> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Nicolas Delesalle
    Nicolas Delesalle
    Nicolas Delesalle Un parfum d'herbe coupée Premier roman Préludes, nouveau label éditorial
  • Nicolas Delesalle
    Nicolas Delesalle
    Nicolas Delesalle Un parfum d"herbe coupée Préludes, nouveau label éditorial Premier roman
  • Nicolas Delesalle
    Nicolas Delesalle
    Nicolas Delesalle Un parfum d'herbe coupée Premier roman Préludes, nouveau label éditorial

Recevez un livre en échange d'une critique
Découvrez notre nouveau dossier sur George Sand
Participez au défi d'écriture autour du thème

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Kettly  Kettly Mars



    Suite au séisme de 2010 en Haïti, Alexandre ne peut plus être pris en charge par l`institution qui le garde. Son retour au sein de sa famille constitue un immense bouleversement, faisant ressurgir secrets et questions. Avec le recul, ce retour est-il une bonne chose pour les personnages principaux ?



    Il ne fallait surtout pas présenter de certitudes. Le sujet de la maladie mentale dans les familles est extrêmement complexe, quelles que soient les sociétés considérées. Oui, je crois qu`avec le recul le retour d`Alexandre parmi les siens est une bonne chose, mais qui n`est pas arrivée sans douleurs. Ce retour d`Alexandre après 40 ans d`enfermement dans une institution psychiatrique est une sorte d`exorcisme, qui va provoquer la cautérisation d`une blessure secrète longtemps portée par chacun des membres de cette famille.




    Eliane, la matriarche est également la narratrice. Pourquoi avoir choisi de vous exprimer au travers de ce personnage ? Vous ressemble-t-elle ?


    Je dirais qu`il y a plusieurs narrateurs dans ce roman polyphonique, mais Eliane est la voix de l`autorité, de la blessure et de l`amour qui s`élève par-dessus celle des autres. Je ne crois pas que ce personnage me ressemble, sinon peut-être par sa façon d`être directe et de ne pas se leurrer d`illusions. A 86 ans, on ne peut plus se...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Avril 1945. Alors qu'Hanna a pour mission de sauver le IIIe Reich, Werner, un ami proche d'elle 15 ans aupa...


Recueil de sept histoires parues au Japon entre 1968 et 1973, dans lesquelles l'angoisse côtoie l'horreur. Elles mette...


Physiciens, mathématicien et militaire, ils ont été les acteurs cruciaux aut...


Été. Angleterre, XXe siècle. Tom Long est contraint de passer ses vacances chez son oncle et sa tante, car son frère a la roug...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 0.00/5
    Par MesNouvellesLectures, Aujourd'hui

    Instinct, tome 2 de Vincent Villeminot

    Nous retrouvons nos héros Tim, Flora, Shariff et le professeur, peu de temps après les événements du premier tome et leurs aventures de ce tome, découlent de ce qui s’est produit à la fin du premier. Heureusement il y a tout même une sorte de résumé général de ce qu’il s’est produit précédemment, ce qui permet de resituer un peu tout le monde, leurs camps, actions et aussi leur ressenti sur ce qu’il s’est produit. Mais je vous conseille tout de même de ne pas trop attendre entre les deux tomes, car ce n’est pas facile de se remémorer tout ce qu’il s’est passé et qui n’est pas forcément ré-expliqué. Je dois avouer que j’ai eu du mal a resituer certains personnages secondaires^^

    Dans ce tome, on entre directement dans l’action, en plein dans l’intrigue, ce qui est vraiment appréciable, pas besoin d’attendre le tiers du livre comme dans le premier tome. Là on sait tout de suite que quelque chose se manigance dans l’ombre à l’encontre du professeur et d’une certaine façon de l’Institut. Il va donc devoir choisir judicieusement à qui il peut se fier pour contrecarrer les plans de ses ennemis.

    Au niveau des personnages, nous retrouvons Shariff, il est plutôt différent dans ce tome et on apprend à mieux le connaître, on découvre une nouvelle facette de sa personnalité. Je l’ai trouvé assez touchant de vouloir autant aider / protéger le professeur. Dans ce tome, il a l’occasion de montrer son intelligence, son pouvoir de mise en scène et sa ténacité. C’est vraiment un personnage très intéressant.

    D’un autre côté nous retrouvons Flora et Tim, et je dois avouer qu’ils m’ont pas mal agacée dans ce tome. On a toujours l’impression de revoir la même chose, je t’aime, je ne t’aime plus, je ne sais pas ce que je ressens pour toi etc… Ca tourne un peu trop en rond pour moi, mais bon heureusement il n’y a pas que ça dans l’histoire.

    Il y a aussi une petite originalité dans ce tome, c’est les chapitres où l’on a le point de vu de Tim et d’un autre, qui perd peu à peu la raison, lorsqu’ils sont sous leur forme animale. On voit l’évolution de leur sentiment, de leur perspective au fur et à mesure du livre. Sa n’apporte pas énormément plus d’information sur l’histoire en elle-même, mais j’ai quand même assez apprécié le principe.

    L’histoire elle-même est plutôt pas mal, il y a un bon rythme, elle tient bien la route. Elle est assez complexe ainsi que plausible. On a aussi l’occasion de sortir un peu de l’Institut, ce qui nous montre de nouvelles perspectives. La petite chose qui est dommage est que l’identité du traître dans l’Institut est assez prévisible, je l’avais deviné longtemps avant la fin. Ca enlève un peu de suspense mais heureusement pas tout.

    Donc au final, ce tome est pour moi mieux organisé que le premier, le seul bémol c’est les longueurs qui sont un peu présentes une bonne partie du livre (surtout avec la relation entre Tim et Flora). Ainsi que la distance que j’ai ressentie face aux différents personnages, je n’est pas réussi a m’attacher à eux. C’est donc pour moi une lecture en demi-teinte. Mais ça ne va pas m’empêcher de lire la suite, car la fin nous montre un changement important pour les membres de l’Institut, surtout pour Shariff, Tim et Flora. Ca me rend vraiment curieuse de ce qui va arriver par la suite, de ce qu’il va leurs arriver.
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par Lizouzou, Aujourd'hui

    Quel temps fait-il ? de Mélisande Luthringer

    Encore un petit nouveau dans la collection Kididoc des éditions Nathan : Quel temps fait-il ?

    Cette fois, la collection de documentaires interactifs s'intéresse à la météo !

    Le soleil, la pluie, l'orage, le tonnerre, l'arc-en ciel, le vent, la neige, ... tout le vocabulaire lié au temps est proposé dans ce livre. Chaque saison est abordée avec ses particularités : lorsqu'il y a du soleil, il ne faut pas oublier de se protéger, lorsqu'il pleut, il faut vite se couvrir (idem pour la neige), ...

    A la fin du livre, on retrouve un tableau avec les différents temps possible. Cette fois, c'est au lecteur d'indiquer grâce à une flèche le temps qu'il fait aujourd'hui. A côté, on retrouve différents vêtements. L'enfant doit alors savoir s'habiller tout seul en fonction du temps. ça responsabilise l'enfant !

    Les illustrations sont tout en rondeurs et elles sont très jolies. Elles sont colorés en fonction du temps : des tons clairs pour le beau temps et plus foncé pour le mauvais.

    Comme dans les autres Kididoc, le livre est en relief : matière à toucher, rabats à soulever (avec des petites indications en prime), des choses à tirer, ... C'est ce qui rend la lecture ludique et amusante !

    Encore un bon point pour les éditions Nathan avec cette chouette collection : Kididoc !
    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par Alfaric, Aujourd'hui

    Cyborg 009, tome 1 de Shotaro Ishinomori

    « Au mépris des volontés pacifistes venant du monde entier, aujourd’hui encore, quelque part, des coups de feu retentissent, le sang coule et des hommes meurent. Et certains se délectent de ces bruits, s’abreuvent de ce sang et se nourrissent de ces morts afin d’engraisser encore et encore : les marchands de morts… C’est pour les vaincre que j’ai créé Cyborg 009 et ses huit compagnons. »
    Et il a bien fait, créant ainsi un shonen humaniste qui en plus de son époque a marqué plusieurs générations de lecteurs/spectateurs.

    Shotaro Ishinori est un monstre sacré de la planète manga : fils spirituel d’Osamu Tezuka, auquel il a beaucoup emprunté, et père spirituel de Go Nagai, qu’il lui a beaucoup emprunté, il est l’auteur de pas moins de 770 œuvres dont les légendaires "Cyborg 009", "Kamen Rider" et "San Ku Kaï " (vous savez, le "Starwars" nippon ^^)… S’il est le père fondateur de toutes les séries live tokusatsus, il est aussi l’auteur d’une formidable histoire du Japon en 55 tomes.

    "Cyborg 009" raconte l’histoire de 9 jeunes gens venant de pays différents qui vont être doté de pouvoirs différents par un syndicat industriel et financier chapeauté par l’organisation mafieuse Black Ghost et présidé par le mystérieux Skull. Prototypes d’une nouvelle génération d’armes de destruction, c’est sous la houlette du professeur Gilmore qu’ils vont se rebeller contre leurs créateurs pour se mettre au service de l’humanité.
    001 : à Ivan Whisky l’enfant russe la super intelligence et les pouvoirs psychiques
    002 : à Jet Link, le voyou du West Side new-yorkais (remember la comédie musicale culte ^^), la super vitesse et le vol
    003 : à Françoise Arnoul (hommage à l’actrice du même nom) l’étudiante française, les super sens (c’est Super Jaimie 15 ans avant l’heure ! ^^)
    004 : à Albert Heinrich, qui a perdu sa fiancée en passant le Mur de Berlin, les armes à feu et les armes blanches intégrées
    005 : à Geronimo Jr, le fier amérindien qui veut défendre les siens, la super force et la super résistance
    006 : Chang Changku, le paysan chinois ruiné par le Grand Bond en Avant, la maîtrise du feu
    007 : à Great Britain (forcément ! ^^), l’acteur anglais cabossé par la vie, le pouvoir de polymorphie
    008 : à Pyunma, le rebelle kenyan écologiste, la maîtrise du milieu aquatique (un Namor black quoi ! ^^)
    009 : à Joe Shimamura, le métis japonais rejeté par les siens, les capacités de combat améliorés de ses camarades (dans l’anime culte des seventies "Gatchaman", il y a un héros métisse qui s’appelle Joe aussi : cela ne doit pas trop être fortuit ! ^^)
    Si la série emprunte à Amazing Stories pour le côté SF et à James Bond pour côté intrigue (ben oui, les matricules double zéro viennent de là ! ^^), le mangaka possède 10 ans d’avance sur "L’Homme qui valait 3 milliards" et les fabuleux "X-Men" de Chris Claremont ! A bord de leur sous-marin refuge, ces cyborgs vont sillonner le monde entier pour lutter contre les courtiers du chaos, les rentiers du néant et toutes les Bêtes Immondes issues de leurs créations… Le Capitaine Nemo de Jules Verne peut reposer en paix, Shotaro Ishinomori lui a offert de courageux héritiers !
    A la même époque, chez DC et Marvel les superhéros milliardaires luttaient encore contre les super braqueurs de banque, mais ça c’était avant que le rêve américain ne soit euthanasier par les forces occultes de la crevardise…

    Après artistiquement, difficile d’échapper à l’influence d’Ozamu Tezuka le père fondateur du manga, et on sent très rapidement le style cartoon et ses guimmicks des premières œuvres d’Hergé ("Tintin"), de Carl Barks ("Picsou") ou d’E. C. Segar ("Popeye")… C’est finalement aussi la voie que suivra plus tard Akira Toriyama en puissant à fond dans les œuvres de Tex Avery et Chuck Jones. Il n’empêche qu’il y a pas mal de planches mettant en scènes les super pouvoirs de 009 qui sont d’une belle modernité, annonçant les œuvres de Go Nagai qui ont révolutionné la planète manga dans les années 1970. Bien sûr, si vous êtes allergiques aux dessins vintage, passez votre chemin hein car je ne vous oblige à rien ! Personnellement, je ne remercierai jamais assez Glénat d’avoir offert à ce manga culte et humaniste une belle réédition dans sa collection Vintage.


    Dans un prologue digne d’un James Bond des années 1960, l’auteur nous montre les marchands de morts, industriels et banquiers, réunis par Skull pour exposer les plans de Black Ghost concernant l’avenir de la guerre. Puis nous avons une plaisante suite de scénettes qui sont autant de phase de recrutement pour Black Ghost qui collecte les cobayes de son grand projet, ce qui nous permet d’entrevoir qui était les personnages avant de devenir cyborg. Puis le récit se coule dans les pas de Joe qui se réveille dans un lieu inconnu où sont testées ses nouvelles capacités surhumaines / super héroïque… Prenant tout juste conscience de ce qu’il est devenu, Joe est vite confronté à un choix crucial : rejoindre ses créateurs ou ses frères d’armes…
    C’est partie du manga est très réussie et on pourrait très facilement l’adapter à l’écran tellement c’est bien fait.

    Après avoir pris sa décision, Joe rejoint ceux qui vont devenir ses amis pour la vie et s’enfuit avec eux aux Îles Galápagos, mais Black Ghost lance ses troupes à leurs trousses : au fils des combats et de moult péripéties jamesbondiennes nous nous familiarisons avec les personnages et leurs pouvoirs avant qu’ils ne décident de couper le mal à la racine en retournant à la base de Black Ghost pour la détruire. Skull parvient à s’enfuir mais Joe découvre son terrible secret : il est lui-même un puissant cyborg…

    L’équipe des cyborgs se rend ensuite au Japon pour se réfugier chez le professeur Kozumi, mais elle ne dispose d’aucun répit puisque Skull leur envoie ses meilleurs assassins pour se débarrasser d’eux :
    0010 l’homme électrique (bon combat, bien mis scène, avec un découpage ultra moderne pour l’époque !)
    0011 la machine de guerre arachnoïde qui doit vaincre les cyborgs pour retrouver un corps humain…
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par TilleulCitron, Aujourd'hui

    Chaân, Tome 3 : La montagne du destin de Christine Féret-Fleury

    -ne me réponds pas maintenant. Je veux juste que tu y réfléchisses..
    -Mais...pourquoi? parvint-elle à articuler avec une voix rauque.
    -Tu n'as pas deviné? Veux tu que je le dise?
    -Non !
    Elle avait crié, cette fois. Elle se leva d'un bond et s'éloigna de quelques pas, mais Kern la rejoignit et la prit dans ses bras.
    -Je ne te dirai rien, alors, chuchota-t-il.Rien...pour le moment
    Il serra un court instant contre lui, puis la relâcha.
    > lire la suite

  • Par Shark72, Aujourd'hui

    Le guide du zizi sexuel de Zep

    La soeur de Vomito, elle a les nichons qui poussent... Tu les as vus ?!
    Ben ouais, elle en a plein la figure...

  • Par blandine5674, Aujourd'hui

    Billie Holiday de José Muñoz

    Une dernière fois on l'inculpe. Sur son lit de mort. Elle meurt entre deux flics.

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio