> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Eric Delassus
    Eric Delassus
    TROIS LIVRES - Eric Delassus..
  • Damien Coudier
    Damien Coudier
    Mille et une pages avec le Pigeonnier HORS SERIE - "Ténèbres" présenté par son auteur Damien..
  • Reinhold Messner
    Reinhold Messner
    RENCONTRE avec Reinhold Messner Samedi 20 décembre à 21h Assistez en direct à la soirée..

On fête Halloween avec un challenge de listes
Ecrivez un texte sur le thème d'Halloween
Découvrez notre entretien avec Olivier Adam

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de John  John Burnside

    Le roman se déroule en Norvège. Quel rapport entretenez-vous avec ce pays ? Les légendes norvégiennes ont-elles quelque rapport avec leurs homologues écossaises ?

    La première fois que je suis allé dans le nord de la Norvège, c`était en 1996, pour assister à une conférence. En survolant les îles du comté de Troms, je me suis immédiatement senti chez moi. C`était en juillet donc les nuits étaient assez claires, la terre magnifique, la mer sombre et je dois dire que j`ai toujours eu un faible pour les îles. Pendant quelques années, j`y retournais même tous les ans et les îles de Kvaloya, que m`a fait découvrir mon ami Dag Andersson, sont devenues un point central, non seulement pour ce roman mais aussi pour mes autres écrits.
    Certains mythes norvégiens ont des similitudes avec les histoires écossaises, d`autres sont très différents. J`ai été attiré par les deux, par une sensation de familiarité et d`étrangeté en même temps.


    Il est question, tout au long du roman, d`une mystérieuse créature appelée Huldra, très peu connue en France. Quelles sont les caractéristiques de cette créature ? Qu`est-ce qui vous a intéressé en elle ?

    La Huldra est une femme magnifique, souvent représentée portant une robe rouge, qui rencontre les jeunes gens dans la nature – généralement dans les bois ou les champs, parfois près de la côte - et les...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Plus de maire à Notre-Dame-des-Lacs, plus de curé ou presque, Marie enceinte d’un père que per...


Après la contre-attaque de Negan sur Alexandria, les dégâts et les pertes sont lourds. Negan a réuss...


Dodin-Bouffant, le plus fin des gourmets, doit trouver une nouvelle cuisinière. Cette quête, qui lui semble ...


L'histoire vraie de Robert Leroy Johnson (1911-1938), guitariste virtuose, mort prématurément à 27 ans. Son talent était ...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 5.00/5
    Par WCassiopee, Aujourd'hui

    Les Vampires de Chicago, tome 8 : On ne mord que deux fois de Chloe Neill

    On retrouve Mérit et Ethan au lendemain de leur scission avec le Présidium, malheureusement, s'ils pensaient avoir un peu de tranquillité, ils se trompaient. Des manifestations anti-vampires se multiplient en ville, causant de nombreux dégâts.

    Encore une fois, Chloé Neill nous offre un tome palpitant et riche en rebondissements. L'enquête est prenante et les révélations finales effrayantes !

    Comme d'habitude, la maison Cadogan devra affronter différents problèmes de front et quand un souci semble réglé, un nouveau surgit, bien plus embêtant et dangereux.

    Les relations entre les personnages évoluent encore et c'est toujours aussi intéressant de voir les dégâts des choix de chacun sur une amitié ou une liaison amoureuse et quelles sont les difficultés rencontrées pour essayer de reconstruire ce qui a été détruit. Ainsi, cet opus est très important pour la relation Mérit-Mallory et pose des bases pour la suite. Toutefois, la relation Merit-Ethan n'est pas en reste, on sent que de nombreuses choses se précisent pour ce couple adorable.

    La fin est particulièrement terrible et promet beaucoup de choses pour la suite ! Vivement le tome 9 !
    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par WCassiopee, Aujourd'hui

    Femmes de l'autremonde, tome 1 : Morsure de Kelley Armstrong

    Les femmes de l'Autremonde de Kelley Armstrong est assurément une saga palpitante et incontournable.

    L'auteur nous plonge dans un monde de loups-garous avec ses règles et ses dangers ! On découvre Elena qui souhaite s'émanciper de la meute. Ayant été transformée malgré elle il y a 10 ans, elle rejette toujours ce qu'elle est devenue et souhaite mener une vie normale. Toutefois la meute requiert son aide, une menace pèse sur les loups-garous, et elle est la plus à même de trouver qui est derrière tout ça. Elle va devoir donc devoir revenir dans son ancien foyer afin de leur prêter main forte.

    L'intrigue est palpitante, le monde fascinant et il est très intéressant de se plonger dans cet univers et de découvrir tous les personnes qui le constituent. Elena est un personnage sympathique mais particulièrement têtue ! Après 10 ans, on aurait pu croire qu'elle aurait fini par accepter sa condition et à aller de l'avant, mais non, elle préfère rester à se morfondre. Elle a décidé qu'elle ne serait jamais satisfaite de sa condition de loup-garou, donc rien ne pourra la faire changer d'avis. Elle porte ses œillères avec joie et elle en redemande même. Heureusement, les événements qui vont se produire vont l'obliger à affronter ses peurs et ses sentiments. Son caractère fait partie du personnage, et bien que ça puisse être agaçant parfois, ça lui donne aussi un certain charme et apporte du piment à ses confrontations avec Clayton.

    Les hommes, qui constituent le reste de la meute, sont hyper attachants. Ils forment une grande famille avec la figure paternelle et les frangins. Je dépose une mention particulière pour Clayton. Sa façon d'agir et ses réflexions si peu humaines, ainsi que ses réactions vis-à-vis d'Elena le rendent encore plus craquant.

    Ils forment tous un ensemble qui fonctionne, un petit groupe auquel on s'attache et que l'on veut découvrir encore plus par la suite.

    Le roman est très bien équilibré entre les passages d'actions, de vie quotidienne et de relations au sein de la meute. Le style est bon et une fois que l'on a ouvert le livre, il est difficile de s'arrêter. C'est assurément une saga à découvrir et à tester.
    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par maltese, Aujourd'hui

    Le dernier arbre de Tim Gautreaux

    Hasard de mes lectures, j'ai débuté "Le dernier arbre" peu de temps après avoir achevé la lecture d'un autre grand roman, "Serena" de Ron Rash, qui mettent tous deux en scène des personnages d'exploitants forestiers dans les Etats-Unis de la première partie du XXème siècle, les années 20 chez Gautreaux et les années 30 chez Rash.
    Dans les deux cas, le lecteur retrouve une nature dévastée au coeur de l'intrigue, mise en parallèle avec la nature humaine capable de destruction et de sauvagerie.
    Ici, Randolph Aldridge est chargé par son père d'exploiter une forêt perdue au fin fond de la Louisiane et de reprendre contact avec Byron, son frère aîné qui a quitté sa famille sans donner de nouvelles après son retour de la Grande Guerre. Devenu constable de cet endroit paumé, il tente de faire régner l'ordre à coup de revolver et de manche de hache.
    Randolph, et par la suite sa femme, vont apporter la civilisation et la discipline dans cet endroit, au milieu de bucherons qui perdent leur paie dans le saloon régi par des mafieux siciliens.
    Un grand roman sur la fraternité et la filiation, sur l'abnégation, sur la colère, la violence et la folie, sur la place de l'homme face à la nature...
    Et Gautreaux, comme Ron Rash, savent peindre de beaux personnages féminins, capables de rivaliser et de s'imposer face aux hommes.
    Je tiens à remercier à la fois les éditions Points et Babelio pour l'envoi de ce roman dans le cadre de l'opération Masse critique.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio