> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Joël Parnotte
    Joël Parnotte
    Découvrez le coup de c?ur 2015 d'Emmanuel, libraire à la Mystérieuse Librairie Nantaise. La Maître..
  • Yves Germain
    Yves Germain
    Conférence - La comédie espagnole par Yves Germain .Et si nous nous demandions pourquoi nous avons..
  • Luba Jurgenson
    Luba Jurgenson
    Conférence - La comédie russe par Luba Jurgenson .Et si nous nous demandions pourquoi nous avons..

Participez au club de lecture de septembre
Participez au challenge éditeurs de la rentrée
Laurent Binet, lauréat 2015

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Astrid  Astrid Manfredi


    Votre roman se déroule dans un cadre très sombre, celui d’une banlieue sauvage et désespérée. Quelle expérience avez-vous de la banlieue ? Sur quoi vous êtes-vous appuyée pour donner vie à ce décor ?


    En premier lieu, je suis animée par une insatiable curiosité pour les êtres humains, sans discrimination et quels que soient leurs horizons. Par ailleurs, j’ai eu l’occasion, dans ma jeunesse notamment, de fréquenter divers milieux, dont celui de la banlieue. La cocotte-minute frémissait déjà et on sentait que le vent allait tourner. Un vent aussi rouge qu’impitoyable, issu d’un fort sentiment d’abandon et de rejet. C’est quelque chose qui m’a beaucoup marquée. Après, c’est une histoire de littérature et de liberté, celle du romancier, qui par le travail de l’écriture peut s’approprier n’importe quel milieu s’il sait l’écouter et l’observer un peu.



    Vos personnages sont brisés et semblent enfermés dans un quotidien auquel ils ne voient pas d’issue possible. C’est le manque d’espoir qui précipite la chute ?


    Oui. Pour eux, l’espoir c’est vouloir. Vouloir quelque chose puisque l’avenir n’est pas un mot qui fait partie de leur vocabulaire. La petite barbare et sa bande de jeunes animaux féroces ne veulent rien d’autre qu’accumuler des biens, ces biens vides et rutilants qu’exposent les vitrines des magasins. Ils...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Grandis un peu, Titeuf ! La vie de Titeuf est bien bousculée ! Lui qui avait jusqu’ici l’habitude de se p...


La chance tourne. Ce qui devait être un coup sans risque, garanti sur facture, se transforme en descente aux enf...


Le Chat est désespéré: sa maîtresse, Zlabya, est enceinte... Que va-t-il se pa...


Dans le Paris des années cinquante, où règnent Sartre et l'existentialisme, nous faisons la connaissance de Daniel Br...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 0.00/5
    Par Deidre, Aujourd'hui

    W3 : Le sourire des pendus de Jérôme Camut

    (...)
    Décidément, ces auteurs adorent toujours mettre leurs personnages en fâcheuse posture, voir les malmener carrément avec un certains sadisme. Leurs livres sont de ceux pour lesquels il faut s’accrocher et celui-ci ne fait pas exception. Leur imagination est sans borne et je me suis encore demandée d’où ils pouvaient bien sortir leurs idées.

    On retrouve également une très belle galerie de personnages. Notamment de bons personnages féminins, forts, qui savent retourner une situation qu’elles étaient censées subir, pour mon plus grand plaisir !

    L’intrigue est tortueuse et le livre a bien besoin de ses 700 pages pour en venir à bout tout en annonçant une suite. Après avoir laissés les personnages avec un mystère partiellement résolu, je n’ai pas pu m’empêcher d’enchaîner avec le second tome de leurs aventures.
    (...)
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par LeFigaro, Aujourd'hui

    La zone d'intérêt de Martin Amis

    Plus calme, moins survolté que d'habitude, l'auteur de La Flèche du temps interroge une nouvelle fois le mystère de la Shoah de manière profonde et satirique.

    • Livres 2.00/5
    Par Ginie13, Aujourd'hui

    De l'amour et autres démons de Gabriel Garcia Marquez

    Ce petit roman faisait partie d'une box thématique, entre deux thrillers, j'ai eu envie d'un peu plus de "fantastique".
    Dès le départ, l'auteur nous explique d'où est partie son écriture, basée sur une légende. Cela m'a mis l'eau à la bouche ! Je m'attendais à plus de mystique.
    Mais je dois dire que j'ai été déçue, je n'ai pas réussi à avoir d'émotions pour les personnages, si ce n'est pour la petite Servia Maria, qui du haut de ses 12 ans va vivre un enfer. Pour avoir été mordue par un chien enragée, elle va terminée exorcisée...
    Je ne m'attendais pas à ce genre d'histoire finalement.
    L'écriture est belle, certes, pour cela je mets 2 étoiles.
    Ce n'est pas un livre que je recommanderai autour de moi.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par michelangelo, Aujourd'hui

    La Maîtresse au piquet de Jean Anglade

    La télé ! Cette invention diabolique qui remplit les cervelles de vent. Qui empêche de lire, de peindre, de jouer du pipeau, d'écrire à sa parenté, de recevoir ses amis, de faire les devoirs et d'apprendre les leçons; Qui flatte la sottise. Qui forme des gloires imméritées; Qui banalise l'assassinat, le viol, le goût de la destruction; Qui fourre son oeil dans les alcôves. Qui répand l'immondice et la bestialité. Ah ! La putain de télé !
    > lire la suite

  • Par Aucafelitterairedeceline, Aujourd'hui

    UnAmerica de MOMUS

    [...] je supporte très mal que l'Amérique soit devenue une machine à fabriquer des gens déplaisants. Je n'ai pas besoin de t'énumérer les péchés de ce pays. l'empreinte écologique gigantesque, les bases nucléaires partout sur la planète, les guerres opportunistes[...] j'ai envoyé des déluges pour moins que ça.
    > lire la suite

  • Par London16, Aujourd'hui

    La Piste de l'aigle de Frédéric Lasaygues

    Le blanc avait rompu le dialogue avec la terre. Il l'avait asservie pour mieux l'exploiter et l'humilier, et en payait aujourd'hui le prix. Il était ce souverain ricanant qui arpentait les ruines de son présent en dressant les plans de palais futurs. Tout ce qu'il avait créé s'était retourné contre lui. Lester sourit en se rappelant ce qui lui avait un jour déclaré Naquima: Le Blanc veut toujours plus. Et tout lui échappe toujours davantage. Comme des spaghettis qui glissent des deux côtés de sa bouche. Il a de la sauce partout sur sa cravate et sur sa chemise, mais rien ne tombe dans son estomac.
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio