AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Découvrez votre prochain
livre sur Babelio !
& Partagez vos lectures avec la communauté
inscrivez-vous
Les Dernières Actualités Voir plus

Quand Babelio rencontre Christine Avel

27 mai 2016

entretien

S'éloigner, la narratrice en a rêvé toute son enfance. Dans son dernier roman, Autoportrait à la valise, publié chez Seuil, Christine Avel nous mène aux quatre coins de nos contradictions. Entretien.

Entretien avec Roland Brival

26 mai 2016

entretien

Connaissez-vous Léon Gontran Damas, le poète et ami de Léopold Sédar Senghor et d'Aimé Césaire ? Roland Brival a choisi de dresser son portrait ainsi que celui de son combat, la négritude, dans son dernier roman "Nègre de personne", publié chez Gallimard. Entretien.

Jouez avec les incipits

26 mai 2016

quiz

Incipit, du verbe latin signifiant « commencer », est un terme qui désigne les mots d’introduction d’un ouvrage. Le but de l’Incipit est d’accrocher et de séduire le lecteur. Saurez-vous raccorder les incipits suivants à leurs ouvrages ?

Les plus Populaires Voir plus
Le reste de l'actualité Voir plus

Entretien avec Yann Queffélec

24 mai 2016

entretien

Dans son dernier roman, paru aux éditions Michel Guerin, l'écrivain nous présente sa figure de proue, l'homme de sa vie, son père, au travers du récit de son enfance et des relations qu'entretenaient les deux hommes. Entretien.

A la rencontre des lecteurs Babelio

23 mai 2016

entretien

Avec 300 000 utilisateurs, on en croise du monde sur Babelio. Voici la nouvelle présentation, désormais coutumière, d'un membre de la communauté. Découvrez Adl et ses lectures, membre inscrite depuis le 30/01/2013

Quand Babelio rencontre Hyam Yared

23 mai 2016

entretien

Comment se construire lorsque personne ne répond à vos questions ? C'est la question que Pose Hyam Yared, l'auteur de Tout est halluciné, que nous avons rencontré dans le cadre du festival Étonnants Voyageurs.

La presse en parle Voir plus
Les critiques à l'affiche Voir plus
Tante Rosa
shmileblik30 mai 2016
Tante Rosa de Sevgi Soysal
  • Livres 3.00/5
Le roman de Sevgi Soysal est construit en courts chapitres qui mettent en scène Tante Rosa. Celle-ci va vivre plusieurs expériences plus ou moins abracadabrantesques dont l’issue sera toujours relatée avec une grande naïveté. Bien que la comparaison soit cavalière, cette construction m’a rappelée Candide à plusieurs reprises. Chaque chapitre (sans lien étroit avec le précédent) propose un style différent. Si cela peut paraître déroutant, c’est cette diversité des genres qui donne force à l’ironie et qui rend le récit drôle et attractif. Que cela nous soit raconté façon administrative ou roman à l’eau de “Rose”, dans tous les cas, Tante Rosa passe outre les nombreux obstacles rencontrés, ceux de la vie, et ceux des hommes. Elle agit comme bon lui semble, elle est libre et tout semble simple : amours, enfants, boulots, séparations. Malgré la sympathie du personnage, la construction m’a parfois un peu perdue et si certains chapitres m’ont séduite immédiatement, d’autres ont été plus laborieux, mais c’est sans doute parce que je n’ai pas toujours su en saisir la profondeur.
Il faut souligner l’excellente postface de Claire Simondin, traductrice qui m’a permis de me re-attarder sur certains chapitres et d’apprécier l’ensemble du roman à sa juste valeur.
Merci à Babelio et aux Editions Intervalles pour l’agréable découverte de cette auteure turque dans le cadre de la masse critique de mai!
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          130
Nous n'étions pas tous des salauds : Algérie 19..
Nostradamus2726 mai 2016
Nous n'étions pas tous des salauds : Algérie 1961-1962 de Claude Couderc
  • Livres 4.00/5
Cette fiction est là pour rappeler que tous les Pieds-noirs ne furent pas favorables à l'OAS et même que certains comprirent que l'indépendance algérienne était inéluctable, tel Jacques Chevalier maire d'Alger de 1953 à 1958 (d'ailleurs très marqué à droite du point de vue social) ou Jean Baptiste Joseph Scotto (né en 1913 à Hussein Dey) qui sera évêque de Constantine de 1970 à 1983.

Toutefois si un des personnages appartient à ce milieu, le héros est un appelé breton qui se retrouve infirmier dans l'armée français alors que nous sommes dans les derniers mois du conflit. le fait de refuser de tirer sur qui que ce soit aura des conséquences multiples dont une se traduira par le sauvetage d'une quinzaine de ses camarades pris dans une embuscade.

La question de la torture est évidemment un sujet quasi récurrent. La fin de l'ouvrage est un peu trop dans le "happy end" de manière générale et surtout par rapport au fonctionnement de l'armée. Alternent des chapitres qui évoquent la fin de l'enfance du héros en Bretagne et d'autres qui se passent au présent en Algérie et plus précisément en Kabylie. La lecture de l'ouvrage "Nous n'étions pas tous des salauds" gagnerait à trouver un prolongement dans le livre dirigé par Leila Sebbbar "L'enfance des Français d'Algérie" avant 1962.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          251
Photo de groupe au bord du fleuve
Maxie29 mai 2016
Photo de groupe au bord du fleuve de Emmanuel Dongala
  • Livres 5.00/5
Méréana Rangi est séparée de son mari, elle s’occupe seule de ses deux garçons et de la fille de sa sœur. Tous les jours, elle se rend au bord du fleuve pour y casser du caillou et en remplir des sacs, qu’elle vend ensuite pour la construction de routes. Elles sont quinze, comme elle, à effectuer ce travail très dur pour échapper à la misère. Un jour, estimant à juste titre que leur travail n’est pas payé justement, elles décident d’augmenter le prix du sac. Leur tentative de revendication est rapidement réprimée par la force et s’en suivra une lutte de ces femmes pour un traitement plus juste. Mais dans ce pays d’Afrique centrale, il y a beaucoup à faire pour que les femmes soient mieux traitées et considérées. On le voit tout au long du récit, quand on en apprend un peu plus sur l’histoire de toutes ces femmes, et qu’on découvre le fonctionnement de la société dans cette Afrique corrompue et où tellement de modes de pensée archaïques subsistent côte à côte avec la modernité. Photo de groupe au bord du fleuve est un magnifique récit qui révolte et fait réfléchir à la situation de la femme africaine contemporaine, véritablement laissée pour compte et qui doit lutter contre bon nombre de fléaux.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          290
Quiz à l'affiche Voir plus

Incipits rares (Polars)

10 questions
15 participants

Raccordez l'INCIPIT à son ouvrage

16 questions
138 participants

Le héros porte un nom d'animal

10 questions
62 participants

Trouvez les incipits !

20 questions
60 participants

Trouvez l'intrus gréco-latin

12 questions
80 participants

Citations à l'affiche Voir plus

Endymion_27 mai 2016
Le premier dieu de Emanuel Carnevali
Combien de moi-même ai-je laissé dans les chambres meublées? Autant que de cheveux laissés sur chaque oreiller? Quelle part de ma vie a été déchirée, lacérée, mortifiée et asservie par les chambres meublées d'Amérique? Si toutes les heures que j'ai passées dans les chambres meublées pouvaient durcir comme les grains d'un rosaire, elles formeraient les notes d'un cri sans fin qui parviendrait, peut-être, aux oreilles de Dieu.
Commenter    J’apprécie          360
Endymion_26 mai 2016
Promise, tome 1 : Le livre des derniers jours de Thierry Lamy
Mon père était une bête féroce et ma mère une hyène. La charognarde est morte en mettant bas. Dès les premières heures, j’ai dévoré mes frères… nous n’étions que des monstres. Des monstres issus de la même portée! Alors j’ai quitté les tréfonds de ma caverne pour la surface du monde… Et ce monde aussi, était un enfer!
Commenter    J’apprécie          340
fnitter26 mai 2016
Arche de Stephen Baxter
Archéologie. En vertu du « principe de médiocrité », il n'y a pas de coïncidence ; quoi qu'on découvre, il faut s'attendre à ce que ce soit la norme.
Commenter    J’apprécie          420