> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Pascal Parisot
    Pascal Parisot
    Du 31 août au 30 septembre, jouez et tentez de gagner le livre-disque Chat chat chat ou des places..
  • Jean-Christophe Buisson
    Jean-Christophe Buisson
    Faut-il vraiment aller voir « Dheepan », de Jacques Audiard ? .La Palme d?or 2015 a débarqué sur..
  • Laurent Binet
    Laurent Binet
    Laurent Binet - La septième fonction du langage .Laurent Binet vous présente son ouvrage "La..

Gagnez le dernier roman de Paul Colize et venez le rencontrer
Participez au challenge éditeurs de la rentrée
Prix du roman Fnac : la sélection finale

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Alice  Alice Moine


    Faits d’hiver raconte le destin de dix hommes et femmes habitant un immeuble, juste avant que ce dernier n’explose à cause d’une fuite de gaz. Veille femme, jeune homme, vous incarnez tous types de profils. De quoi vous êtes-vous inspirée pour imaginer les réactions de chacun ? Certains profils sont-ils plus facile à mettre en scène que d’autres ?


    L`inspiration me vient de mes expériences personnelles, de mes observations et des fruits de mon imagination. Au quotidien, je passe mon temps à me mettre dans la peau des autres, à envisager comment je réagirais à leur place. Dans Faits d`hiver écrit à la première personne, je me suis mise dans la peau d`une vieille femme acariâtre, d`un jeune maquettiste, d`une femme trahie ou d`un garagiste retraité. Il y a un peu de moi dans chacun d`eux mais ils possèdent leur logique propre. L`essentiel est de rester à l`écoute de ces « moi » virtuels.



    Le roman est constitué de dix chapitres, peignant chacun le portrait d’un habitant. Pourquoi avez-vous choisi ce format de nouvelles qui se déroulent dans une temporalité très courte et pas celui d’un unique roman ?


    Les histoires me sont venues les unes après les autres. Un beau jour, j`ai remarqué qu`elles avaient des points communs : une grande ville, l`immeuble… J`ai réuni les destins sous le même toit...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Dans le Paris des années cinquante, où règnent Sartre et l'existentialisme, nous faisons la connaissance de Daniel Br...


Javi, dit le maigrichon, est un adolescent de 16 ans qui, à l'insu de sa famille, a quitté l'école pour devenir une sorte de m...


Une grand-mère habille son petit-fils en petite-fille. Outre une réflexion sur la définition de soi à travers son corps et s...


Dans le premier tome (1978-1984) le petit Riad était balloté entre la Libye, la Bretagne et la Syrie. Dans ce se...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 3.00/5
    Par Lisa1789, Aujourd'hui

    Monsieur Maladroit de Roger Hargreaves

    Ce matin même, alors que je renversais mon verre de jus d'orange, j'ai pensé à ce personnage auquel je peux parfois m'identifier. Monsieur Maladroit est drôle malgré lui, même si ses maladresses font un peu "cliché".

    • Livres 0.00/5
    Par melenny, Aujourd'hui

    Le plus petit baiser jamais recensé de Mathias Malzieu

    Aahh Mathias Malzieu ! On aime ou on n'aime pas ce style très particulier, moi j'adore !
    Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre en lisant Le plus petit baiser jamais recensé ! C'est une petite histoire qui se lit très rapidement. On est tout de suite embarqué dans l'imagination de l'auteur. Une fille a disparu "pouf", comme à chaque fois qu'elle embrasse un garçon. Plutôt original !! Deux blessés de l'amour nous emmène dans une aventure complètement délirante !

    J'ai vraiment aimé ce roman rempli de fantaisie, d'humour, de magie et surtout....de rêverie ! Et ça, ça fait du bien !
    > lire la suite

    • Livres 3.00/5
    Par lehane-fan, Aujourd'hui

    Jeremiah, tome 28, Ersa Va Très Bien de Hermann

    Nouvelle ville, nouvelles emmerdes.
    Nos lascars ont fait de la loi de Murphy leur troisième acolyte.
    La loi de l'emmerdement maximal semble leur coller au train comme la poussière aux roues de leus bécanes.
    Ici, la mode est aux cadavres retrouvés décapités. Ambiance, ambiance.
    Jeremiah et Kurdy, eux, essayeront de garder la tête froide face à ces deux salopiots d'adjoints au maire qui ne leur veulent pas que du bien.
    Ne jamais vexer un type véreux et rancunier pour qui le meurtre, de préférence après avoir fait mumuse avec sa proie, constitue l'un de ses passe-temps préférés.

    Je ne vais pas revenir sur le superbe coup de crayon d'Hermann qui depuis bien longtemps réjouit les mirettes de ses admirateurs enthousiastes dont je fais partie sans réserve.
    Non, ce qui pêche ici, c'est un scénario un brin faiblard et un récit parallèle qui peine à intégrer l'intrigue principale.
    Si le manque d'homogénéité apparaît très rapidement comme une évidence, des dialogues toujours aussi percutants couplés à une chasse à l'homme digne de celles du comte Zaroff suffisent à injecter suffisamment de souffle pour que le lecteur n'ait pas à le faire de dépit.

    Pas le meilleur de la série, certes, mais rien que pour Esra...

    3,5/5
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par raynald66, Aujourd'hui

    Code Lupin : Un Da Vinci Code normand de Michel Bussi

    - Je peux juste vous dire qu'il s'agit d'un trésor bien réel amassé par des hommes bien vivants du temps de Leblanc.
    Un vol ? Un crime ? C'est ce qu'il faut découvrir.

    - Maurice Leblanc en connaissait l'existence ?

    - Oui, par peur de représailles, par jeu aussi sans doute,
    il préféra coder ses révélations. Détourner l'attention.
    C'est la règle d'or de Lupin !
    > lire la suite

  • Par genou, Aujourd'hui

    Les Indes Noires + Un Hivernage dans les Glaces de Jules Verne

    À peine achevait-il ces mots, qu'un craquement effroyable se fit
    entendre. La plaine de glace se brisa tout entière, et les matelots
    durent se cramponner au bloc qui oscillait auprès d'eux. En dépit des
    36
    paroles du timonier, ils se trouvaient dans une position
    excessivement périlleuse, car un tremblement venait de se produire.
    Les glaçons venaient «de lever l'ancre», suivant l'expression des
    marins. Ce mouvement dura près de deux minutes, et il était à
    craindre qu'une crevasse ne s'ouvrit sous les pieds même des malheureux matelots ! Aussi attendirent-ils le jour au milieu de transes continuelles, car ils ne pouvaient, sous peine de périr, se hasarder à faire un pas, et ils demeurèrent étendus tout de leur long pour éviter d'être engloutis.
    Aux premières lueurs du jour, un tableau tout différent s'offrit à leurs yeux. La vaste plaine, unie la veille, se trouvait disjointe en mille endroits, et les flots, soulevés par quelque commotion sous-marine, avaient brisé la couche épaisse qui les recouvrait.
    (Un Hivernage dans les Glaces)
    > lire la suite

  • Par puce6386, Aujourd'hui

    Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson

    Sa dernière pensée avant de s’endormir fut que le danger était grand et imminent que l’isolement le rende fou. 

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio