> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Jenny Smith
    Jenny Smith
    Ma vie toute pourrie, 3e tentative Après le journal de Katie Sutton... voici un nouvel ouvrage..
  • Vincent Villeminot
    Vincent Villeminot
    Bande-annonce réseau(x) de Vincent Villeminot
  • Jenny Smith
    Jenny Smith
    Ma vie toute pourrie, 2e tentative Après le journal de Katie Sutton... voici un nouvel ouvrage..

Inscrivez-vous au pique-nique Babelio
Challenge de listes d'été : Les animaux dans la littérature
Découvrez la lecture commune du mois de juillet

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Christophe  Christophe Maris

    « Les entrelacs de la mémoire » est votre neuvième journal. Vous avez également écrit des romans. Qu`est-ce-qui vous attire dans ce genre particulier qu`est l`écriture d`un journal ?


    Le travail autour du journal est totalement différent puisque genre littéraire différent. En ma qualité de journaliste, c`est une autre façon d`aborder le quotidien mais aussi la possibilité pour moi de jouer entre le grave et le léger à savoir : quand un événement marquant est d`ordre plutôt lourd, je le traite avec une certaine légèreté, il m`arrive même d`en faire un petit sketch et de jongler avec les mots ; à l`inverse quand je traite d`un sujet dit « léger », je m`applique à le traiter avec gravité. Cela permet la distance et la résistance à la sympathie, à ne pas confondre avec l`empathie.



    Lorsqu`on lit votre journal, on vous imagine écrire au jour le jour, comme une tâche quotidienne parmi d`autres. Est-ce le cas ? Vous imposez-vous d`écrire tous les jours ?


    J`écris effectivement quasiment tous les jours mais ce n`est pas une tâche anodine, presque vide de sens, loin de là. Cela demande une rigueur et une veille permanente autour de l`info ; il en va de même pour les rencontres effectuées (rencontres personnelles, interviews relatées de personnes connues ou pas). Je ne m`impose pas d`écrire tous les jours, je m`y applique avec un...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Je m'appelle Eugène Ysaÿe. Je suis violoniste. Le Gouverneur m'avait invité au Congo pour donner un concert. Je comptais passer ens...


Pedrosa s'attaque à nouveau, dans sa chronique du quotidien vert, à cette constante du militantisme politique qui touche...


Ils étaient quatre, deux filles et deux garçons. Voleurs, escrocs, faussaires, ils unirent leurs talents po...


1918. Au lendemain de la guerre, dans le sympathique village de Sweet Cove, tout respire...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 5.00/5
    Par brebisemplumee, Aujourd'hui

    Silo de Hugh Howey

    Silo est un huis-clos qui se passe, comme le nom du livre l'indique, dans un silo enterré.
    Une catastrophe rend la vie à l'extérieur du silo totalement impossible. La vie dans le silo est dure et extrêmement réglée. Pour ceux qui se rebelle c'est le "nettoyage" à l'extérieur et ensuite la mort.
    Au départ je pensais qu'il y avait une histoire par partie. Mais en fait, ce livre est une tranche de vie du silo, sur une courte durée.
    Ce livre est prenant. Vous ne pouvez pas le laisser avant de l'avoir fini (ou vous y reviendrait jusqu'à l'avoir fini). Ce livre vous tient en haleine jusqu'au bout.
    J'aurai aimé qu'il continu un peu (466 pages ce n'est pas assez) et voir ce qu'il se passe entre 17 et 18.
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par JulyF, Aujourd'hui

    La France à deux vitesses de Lionel Stoleru

    Ecrit en 1982, juste après l'arrivée des socialistes au pouvoir, ce livre prend la mesure des changements sociologiques qui ont suivi Mai 1968. Il nous décrit la fracture entre des gens en sécurité et d'autres exposés aux risques de la mondialisation, ainsi que les pistes proposées par l'auteur pour atténuer cette fracture en construisant des ponts entre les groupes.
    Le lire trente ans après est instructif à plus d'un titre : déjà, on découvre une société qui n'est plus (et que je n'ai jamais connue), avec des moyens de communication bien différents de ceux d'aujourd'hui, ensuite, en appliquant sa grille de lecture à la société d'aujourd'hui, on se rend compte que la situation n'a pas tant évolué que cela. Certaines solutions proposées ont été appliquées (Erasmus, VIE, service civique en ce qui concerne les jeunes, limitation du décalage des régimes spéciaux de retraites), d'autres jetées aux oubliettes (il y en a trop). Mais au total, on vit toujours dans le mythe que la croissance forte reviendra et qu'elle est le seul moyen de résorber le chômage de masse... Dommage. Je recommande donc la lecture à tous ceux qui ont oublié les choix politiques de 1974 à 1982, c'est très intéressant.
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par kariane, Aujourd'hui

    Ne pleure pas ma belle de Mary Higgins Clark

    J'ai bien aimé celui-là, meme si la malheureuse star qui s'était fait défenestrer paraissait tantôt determine et courageuse, tantôt bête comme une oie ! Les prejugés de l'Amérique contre les Européens m'ont fait sourire aussi. Il y a un petit coté "Vertigo" de Hitchcock dans la manière don't le héros principal se rend compte finalement qu'il ne peut pas être le coupable.
    Par contre Elisabeth Lange m'était sympathique du début à la fin !
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par fardale, Aujourd'hui

    Les Voies d'Anubis de Tim Powers

    La mendicité n'est pas un commerce différent des autres.

  • Par Aluna, Aujourd'hui

    Chroniques du monde émergé, Tome 1 : Nihal de la Terre du Vent de Licia Troisi

    Nihal dégagea son bras. Le sang lui battait aux tempes. Elle ne prit pas le temps de réfélchir. Elle agit instictivement, comme au combat: elle dégaina son épée. Une longue marque rouge balafra la joue de Senmar.
    Pendant un instant, ce fut comme si le temps s'était arrêté. Le sang lui-même ne coula pas tout de suite, il sembla se figer quelques secondes, puis une seule goutte tomba sur le sol. Pour la première fois depuis qu'elle avait commencé à combattre, Nihal laissa échapper son épée.
    > lire la suite

  • Par Skritt, Aujourd'hui

    L'armée furieuse de Fred Vargas

    Je ne pense pas si gagner ou perdre sont les bons termes pour jauger sa vie [...]. C'est-à-dire que je ne pense pas qu'il faille jauger sa vie. On y est sans cesse contraint et c'est un crime.

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   cuisine   voyages   romance   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio