> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Rémi David
    Rémi David
    C'était le 2 juin 2015, à Paris, Denis Lavant lisait un extrait de LAVA, de Rémi David, paru aux..
  • Jean-Benoît Nadeau
    Jean-Benoît Nadeau
    (Version originale anglaise) Mai 2015 ? 35 min. Welcome to Between the Pages, the program where..
  • Wes Craven
    Wes Craven
    Wes Craven : le meilleur de l'horreur .Scream (1996), Freddy, les griffes de la nuit (1984), Red..

Gagnez le dernier roman de Paul Colize et venez le rencontrer
Participez au challenge éditeurs de la rentrée
Prix du roman Fnac : la sélection finale

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Astrid  Astrid Manfredi


    Votre roman se déroule dans un cadre très sombre, celui d’une banlieue sauvage et désespérée. Quelle expérience avez-vous de la banlieue ? Sur quoi vous êtes-vous appuyée pour donner vie à ce décor ?


    En premier lieu, je suis animée par une insatiable curiosité pour les êtres humains, sans discrimination et quels que soient leurs horizons. Par ailleurs, j’ai eu l’occasion, dans ma jeunesse notamment, de fréquenter divers milieux, dont celui de la banlieue. La cocotte-minute frémissait déjà et on sentait que le vent allait tourner. Un vent aussi rouge qu’impitoyable, issu d’un fort sentiment d’abandon et de rejet. C’est quelque chose qui m’a beaucoup marquée. Après, c’est une histoire de littérature et de liberté, celle du romancier, qui par le travail de l’écriture peut s’approprier n’importe quel milieu s’il sait l’écouter et l’observer un peu.



    Vos personnages sont brisés et semblent enfermés dans un quotidien auquel ils ne voient pas d’issue possible. C’est le manque d’espoir qui précipite la chute ?


    Oui. Pour eux, l’espoir c’est vouloir. Vouloir quelque chose puisque l’avenir n’est pas un mot qui fait partie de leur vocabulaire. La petite barbare et sa bande de jeunes animaux féroces ne veulent rien d’autre qu’accumuler des biens, ces biens vides et rutilants qu’exposent les vitrines des magasins. Ils...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Grandis un peu, Titeuf ! La vie de Titeuf est bien bousculée ! Lui qui avait jusqu’ici l’habitude de se p...


La chance tourne. Ce qui devait être un coup sans risque, garanti sur facture, se transforme en descente aux enf...


Dans le Paris des années cinquante, où règnent Sartre et l'existentialisme, nous faisons la connaissance de Daniel Br...


Javi, dit le maigrichon, est un adolescent de 16 ans qui, à l'insu de sa famille, a quitté l'école pour devenir une sorte de m...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 0.00/5
    Par satsuko, Aujourd'hui

    Les Experts en tout de Anouk Ricard

    Complètement décalé, complètement jouissif ! J'adore l'humour d'Anouk Ricard... Ne pas se fier au dessin plutôt enfantin à première vue, on est bien dans le 17e degré !

    • Livres 0.00/5
    Par Iliade, Aujourd'hui

    La Poursuite du bonheur de Douglas Kennedy

    Le bonheur rêvé, fantasmé. Le bonheur bousculé, malmené. Le bonheur pourrait être le personnage principal du roman puisque, comme l'on peut s'en douter à la lecture du titre, c'est lui qui rythme l'histoire, c'est autour de lui que tout se construit et se détruit. 
    Lors de l’enterrement de sa mère, Kate fait la connaissance d’une vieille dame, Sara, se présentant comme une amie de longue date de sa famille. Elle semble, en effet, connaître bon nombre de détails de sa vie privée. D’abord méfiante, Kate tente de fuir, d’éviter Sara, mais celle-ci semble déterminée à entrer dans sa vie pour lui dévoiler une histoire qui promet de faire ressortir des secrets bien enfouis.
    On commence tout d’abord à lire les quelques premières pages sans trop savoir où elles vont nous mener, l’intrigue, semblable à un puzzle, prend forme petit à petit en nous plongeant dans un immense flash back relatant l’histoire familiale de Kate à travers la narration de Sara. Le lecteur embarque alors pour la longue histoire d’une vie: celle d’une quête perpétuelle d’un bonheur difficile à atteindre et éphémère. Une quête faite de petites avancées, et de chutes vertigineuses.
    L’attachante Sara, pleine de mystères, têtue et trop modeste pour ce monde nous conte sa vie passée: la vie compliquée d’une journaliste aux talents non exploités, hantée par son amour de jeunesse. L’histoire est rythmée par le duo que forment Sara et son frère Eric tantôt figure paternelle, tantôt irresponsable emporté par sa folie des grandeurs. Deux personnages assez justement dépeints contrairement à la majorité des autres relativement peu exploités voire absents.
    L’écriture simple et fluide rempli son rôle: elle nous conte l’histoire, elle reste cependant plutôt lisse et l’absence de finesse de certains dialogues peut les faire sombrer dans le mélodrame. Cela n’enlève rien à la qualité de l’intrigue et de sa construction puisque l’on tourne les pages sans s’en apercevoir.
    Cette « Poursuite du bonheur » se transforme en une immense quête qui nous tient en haleine, nous fait retenir notre souffle, nous émeut et nous révolte. Le malheur semble s’acharner, l’Histoire elle-même s’en mêle, la vie deviendrait une épreuve insurmontable, vouée à l’échec. A moins que…
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par satsuko, Aujourd'hui

    Space serenade de Jorge Bernstein

    J'ai adoré cette BD ! Petites scénettes dans un univers SF avec un fil rouge érotique, mais pas vulgaire. Mais avant tout, c'est drôle !! Un côté très pop dans les couleurs, c'est vitaminé, intelligent, et plutôt sexy ; ) Je recommande définitivement !

Dernières citations RSS

  • Par Hekahm, Aujourd'hui

    Isis dévoilée, tome 1 : Science de Helena Petrovna Blavatsky

    Apophtegme de Narada, l'ancien philosophe hindou :
    "Ne dis jamais : "Je ne sais pas ceci, par conséquent c'est faux".
    "Il faut étudier pour savoir, savoir pour comprendre, comprendre pour juger".

  • Par Hekahm, Aujourd'hui

    Isis dévoilée, tome 1 : Science de Helena Petrovna Blavatsky

    Nous ne pouvons nous empêcher d'admirer encore une fois la profonde connaissance de la nature humaine, qui dicte à M. Sergeant Cox les paroles suivantes dans sa conférence, dont nous avons déjà parlé. "Il n'y a pas d'erreur plus fatale que celle qui fait croire que la vérité prévaudra par sa propre force, et qu'elle n'a qu'à se montrer pour être acceptée. En réalité le désir de la vérité n'existe que chez très peu d'esprits, et l'aptitude à la discerner chez un nombre encore plus restreint. Lorsque les hommes disent qu'ils recherchent la vérité, ils veulent dire qu'ils recherchent quelque preuve à l'appui d'un préjugé ou d'une opinion préconçue. Leurs croyances se modèlent sur leurs désirs ; ils voient tout, et plus que tout ce qui parle en faveur de ce qu'ils désirent ; mais ils sont aveugles comme des chauves-souris, pour tout ce qui leur est contraire. Les savants ne sont pas plus exempts de ce travers que les autres".
    > lire la suite

  • Par SB59, Aujourd'hui

    Azteca de Gary Jennings

    Certains pourraient trouver inconvenant que nous dressions des tabernacles chrétiens sur les ruines des temples païens encore ruisselants de sang des sacrifices. Mais en réalité, nous ne faisons que suivre l'exemple des premiers Chrétiens qui ont placé leurs autels là où les Romains, les Grecs et les Saxons avaient adoré Jupiter, Pan ou Eostras, afin que ces démons soient chassés par la présence du Christ et que ces lieux voués à l'abomination et à l'idolâtrie se transforment en lieux saints où le peuple se laissera plus facilement persuader par les ministres du Vrai Dieu à tourner son adoration vers Lui.
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio