> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Olivier Truc
    Olivier Truc
    Olivier Truc, Le détroit du Loup Olivier Truc pour son 'Détroit du loup' aux éditions..
  • Akos Kertész
    Akos Kertész
    CHRONIQUE LITTERAIRE - octobre - Anne Michel Budapest, Révolution de 1956. Makra, roman de Akos..
  • Josepha Laroche
    Josepha Laroche
    LA GRANDE GUERRE AU CINEMA - Josepha Laroche..

Retrouvez vos critiques sur les stands des éditeurs
Découvrez la collection Signé des éditions Le Lombard
Nouveau Challenge

> tous les entretiensEntretien avec…




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Accompagné de Dwight Cochrane, de Miss Pennywinkle et de Silky, Largo Winch se rend à Londres pour pr...


Emprisonné en même temps que ses parents, c'est à l'âge de sept ans que Pavel a découvert l'enfer du goulag. Séparé des siens,...


Il deviendra le meurtrier de plus de trente hommes, et sur mon âme, je peux jurer que ce navire ira à la mort, si on ...


Dans ce septième tome de Pico Bogue, nous retrouvons l'enfant terrible de la bande dessinée dans ...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 5.00/5
    Par Yumiko, Aujourd'hui

    Black Butler, Tome 17 de Yana Toboso

    Nous avions quitté nos personnages en plein tournoi, un tournoi très particulier avec des manigances de tous les côtés. Je dois admettre qui si le cricket n'est pas un sport qui m'attirait au départ, voir nos héros se démener pour gagner un match perdu d'avance est un assez drôle et donne un intérêt certain à ce sport.

    Mais bien sûr en toile de fond, c'est la recherche du directeur qui est au centre de toute l'histoire. Je dois dire que je craignais qu'on ne connaisse toujours pas son identité! Mais le voile est enfin levé et la surprise est incroyable! Sans compter que des révélations surprenantes nous attendent et vont donner un regain de tensions inattendu à l'histoire.

    Si je déplorais un peu la séparation entre Ciel et Sebastian, c'est avec plaisir que nous les retrouvons à la fin. Le tome 18 promet d'être haut en couleur car les rebondissements finaux nous laissent présager d'une suite mouvementée voire sanglante! Mmmh tout ce que j'aime en somme!

    En bref, j'ai hâte de lire la suite car nous laisser en plan sur un tel retournement c'est tout bonnement inadmissible!
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par Arrietty, Aujourd'hui

    Quatre soeurs, tome 2, Hortense (BD) de Cati Baur

    Lu dans le cadre du Challenge Petits Plaisirs 2014-2015 (153 pages)

    Dans la flopée des sœurs Verdelaine, Hortense a toujours été ma préférée. Tout en dévorant le second tome des aventures des jeunes orphelines, je me suis souvent dit qu'elle aurait pu être ma meilleure amie. Gentille, drôle, littéraire et légèrement mélancolique...
    Alors lorsque j'ai vu cette couverture enneigée et le titre rouge, mes yeux se sont ouvert en grand et je me suis précipitée vers cette petite merveille.

    Les dessins sont très beaux une fois que l'on ai habitué au style de Cati Baur malgré une Geneviève qui me paraissait avoir au moins 10 ans de plus. Les esquisses de la fête, par exemple, sont magnifiques. La BD est très près du texte, elle semble juste l'accompagner, ce qui est excellent, surtout avec les extraits du Journal d'Hortense qui parsèment les pages.
    Ayant déjà lu la saga des Quatre Sœur, je ne peut pas assurer que les non-adeptes arriveront à s'y retrouver mais j'en suis presque sure !
    La jeune fille de 13 ans donc, découvre le théâtre et Muguette, une jeune fille vive et lunatique, atteinte d'une leucémie. Oui, en résumé, c'est bizarre, Oui, en vrai, c'est beau.
    Du côté de Bettina (qui apparaît beaucoup dans ce volume), on la voit longuement réfléchir à ses sentiments pour l'abominable homme des neiges, alias Merlin l'Enchanteur, alias le livreur de Nanouk Surgelé, alias Le Moche ou tout simplement Merlin, un garçon sensible, gentil, drôle et amoureux de l'adolescente rousse, mais doté d'un problème insurmontable pour la superficielle Bettina : des grandes oreilles, un nez immense et une mocheté aveuglante. Pourtant, au détour des dessins, je l'ai trouvé beau moi, son livreur de glace, et me suis surprise à presque prendre Bettina en pitié, torturée entre son monde de stars aux sourires blancs peuplé de ses amies adeptes des commérages et ses sentiments envers Merlin. L'auteur à réussi à le faire et c'est plutôt fort, n'ayant pas faibli devant la triste figure d'une Bettina déprimée dans les bouquins de Malika Ferdjoukh...

    Bref, c'est beau et poétique, les couleurs sont (très) bien choisies, j'ai adoré passer cet hiver enneigé avec les quatre sœurs Verlaine !
    Si vous hésitiez à l'emprunter ou l'acheter, arrêtez et foncez !


    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par Manon-Marie, Aujourd'hui

    L'Epouvanteur, tome 3 : Le secret de l'épouvanteur de Joseph Delaney

    Une fois n’est pas coutume j’ai encore dévoré les aventures de Tom, l’apprenti épouvanteur ! Voilà une série dont je ne suis pas prête de me lasser !

    A l’approche de l’hiver, John Gregory et notre jeune apprenti s’apprêtent à prendre la route pour Anglezarke où se trouve la maison d’hiver du vieil épouvanteur. Si le voyage est éprouvant, ils sont encore loin de se douter des événements qu’ils vont devoir affronter. L’hiver sera rude et dangereux. L’obscurité guette et s’il faut se méfier des sorcières, gobelins ou autres créatures en tout genre, d’autres forces s’agitent. Ainsi, Morgan, nécromancien et ancien apprenti épouvanteur de Grégory, entend bien mettre à profit ce terrible hiver pour réveiller le terrifiant Golgoth.

    J’aime toujours autant la série L’Epouvanteur. L’univers est toujours aussi fascinant et, une fois encore, les descriptions sont soignées et vraiment imagées. On n’a aucun mal à se projeter dans les aventures et les péripéties de Tom et des autres personnages.
    Cependant, j’avoue que je trouve ce troisième tome légèrement en dessous des précédents. Certes, on continue à en apprendre davantage sur le passé de Grégory et Tom poursuit « tranquillement » sa formation. Mais d’un autre côté, j’ai été déçue par la lenteur de l’histoire ! Pour moi, il manque un peu d’action, la première partie du roman étant assez plate. L’intrigue commence vraiment à devenir intéressante et à prendre de l’ampleur à partir de la deuxième moitié du livre.
    Malgré tout, je pense que ce tome marque une rupture, une transition par rapport aux précédents. S’il n’est pas plus effrayant ou angoissant que les deux premiers livres, il est par contre légèrement plus sombre. D’ailleurs, Tom va commencer à comprendre l’ampleur de sa tache. Il va devoir rapidement grandir et s’affirmer dans ses choix.

    L’auteur continue de développer progressivement la personnalité, les caractéristiques et le passé des différents personnages. On retrouve bien évidemment Tom, Alice et John Gregory dans ce nouveau tome mais de nouveaux protagonistes font aussi leur apparition comme Meg la sorcière lamia ou Morgan, un ancien apprenti épouvanteur ayant abandonné sa formation. Ces personnages nous permettent d’en découvrir davantage sur le passé, bien mystérieux, de l’épouvanteur (et celui-ci est vraiment surprenant !). Ce sont également eux qui apportent du relief à l’intrigue ainsi qu’une bonne dose de suspens.

    Tout comme les précédents tomes, l’intrigue est très bien écrite. Le style, fluide et imagé, décrit parfaitement l’univers dans lequel évoluent nos personnages. Roman jeunesse oblige, le vocabulaire est simple mais cela ne l’empêche pas pour autant d’être soigné et précis car une fois encore, l’univers fantasy est très bien développé.

    Le secret de l’épouvanteur est tout aussi réussi que les précédents tomes même si j’ai trouvé l’intrigue un peu plus longue à démarrer. Mais une fois le livre refermé, on n’a qu’une seule envie : découvrir la suite des aventures de Tom !
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par Gaz0line, Aujourd'hui

    Le Clan des Otori, tome 1 : Le Silence du Rossignol de Lian Hearn

    sous l'effet de la colère ou de la peur, les êtres humaines perdent le contrôle de leurs actes.

  • Par Crazynath, Aujourd'hui

    Winterkill de C.J. Box

    Ce n'était jamais la neige seule qui causait des problèmes dans le Wyoming. C'était l'association de la neige et du vent qui sculptaient un paysage dur, brillant et impassible. Des tourbillons de neige couraient à trente centimètres du sol, comme un courant de fumée froide.

  • Par Alfaric, Aujourd'hui

    Les chroniques d'Arslân, Tome 1 : de Yoshiki Tanaka

    [Ghîb le voleur séducteur à la reine Tahaminé] C’est de voir combien le beau sexe de tous les horizons succombe avec facilité à l’énoncé du mot « prince ». Il n’est d’amante aussi fidèle qu’elle n’abandonne aussitôt l’aimé pour se donner à l’inconnu errant qui prétend en avoir le titre. En vérité, à femme volage, rêve frivole.
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio