> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Michel Conversin
    Michel Conversin
    Michel Conversin en interview pour PlaneteBD.com .
  • Renaud Dély
    Renaud Dély
    Valls II : va-t-on vraiment assister au tournant néo-libéral ? .Chaque semaine, Renaud Dély du..
  • Minh Tran Huy
    Minh Tran Huy
    Minh Tran Huy - Voyageur Malgré Lui .Minh Tran Huy vous présente son ouvrage "Voyageur Malgré Lui"..

Inscrivez-vous au pique-nique Babelio
Notre entretien avec Carine Fontaine, éditrice jeunesse
Les meilleurs livres de la rentrée littéraire 2014

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Alice  Alice Scarling

    .

    Sascha est l`héroïne de votre premier roman, Requiem pour Sascha, tome 1 : Lacrimosa. Un peu rebelle et quelque peu blasée, il faut un certain temps au lecteur pour l`apprécier. Comment la définiriez-vous ?

    Sascha est une fille "paumée". Son histoire personnelle compliquée en a fait une personne peu sûre d`elle qui sait que la moindre faille peut représenter un danger mortel ; alors elle se blinde contre le monde extérieur, fait semblant d`être bien plus assurée que ce qu`elle n`est, ce qui n`est sûrement pas la meilleure façon d`aborder les choses. Elle ne veut pas qu`on puisse percer son armure donc elle se cache derrière ses attitudes rebelles et blasées. C`est une "badass" à la fragilité cachée.


    Ce premier tome raconte une histoire de vengeance mais ne se résume pas à cette intrigue. Que cherche Sascha tout au long de ce roman ? Retrouver ses origines ?

    Comme je le disais, Sascha est paumée. Paumée au point d`ignorer même ce qu`elle cherche. Elle pense vouloir venger les bonnes sœurs et souhaiter mener une vie normale mais les deux sont incompatibles et elle est incapable de choisir. C`est ce déchirement profond qui la fait avancer, pas toujours dans la bonne direction.
    Sans le savoir, ce qu`elle cherche, c`est une sorte de...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



A la fin du XIXe siècle, la communauté scientifique pense l'espace fait d'éther, q...


Pourquoi le chiffre de 50 000 victimes revient-il aussi souvent dans les médias améric...


Une réécriture des contes de fées dans un décor steampunk Il était une fois un couple de fées, le...


Après un dernier briefing, Rick rassemble ses troupes et va au Sanctuaire. Il annonce ...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 4.00/5
    Par SagnesSy, Aujourd'hui

    Ethel et ernest de Raymond Briggs

    "Nice cup of tea ?"
    Cette BD raconte l’histoire des parents de Raymond Briggs, depuis le jour de leur rencontre (un lundi en 1928), jusqu’à leur mort, en 1970 pour Ethel et 1971 pour Ernest, et c’est extrêmement touchant. Ils forment un couple harmonieux, ce sont des gens simples, très en retrait, discrets, qui ont au fil des années du mal à composer avec la modernité. Ils sont britanniques jusqu’au bout des cils, c’est délicieux de voir le siècle dernier passer sous leurs commentaires. Le regard porté sur eux par leur fils est d’une tendresse totale, et malgré la pudeur avec laquelle il narre les derniers moments la gorge du lecteur se serre. On aura toujours une petite pensée pour Ethel en empoignant un peigne.
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par Aifelle, Aujourd'hui

    Rien n’est trop beau de Rona Jaffe

    A sa parution en 1958, ce roman fut immédiatement un grand succès auprès des lectrices américaines qui s'identifièrent aux quatre jeunes femmes dont nous suivons le destin à partir de leur arrivée à New-York.

    Caroline, Barbara, April, Gregg, première génération de femmes à aspirer à autre chose qu'au mariage, tout en continuant à y rêver ; elles sont embauchées comme secrétaires dans une maison d'édition. Elles ont tout à inventer, le seul modèle qui leur est proposé étant celui de mettre le grappin sur un homme de bonne famille, avoir des enfants, s'occuper de leur foyer et rester à leur place, c'est-à-dire dans l'ombre.

    Décrite par un auteur qui a travaillé elle-même dans une maison d'édition, l'atmosphère de cette ruche bourdonnante est certainement fidèle. Toutes ces filles, ravies d'avoir décroché un travail, sont cependant très mal payées, considérées comme quantité négligeable, obligées de s'adapter à un univers fait uniquement par et pour les hommes. Ceux-ci ne se privent d'ailleurs pas de les écraser, de les exploiter, de les harceler, bref tout ce que se permet une hiérarchie en position de pouvoir sur plus faible qu'elle.
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par Myriam3, Aujourd'hui

    Une existence tranquille de Kenzaburo Oé

    Découvrir Kenzaburo Oê en commençant par ce livre donnera un mauvais aperçu de son écriture.
    On y retrouve, c'est vrai, ses thèmes de prédilection, c'est-à-dire ce qui constitue la famille et l'enfant handicapé - la naissance de son fils handicapé a fortement influencé son oeuvre - la réflexion autour de ce que ce handicap provoque.

    Mais ici il donne la parole à un personnage féminin, en l'occurrence sa propre fille chargée de veiller sur son grand frère tandis que son père - lui-même- est, provisoirement aux Etats-Unis. s'ensuit une sorte de dialogue à deux voix et le récit d'une vie quotidienne.

    Le ton, dans ce livre, est plus apaisé et tourné vers une réflexion plus longue, au contraire des autres livres que j'ai pu lire de lui par la suite, beaucoup plus cyniques et dérangeants. On y sent une certaine maturité et paix. De plus, le fils handicapé y est décrit avec beaucoup de tendresse, de respect et d'admiration en tant que personnage central du livre et prodige de la musique.

    C'est un livre, donc, lent et parfois mélancolique qui est très agréable à lire et pousse à la réflexion.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par florencemullot, Aujourd'hui

    L'Assassin royal, Tome 1 : L'apprenti assassin de Robin Hobb

    Les hommes ne pleurent pas leurs morts avec l'intensité des chiens. Mais nous pleurons de longues années.

  • Par Nastasia-B, Aujourd'hui

    Mrs Dalloway de Virginia Woolf

    Mrs Dempster [...] ne put s'empêcher d'avoir envie de murmurer un mot à Maisie Johnson ; envie de sentir sur les plis de son vieux visage usé le baiser de la pitié. Car la vie avait été dure. Que ne lui avait-elle donné ? Les roses ; sa silhouette ; ses pieds aussi. (Elle cacha les protubérances bosselées sous sa jupe.)
    Les roses, pensa-t-elle, amère. Quelle blague, ma chère. Car en fin de compte, à manger, boire et s'accoupler, entre les mauvais jours et les bons, la vie n'avait pas eu grand-chose à voir avec les roses.
    > lire la suite

  • Par Aifelle, Aujourd'hui

    Rien n’est trop beau de Rona Jaffe

    "Elle était tellement heureuse, heureuse, heureuse ... Et que l'Hudson, à leurs pieds, était bleu, étincelant de reflets blanc et or sous le soleil de fin d'après-midi ! C'était sans nul doute la plus belle vue possible à ce moment de la journée. Comment avait-elle pu penser que le Plaza au crépuscule symbolisait New-York ? Voilà ce qu'était le vrai New-York, avec, auprès d'elle, Dexter Key ; et toutes ces choses merveilleuses que faisaient en secret les gens à l'intérieur de ces grands immeubles sous la lumière flamboyante du soleil à l'heure des cocktails, Dexter les faisait tous les soirs et, ce soir, tout cela s'offrait à elle".
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   cuisine   voyages   romance   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio