> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Jirô Taniguchi
    Jirô Taniguchi
    Extrait film Jiro Tanighushi - Angoulême 2015 .Extrait du film sur Jiro Tanigushi, qui sera..
  • Martine Lani-Bayle
    Martine Lani-Bayle
    EVENEMENTS ET FORMATION DE LA PERSONNE - Martine Lani Bayle..
  • Louis Hamelin
    Louis Hamelin
    Louis Hamelin nous parle de « La constellation du lynx » Des fois, Sam, j'ai..

Devenez jury du concours Nos lecteurs ont du talent
Rendez-vous à Angoulême !
Quand nos membres rencontrent Chimamanda Ngozi Adichie

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Mehdi  Mehdi Ben Cheikh

    C`est vous, Mehdi Ben Cheikh, qui êtes à l`origine de la Tour Paris 13. Comment en êtes-vous venu au Street Art ? Avez-vous toujours baigné dans cet univers artistique ? 

    Après avoir fait des études d’art plastique à la Sorbonne, j’ai enseigné l’art pendant huit ans, et en parallèle, en 2004 j’ai décidé d’ouvrir ma propre Galerie dans le 13 ème arrondissement parisien. L’art urbain a toujours été mon courant de prédilection, de part son côté « in situ », il brasse problématiques sociales et urbaines, il est finalement une expression ultra contemporain de l’art et surtout une expression totalement universelle, assise sur une base très populaire. J’ai toujours admiré l’énergie des artistes de ce mouvement et c’est ce que me plait le plus.


    La Tour Paris 13 était une exposition d`art éphémère qui a eu lieu à Paris pendant un mois et réunissant plus de 105 artistes issus d`une quinzaine de pays différents. On parle de près de 30 000 visiteurs. Avez-vous été surpris par le succès de l`exposition ? Combien de visiteurs prévoyiez-vous à l`origine ? 

    Nous savions qu’à la base nous faisions un projet hors du commun, qui n’avait jamais été fait auparavant. De part le nombre d’artistes rassemblés mais aussi de part le lieu en lui même : une tour d’habitation vouée à la destruction. Nous savions que cela allait avoir un certain succès, mais ne nous...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



La Colline, Alexandria Quelque temps après la Guerre totale. Une autre vie commence pour les surviva...


L'Odyssée transposée dans l'Amérique de la fin du XVIIIe siècle. Un récit d'aventure subtil entre mythol...


Jeune femme ambitieuse, Irmina quitte l'Allemagne pour Londres au milieu des années trente, pour suivre une formation de secrétaire ...


A l'heure du politiquement correct triomphant et du "Nous vieillirons tous ensemble", Cabu ne respecte rien ni...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 0.00/5
    Par llianesiarra, Aujourd'hui

    Le dominant - Volume 2 de la trilogie « La soumise » de Tara Sue Me

    Mouais Mouais Mouais , un tome 2 un peu mieu que le tome un car cette fois, même si l'histoire est identique elle est racontée par l'homme! Ahhh enfin un point de vue masculin ( ce que j'attend du prochain 50 nuances s'il sort un jour). C'est tellement rafraîchissant d'avoir le point de vu d'un mec plutôt qu'une fille qui se pose les sempiternelles questions: il m'aime? Il m'aime pas? Il en veut plus? Bref blablabla!
    Bon l'histoire est la même je vous la raconte pas vous la connaissez déjà donc rien a ajouter sur ça!
    Un peu mieu mais toujours pas transcendant! Ce tome ma moin sembler être une pale copie des 50 nuances mais bon il y ressemble toujours fortement!
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par rico211, Aujourd'hui

    La Vie devant soi de Romain Gary

    Belle histoire d'une tendresse énorme un peut comme Mme Rosa, même si elle traîne sa misère, de l'autre un môme aux répliques incroyables.
    Un couple qui fonctionne à merveille. .....

    • Livres 5.00/5
    Par BidouilleB, Hier

    Racket de Stéphane Levallois

    Elle avance dans la rue le nez dans son nouveau téléphone. Elle est si mince, si fragile quand ses grands yeux découvre la cicatrice sous la capuche.
    Elle sait déjà ce qu'il va se passer, mais cette fois elle s'y oppose. Il lui plante le couteau dans la poitrine, juste pour avoir son portable. Choquée, blessée, elle reprend sa marche, elle s'effondre sur le pas de la porte.
    Elle, si fragile, si mince, a fermé ses grands yeux, elle est dans le coma.
    Alors commence le rêve. Elle y affronte ses cauchemards, aidée par la voix de son père. Il parle, il lit... Il est désespéré.
    Un roman graphique époustouflant. Une jeune fille dans le coma, et la souffrance de son père, mis en images avec fluidité et poésie.
    Le trait de Stéphane Levallois est minimaliste, comme son découpage, et transmet pourtant une émotion forte. Il oppose le mouvement qui agite les pensées comateuses, à l'immobilisme dans lequel s'enferme le père.
    Un travail brillant, à la fois pudique et puissant.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par dido600, Hier

    Le Cinquième témoin de Michael Connelly

    Elle eut l’air perdue, comme une poupée de chiffon qu’on tire dans un sens, puis dans l’autre.

  • Par Aunryz, Hier

    Un soir de André Dhotel

    Le bonheur était dans un accord entre les lèvres et les paupières.

  • Par Wolf1340, Hier

    Avance rapide de Michael Marshall Smith

    Enfin, l'étudiante a réapparu, tel un mirage. Je m'attendais qu'elle ait les cheveux gris et qu'elle marche avec un déambulateur. Ou alors, c'était son arrière-arrière-petite-fille qui m'apportait ma commande, sacrifiant ainsi à un rituel héréditaire et mystique passé de génération en génération.
    Elle s'est approché de la table, a posé devant moi une assiette et un verre contenant quelque chose que je n'avais jamais demandé. Puis elle a de nouveau disparu.
    Je suis resté scotché devant l'assiette un long moment, essayant de trouver la réaction adéquate.
    Quelques triangles de matière brune étaient nappés d'une substance verte. Il y avait également une petite flaque d'autre chose. L'ensemble aurait à peine rempli un dé à coudre.
    J'ai étudié le truc de plus près. C'était de la cervelle de baleine, ou de la terre glaise: sans mon kit médico-légal, aucun moyen de le savoir. À moins qu'il ne s'agisse de l'exercice de collage de l'étudiante. Ou de la maquette stylisée d'un centre commercial, placée devant moi pour que j'y réfléchisse pendant que mon plat se préparait.
    Après un long moment passé à fixer l'assiette en attendant qu'elle bouge, j'ai décidé de goûter. Coupant un morceau de triangle, je l'ai trempé dans je ne sais quoi.
    Après une bouchée, j'avais ma réponse.
    C'était bien une maquette de centre commercial.
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio