> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Vincent Jolit
    Vincent Jolit
    Vincent Jolit - Harmonie, harmonie .Vincent Jolit vous présente son ouvrage « Harmonie,..
  • Catherine Mavrikakis
    Catherine Mavrikakis
    Sabine Wespieser - Editions Sabine Wespieser .Sabine Wespieser présente : « L?odeur du Minotaure »..
  • Romain Slocombe
    Romain Slocombe
    "Avis à mon exécuteur" : Romain Slocombe l'interview Retrouvez le roman "Avis à mon..

Inscrivez-vous au pique-nique Babelio
Notre entretien avec Carine Fontaine, éditrice jeunesse
Les meilleurs livres de la rentrée littéraire 2014

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Alice  Alice Scarling

    .

    Sascha est l`héroïne de votre premier roman, Requiem pour Sascha, tome 1 : Lacrimosa. Un peu rebelle et quelque peu blasée, il faut un certain temps au lecteur pour l`apprécier. Comment la définiriez-vous ?

    Sascha est une fille "paumée". Son histoire personnelle compliquée en a fait une personne peu sûre d`elle qui sait que la moindre faille peut représenter un danger mortel ; alors elle se blinde contre le monde extérieur, fait semblant d`être bien plus assurée que ce qu`elle n`est, ce qui n`est sûrement pas la meilleure façon d`aborder les choses. Elle ne veut pas qu`on puisse percer son armure donc elle se cache derrière ses attitudes rebelles et blasées. C`est une "badass" à la fragilité cachée.


    Ce premier tome raconte une histoire de vengeance mais ne se résume pas à cette intrigue. Que cherche Sascha tout au long de ce roman ? Retrouver ses origines ?

    Comme je le disais, Sascha est paumée. Paumée au point d`ignorer même ce qu`elle cherche. Elle pense vouloir venger les bonnes sœurs et souhaiter mener une vie normale mais les deux sont incompatibles et elle est incapable de choisir. C`est ce déchirement profond qui la fait avancer, pas toujours dans la bonne direction.
    Sans le savoir, ce qu`elle cherche, c`est une sorte de...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



A la fin du XIXe siècle, la communauté scientifique pense l'espace fait d'éther, q...


Pourquoi le chiffre de 50 000 victimes revient-il aussi souvent dans les médias améric...


«Ces chroniques ont paru chaque samedi entre 2002 et 2005 dans The Gardian Review, supplément l...


Après un dernier briefing, Rick rassemble ses troupes et va au Sanctuaire. Il annonce ...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 3.00/5
    Par umezzu, Aujourd'hui

    Sans rancune, Capitaine... de Jack Higgins

    J'ai lu ce livre en langue anglaise. Voici qu'il apparait avec un titre français fantaisiste... Il faudrait corriger le tir... Sans rancune, Babelio...

    • Livres 1.00/5
    Par MayuS, Aujourd'hui

    Les Images du passé de Barbara Taylor Bradford

    C'est une belle histoire, seulement il manque un peu d'action à mon goût.. Il y a beaucoup de répétitions qui font qu'on s'ennuie un peu, comme par exemple quand Harry voulait que Geoff viennent à la Villa des fleurs: d'abord il faut demander l'autorisation de Serena qui demande à Jessica et redemande à Cara, c'est beaucoup trop plat..
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par Apikrus, Aujourd'hui

    Il est de retour de Timur Vermes

    En 2011, alors que tout le monde le croyait mort depuis plus de soixante-cinq ans, Hitler se réveille dans un terrain vague en Allemagne ! Ceci est tellement incroyable qu’il est pris pour un mythomane, malgré sa ressemblance parfaite avec l’ex-dictateur et son discours à l’unisson des idées développées dans 'Mein Kampf'.

    L’auteur s’aventure sur un terrain glissant avec ce roman, d’autant plus que cet Hitler fictif y expose sans détours son idéologie. Le décalage entre le sérieux qu’il affiche et la farce que tous les autres voient en lui créé un effet comique permanent. Ainsi, quand certains lui conseillent de ne pas plaisanter à propos des juifs, le personnage d’Hitler répond que pour lui « les juifs ne sont pas un sujet de plaisanterie ». On comprend facilement pourquoi cet homme devient rapidement sujet à controverse dans cette Allemagne contemporaine.

    Le ton du livre est surtout celui de la moquerie : à l’égard d’Hitler (y compris de son talent militaire supposé), de la presse (Bild Zeitung et sa manière de faire de 'l’information'), de l’hypocrisie du NPD, le nouveau parti d’extrême droite. Certains lecteurs trouveront que l’humour du propos est déplacé. Je comprends cette perception, même si je ne la partage pas.
    Cet ouvrage ne vise pas à banaliser l’idéologie nazie ni à en faire l’apologie (à la différence d’un ex-humoriste français). A travers son personnage et les réactions qu’il suscite, ce roman amène le lecteur à s’interroger sur les limites au droit d’expression. Peut-on rire de tout ? Le fait que l’auteur prétende faire rire au sujet d’Hitler et de son action n’implique d’ailleurs pas nécessairement que sa réponse soit positive.

    J’ai apprécié ce livre original, mais le dernier tiers m'a semblé répétitif.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par myahappy, Aujourd'hui

    Je reviens te chercher de Guillaume Musso

    Présentatrice : Y a-t-il une recette pour être heureux ?

    Ethan : Nvous devons oser changer, oser devenir acteurs de notre propre vie, prendre le risque de partir à la découverte de nous mêmes.

  • Par Eve-Yeshe, Aujourd'hui

    La nuit en vérité de Véronique Olmi

    Enzo avait les mains tellement moite que la corde glissait entre ses paumes, et autour de ses mollets elle s’échappait comme un animal farceur, impossible de la caler, ses pieds battaient l’air tout autour et elle fuyait, c’était comme un gag, les pieds d’Enzo se cognant, tressautant, et la corde qui se dérobait toujours. Même le prof avait été gagné par le fou rire car il était évident que lui, non plus ne regardait plus Enzo, sa grosseur, son survêtement noir informe, mais ses pieds qui faisaient un numéro de claquettes dans le vide. Quelques élèves tapaient des mains en rythme, un avait sorti son portable et filmait en douce…. C’est là que c’était venu, dans ce découragement, cette certitude que jamais il ne décollerait… son esprit s’était barré ailleurs. Et, Enzo était devenu invisible… P 20

    > lire la suite

  • Par myahappy, Aujourd'hui

    Je reviens te chercher de Guillaume Musso

    Présentatrice : Le point de non retour ?

    Ethan : C'est le moment où l'on se rend compte que l'on ne peut plus revenir en arrière.
    Le moment où l'on se rend compte qu'on à laissé passer sa chance...

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   cuisine   voyages   romance   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio