> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Fannie Flagg
    Fannie Flagg
    MP 2015-04-22-998-003048BDD2D9.mp4 Payot - Marque Page - Fannie Flagg - La dernière réunion des..
  • Mia Couto
    Mia Couto
    MP 2015-04-20-505-003048BDD2D9.mp4 Payot - Marque Page - Mia Couto - La confession de la lionne.
  • François Busnel
    François Busnel
    MP 2015-04-23-956-003048BDD2D9.mp4 Payot - Marque Page - François Busnel - Franquin.

Rencontrez Ray Celestin au festival Etonnants Voyageurs
Rdv le 29 avril pour Masse Critique Imaginaire
Recevez Brainless de Jérôme Noirez et venez le rencontrer

> tous les entretiensEntretien avec…




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Voici le nouveau chef-d'oeuvre de Manu Larcenet ! Une sublime adaptation du best-seller de Philippe Claudel. Manu ...


Cervantès, Mike de son prénom, est un jeune homme plutôt paisible. Pour éviter de menus ennuis avec la police, il s'engage dans...


Astrid vient de perdre une dent, et découvre à cette occasion la légende de la ...


Père célibataire au foyer, c'est un boulot à plein temps, et ce n'est pas Dad qui va prétendre le contraire ! Surtout avec quat...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 3.00/5
    Par Aurorum, Aujourd'hui

    De profundis ; La Ballade de la geôle de Reading de Oscar Wilde

    On continue dans la lecture de l'oeuvre d'Oscar Wilde ! Aujourd'hui, De profundis : j'ai d'abord était intrigué par le format qui change du roman ou même de la nouvelle ! On y découvre la rancoeur qu'a Oscar Wilde envers Alfred Douglas aka Bosie, qui avec l'aide de son père ont fait condamné Wilde à la prison pour moeurs homosexuelles. Au cours de ses derniers mois d'incarcération, Wilde se livre donc dans cette longue lettre d'amour perdu ...
    On y voit l'oeuvre d'un homme désespéré et amer, profondément touché par sa situation, une complète mise à nu de ses sentiments.
    Elle se lit assez facilement mais je l'ai trouvé un peu longue et quelques passages surtout celui sur le Christ et la religion m'ont ennuyée.
    Néanmoins, je suis ravie de ma lecture, me délectant toujours du style de Wlide :)
    > lire la suite

    • Livres 3.00/5
    Par kikou114, Aujourd'hui

    Ecume Palace de Arnaud Guillon

    Roman vite lu. Très nostalgique. J'ai bien aimé mais j'ai préféré le dernier de l'auteur "Tableau de chasse".

    • Livres 5.00/5
    Par kikou114, Aujourd'hui

    On ne voyait que le bonheur de Grégoire Delacourt

    J'ai très vite lu ce roman. L'histoire de cette famille m'a passionné. A ne pas manquer ! Par l'auteur de "La liste de mes envies" !

Dernières citations RSS

  • Par Kassuatheth, Aujourd'hui

    Il ne faut pas parler dans l'ascenseur de Martin Michaud

    On parlait ad nauseam de santé et de programmes sociaux. Mais qu'est-ce que ça voulait dire au juste si on ne pensait pas d'abord au noyau de la société, la famille?
    Page 54

  • Par Unvola, Aujourd'hui

    Naissance et fin du communisme russe : De Lénine à Gorbatchev de Guy Bernard

    Ce sont les dirigeants du Parti, qui détiennent la réalité du pouvoir.

    Le rôle dirigeant du Parti, a été affirmé dès 1917 et LÉNINE l’a défini au Xe Congrès en mars 1921 : « Seul le parti politique de la classe ouvrière c’est-à-dire la Parti Communiste, est en mesure de grouper, d’éduquer et d’organiser l’avant-garde du prolétariat et de toutes les masses laborieuses, laquelle est seule en mesure de résister aux inévitables oscillations, petites bourgeoises de ces masses… et de diriger toutes les activités du prolétariat, c’est-à-dire de le diriger politiquement et par son intermédiaire, diriger toutes les masses laborieuses. »

    Ainsi est nettement affirmé par LÉNINE, son mépris de ces masses, même ouvrières, qu’il estime incapables de juger et de décider sainement. Il n’est pas question de leur demander leur avis. Ce sera au Parti de décider à leur place.
    (Page 270).
    > lire la suite

  • Par Topinambulle, Aujourd'hui

    Pavillon de femmes de Pearl Buck

    Elle ouvrit un petit écrin recouvert de soie à fleurs et en tira les boucles qu'elle fixa soigneusement aux petites oreilles de Madame Wu. Vingt-quatre ans plus tôt, le jeune Mr. Wu était entré dans cette pièce au moment précis où Ying venait de passer à sa maîtresse une veste à larges manches, en satin rouge très doux, sur une jupe de satin noir, plissée, dont les pans de devant et de derrière étaient ornés d'oiseaux et de fleurs brodés.
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio