> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Michel Conversin
    Michel Conversin
    Michel Conversin en interview pour PlaneteBD.com .
  • Minh Tran Huy
    Minh Tran Huy
    Minh Tran Huy - Voyageur Malgré Lui .Minh Tran Huy vous présente son ouvrage "Voyageur Malgré Lui"..
  • Ruedi Baur
    Ruedi Baur
    Conference graphisme / Ruedi Baur / 19.06.2013 Designer, graphiste, Ruedi Baur fonde en 1983..

Inscrivez-vous au pique-nique Babelio
Notre entretien avec Carine Fontaine, éditrice jeunesse
Les meilleurs livres de la rentrée littéraire 2014

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Alice  Alice Scarling

    .

    Sascha est l`héroïne de votre premier roman, Requiem pour Sascha, tome 1 : Lacrimosa. Un peu rebelle et quelque peu blasée, il faut un certain temps au lecteur pour l`apprécier. Comment la définiriez-vous ?

    Sascha est une fille "paumée". Son histoire personnelle compliquée en a fait une personne peu sûre d`elle qui sait que la moindre faille peut représenter un danger mortel ; alors elle se blinde contre le monde extérieur, fait semblant d`être bien plus assurée que ce qu`elle n`est, ce qui n`est sûrement pas la meilleure façon d`aborder les choses. Elle ne veut pas qu`on puisse percer son armure donc elle se cache derrière ses attitudes rebelles et blasées. C`est une "badass" à la fragilité cachée.


    Ce premier tome raconte une histoire de vengeance mais ne se résume pas à cette intrigue. Que cherche Sascha tout au long de ce roman ? Retrouver ses origines ?

    Comme je le disais, Sascha est paumée. Paumée au point d`ignorer même ce qu`elle cherche. Elle pense vouloir venger les bonnes sœurs et souhaiter mener une vie normale mais les deux sont incompatibles et elle est incapable de choisir. C`est ce déchirement profond qui la fait avancer, pas toujours dans la bonne direction.
    Sans le savoir, ce qu`elle cherche, c`est une sorte de...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



A la fin du XIXe siècle, la communauté scientifique pense l'espace fait d'éther, q...


Pourquoi le chiffre de 50 000 victimes revient-il aussi souvent dans les médias améric...


Une réécriture des contes de fées dans un décor steampunk Il était une fois un couple de fées, le...


Après un dernier briefing, Rick rassemble ses troupes et va au Sanctuaire. Il annonce ...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 3.00/5
    Par Peluche0706, Aujourd'hui

    Eloge de la marâtre de Mario Vargas Llosa

    Lu dans le cadre du challenge Nobel 2013/2014

    Très amoureux, Don Rigoberto épouse en secondes noces Doña Lucrecia. Ce couple a beaucoup de fantasmes. Ils s’octroient des petits noms faisant référence à des tableaux dont leur demeure est décorée. Pour conserver la flamme, Don Rigoberto s’adonne à sa passion, ses ablutions avec grands soins. Son fils est en revanche moins enthousiaste à cette union et Doña Lucrecia s’en inquiète.

    La 4ème de couverture était alléchante. J’étais loin de m’attendre à tant de surprises.

    Tout d’abord, l’histoire de fond est entrecoupée de fantasmes et d’interprétations du couple sur des toiles comme Jacob Jordaens, François Boucher, Le Titien, … On retrouve sur l’édition Folio tout du moins la pinacothèque reprenant en image ces tableaux. C’est assez perturbant pour le premier tableau car on ne situe pas géographiquement ni dans le temps l’histoire. Au second chapitre, on se retrouve au temps de l’avant Turquie. J’avoue que j’étais très perplexe, cette époque-là ne m’intéresse pas vraiment. Il n’est pas indiqué la période précise de l’intrigue, mais Don Rigoberto est agent d’assurances, don on peut aisément le situer au 20ème siècle.

    De plus, les scènes érotiques arrivent très vite et sont très présentes. Je n’ai jamais lu de livres érotiques. J’aime bien au final !! Mais je ne m’attendais pas à ça en prenant un livre d’un auteur nobélisé.
    Enfin, les scènes des ablutions de Don Rigoberto sont très explicites. Ce livre est à lire pour qui veut connaître le détail de la toilette des oreilles, pied, nez,… Autres chapitres à découvrir, Don Rigoberto s’adonne à la défécation avec tous les détails qui vont bien… Personnellement, je trouve que ça ne mets pas du tout en valeur le personnage. D’ailleurs, à part ces scènes mythiques, on ne le connaît finalement qu’aux derniers chapitres.
    Au-delà de son aspect déroutant, le fond de l’histoire entre Don Lucrecia et Alfonsito est particulier. Les réactions d’Alfonsito sont très ambigües vis-à-vis de sa marâtre. Il va profiter de la vulnérabilité de Don Lucrecia et va les amener dans une situation bien compliquée.

    Ce roman est très court, se lit très vite et fait rire plus d’une fois. Je pense sincèrement qu’il faut aller jusqu’au bout du livre car il en mérite le détour, surtout pour la fin pour ma part. Ce livre a une suite « les cahiers de Don Rigoberto ». Je pense que je le lirai.
    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par melune, Aujourd'hui

    Coiffure : 80 leçons pour savoir réaliser tresses, chignons, noeuds et coques... de Christina Butcher

    Un livre très bien présenté qui dévoile à toutes les coquettes les secrets de coiffures très sophistiquées (au moins d'apparence). Des coiffures de tout de les jours y sont également expliquées. Voila qui vous permettra de changer à loisir de tête.

    • Livres 2.00/5
    Par lagrenouillefandeJamesEllroy, Aujourd'hui

    Le Projet Bleiberg de David S. Khara

    J'aime les pavés, mais à cause de la critique j'ai cédé à la librairie...
    307 pages, pas loin de 40 chapitres, plusieurs styles différents par chapitre (un personnage à la première personne, les autres à la troisième). Au lieu d'accélérer le rythme, ça le casse.

    La première partie est intéressante (merci aux flashbacks en Allemagne), la deuxième plus classique manque de lien (une succession rapide de scènes actuelles en grande majorité).

    Rayon personnage le compte y est : le trader qui ne sait pas ce qui lui passe mais qui en quête de rédemption va montrer du courage, la fille de la CIA toute pimpante (mais niaise bon sang), le super agent du Mossad, le savant fou et la tueuse venue du froid. J'ai cherché James Bond et l'Aston Martin, il ne manque que les deux et direct le 25e épisode de 007. Un studio américain songe quand même à l'adaptation.

    Si on aime les livres d'aventure/espionnage, pas très compliqué à comprendre et à deviner, foncez dessus, sinon...
    En qualité c'est suffisant mais le rapport prix/pages c'est très limite (à un prix raisonnable j'aurais donné 3 étoiles). J'hésite pour la suite.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par rkhettaoui, Aujourd'hui

    Happy Birthday Sara de Yann Queffélec

    On peut rester chez soi regarder le monde entier se déchirer sans douleur sur un écran. Les guerres sont des points lumineux. Les vraies comme les fausses. On, off.

  • Par rkhettaoui, Aujourd'hui

    Happy Birthday Sara de Yann Queffélec

    Quelle jolie chanson… Je pourrais vivre en France rien que pour le bruit des mots dans la rue. Les gens parlent et c’est toujours un poème, il fait beau, le ciel est bleu, j’aime vos yeux. Ils ne savent pas se mettre en colère avec leur voix, comme les Espagnols ou les Allemands. Encore des poèmes. Alors ils s’entretuent.
    > lire la suite

  • Par rkhettaoui, Aujourd'hui

    Happy Birthday Sara de Yann Queffélec

    Mag est un vieux sentimental de dix-sept ans, un météore complètement irradié, bombardé de rayons cosmiques dont la somme est L’AMOUR avec un grand A, et, si je l’en crois, un météore aimanté par moi seule

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   cuisine   voyages   romance   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio