> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Jane Hornby
    Jane Hornby
    What to Bake: How to Line a Cake Pan In this series, Jane Hornby, author of What to Bake & How..
  • Christine Rollard
    Christine Rollard
    A la découverte des araignées Christine Rollard, enseignante-chercheuse au Muséum National..
  • Colette Juilliard
    Colette Juilliard
    IMAGINAIRE ET ORIENT - Colette Juilliard..

Les Babelionautes rencontrent Eleanor Catton
Remportez la Babelio Box de Noël
10 exemplaires de la nouvelle collection

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Alain  Alain Ayroles

    De cape et de crocs, tome 11 : Vingt mois avant raconte les aventures d`Eusèbe le lapin, l`un des personnages secondaires de la série De Cape et de Crocs. Ses nombreuses tentatives pour raconter son récit sont l`un des running gags de la série. Aviez-vous déjà son histoire dans un coin de la tête ? Souhaitiez-vous depuis longtemps la raconter ?

    L`engouement des lecteurs pour Eusèbe s`est manifesté très tôt. Lors des premières séances de dédicaces, on nous posait déjà des questions sur les raisons de sa condamnation aux galères. Nous avons alors eu l`idée de dévoiler son passé dans un album. Jean-Luc n`ayant pas le temps de le dessiner parallèlement à la série, nous avons décidé de le garder pour la fin. L`histoire d`Eusèbe s`est étoffée au fil des tomes et des indices que nous y avons disséminés, et l`album s`est finalement transformé en diptyque.


    Si Eusèbe a toujours été très apprécié des lecteurs, la série reposait jusqu`alors sur les charismatiques personnages de Don Lope et Armand. Aviez-vous des doutes sur le fait qu`Eusèbe puisse porter à lui tout seul ce diptyque ?

    Le passage de personnage secondaire à principal était en effet risqué. A la fois valet de comédie, faire-valoir kawaii et deus ex machina, Eusèbe offrait un...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Le duo Sente et Jigounov en fait voir de toutes les couleurs à XIII dans ce tome 23! Betty à l'hôpital, l...


Kenji avait emprunté de l’argent à des gens qui n’étaient pas une banque pour ouvrir un restaurant qui n’ava...


Deuxième étape pour le plus récent des grands projets de Tardi ...


Jacques Ferrandez est un auteur de BD bien connu, pour ses adaptatio...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 3.00/5
    Par etoile05, Aujourd'hui

    SoloS de Christophe Moulin

    L'alpiniste Christophe Moulin nous raconte ses sorties en montagne en solo, seul, et tente de nous expliquer les raisons qui font qu'il veut partir seul et sans assurance. Intéressant, mais plutôt long.

    • Livres 0.00/5
    Par seblac, Aujourd'hui

    Le Gros navet de Alexis Nikolaïevitch Tolstoï

    Ce livre est une adaptation illustrée du conte écrit par Alekseï Nikolaevitch Tolstoï. L'histoire d'un couple de paysans simples cultivant soigneusement leur jardin parmi leurs animaux.
    C'est un conte à vocation morale comme souvent dans les contes russes et les contes en général d'ailleurs.
    Un conte dans lequel, on comprend que face aux obstacles y compris les plus gros, la moindre petite aide n'est pas une goutte dans l'océan. Cette petite aide peut s'avérer déterminante, cruciale même. Un conte qui chante finalement la solidarité et l'entraide. Des valeurs qui dans le contexte soviétique pouvaient revêtir une connotation politique bien sur...mais bien au-delà de ces vues là on ne peut acquiescer à la morale de cette histoire par ailleurs joliment illustrée par Niamh Sharkey. Un joli conte pour petits et grands.
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par etoile05, Aujourd'hui

    Docteur Vertical de Emmanuel Cauchy

    Docteur Vertical est un docteur qui soigne les alpinistes sur le terrain. Il nous raconte ses sauvetages, ce n'est pas glauque, mais parfois ça ne donne pas envie de retourner en montagne !

Dernières citations RSS

  • Par canel, Aujourd'hui

    Sorti de rien de Irène Frain

    - années 1920 -
    Depuis qu'il va à l'école, il est régulièrement assailli par l'angoisse du rejet. Ça a commencé dès la petite classe ici même, dans le périmètre sacro-saint de l'école : un matin, au beau milieu d'une phrase en français, il a lâché, sans même s'en rendre compte, trois ou quatre mots de breton. Le maître a fondu sur lui puis l'a affublé d'un sautoir auquel pendait une queue de vache.
    « A toi le symbole ! »
    Pas besoin de se creuser la tête pour comprendre de quelle infamie le symbole est la marque : la vie à ras de la terre et des pierres qui fut celle de ses aïeux. Puis le maître lui apprend qu'il ne pourra s'en défaire qu'en dénonçant un camarade qui, comme lui, aura laissé échapper un mot de la « langue des arriérés ».
    (p. 95)
    > lire la suite

  • Par Jcequejelis, Aujourd'hui

    L'arche des Kerguelen de Jean-Paul Kauffmann

    René Boussière eu en 1929 l'idée d'installer à l'île Saint-Paul, riche en langoustes, une pêcherie et une petite usine. Celle-ci ferma ses portes une fois la saison terminée. Pour garder les installations, le contremaître fit appel à des volontaires. Sept Bretons se proposèrent de rester à Saint-Paul. Le bateau repartit pour la France... et l'on oublia les Bretons.
    Entre-temps les banques avaient pris le contrôle de la société. René Boussière voulut envoyer un bateau pour rapatrier ses employés mais il n'était plus le maître. Quand les « oubliés de Saint-Paul » furent retrouvés, il en restait trois...

    2263 – [La petite vermillon n° 153, p. 60]
    > lire la suite

  • Par Nastasia-B, Aujourd'hui

    Ivan l'Imbécile de Léon Tolstoï

    Le second diablotin parla de Tarass.
    " Ma besogne marche bien aussi ; je n'ai pas besoin d'aide ; avant huit jours, Tarass verra sa position changer. J'ai d'abord commencé par lui grossir et augmenter son âpreté au gain. Il est devenu si cupide que tout ce qu'il voyait aux autres, il le voulait acquérir. Il a acheté beaucoup de choses, avec son argent, et maintenant il achète encore, mais avec de l'argent emprunté. Il a un poids bien lourd sur les épaules, et il est si bien pris dans l'engrenage qu'il ne s'en tirera pas. Dans huit jours, les échéances tomberont. "
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio