    Mauvaise graine de Danielle Thiéry

    Madeleine, la cinquantaine, célibataire, vit seule dans son appartement de banlieue. Elle s'occupe de sa mère abusive et quelque peu castratrice, qui est hospitalisée dans une maison de retraite dont elle prend en charge les frais. Elle travaille depuis des années à la sécurité sociale et mène une vie monotone et solitaire.


    Un jour, elle croise Mathieu, un jeune homme au regard bleu d'acier et qui a un passif de délinquant. Il va envahir sa vie avec insistance et persévérance. Madeleine le laissera s'incruster dans son quotidien alors qu'elle a compris que le jeune homme a de multiples facettes, en quête d'amour maternel avec une exigence excessive et exclusive et un comportement souvent limite voire dangereux.


    Madeleine est troublée par Mathieu qui lui explose sa vie et envahit son univers avec efficacité. Pourtant, elle sait et sent qu'il a des problèmes psychologiques et un comportement inquiétant. Sa collègue de travail meurt sous une trame de métro, des vieilles dames sont assassinées à Paris. La peur s'installe dans la capitale car il semblerait qu'un psychopathe tueur de vieilles dames y commet des crimes. Le seul lien entre les victimes est le service d'aide aux personnes âgées de la mairie.



    Qu'est ce qui relie le meurtre de ses vieilles dames à Mathieu ? Qui est vraiment ce jeune homme tourmenté, complexe et à la fois socialement correct ?


    Avec Mauvaise graine, Danielle Thiéry ne nous raconte pas simplement une enquête policière avec une très bonne intrigue. Elle va au-delà. Elle y aborde avec lucidité et beaucoup de réalisme, la complexité, les raisons ou les choix humains privilégiés par les protagonistes. Elle explore l'être humain dans ses contradictions, ses manquements, ses espoirs, ses peurs et ses attentes souvent absurdes.


    Un roman policier simple, efficace, réaliste et à la fois sombre qui traite le côté obscur de l'humain. Une très belle réussite. Pour ceux qui aiment le genre, arrêtez-vous à ce roman policier Mauvaise graine, un livre intelligent, documenté, rythmé et juste dans le ton. On termine la lecture de ce livre avec un sentiment mitigé de tristesse, d'inachevé et de terrible gâchis.



    Je ne connaissais pas l'auteure mais je pense relire prochainement un de ses romans car elle sait raconter des histoires quasi vraisemblables.
    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par Tomisika, Aujourd'hui

    L'arabe du futur de Riad Sattouf

    Une (plutôt) bonne surprise. L'Arabe du futur, de Riad Sattouf, m'a tout de suite tapé dans l’œil, avec de sérieux atouts.

    Un : celui d'être un récit autobiographique, avec son lot d'anecdotes à la sauce de Guy Delisle (sauf que cette fois, c'est un retour dans l'enfance). Deux : celui de se dérouler dans la Libye de Kadhafi puis en Syrie, à sept kilomètres à peine de la tristement célèbre ville de Homs... Le roman graphique promettait de nous offrir une plongée dans le Proche-Orient du début des années 1980.

    Résultat : on s'envole dès les premières pages vers la Libye, avec le garçon de 2 ans aux cheveux blonds platine. On est en 1980. Son père, Syrien, a été nommé assistant universitaire après ses études à la Sorbonne. Sa mère, bretonne, suit le mouvement.

    Pas de scoop dans leurs aventures. Mais on découvre très vite la dictature libyenne, géant du pétrole, à travers le regard naïf du bambin : le culte de la personnalité d'un Mouammar Kadhafi omniprésent, l'abolition de la propriété privée, le contrôle des médias... Et encore, l'auteur ne fait jamais de focus sur la politique. Il parsème tout ça, ci et là, dans les tranches de vie de la famille.

    Pareil pour l'épisode de la Syrie, où le contrôle militaire saute aux yeux dès l'aéroport. On a un petit aperçu de Homs, du village familial du père de Riad Sattouf... La censure est là, on croise un pendu pour l'exemple dans la ville... Et on goûte au fossé culturel entre le petit blondinet et les enfants syriens, plus viriles. On sent que l'épisode a été difficile pour le jeune garçon, bien plus à l'aise en France.

    Quant au plan artistique ? Ce premier des trois tomes est réussi. Avec des dessins sympas, une couleur différente à chaque pays visité... Le livre est simple, didactique. Je ne vous en dis pas plus sur les anecdotes, tantôt sombres tantôt marrantes. A vous de les découvrir.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par floyd2408, Aujourd'hui

    Ancien malade des hôpitaux de Paris: Monologue gesticulatoire de Daniel Pennac

    Je n'avais pas encore creusé mes fondations que je me prenais pour une statue

  • Par coco4649, Aujourd'hui

    Le Petit Village de Charles Ferdinand Ramuz

    Les Quatre-Heures


    À quatre heures, sous un arbre, on boit le café.

    Une petite fille bien sage
    l’a apporté dans un panier
    avec le pain et le fromage ;
    il n’est ni trop froid ni trop chaud
    il est tout juste comme il faut.

    Les hommes et les femmes sont assis en rond,
    chacun sa tasse à la main ; ils parlent
    du temps qu’il fait, de la moisson
    qui va venir, et des ouvrages
    qui changent selon les saisons,
    mais sont toujours aussi pressants,
    si bien qu’on n’a jamais le temps...

    Le temps de quoi ?... on se demande.

    Un oiseau bouge dans les branches,
    les sauterelles craquent dans le foin...
    Oui, le temps de quoi ?... Et on se regarde.

    Mais, dès qu’on a vidé sa tasse,
    dès qu’on a mangé à sa faim :
    « Est-ce qu’on y va ?... » Vous voyez bien :
    on n’a jamais le temps de rien.
    > lire la suite

  • Par coco4649, Aujourd'hui

    Poësies de Madame Deshoulieres...

    Entre deux draps de toile belle et bonne,
    Que très souvent on rechange, on savonne,
    La jeune Iris au cœur sincère et haut,
    Aux yeux brillants, à l’esprit sans défaut,
    Jusqu’à midi volontiers se mitonne.

    Je ne combats de goûts contre personne :
    Mais franchement sa paresse m’étonne ;
    C’est demeurer seule plus qu’il ne faut
    Entre deux draps.

    Quand à rêver ainsi l’on s’abandonne,
    Le traître amour rarement le pardonne ;
    À soupirer on s’exerce bientôt ;
    Et la vertu soutient un grand assaut,
    Quand une fille avec son cœur raisonne
    Entre deux draps.
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio