> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Nicolas Delesalle
    Nicolas Delesalle
    Nicolas Delesalle Un parfum d'herbe coupée Préludes, nouveau label éditorial Premier roman
  • Nicolas Delesalle
    Nicolas Delesalle
    Nicolas Delesalle Un parfum d'herbe coupée Premier roman Préludes, nouveau label éditorial
  • Nicolas Delesalle
    Nicolas Delesalle
    Nicolas Delesalle Un parfum d"herbe coupée Préludes, nouveau label éditorial Premier roman

Recevez un livre en échange d'une critique
Découvrez notre nouveau dossier sur George Sand
Participez au défi d'écriture autour du thème

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Kettly  Kettly Mars



    Suite au séisme de 2010 en Haïti, Alexandre ne peut plus être pris en charge par l`institution qui le garde. Son retour au sein de sa famille constitue un immense bouleversement, faisant ressurgir secrets et questions. Avec le recul, ce retour est-il une bonne chose pour les personnages principaux ?



    Il ne fallait surtout pas présenter de certitudes. Le sujet de la maladie mentale dans les familles est extrêmement complexe, quelles que soient les sociétés considérées. Oui, je crois qu`avec le recul le retour d`Alexandre parmi les siens est une bonne chose, mais qui n`est pas arrivée sans douleurs. Ce retour d`Alexandre après 40 ans d`enfermement dans une institution psychiatrique est une sorte d`exorcisme, qui va provoquer la cautérisation d`une blessure secrète longtemps portée par chacun des membres de cette famille.




    Eliane, la matriarche est également la narratrice. Pourquoi avoir choisi de vous exprimer au travers de ce personnage ? Vous ressemble-t-elle ?


    Je dirais qu`il y a plusieurs narrateurs dans ce roman polyphonique, mais Eliane est la voix de l`autorité, de la blessure et de l`amour qui s`élève par-dessus celle des autres. Je ne crois pas que ce personnage me ressemble, sinon peut-être par sa façon d`être directe et de ne pas se leurrer d`illusions. A 86 ans, on ne peut plus se...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Avril 1945. Alors qu'Hanna a pour mission de sauver le IIIe Reich, Werner, un ami proche d'elle 15 ans aupa...


Recueil de sept histoires parues au Japon entre 1968 et 1973, dans lesquelles l'angoisse côtoie l'horreur. Elles mette...


Physiciens, mathématicien et militaire, ils ont été les acteurs cruciaux aut...


Été. Angleterre, XXe siècle. Tom Long est contraint de passer ses vacances chez son oncle et sa tante, car son frère a la roug...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 2.00/5
    Par RobertSA, Aujourd'hui

    Les misérables de Victor Hugo

    Bonsoir mes amis mes fans.
    J'ai lu il y a peu, (deux mois me semble-t-il) Le livre de monsieur de V. de H. intitulé "Les Misérables". Sachez avant tout que le titre (modifié ensuite par l'auteur) était autrefois "Les misérables et leur camarade Lénine".
    De plus, à la page 96 de l'édition Flammarion, quand Cosette rencontre Madame Bovary, on peut déchiffrer l'anagramme suivant : "Vive Lénine camarades ! L'impérialisme américain tombera devant la puissance de l'union soviétique. N'oubliez pas d'aller acheter votre portrait de Staline pour 20 roubles seulement !"
    Monsieur de Victor de Hugo est donc un infâme propagandiste, voila ce qu'il doit en être dit!
    Je ne vous salue pas !
    Monsieur R. de S.
    > lire la suite

    • Livres 3.00/5
    Par Jupsychokiller, Aujourd'hui

    Femmes de l'Autremonde, tome 5 : Hantise de Kelley Armstrong

    Aujourd'hui, je retourne traîner du côté des Femmes de l'Autremonde avec le tome 5 de la saga : Hantise. Après avoir eu Elena en narratrice, puis Paige, l'heure est venue de découvrir le point de vue d'Eve, la mère de Savannah, que nous avions croisé brièvement lors du précédent tome, et dont nous avons beaucoup entendu parler.


    Eve n'est clairement pas une gentille fille. Elle est même plutôt pragmatique dans ses décisions, mais elle aime sa fille. D'ailleurs, elle vit plutôt mal le fait d'en être séparée, de ne pas pouvoir communiquer avec elle et de ne pas avoir les moyens de la protéger. J'ai eu envie de la secouer parfois sauf qu'en même temps, je voulais la prendre dans mes bras parce que je me suis dit que c'est quand même horrible comme situation, et qu'il doit être difficile de faire le deuil de sa fille, d'accepter l'idée qu'elle doit la laisser vivre sa vie et être élevée par d'autres personnes. Résultat, j'ai eu beaucoup de compassion pour ce personnage. J'ai aussi beaucoup aimé sa relation avec le père de Savannah, le fait qu'elle se protège tout de même pas mal et qu'il a de la patience avec elle. (et il lui en faut car Eve est très obstinée.)


    A côté de ça, j'ai apprécié l'univers dans lequel évolue Eve. J'ai aimé cet univers de l'Au-delà ponctué de différentes dimensions, les Parques qui ont quand même du boulot avec Eve, mais aussi les Anges. L'histoire est basée sur une traque, celle d'une Nixe, qui échappe sans arrêt aux Parques, et qui se trouvent des hôtes pour jouer les tueurs en série. Eve, qui a une dette envers les Parques, va devoir la poursuivre. Elle aura l'aide d'un ange, que j'ai moyennement apprécié, mais aussi celle de Jaime où le début d'une amitié que j'aime beaucoup va naître. Pourtant ce n'était pas forcément gagné à la base.


    En fait, ce tome, je l'apprécie beaucoup même si j'avoue que l'intrigue n'est pas toujours à la hauteur. Je me demande s'il n'y a pas trop de rebondissements, certains ne me paraissant pas forcément utiles pour faire avancer l'intrigue. En fait j'ai eu l'impression que certains passages ne servaient qu'à rallonger l'histoire de manière artificielle, ce qui casse le rythme plus qu'autre chose. C'est dommage car l'idée était bonne à la base avec une issue qu'on voit venir, mais que j'ai aimé voir se mettre en place. Il y a un côté très ironique quand à la nature d'Eve à la base…


    Au final, j'ai aimé le personnage d'Eve et ses relations avec Jaime et Kristoff. J'ai apprécié l'univers dans lequel on évoluait. Par contre j'ai été déçue que l'intrigue ne soit pas à la hauteur du personnage, qu'elle se perde dans des rebondissements et des fausses pistes inutiles. C'est vraiment dommage car j'aurais adoré que le tome d'Eve soit mon préféré et le meilleur de la saga !
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par garanemsa, Aujourd'hui

    La noble maison de James Clavell

    un livre que j'ai lu avec beaucoup de plaisir dans lequel j'ai appris beaucoup de choses et je n'ai pas désespérer vu l'énorme volume, livre à lire

Dernières citations RSS

  • Par aouatef79, Aujourd'hui

    Le Médecin de campagne de Honoré de Balzac

    Là les moeurs ,sont patriarcales : l 'autorité du père est illimitée , sa parole est
    souveraine ; il mange seul assis au haut bout de la table , sa femme et ses
    enfants les servent , ceux qui l 'entourent ne lui parlent point sans employer
    certaines formules respectueuses , devant lui chacun se tient debout et
    découvert .Elévés ainsi , les hommes ont l ' instinct de leur grandeur .
    > lire la suite

  • Par aouatef79, Aujourd'hui

    Le Médecin de campagne de Honoré de Balzac

    Là les moeurs ,sont patriarcales : l 'autorité du père est illimitée , sa parole est
    souveraine ; il mange seul assis au haut bout de la table , sa femme et ses
    enfants les servent , ceux qui l 'entourent ne lui parlent point sans employer
    certaines formules respectueuses , devant lui chacun se tient debout et
    découvert .Elévés ainsi , les hommes ont l ' instinct de leur grandeur .
    > lire la suite

  • Par Mimosa022, Aujourd'hui

    Petite méditation sur le mystère de l'amitié de Anselm Grün

    Trop souvent, nous n’aimons que l’image que nous avons de nous-mêmes.
    Nous ne nous aimons pas vraiment.

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio