> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Frédéric Brandon
    Frédéric Brandon
    Les toiles maîtresses de Manet, avec Sophie Chauveau et le peintre Frédéric Brandon A..
  • Alexandre Jardin
    Alexandre Jardin
    Autour d'un verre avec Alexandre Jardin .Juste une fois, vraiment ? Avec l'appétit qu'on lui..
  • Florence Aubenas
    Florence Aubenas
    Rencontre avec Florence Aubenas Rencontre avec Florence Aubenas à la librairie La Galerne, pour..

Découvrez la collection Signé des éditions Le Lombard
Un sondage sur le polar et des chèques Lire à gagner
Découvrez la lecture commune du mois de novembre

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Charlotte  Charlotte Lazimi

    En quelques mots, comment résumeriez-vous le projet derrière Toutes les femmes ne viennent pas de Vénus ?

    L`idée c`est de m`adresser dans un premier temps à ma génération les Y et les plus jeunes d`ailleurs. Ces derniers pensent à tort que l`égalité est déjà acquise. Avec ce livre, je voulais parler concrètement. Qu`est-ce que les inégalités salariales, le harcèlement de rue, l`absence de femmes dans les médias, dans le monde culturel changent dans notre vie de tous les jours. Comment faire accepter un congé paternité et maternité dans une entreprise ? C`est de tous ces tracas quotidiens dont je veux parler.


    Qui aimeriez-vous voir lire votre livre en priorité ?

    En priorité, les jeunes, les étudiantes et étudiants, et les nouveaux arrivants sur le marché du travail. Jusqu`à présent, ils ont à peu près vécu dans l`illusion qu`hommes et femmes ont les mêmes opportunités et pourront faire les mêmes carrières. Or, les choses vont sérieusement se compliquer dans la vie en entreprise par exemple. Ils doivent en prendre conscience, ouvrir les yeux sur ce qui les attend, pour mieux ensuite appréhender les obstacles.


    Vous abordez ces questions en tant que journaliste dans la presse (




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Emprisonné en même temps que ses parents, c'est à l'âge de sept ans que Pavel a découvert l'enfer du goulag. Séparé des siens,...


Accompagné de Dwight Cochrane, de Miss Pennywinkle et de Silky, Largo Winch se rend à Londres pour pr...


Il deviendra le meurtrier de plus de trente hommes, et sur mon âme, je peux jurer que ce navire ira à la mort, si on ...


Dans ce septième tome de Pico Bogue, nous retrouvons l'enfant terrible de la bande dessinée dans ...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 0.00/5
    Par trust_me, Aujourd'hui

    La guerre des bisous de Vincent Cuvellier

    La guerre des bisous a commencé quand Lili a embrassé Jojo sur la bouche. Un bécot. Un gros bécot ! Dounia a cafté et pour la peine, Thomas lui a fait un bisou. « Du coup, Julie, jalouse, a fait un bisou à Arthur qui a fait un bisou à Rayan, parce que y a pas de raison ! ». Puis c'est Aboubacar qui a embrassé la maîtresse et la directrice qui a embrassé Monsieur Bernard, le surveillant. A partir de là, tout est parti en sucette et le monde entier a été contaminé par une incontrôlable épidémie de bisous.

    Oh la belle maladie que voilà ! Le battement d'ailes de deux enfants qui s'embrassent et c'est toute la terre qui s'embrase. A chaque page, le virus se répand un peu plus. Mais en bas de chaque page, dans le coin gauche, il y a un petit rabat. Sous ce rabat on retrouve Lili et Jojo. Pendant que la guerre des bisous s'étend, ces deux-là sont dans leur bulle. Ils ont déclenché les hostilités mais depuis, ils sont seuls au monde. L'événement à beau être planétaire, ils n'en font plus partie. Parce qu'ils s'aiment et que quand on s'aime, rien d'autre ne compte.

    Malgré les apparences, Vincent Cuvellier a voulu écrire sur l'intimité. La vraie histoire est muette, c'est celle de Lili et Jojo, en bas à gauche de chaque page, sous ce petit rabat derrière lequel ils vont pouvoir s'isoler de la folie ambiante. Les illustrations de Suzanne Arhex, pleines de spontanéité, possèdent le coté naïf et nerveux qu'avaient les premiers Tom-Tom et Nana. Un très joli album, frais et léger, qui fait du bien. Autant en profiter, surtout par les temps qui courent.


    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par Laurence52, Aujourd'hui

    Mon testament philosophique de Jean Guitton

    Une petite oeuvre d'une intelligence rare, écrite avec une certaine ironie bienveillante. Le livre d'un croyant libre penseur. Drôle et instructif.

    • Livres 4.00/5
    Par petipo2miel, Aujourd'hui

    Les Cités des Anciens, Tome 3 : La fureur du fleuve de Robin Hobb

    La troupe de gardiens, dragons, chasseurs, équipage du Mataf poursuit son exploration et continue de remonter le fleuve en quête de la cité perdue.
    Les personnages évoluent, changent ainsi que leur environnement. Certains qui n'étaient que peu présent en début d'histoire prennent une place importante dans l'action. Des dangers arrivent de toutes parts : le fleuve, la convoitise des humains....Des stratégies voient le jour...
    Avec ce tome que j'ai dévoré, le suspens monte encore d'un cran. L'auteur est en plus très douée pour le tenir; elle change de scène au moment propice, du coup on ne peut pas poser le livre ;)
    La suite maintenant....
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par Alfaric, Aujourd'hui

    Les chroniques d'Arslân, Tome 1 : de Yoshiki Tanaka

    Narsus dressa la liste des multiples méfaits de tous ordres dont les prêtres se rendaient coupables, en tirant parti de leur position et de leurs prérogatives. En effet, s’ils se soustrayaient à l’impôt ou commettaient des délits, ils échappaient à tout châtiment.
    Ils prêtaient de l’argent aux paysans à des taux usuraires et, lorsque ces derniers ne pouvaient rembourser, s’emparaient de leurs terres ; ils monopolisaient les karez, les canaux souterrains d’alimentation en eau, ainsi que les réservoirs d’irrigation où ils autorisaient à puiser moyennant le paiement de lourds droits. Contre les protestataires, ils envoyaient des miliciens qui incendiaient leurs fermes, voire les assassinaient, faisaient main basse sur leurs biens et se les partageaient. Ils mêlaient du sable au sel qu’ils vendaient et se mettaient dans la poche les bénéfices. Lorsqu’un paysan creusait lui-même son puits, ils y faisaient répandre du poison. Une fois que son dossier sur tous ces forfaits fut bouclé, Narsus exigea du roi qu’il punisse rigoureusement les coupables.
    Ces derniers, fous de rage, tentèrent bien de l’éliminer en commanditant une embuscade au moment où il regagnait son domicile, mais celle-ci échoua.
    > lire la suite

  • Par NEOAFRICAIN, Aujourd'hui

    Alix, tome 1 : Alix l'intrépide de Jacques Martin

    C'est avec ALIX que tout jeune j'ai découvert ma passion pour l'Antiquité greco-latine. Le héros mène ses aventures avec César, Spartacus,Vercingétorix, Sparte,etc.. et autour d'autres légendes de son temps.
    J'aimerais tellement qu'en plus d'internet et des jeux vidéos, chaque enfant d'aujourd'hui puisse lire des BD comme ALIX pour ouvrir son imaginaire à cette belle époque.
    > lire la suite

  • Par NEOAFRICAIN, Aujourd'hui

    XIII, Tome 1 : Le jour du soleil noir de Jean Van Hamme

    XIII , c'est surtout une intrigue magistralement montée. Mais si tout est bien dans XIII (personnages, action, décor politique), le fait que l'intrigue première ( Qui est-il? A quelle machination était-il mêlé?) soit si parfaite, impliquait en soi une future lassitude.

    J'ai personnellement cessé de lire les XIII quand il était devenu évident que les auteurs commencaient à faire de "la prolongation".
    De nombreuses oeuvres artisitiques (cinéma, livres,..) ont également souffert de ce que leurs "parents" ont voulu continuer à faire des petits alors que l'oeuvre initiale était déja totalement aboutie. Raison commerciale? bien souvent...
    Mais en ce qui me concerne, rien de ceci n'a affecté la grande qualité des premiers tomes. Au moins jusqu'à l'époustouflant " XIII Vs I " !
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio