> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • François Fourn
    François Fourn
    Étienne Cabet ou le temps de l'utopie - François Fourn - Ed. Vendémiaire Mars 1948...
  • Bernard-Henri Lévy
    Bernard-Henri Lévy
    Quand Petro Porochenko remercie Bernard-Henri Lévy .Le discours du président ukrainien à l'issue..
  • Michèle Lesbre
    Michèle Lesbre
    Michèle Lesbre - Page des Libraires Entretien accordé à la revue Pages de Libraires à..

Gagnez le premier roman d'Ivan Calbérac et venez le rencontrer
Rejoignez le Club des Lecteurs Relay 2015
Devenez jury du concours Nos lecteurs ont du talent

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Delphine  Delphine Bertholon

    D`où vous est venue l`idée de l`insensibilité physique du personnage principal de votre roman ? Aviez-vous entendu parler d`un tel cas réel, avez-vous fait des recherches médicales ?

    J`aime beaucoup les perturbations sensorielles. J`avais déjà exploré l`hyperacousie dans L`effet Larsen (hypersensibilité au bruit) et, dans une moindre mesure, l`achromatopsie (daltonisme extrême) dans Twist. Si l`hyperacousie est une affection réelle et terrible, je l`avais traitée dans le roman de manière symbolique : quand le sens de la vie est atteint, le sens physique est touché. J`ai poussé cette idée plus loin, avec une maladie qui n`existe pas – en tout cas, pas à un tel degré. Pour l`héroïne des Corps inutiles, cette affection est psychosomatique et, d`un point de vue romanesque, métaphorique. Je suis partie du fait que les victimes de violences, en particulier sexuelles, évoquent souvent l`impression d`un corps anesthésié.


    Votre héroïne cumule les particularités physiques : cheveux roux, yeux vairons… Ce qui lui arrive était-il trop exceptionnel pour arriver à un personnage au physique plus banal ? Est-ce une forme d`adéquation entre son apparence et son âme torturée ?

    Au contraire, j`ai voulu parler d`un fait...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Zack et Archer Goodwoody ont été envoyé à Fort Apache à cause de leur non respect des règles. Fort Ap...


Depuis quelques temps, sur l'église du village, monsieur Garg...


Un petit renard ridicule veut devenir la terreur du poulailler. Le co-réalisateur d'Ernest et Célestine signe un...


Jonas Crow, croque-mort, doit convoyer le cercueil d'un ancien mineur devenu millionnaire vers le fil...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 5.00/5
    Par pdemweb1, Aujourd'hui

    Le Neveu d'Amérique de Luis Sepúlveda

    Luis Sepulveda à regrouper ces récits en deux parties : l’origine des ces partis pris et, ces rencontres.
    Ses témoignages directs sur les tortures et sur la dictature Chilienne ont beaucoup de forces. Ce ne sont pas avec des descriptions techniques, mais avec des échanges, des dialogues que Louis Sepulveda passent les messages sur la violence de la dictature Chilienne.
    Ces rencontres sont avec des personnages ayant des caractères bien trempés. Luis Sepulveda arrive en quelques phrases à les définir, ce qui permet d’adhérer très facilement aux histoires de ces rencontres.
    Luis Sépulvelda est un très bon conteur, il a su rendre vivante les rencontres relatées dans « Le neveu d’Amérique »,( c’est très difficile d’e s’interrompre de lire au cours des nouvelles ) et c’est une très bonne idée de sa part d’avoir partagé ses notes de voyages en Amérique du Sud, même si les lieux sont difficilement identifiables , ou la chronologie n’est pas respectée.
    > lire la suite

    • Livres 3.00/5
    Par BVIALLET, Aujourd'hui

    Le Réveil des Dragons (Rois et Sorciers-Livre 1) de Morgan Rice

    Kyra, 15 ans, est une jeune fille un peu garçon manqué qui rêve de devenir une vraie guerrière. Elle est déjà championne de tir à l'arc mais n'a le droit de tirer que sur les arbres. C'est également la fille de Duncan, le gouverneur d'une cité qui refuse de se soumettre aux envahisseurs Pandésiens. Alors qu'elle rentre dans sa ville de Solis, elle découvre que ses deux frères aînés, Brandon et Braxton, âgés de 17 et 18 ans, veulent emmener à la chasse Aidan, le benjamin à peine âgé de 10 ans. Elle tente de les en dissuader mais n'y parvient pas. Alors, elle décide de suivre de loin ses trois frères jusqu'au plus profond du lugubre Bois des Epines où peuvent se trouver de vilains Trolls échappés des Flammes et bien d'autres dangers. Pris de boisson, les deux aînés veulent obliger le petit Aidan à affronter un énorme sanglier. Aidan en est tout à fait incapable. Il reste tétanisé sur place. L'affaire aurait pu tourner au désastre si Kyra n'était pas intervenue...
    « Le réveil des dragons » est le premier tome d'une série de fantaisie jeunesse intitulée « Rois et sorciers ». Assez agréable à lire car fonctionnant sur le principe du « page turner », chaque chapitre s'achevant sur un rebondissement amenant à lire le suivant, le livre ne brille ni par son originalité ni par la qualité de son écriture. Morgan Rice n'est pas le nouveau Tolkien mais il dispose d'une riche imagination et sait raconter une histoire simple et efficace qui peut convenir à un certain public adolescent mais qui peut agacer les adultes qui aimeraient un peu plus de sophistication dans les ressorts dramatiques et une psychologie des personnages un peu plus travaillée. Le style, fluide et agréable, souffre cependant de plusieurs défauts : présence de nombreuses coquilles et fautes d'orthographe (« il courrait » au lieu de « il courait », « palier » confondu avec « pallier »et employé intransitivement, « grosses cernes » alors que le mot cerne est masculin pour ne citer que quelques exemples), grossières erreurs de concordance des temps, conjugaison approximative (« il la bue » pour « il la but », « qui avait était » en lieu et place de « qui avait été »), répétitions, pléonasmes... Albin Michel présentant Rice comme un auteur de best-sellers américains, il est étonnant de constater de tels manques de professionnalisme chez un éditeur aussi sérieux. Où sont passés les correcteurs et autres relecteurs ? Du divertissement à déconseiller à ceux qui gardent au cœur le respect de notre belle langue.
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par Walden-88, Aujourd'hui

    Le dernier mousse de Francisco Coloane

    Alejandro Silva, jeune garçon de quinze ans, brave l'interdit maternel et s'embarque clandestinement sur le Baquedano, bateau-école de la Marine chilienne. C'est le tout dernier voyage de cette corvette magnifique, qui a accueilli à son bord des générations d'officiers et de marins, qui y ont appris le métier. Mais à son retour du Cap Horn, l'Amirauté a décidé de le désarmer. Alejandro est engagé comme le dernier mousse du Baquedano et intègre l'équipage de trois cents hommes. Follement épris de l'océan, ce fils de marin est avant tout désireux de retrouver son frère, Manuel, parti dans le Sud il y a des années. Le jeune mousse apprend donc le métier, fait face aux conditions climatiques rudes, subit les moqueries de l'équipage. Il se lie d'amitié avec le vieux sergent Escobedo, qui, le soir dans son hamac, lui racontent des histoires de fantômes; observe à une chasse à la baleine sur le Noruega; fait la connaissance des indiens Alakaluf pour enfin atteindre le bout du monde et la tribu de Yaghan.

    Encore une fois, Coloane fait mouche et enchante le lecteur, le dernier mousse est un très beau roman d'aventure ! L'auteur chilien est une sorte de Jack London sud-américain, dont l'œuvre se nourrie de sa propre vie et de ses voyages, le résultat n'en est que plus authentique. Avec un tel conteur pour guide, le Cap Horn ne me fait pas peur et c'est aveuglement que je suivrais à nouveau Coloane dans les eaux tourmentées de la Terre de Feu.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio