> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Carine Fouteau
    Carine Fouteau
    Se réfugier dans les villes : campements urbains .Intervenants : Carine Fouteau, Martin Olivera,..
  • Jessica Brody
    Jessica Brody
    Jessica Brody - Unremembered Volume 1 : Inaccessible .Jessica Brody vous présente son ouvrage..
  • Anthony Doerr
    Anthony Doerr
    Anthony Doerr à la Grande Librairie - Toute la lumière que nous ne pouvons voir .Prix Pulitzer..

Gagnez Fenêtre sur crime et rencontrez Linwood Barclay
Recevez un livre en échange d'une critique mercredi 27 mai
Participez au défi d'écriture autour du thème

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Cécile  Cécile Reyboz


    Dans ce roman autobiographique, vous refaites le fil de votre vie, de la rencontre de vos parents à votre vie actuelle. Quel a été le déclencheur de ce récit ?

    Le mystère de ma (non-)relation avec ma sœur. Une énigme devenue un peu moins douloureuse avec le temps, sur laquelle je voulais écrire. On écrit mieux sur ce qu`on ne maîtrise pas tout à fait, et les relations humaines englobent tous les mystères. Pour parler d`elle et de moi, il fallait raconter nos parents, et Ivry, et tout ce que j`avais vécu avec, puis sans elle. J`ai tiré sur le fil.



    Ce roman retrace aussi les évolutions d`une certaine génération qui a grandi dans les années 1970. Malgré des vies et des rapports familiaux forcément différents, de nombreux lecteurs se sont reconnus dans cet ouvrage. Comment l`expliquez-vous ?

    J`ai voulu restituer tout ce qui compose une vie, les sensations, mots, et bruits captés de l`enfance au monde du travail, en passant par les vacances à la mer… les modes et les allures, la découverte du langage juridique, la découverte des subtiles différences selon les milieux sociaux, mais aussi les chansons, le nom des feuilletons télé, tous les bruits de la vie !


    Cette histoire brasse les étapes universelles : apprentissages, ambitions, déceptions et limites, tout le monde connaît cela....



> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Été. Angleterre, XXe siècle. Tom Long est contraint de passer ses vacances chez son oncle et sa tante, car son frère a la roug...


Paris 1910. Alors que la ville est envahie par les eaux de la grande crue de la Seine, un couple d'américains croulant sous les ...


S'il est une chose qu'a réussi le mage dans la grande guerre qui a ravagé le monde d'Oscitan, c'e...


Physiciens, mathématicien et militaire, ils ont été les acteurs cruciaux aut...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 3.00/5
    Par gavarneur, Aujourd'hui

    Le Haut Aragon vu par Lucien Briet de André Galicia

    Je suis content que ce livre existe et de l'avoir eu entre les mains, mais les photos m'ont un peu déçu.
    Témoignage utile de la découverte des villages aragonais, ces clichés tirés des archives du Musée Pyrénéen de Lourdes sont intéressants mais d'une lecture un peu difficile et les commentaires ne sont pas toujours très inspirés. Les temps de pose imposés par la technique du début du XXe siècle donnent aux personnages des attitudes un peu raides, pour les spécialistes les costumes sont peut-être intéressants, ils ne m'ont pas retenu très longtemps.
    J'ai d'avantage apprécié les paysages (en particulier ceux désormais invisibles de ces vallées transformées en lacs de barrage) et quelques rues désertes bordées de maisons hautaines et magnifiques. Et pourtant nombre de ces villages sont morts, même si quelques-uns retrouvent une vie limitée grâce au tourisme et à l'inscription de la zone du Mont Perdu au patrimoine de l'Unesco.
    > lire la suite

    • Livres 0.00/5
    Par Xian, Aujourd'hui

    Les Héros meurent aussi de Matthew Woodring Stover

    Matthew Woodring Stover nous livre ici un roman palpitant, qui mêlent avec talent science-fiction et fantasy. D’un côté, la Terre, avec ses différentes castes, ses dirigeants véreux et ses divertissements en forme d’immersion virtuelle. De l’autre, Autremonde, un univers parallèle aux consonances médiévales, avec ses personnages sanguinaires, son souverain quasiment aussi puissant qu’un dieu, ses elfes, ses trolls et ses magiciens. Entre les deux, des acteurs qui sont transférés dans ce monde surnaturel pour faire vivre aux spectateurs terriens leurs aventures en direct. Ces acteurs payent parfois de leur vie pour assurer le spectacle et les bénéfices des sociétés de production. Caine, un tueur sans état d’âme, est le héros phare de la production, le plus bankable du moment. On paye cher pour suivre aux premiers rangs ses aventures sanglantes, à travers les yeux, les sensations et les pensées de Hari Michaelson, l’acteur qui campe le rôle du héros. Les pensées les plus subversives, qui pourraient nuire aux pouvoirs du studio ou du gouvernement, sont toutefois filtrées et contrôlées. Hari, aussi compromis dans un monde que dans l’autre, devra composer avec ces contraintes pour tenter de sauver sa femme, elle aussi actrice, qui l’a quitté depuis peu et qui a disparu sur Autremonde. Au fil de l’intrigue, Caine, toujours épris d’elle, évolue, passant de la violence extrême et gratuite à un comportement beaucoup plus humain et calculé. Après un nombre effroyable de morts, des rebondissements à foison et des émotions en tout genre, le final s’avère grandiose, magique, apocalyptique. Et en définitive, l’ennemi n’est pas celui qu’on attendait. Le lecteur lui-même se voit interpellé de façon assez inattendue et habile.
    De ce gros roman de 600 pages qui dénonce à sa façon les dérives des émissions de type télé-réalité et qui mériterait probablement de figurer parmi les classiques de la science-fiction, le seul bémol à relever est son côté ouvertement gore qui pourrait rebuter les lecteurs les moins fans du genre.
    Malgré tout, une fois ouvert, on a du mal à lâcher ce livre, même après avoir tourné sa dernière page. C’est sans doute le meilleur gage de réussite !
    > lire la suite

    • Livres 3.00/5
    Par BlackHaru, Aujourd'hui

    Boys Out ! de Rawia Arroum

    Ce livre m'a laissé mitigé.
    D'une part, le roman est génial. On y découvre une société où seule la femme est autorisée. La propagande et le bourrage de crâne sont omniprésents. L'homme est un déchet. Il ne cherche qu'à attaquer et blesser les femmes. Une jeune fille, qui doit se rendre à la cérémonie de la procréation, se laisse intriguer puis charmer par son accoupleur. Je trouve cela très intéressant car c'est remettre en cause le système, la façon de penser que l'on nous inculque dès la naissance. La thématique est originale et permet de pousser loin la réflexion.
    Mais d'autre part, je trouve que la fin est horrible. Attention je spoile !!! Elle commence par mettre au monde une fille. Et là, son mari est dévasté. Il regrette de n'avoir pas un garçon. Puis, elle met au monde un mâle ( ô surprise, elle attendait deux bébés !!! ) et là, limite s'il danse la digue. Je trouve cette fin atroce car elle dit même quelque chose genre "une fille pour satisfaire mon peuple, et un garçon pour le tien". Je trouve que c'est mettre en avant une fin néfaste et anti-productive. Le but de ce roman est quand même de montrer que la paix est la seule solution viable. N'étant pas dans le monde des bisounours, tout ne pouvait pas s'arranger d'un coup ( de bébé xD ). Mais je pense que montrer que les deux enfants sont accueillis sur un pied d'égalité et qu'ils seront la première pierre d'une génération plus pacifique aurait été un minimum intelligent.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par maylibel, Aujourd'hui

    Les prophètes du fjord de l'Éternité de Kim Leine

    “Enfin, j’ai touché le fond, songe-t-il. Il était temps !ˮ
    Mais le fond n’est jamais le fond. Il y a toujours un nouveau fond, plus bas encore.
    (p. 385)

  • Par meuhsister, Aujourd'hui

    Deuils de miel de Franck Thilliez

    La nature nous l'enseigne chaque jour, il faut faire le deuil des choses passées, parce que ce qui pointe devant brille d'une beauté sans cesse renouvelée.

  • Par bdelhausse, Aujourd'hui

    Faux nègres de Thierry Beinstingel

    Raconter le temps qui s'éternise à partir d'un cimetière n'a rien de morbide, nous le savons bien. Eglise, boulangerie, cimetière sont l'apanage de toutes nos villes et de nos villages, même si, dans certains coins, la boulangerie se réduit à une camionnette. (p.365)

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio