> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  •  Didier
    Didier
    Bande-annonce roman - Les Mondes de l'Alliance Les Mondes de l'Alliance - Tome 1 -..
  • Hervé Suhubiette
    Hervé Suhubiette
    Hervé Suhubiette chante Pas vu pas pris (textes de Bernard Friot) Acheter le livre-disque :..
  • Akira Yoshimura
    Akira Yoshimura
    BooKalicious Versus : Akira Yoshimura Premier débat / versus de BooKalicious. Tara Lennart & M...

Lecteurs numérique, tentez de remporter un titre Chemin vert
Rejoignez notre club de lecture !
Challenge : La Première Guerre mondiale

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Camille  Camille Emmanuelle

    Comment s`est opérée la sélection des lieux conseillés dans le livre ? Quels types de lieux avez-vous voulu mettre en avant ?

    J`ai sélectionné une soixantaine de lieux ou d`expériences. J`ai privilégié la diversité des lieux (cela va de la créatrice de lingerie, à la boutique de sex toys, jusqu`au club BDSM). L`idée était de montrer comment Paris peut être une capitale érotique, si on s`amuse à la voir ainsi. Proust a écrit « le véritable voyage de découverte ne consiste pas à rechercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux. » Dans ce livre, j`ai tenté d`apporter un regard érotique et léger sur la capitale.



    Y a-t-il au contraire des lieux que vous avez voulu garder pour vous ? Des adresses que vous avez voulu écarter ?

    Il y a, à Paris, beaucoup de clubs libertins, mais je ne voulais pas faire un « guide libertin », donc je n`en ai sélectionné que six. Par ailleurs, il y a des lieux gays, où en tant que femme, je n`étais la bienvenue. Mais j`ai trouvé une solution : j`ai missionné un ami journaliste !



    Qu`est-ce qui vous a le plus surpris à propos du Paris coquin au cours de vos pérégrinations nocturnes ?

    Dans les « guides roses » de l`entre deux-guerres, ou dans les revues...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Problème de poids, manque de confiance en soi, timidité, peur d’être ridicule, absence d’es...


Face à la colère des villageois, et alors qu'Aaricia semble croire que Thorgal est bel et bi...


Il est L'oracle. Au travers de 5 tomes il voyage en Grèce antique et conte les vengeances de 5 mortels contre les...


Certains livres peuvent changer une vie... Camélia est assise sur un banc public. À côté d’elle, un livre...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 3.00/5
    Par Pirouette0001, Aujourd'hui

    La nuit tombée de Antoine Choplin

    Je n'ai pas été subjuguée.

    Ce récit retraçant le retour d'un écrivain public parti vivre à Kiev avec sa fille et son épouse, lorsque le village de Pripiat, le plus proche de la centrale de Tchernobyl et la zone qui est, encore aujourd'hui, la plus contaminée, est évacué de force trois jours après la catastrophe.
    Il revient deux ans après pour, la nuit tombée, se rendre dans son appartement et y prendre ce qui y resterait, même s'il sait qu'il y a eu des pillages et que la zone est interdite et contrôlée. Il s'arrête dans un village à douze kilomètres de la zone où il revoit des anciennes connaissances et, là déjà, c'est quasiment une situation de non-vie.

    L'écriture de Cholpin m'a paru trop sobre, trop pudique pour porter tout ce malheur, cette incapacité du politique à prendre les choses en mains, cette désespérance, cette mort au coin du tournant, contenue dans la moindre particule de poussière. Et du coup, je suis passée à côté, sans être prise aux tripes, là où je m'attendais à un déferlement d'émotions. C'est comme s'il racontait sans y toucher. Et c'est bien dommage.
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par ladythat, Aujourd'hui

    La dent de Balthazar de Christelle Vallat

    Traiter avec humour, l’histoire de Balthazar a des côtés réalistes avec ce que la présence d’une souris dans sa chambre peut entraîner comme angoisse, et rassurants par ses côtés fictifs et improbables, le héros étant un dragon.

    L’idée est vraiment originale et traitée avec humour: imaginez une toute petite souris venue ramasser l’énorme dent d’un petit dragon, cela implique une organisation toute particulière et une imagination, une créativité des plus sympathique. L’histoire est par ailleurs servie par des dessins haut en couleurs et riches en détails amusant tels que la tartine de confiture mélangée à de tout petits os, la tasse du petit déjeuner en forme de crâne humain qui perd aussi une dent au fil des pages… de quoi amuser les petits observateurs.

    Un très bel album qui réussit à aborder avec légèreté la crainte que peut susciter la perte des dents en dédramatisant le tout et se concentrant sur le travail de la souris et la récompense qu’elle accorde. La petite souris deviendra à coup sûr la meilleure amie de nos enfants.
    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par autogrobiaphie, Aujourd'hui

    Incident de personne de Eric Pessan

    Un train arrêté en rase campagne, un drame, si impersonnel, si lointain, et pourtant si proche. Dans la rame bondée, un huis-clos entre deux personnes qui n'ont rien à voir, deux inconnus, comme dans la pièce de Sartre, forcés de partager un espace-temps. Et ce paradoxe si commun, de celui qui ne veut entendre les confidences de sa voisine puis qui s'épanche plus que de raison, tant son mal être déborde. Le sujet pourrait paraitre banal, et pourtant...

    Pessan ne fait pas qu'écrire une histoire, il nous immerge dans son récit. Lorsque son personnage se fait lui même narrateur, le lecteur ne sais plus s'il est dans ce train arrêté en rase campagne, dans ce café de Nicosie ou en plein cœur du conflit chypriote. Il est tout simplement dans l'histoire, tant les phrases sont ciselées pour pénétrer au plus profond de notre imagination.

    Grâce au style autofictionel, l'auteur livre des morceaux de lui, jetant le trouble : où est la part de fiction, le lecteur devient-il voyeur ? Il a été dit que l'autofiction est de la littérature au caméscope. Pessan démonte cette image péjorative. Pour rester dans l'allégorie cinématographique il ancre la fiction dans le réel par un travail des mots aussi minutieux que le travail d'un Scorcese ou d'un Kubrick sur les tables de montages.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par NuitDeChine, Aujourd'hui

    Les campagnes hallucinées. Les villes tentaculaires de Émile Verhaeren

    Le péché.

    Sur sa butte que le vent gifle,
    Il tourne et fauche et ronfle et siffle,
    Le vieux moulin des péchés vieux
    Et des forfaits astucieux.

    Il geint des pieds jusqu'à la tête,
    Sur fond d'orage et de tempête,
    Lorsque l'automne et les nuages
    Frôlent son toit de leurs voyages.

    Sur la campagne abandonnée
    Il apparaît une araignée
    Colossale, tissant ses toiles
    Jusqu'aux étoiles.

    C'est le moulin des vieux péchés.
    Qui l'écoute, parmi les routes,
    Entend battre le coeur du diable,
    Dans sa carcasse insatiable.

    Un travail d'ombre et de ténèbres
    S'y fait, pendant les nuits funèbres
    Quand la lune fendue
    Gît là, sur le carreau de l'eau,
    Comme une hostie atrocement mordue.

    C'est le moulin de la ruine
    Qui moud le mal et le répand aux champs
    Infini, comme une bruine.

    Ceux qui sournoisement écornent
    Le champ voisin en déplaçant les bornes ;
    Ceux qui, valets d'autrui, sèment l'ivraie
    Au lieu de l'orge vraie ;
    Ceux qui jettent les poisons verts dans l'eau
    Où l'on amène le troupeau ;
    Ceux qui, par les nuits seules,
    En brasiers d'or font éclater les meules,
    Tous passèrent par le moulin.

    Encore :

    Les vieux jeteurs de sorts et les sorcières
    Que vont trouver les filles-mères ;
    Ceux qui cachent dans les fourrés

    Leurs ruts sinistrement vociférés ;
    Ceux qui n'aiment la chair que si le sang
    Gicle aux yeux, frais et luisant ;
    Ceux qui s'entr'égorgent, à couteaux rouges,
    Volets fermés, au fond des bouges :
    Ceux qui scrutent l'espace
    Avec, au bout du poing, la mort pour tel qui passe,
    Tous passèrent par le moulin.

    Aussi :

    Les vagabonds qui habitent des fosses
    Avec leurs filles qu'ils engrossent ;
    Les fous qui choisissent des bêtes
    Pour assouvir leur rage et ses tempêtes ;
    Les mendiants qui déterrent les mortes
    Atrocement et les emportent ;
    Les couples noirs, pervers et vieux,
    Qui instruisent l'enfant à coucher entre eux deux ;
    Tous passèrent par le moulin.

    Tous sont venus, sournoisement,
    Choisissant l'heure et le moment,
    Avec leurs chiens et leurs brouettes,
    Et leurs ânes et leurs charrettes ;
    Tous sont venus, jeunes et vieux,
    Pour emporter jusque chez eux
    Le mauvais grain, coûte que coûte ;
    Et quand ils sont redescendus
    Par les sentes du haut talus,
    Les grand'routes charriaient toutes
    Infiniment, comme des veines,
    Le sang du mal, parmi les plaines.

    Et le moulin tournait au fond des soirs
    La croix grande de ses bras noirs,
    Avec des feux, comme des yeux,
    Dans l'orbite de ses lucarnes
    Dont les rayons gagnaient les loins.
    Parfois, s'illuminaient des coins,
    Là-bas, dans la campagne morne,
    Et l'on voyait les porteurs gourds,
    Ployant au faix des péchés lourds,
    Hagards et las, buter de borne en borne.
    > lire la suite

  • Par 0titi85, Aujourd'hui

    Pourquoi pas moi ? de Claire Gratias

    Regarde ! lui lança-t-il, triomphant. Tu avais dit que je ne pouvais pas voler !
    Jamais de la vie ! répondit son oncle. Tu es le seul à avoir prononcé ces mots.
    Vraiment ? s'étonna Pierrot.
    Oui. Et tu y a cru. Alors tes ailes t'ont obéi : elles sont restées cachées.

  • Par LouSayahazar, Aujourd'hui

    Le Silmarillion de J.R.R. Tolkien

    [...] mais Aulë trouve sa joie tu sa fierté dans l'acte de création et dans le résultat de cette création, non dans sa possession ni dans sa maîtrise. C'est ainsi qu'il donne et ne garde pas par-dévers lui, qu'il est libre de tout souci et passe sans cesse à une œuvre nouvelle.

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

roman   aventure   littérature   récits   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   témoignage   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   cuisine   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   psychologie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   italie   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio