> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • James Frey
    James Frey
    Endgame : L'Appel - Trailer officiel 2014 12 lignées ancestrales. 12 élus. 1 seul..
  • Aurélien Barrau
    Aurélien Barrau
    Existe-t-il d'autres univers ? Une vidéo avec Aurélien Barrau...
  • Reinhold Messner
    Reinhold Messner
    RENCONTRE avec Reinhold Messner Vendredi 31 octobre à 20h30 Assistez en direct à la soirée..

On fête Halloween avec un challenge de listes
Ecrivez un texte sur le thème d'Halloween
Découvrez notre entretien avec Olivier Adam

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Myriam  Myriam Levain

    Si vous deviez présenter Romy en quelques mots à un ou une amie qui s`apprête à la rencontrer, que diriez-vous ?

    Qu`il ou elle va l`adorer, car Romy, c`est nous en pire.


    Y comme Romy fait suite à la publication de La génération Y par elle-même, un essai à quatre mains que vous aviez publié en 2012. Après ce travail d`enquête, qu`est-ce qui vous a donné l`envie d`incarner cette génération sous forme fictionnelle ?

    Y comme Romy, finalement c`est la suite de la génération Y par elle-même. Mais cette fois-ci, on a choisi de partir d`une individualité pour parler de notre génération de façon plus personnelle et plus intime. Romy Idol incarne la génération de ces jeunes adultes, qui ont gardé un côté ado tout en étant dans la vie active, qui galèrent en amour et au travail et sont les rois du système D.


    On sent la part documentaire (autobiographique ?) dans les anecdotes qui émaillent la vie de Romy. Mais a-t-elle des antécédents romanesques ? On pense par exemple à Bridget Jones d`




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Dodin-Bouffant, le plus fin des gourmets, doit trouver une nouvelle cuisinière. Cette quête, qui lui semble ...


Plus de maire à Notre-Dame-des-Lacs, plus de curé ou presque, Marie enceinte d’un père que per...


Enrique Rodríguez Ramírez est professeur d’Histoire de l’Art à l’université du Pays Basque (où Altarriba a enseigné la li...


Après la contre-attaque de Negan sur Alexandria, les dégâts et les pertes sont lourds. Negan a réuss...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 5.00/5
    Par karaziel, Aujourd'hui

    Le Sommet des dieux, tome 5 de Baku Yumemakura

    Fukamachi, un photographe alpiniste, fait la rencontre de Habu Jôji en découvrant dans une boutique un vieil appareil photo semblant être celui de George Mallory, ancien alpiniste disparu en gravissant le mont Everest en 1924…

    Le Sommet des Dieux nous permet de suivre deux personnages centraux qui semblent opposés par nature : d’un côté, Habu Jôji, un alpiniste hors pair n’ayant jamais obtenu le succès et la reconnaissance qu’il souhaitait et méritait malgré son talent et sa ténacité, la faute à un caractère bien trempé et une philosophie de vie en décalage avec la société moderne le rendant asocial aux yeux des autres ; et de l’autre Fukamachi, un reporter photographe d’alpinisme cherchant à se faire connaitre et s’affirmer dans le monde de la presse, au tempérament humaniste, ouvert et conciliant, mais tiraillé entre sa passion de la vérité et ses ambitions professionnelles…

    Jirô Taniguchi va nous faire découvrir un monde de crêtes dont l’hostilité ne laisse aucun droit à l’erreur et à l’hésitation, où chaque effort et choix se doit d’être calculé et pensé avec minutie et rapidité au risque de trépasser. Le Sommet des Dieux est un manga qui nous parle de l’histoire de l’alpinisme et des hommes qui l’ont façonnée ; des lois et des conditions de vie de ces passionnés des cimes aux couronnes auréolées de nuages ; mais c’est surtout une passionnante enquête journalistique de Fukamachi sur l’énigmatique disparition de deux alpinistes de légende, George Mallory et Andrew Irvine, lors de la première ascension du mont Everest ; une enquête qui l’amènera à fouiller le passé troublant de Habu Jôji et d’un certain Hase Tsuneo, autre génie alpin. Le manga est riche en suspenses et rebondissements où l’affliction se mêle à l’admiration. Tantôt documentaires historiques, tantôt aventures entrecoupées de rencontres singulières, de mystères et de péripéties, tantôt voyages touristiques et folkloriques, on a l’impression de parcourir des années de distance sinueuse à travers le globe, du Japon au Tibet en passant par l’Europe. Une histoire servit par un dessin exceptionnel où les décors et personnages sont maitrisés et où la mise en page ne laisse pas de temps mort et d’ennui visuel tant le souci du détail est remarquable. Les 5 volumes se parcourent rapidement, notre esprit ne voulant pas s’en détacher avant d’avoir tourné la dernière page, et fatalement la tristesse nous saisit lorsque celle-ci apparait ; on aurait tant aimé continuer à gravir ces monts titanesques en compagnie de ces personnages humainement attachants.

    Le Sommet des Dieux parle de l’homme et de ses aspirations à se dépasser, se transcender afin de mieux se connaitre et s’aimer lui-même… Habu Jôji, paraissant être une personne égoïste, intolérante et hautaine aux prémices du récit, va se révéler peu à peu, par son parcours et le secret rêve qu’il s’est imposés, plus humain, humble et authentique que la plupart des gens. Quant à Fukamachi, en décortiquant la vie d’Habu au travers des témoignages et de leurs rencontres, va se découvrir une assurance qu’il ne soupçonnait pas, trouvant ainsi une raison d’avancer autre que le succès et la notoriété… C’est l’histoire de l’homme luttant contre lui-même à travers le défi de conquérir la nature ou tout simplement le démon qui semble vouloir le figer sur place tandis que ses ailes battent vainement le vide qui l’entoure, l’empêchant ainsi d’aller à la rencontre de lui-même…
    > lire la suite

    • Livres 3.00/5
    Par EsseG71, Aujourd'hui

    Le Théâtre du Poulailler de Helen Peters

    Hannah est l'aînée de la fratrie, et du haut de ses 12 ans, c'est elle qui prend soin de ses frères et sœurs depuis que leur maman est morte.Très occupé par la gestion de la ferme familiale, leur papa reporte sur Hannah la gestion du quotidien. Si elle s'acquitte de cette tâche sans rechigner, une grande passion occupe son esprit : le théâtre. D'autant plus depuis que Lottie, sa grande amie, les a inscrites à un concours de théâtre amateur pour les jeunes. Elles vont pouvoir mettre en scène et jouer la pièce qu'Hannah a écrite. Seul détail qui coince : il faut aussi trouver une scène. Les deux filles vont faire preuve de beaucoup d'imagination pour trouver un endroit dans l'enceinte de la ferme, sans que le papa d'Hannah s'en rende compte. Elles vont aussi faire preuve de beaucoup de courage pour l'aider à sortir la famille de l'impasse dans laquelle elle se trouve : à cause d'un propriétaire trop gourmand, ils risquent de perdre la ferme.
    J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, mais une fois happée par le rythme, j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre Hannah. Nous sautons parfois plusieurs jours, voire semaines, mais cela donne plus de rythme à l'histoire et évite les longueurs. C'est un roman très agréable et que je recommanderai volontiers aux élèves de 6ème et 5ème.
    > lire la suite

    • Livres 1.00/5
    Par tomboy, Aujourd'hui

    La carte et le territoire de Michel Houellebecq

    Je n'ai pas du tout accroché à ce roman. Pourtant j'avais bien aimé les autres. Je ne me suis pas attaché aux personnages, je me suis beaucoup ennuyé. L'auteur aborde différents sujets, moi qui aime les essais cela aurait dû me plaire mais j'ai surtout eu l'impression d'écouter des monologues pompés sur wikipédia. Encore une fois je me suis pas vraiment senti concerné, peut-être parce que les thèmes abordés ne m'ont pas intéressé plus que ça. Il faut dire aussi qu'il y a un gros manque de rythme ; ce n'est qu'à la fin que cela s'accélère, malheureusement pour tomber dans le grotesque. Ca n'est plus du tout crédible, on a juste l'impression de lire les divagations et les fantasmes d'un vieil auteur fatigué en manque d'inspiration.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par jolimoisdemai, Aujourd'hui

    Chroniques de l'oiseau à ressort de Haruki Murakami

    Je retins ma respiration, tendis l'oreille. Essayai d'entendre la petite voix censée se trouver là. Et mon oreille perçut ce bruit imperceptible, derrière les rires, la musique, les éclaboussures. Quelqu'un appelait au secours. D'une vois qui n'en était pas une. Avec des mots qui n'en étaient pas.

  • Par Arakasi, Aujourd'hui

    Les Quarante-cinq de Alexandre Dumas

    « Beau phraseur, toujours Gascon, dit Chicot à part lui. Comme il est heureux qu'on ne parle pas avec les mains ! Ventre de biche ! Le Béarnais aurait rudement bégayé. »

  • Par jolimoisdemai, Aujourd'hui

    Chroniques de l'oiseau à ressort de Haruki Murakami

    Si les hommes vivaient éternellement, s'ils ne disparaissaient jamais, s'ils pouvaient rester toujours dans ce monde, en bonne santé, sans vieillir, tu crois qu'ils se tritureraient les méninges pour réfléchir, comme nous le faisons maintenant? Nous, tu vois, on réfléchit sur tout, plus ou moins: philosophie, psychologie, logique. Religion, littérature. Est-ce que ces pensées, ces notions compliquées existeraient sur cette terre si la mort n'existait pas? Je me demande...
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio