> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Jane Hornby
    Jane Hornby
    What to Bake & How to Bake It by Jane Hornby www.phaidon.com/janehornby - Following on from her..
  • Franck Maubert
    Franck Maubert
    Conversation entre Yann Moix et Franck Maubert .Conversation entre Yann Moix et Franck Maubert..
  • Irina Teodorescu
    Irina Teodorescu
    Irina Teodorescu - La Malédiction du Bandit Moustachu .Irina Teodorescu vous présente son ouvrage..

Inscrivez-vous au pique-nique Babelio
Notre entretien avec Carine Fontaine, éditrice jeunesse
Les meilleurs livres de la rentrée littéraire 2014

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Alice  Alice Scarling

    .

    Sascha est l`héroïne de votre premier roman, Requiem pour Sascha, tome 1 : Lacrimosa. Un peu rebelle et quelque peu blasée, il faut un certain temps au lecteur pour l`apprécier. Comment la définiriez-vous ?

    Sascha est une fille "paumée". Son histoire personnelle compliquée en a fait une personne peu sûre d`elle qui sait que la moindre faille peut représenter un danger mortel ; alors elle se blinde contre le monde extérieur, fait semblant d`être bien plus assurée que ce qu`elle n`est, ce qui n`est sûrement pas la meilleure façon d`aborder les choses. Elle ne veut pas qu`on puisse percer son armure donc elle se cache derrière ses attitudes rebelles et blasées. C`est une "badass" à la fragilité cachée.


    Ce premier tome raconte une histoire de vengeance mais ne se résume pas à cette intrigue. Que cherche Sascha tout au long de ce roman ? Retrouver ses origines ?

    Comme je le disais, Sascha est paumée. Paumée au point d`ignorer même ce qu`elle cherche. Elle pense vouloir venger les bonnes sœurs et souhaiter mener une vie normale mais les deux sont incompatibles et elle est incapable de choisir. C`est ce déchirement profond qui la fait avancer, pas toujours dans la bonne direction.
    Sans le savoir, ce qu`elle cherche, c`est une sorte de...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Pourquoi le chiffre de 50 000 victimes revient-il aussi souvent dans les médias améric...


Une réécriture des contes de fées dans un décor steampunk Il était une fois un couple de fées, le...


Pierrot, Mimile et Antoine, trois septuagénaires, amis d'enfance, ont bien compris que vieil...


Un roman graphique où Riad Sattouf raconte sa jeunesse dans la Libye de Kadhafi et la Syrie d’Hafez al-Assad. Né en 1978 d...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 3.00/5
    Par Bruno_Cm, Aujourd'hui

    Dolce agonia de Nancy Huston

    Bon, je suis fort déçu. Les critiques sont bien trop élogieuses pour un livre qui tire sur des ficelles usées et des procédés bien trop connus...
    Tout cela reste bien fait et n'est pas déplaisant, on lit facilement.
    A vrai dire, on lit trop facilement, on atteint des records de vitesse (aidé en cela également par l'édition Actes Sud Babel qui nous gratifie de -quasi rien comme texte sur les pages- donc énormément de pages, j'ai mal à mon arbre)... Ce livre est malheureusement plat, pas d'émotions bien fortes, ni éclats de rire francs, ni larmes qui pointent, non, non, hélas. Oui, un terrain et un parcours plat, "roulanf" comme diraient les cyclistes ou les joggeurs, on va bien vite mais on ne s'en souviendra pas longtemps, et c'est monotone, pas de montées, pas de descentes.
    Bref, je mets trois étoiles pour la maîtrise du genre, mais c'est un rien trop bien payé.
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par quoilire, Aujourd'hui

    Petronille de Amélie Nothomb

    Depuis les années 2010, quand on achète un roman d’Amélie Nothomb on ne sait pas ce que l’on achète comme histoire, mais on sait par contre que l’on en n’aura pas pour son argent.

    Si vous mettez une heure à lire ces quelques 180 pages (il faut tout compter page de garde, de remerciements, …), c’est que vous êtes un lecteur … normal. Eh oui, avec la typographie retenue, même un aveugle arriverait à la compulser sans l’aide de son chien.

    Arrêtons les méchancetés et regardons les bons cotés de ce livre.

    Comme il n’est pas long, si vous n’aimez pas l’histoire, dites vous que cela ne durera pas longtemps,
    Deux composantes principales se détachent de se livrer : l’amitié et la passion du Champagne. Originaire de cette région, l’auteure m’a pour une fois par les sentiments,
    L’humour, le vrai, pas le noir dont on ne sait pas si c’est de l’humour. Et en plus, Amélie Nothomb pratique l’auto-dérision qui nous fait oublier l’auteure légèrement hautaine et gentiment folle.

    Alors pour une fois, gavons nous de tout notre saoul d’un Nothomb, et tel après avoir bu un verre de Champagne en Russie, jetons le livre loin derrière notre épaule.
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par Franceszelda, Aujourd'hui

    Une éducation catholique de Catherine Cusset

    Lu très vite. J'ai bien aimé. Chronique d'une adolescence en quête de Sens, de Dieu ? Un Dieu très présent mais terriblement absent.

Dernières citations RSS

  • Par Sepo, Aujourd'hui

    L AMI BARBARE de Olivier-J.M

    Le football comme thermomètre des peuples:

    "C'était le début de la grande équipe de Hongrie. Une équipe euphorique portée par tout un peuple, et portée aussi par le vent de l'Histoire.Tous les pays ont une équipe qui leur ressemble. regardez les Hongrois ! Tout est enchevêtré. Il y a le génie inventif du jeu, la résistance à l'Union soviétique, les germes de la révolte contre la dictature...
    - Et les Français ?
    - Brillants mais paresseux...
    - Les Italiens ?
    - Roublards ! calculateurs...
    -Et les Allemands ?
    - En remportant la Coupe du Monde, l'équipe de Frtitz Walter a redonné confiance à l'Allemagne !C''est la première fois qu'ils osaient de nouveau sortir la tête haute dans la rue après la honte des années noires. Une manière de miracle. De revanche...
    -Et les Suisses alors ?
    - Un pays qui a peur a une équipe craintive, George! C'est pour se protéger que les Suisses, en football comme en politique, ont inventé le verrou..."p.96
    > lire la suite

  • Par Kaori, Aujourd'hui

    Le Cercle des femmes de Sophie Brocas

    Oui, l'amour est fragile. Il a ses saisons, ses cycles. Oui, il rayonne, s'étiole, s'éteint puis renaît à nouveau.

  • Par rkhettaoui, Aujourd'hui

    Cette chère Sylvia de Dawn French

    La vie n’est pas toujours un tapis de roses.

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   cuisine   voyages   romance   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio