> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Enki Bilal
    Enki Bilal
    Rencontre avec Enki Bilal Rencontre avec Enki Bilal à la librairie la Galerne pour la parution..
  • Valérie Gilliard
    Valérie Gilliard
    MP 2014-11-27-571-003048BDD2D9.mp4 Payot - Marque Page - Valérie Gilliard - Le canal.
  •  Zidrou
    Zidrou
    MP 2014-11-25-035-003048BDD2D9.mp4 Payot - Marque Page - Zidrou - Merci.

Retrouvez vos critiques sur les stands des éditeurs
Découvrez la collection Signé des éditions Le Lombard
Nouveau Challenge

> tous les entretiensEntretien avec…




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Accompagné de Dwight Cochrane, de Miss Pennywinkle et de Silky, Largo Winch se rend à Londres pour pr...


Emprisonné en même temps que ses parents, c'est à l'âge de sept ans que Pavel a découvert l'enfer du goulag. Séparé des siens,...


Sur la planète Ona(j), le petit groupe parti à la recherche de la substance Aâma est arriv...


Dans ce septième tome de Pico Bogue, nous retrouvons l'enfant terrible de la bande dessinée dans ...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 0.00/5
    Par Cookies72, Aujourd'hui

    Nous succomber de Jasinda Wilder

    J'avais très envie de ne vous dire qu'un mot dans cette chronique, mais j'hésite entre bouleversant, sublime, magnifique, géant, époustouflant ... Je crois que vous l'avez compris j'en suis toute retournée! Autant j'avais adoré le premier tome, autant ici, alors que les deux personnages principaux ne sont pas les mêmes que dans ce premier opus mais bien leurs amis, et bien c'est tout aussi magique!

    Je ne suis pas du tout "Romance", vous le savez. Seuls quatre livres sont pour moi des coups de coeur dans cette catégorie. Il y a "Tes mots sur mes lèvres" de Katja Millay, "Hopeless, tome 1" de Colleen Hoover, le tome 1 de Falling into "Te succomber" et ce second opus.

    Et là, j'ai retenu mon souffle pendant tout le livre. Le monde s'est arrêté de tourner, j'ai été enveloppée par l'amour entre Becca et Jason, ce magnifique, ce pur, ce merveilleux amour. J'ai souffert avec eux, j'ai souffert avec Becca qui est prisonnière du joug de ses parents, surtout celui de son père qui ne prône que l'excellence et ce à n'importe quel prix. J'ai souffert avec Jason et son père violent, autoritaire et cette mère absente et soumise. J'ai souffert avec Nell et son terrible drame. J'ai souffert avec Ben, le frère de Becca qui est tellement malheureux, qui commettra l'irréparable.

    J'ai été émue par toutes les premières fois de Becca et Jason, les scènes de sexe n'en sont pas car ce sont des scènes d'amour, de partage, de fusion entre deux êtres qui se découvrent et qui s'aiment d'un amour indéfini et ultime!

    Ils vont grandir ensemble, évoluer, de même que Nell. D'adolescents, ils vont devenir adultes avec un parcours semé d'embûches, de drame, d'amitié et d'amour.

    Mon dieu que ce livre est sublime! J'en ai encore des papillons dans le ventre et les larmes aux yeux. Quelle merveille!
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par Kyuss, Aujourd'hui

    Le Siècle des intellectuels de Michel Winock

    J'ai trouvé cet essai très enrichissant. Le lecteur redécouvre l'Histoire Contemporaine de la France à partir des grandes idées et des grands débats qui ont secoué le monde intellectuel de France. J'ai été fasciné par ce livre, car je trouve qu'il donne une dimension humaine à tous ces hommes qui ont autant marqué la littérature et la philosophie autant que le monde politique de leur temps. C'est même tellement bien raconté et expliqué que je me suis surpris moi même en appréciant certains personnages que mes lectures précédentes m'avaient plutôt amené à détester: André Gide et Léon Blum par exemple. Par contre, rien à faire, j'ai toujours autant d'aversion pour Jean Paul Sartre... Je me suis surpris à esquisser un sourire en lisant l'outrance grotesque de Charles Maurras, et les répliques assassines que ces hommes à la plume affûtée ont pu s'adresser. En tout cas, l'essentiel, c'est que l'on comprenne certaines paroles, certains agissements qui aujourd'hui nous paraissent obscurs, je pense à Louis Ferdinand Céline.

    Le livre est organisé en petits chapitres d'une dizaine de pages chacun, ce qui est très agréable pour ceux qui veulent faire une fiche de lecture. Je l'ai lu dans le cadre de mes études et ça m'a bien aidé.

    Il faut le dire, ce livre appartient à une tendance historiographique, Michel Winock prend notamment parti sur le débat "du fascisme français entre 1918 et 1940" (Chapitre 25: Drieu la Rochelle ou la tentation fasciste), qui a d'ailleurs connu un rebondissement ces derniers mois avec la parution de "Anti-Lumières" de Zeev Sternhell, un historien Israélien qui soutient l'existence d'un "fascisme français" entre les deux guerres... Pour moi c'est un peu binaire comme réflexion mais chacun son point de vue.

    Pour conclure, je recommande cet ouvrage, qui permet d'apprécier l'histoire de la culture française, de comprendre ces intellectuels et de saisir la dimension humaine de ces hommes, qui nous échappe parfois derrière les plus belles pages qu'ils nous ont laissées.
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par TheWind, Aujourd'hui

    Nos étoiles contraires de John Green

    "Nos étoiles contraires" est un livre qu'on ne présente plus parce qu'il fait partie de nos familiers.
    Il fait partie de ce genre de livres qu'on n' a jamais ouverts mais dont on entend tellement parler qu'on finit par croire qu'on les a déjà lus.
    Autant vous dire que ce n'était pas du tout dans mes intentions de le lire.

    Deux adolescents, deux cancers, deux étoiles qui brillent, deux combats contre la maladie, deux étoiles qui s'aiment...
    C'est joli les étoiles mais moi, je suis du genre à me voiler la face. J'ai beaucoup de mal à appréhender la maladie. (J'imagine que je ne suis pas la seule). Rien que le mot cancer me fait froid dans le dos. C'est comme un mot tabou que je tente d' enfouir très loin au plus profond de moi. C'est comme un harpon qui m'agrippe chaque fois qu'il surgit devant moi. C'est comme un de ces monstres qui dorment sous les lits et qui font si peur aux petits.
    Alors, non, je n'étais pas décidée à le lire. Parce que je savais qu'indéniablement, il provoquerait chez moi une sensation de malaise.


    Et puis ma fille l'a lu et elle m' a dit qu'il fallait que je le lise. J'aime bien que ma grande fille adolescente soit aussi passionnée par la lecture que moi. J'aime bien parler livres avec elle. J'aime bien échanger nos avis comme je le faisais avec ma propre maman. C'est important.
    Alors, j'ai laissé tomber mes peurs, et je me suis sagement conformée à la note de l'auteur en début de livre.
    " Plus qu'une note de l'auteur, il s'agit d'une simple petite précision : ce livre est une œuvre de fiction. Ni les romans ni leurs lecteurs ne gagnent à ce que l'on cherche à savoir si des faits réels se cachent derrière une histoire. Ce genre de tentative sape l'idée que les histoires inventées peuvent avoir de l'importance, ce qui est pourtant un des postulats fondamentaux de notre espèce. Je compte sur vous pour ne pas l'oublier."

    Ah ça non, je ne risquais pas de l'oublier. ça m'arrangeait bien que ce soit une pure fiction ce roman. J'ai grandi, je ne crois plus aux monstres sous les lits. Mais j'aime bien qu'on me raconte leurs histoires...Vous saisissez la nuance ?

    Et puis, j'étais intriguée. Pourquoi elles sont "contraires " les étoiles ? Je le sais maintenant...Je sais pourquoi deux étoiles peuvent être à ce point contrariées. Et pourtant, elles n'ont jamais eu de cesse de s'accorder, de se soutenir, de briller l'une pour l'autre, de faire de malicieux et d' effrontés pieds de nez à la mort.


    C'est une belle leçon de vie...
    ...ou de mort.
    A vous de voir.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par Bruno_Cm, Aujourd'hui

    Les diaboliques de Vincent Engel

    Les traits de Françoise étaient tirés, elle se préparait à la vieillesse sans avoir eu le temps d'être jeune.

  • Par Bruno_Cm, Aujourd'hui

    Les diaboliques de Vincent Engel

    Il fut surpris de les revoir ; cela faisait quelques jours à peine qu'il les avait quittés, ils ne pouvaient pas avoir changé autant qu'il lui semblait ! Etait-ce que, durant ces derniers mois, il ne les avait pas regardés vraiment, vivant avec le souvenir d'une image ancienne ?

  • Par zanoni, Aujourd'hui

    Henry Corbin. Terre céleste et corps de résurrection : De l'Iran mazdéen à l'Iran shî'ite de Henry Corbin

    (...), au regard de celui-ci (l'ésotérisme), les polémiques dans lesquelles se sont affrontés en occident croyants et incroyants, se sont livrés sur un plan de connaissance que ni les uns ni les autres ne réussissaient à quitter. On s'est affronté, par exemple, sur les miracles rapportés dans le Nouveau Testament, les uns pour admettre, les autres pour rejeter la possibilité d'une "rupture des lois naturelles". Foi et incroyance s'enfermaient dans le dilemme: histoire ou mythe.
    Il eût fallu se représenter que le premier et suprême miracle est l'irruption d'un autre monde dans notre connaissance, irruption qui déchire le réseau de nos catégories et de leurs nécessités, de nos évidences et de leurs normes. Mais il doit être entendu qu'avec cet autre monde il s'agit d'un monde qui ne peut être perçu par l'organe de la connaissance commune, ni prouvé ni récusé au moyen de l'argumentation commune: un monde tellement autre qu'il ne peut-être vu ni perçu que par l'organe d'une perception "hûrqalyenne".
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio