> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Claire Mestre
    Claire Mestre
    MALADIES ET VIOLENCES ORDINAIRES DANS UN HÔPITAL MALGACHE - Claire Mestre..
  • Sébastien Roffat
    Sébastien Roffat
    ESTHÉTIQUE ET RÉCEPTION DU DESSIN ANIMÉ FRANÇAIS SOUS L'OCCUPATION (1940-1944) - Sébastien..
  • Pascal Hachet
    Pascal Hachet
    RAHAN CHEZ LE PSYCHANALISTE - Pascal Hachet..

Devenez jury du concours Nos lecteurs ont du talent
Rendez-vous à Angoulême !
Quand nos membres rencontrent Chimamanda Ngozi Adichie

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Amélie  Amélie Lucas-Gary

    A l`image du Minotaure dans son labyrinthe, ou du gardien d`hôtel du Shining de Stephen King, le gardien de votre livre est intimement lié à sa Grotte. Existerait-il sans elle ? Où s`arrête le gardien, et où commence la grotte ?

    J`aime bien penser leur relation en terme de volume. Ils sont tous les deux à la fois forme et contre-forme : le gardien invente la grotte et en même temps son récit vient épouser les parois de la cavité. L`un commence exactement où l`autre s`arrête.


    Chapitre après chapitre, la Grotte est tour à tour un refuge, une matrice, un boudoir, un musée, une tombe, un piège, un temple, un portail, un inconscient refoulé etc. Aviez-vous une volonté d`épuisement systématique des significations, à la manière d`un Georges Pérec ou d`un Italo Calvino ?

    J`avais davantage à l`esprit un débordement : occuper tout l`espace et même plus. L`aspect parodique de Grotte tient à cette outrance : il se passe beaucoup trop de choses, et en même temps, c`est assez creux, les mots résonnent. Ce paradoxe me réjouit.
    Je n`entretiens pas de rapport particulier avec l`écriture de Georges Pérec.




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Taniguchi met ici en scène la rencontre entre deux adolescents dans le Japon de l'entre-deux guerres (1925-1932). T...


"Lorsqu'un Don Juan se retrouve prisonnier sur une île remplie de femmes... Céleste Bompard est un « Coq en l'air », un as de la...


La Colline, Alexandria Quelque temps après la Guerre totale. Une autre vie commence pour les surviva...


Kenji avait emprunté de l’argent à des gens qui n’étaient pas une banque pour ouvrir un restaurant qui n’ava...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 0.00/5
    Par Hiromichi, Aujourd'hui

    Witch Song de Amber Argyle

    Brusenna est une jeune sorcière qui a peur des villageois qui lui rendent bien. Et pour répondre à la peur qu’elle et sa mère suscitent, les villageois les persécutent lorsqu’elles vont au village. C’était un jour comme les autres lorsqu’elle se fait traiter de voleuse par un marchand aigri, ce dernier l’agresse presque et veut qu’elle soit mise au pilori afin de l’humilier. Brusenna veut fuir mais est piégée par la foule qui la regarde d’un mauvais œil, elle a peur, jusqu’à ce qu’une magnifique jeune femme fasse son apparition et remette le marchand à sa place.

    Il s’agit de Coyel, une femme qui la connaît elle ainsi que sa mère. Pour Brusenna c’est un choc, car avec l’arrivée de cette femme elle découvre que sa mère lui a caché beaucoup de choses sur sa condition de sorcière, mais également le fait que sa mère a toujours fait en sorte de la garder dans un cocon.

    Les sorcières utilisent leur voix pour faire fonctionner leur pouvoir, leur pouvoir tire sa source de la nature, de la végétation. C’est par poème qu’elles expriment leurs désirs et ces poèmes sont plutôt bien mis en scène. Les sorcières, Brusenna pensait qu’elles n’étaient pas nombreuses... jamais elle n’aurait imaginé qu’il y avait toute une organisation. Elle découvre ainsi qu’il y a une sorcière noire et tout un monde caché.

    Ce roman est ancré dans un monde de fantasy possédant une structure peu développée au niveau politique, et place les sorcières dans une drôle de position. A cause de Respen, la Sorcière Noire, elles sont mal vues alors qu’elles sont celles qui ont le pouvoir de régir les saisons. Mais Respen est offensive et a pour but de toutes les faire disparaître afin de rester seule dépositaire de ce contrôle.

    Brusenna - qui deviendra Senna au début de son aventure - suit une quête initiatique, le début du roman nous ancre dans sa réalité mais pendant un long moment un arrière-goût de facilité est accroché au récit. L’histoire reste en effet relativement lisse avec des événements n’étant pas spécialement percutants. On reste en quelque sorte assez extérieur, car les actions s’enchaînent sans vraiment de difficultés.

    Au début, nous sommes dans l’apprentissage de la jeune fille ainsi que son évolution, ces moments peuvent paraître un peu longuet car ils ne sont pas vraiment excitants. Les méchants présents ne sont pas intéressants, ils manquent de jugeote et semblent incompétents ce qui est assez décevant.

    Brusenna nous laisse parfois songeurs... Elle nous semble être une fille vraiment lucide et cela donne du réalisme à sa conduite, puis elle nous apparaît vraiment incohérente dans ses actions, ce qui est assez dommage. Il est également embêtant que les personnages secondaires ne soient pas plus développés, leur enlevant un peu de profondeur...

    Malgré ces défauts, le récit est intéressant ! Il nous prendra quelques fois au dépourvu mais le récit manque d’équilibre, il pourrait être meilleur mais il est maladroit à bien des moments et son univers aurait pu être un peu plus développer car celui-ci intrigue.

    C’est un roman facile et agréable à découvrir. Il est accessible pour les plus jeunes, mais il lui manque une certaine puissance qui l’aurait rendu beaucoup plus intéressant.
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par Hiromichi, Aujourd'hui

    FATIMA DEESSE DE LA VIE T01 de RAIKA MIZUSHIMA

    Utarid est un homme qui hérite de son père le titre d’intendant de Fatima, une jeune femme aux pouvoirs mystiques lui permettant de trouver les sources d’eau pour sa ville entourée de désert.

    La jeune femme est belle et doit être protégée par l’extérieur ; trouver des sources la fatigue énormément et plusieurs pays voisins convoitent son pouvoir.

    Utarid appréhende son nouveau métier et le visage de Fatima. Il comprend l’ampleur de son pouvoir, ses différences mais également les réactions que la jeune femme provoque sur son entourage. Mais il est investi d’une mission et fera en sorte de la poursuivre jusqu’à son terme, jusqu’au jour où un étrange jeune homme aux cheveux roux enlève la déesse.

    Ce premier tome nous introduit rapidement dans le monde désertique de cette histoire. Sans être extraordinaire, cela nous change de ce que nous trouvons dans ce type de publication. L’environnement est différent et de multiples questions se posent. Ce manga donne l’impression de lire un conte, dont le prochain tome nous délivrera la conclusion.

    Les dessins sont atypiques et donne un style bien particulier à l’ambiance de l’ouvrage. C’est inhabituel et il faut un peu de temps pour bien s’immerger, mais à la fin, on a envie de lire la suite afin de connaître la conclusion de tout ça !
    > lire la suite

    • Livres 3.00/5
    Par zagzaguel, Aujourd'hui

    Miyuki au Pays des Merveilles de Clamp

    Ce one-shot de Clamp est composé de plusieurs petites histoire loufoques dont le personnage principal est Miyuki.
    Elle se retrouve dans des mondes parallèles. Remake d'Alice au pays des merveilles et de l'autre côté du miroir, Clamp revisite Lewis Caroll en y ajoutant du piquant érotique...

    Les dessins de l'équipe Clamp sont sublimes et plein de détails, j'aime d'ailleurs cette version du graphisme que leur nouvelle plus épurée.

    C'est en 1995 que ce One shot sort, et suit presque derrière deux OAV plus fournis. Dans cette version du manga, on trouve d'ailleurs à la fin les études et les planches que les Clamp ont produite pour les deux animés.

    Bref, le dessin et superbe, mais l'histoire érotico-barge nous laisse sur notre faim. Car les différentes histoires ne durent que 4 à 5 pages. On remarque tout de même des ébauches d'idées, qui feront ensuite l'objet de manga, je pense surtout à Angelic Layer. Des références à X et à Magic Knight Rayearth sont flagrantes.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par fannyvincent, Aujourd'hui

    Mourir Sur Seine de Michel Bussi

    - Quoi ? hurla encore le commissaire. Ne venez pas me dire qu'en plus, vous n'avez pas réussi à trouver de baby-sitter pour mes gosses lorsqu'ils vont se réveiller ! Sinon, j'envoie un fourgon et je les amène dans votre bureau, Sarah. Et je mets trois plantons à jouer aux gendarmes et aux voleurs avec eux. Au point où l'on en est...
    > lire la suite

  • Par Rollink1626, Aujourd'hui

    Constellation de Adrien Bosc

    "Dieu ne joue pas aux dès", dit l'adage, le F-BAZN dans la nuit du 27 au 28 octobre a fait Yahtzee.

  • Par NATB, Aujourd'hui

    François Ier : Ou le rêve italien de Jack Lang

    La grandeur des princes veut qu'ils laissent après eux les marques de leur magnificence.La maxime vaut pour toutes les époques, mais François Ier en fit une règle de conduite politique.

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio