> tous les quiz littéraires Quiz littéraires à l'affiche


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • François Descraques
    François Descraques
    À quelques heures de l?ouverture de la Japan Expo 2015, découvrez les réponses de François et Slim..
  • Vincent Colin
    Vincent Colin
    http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=44686 ET POURQUOI..
  • Philippe Gervais-Lambony
    Philippe Gervais-Lambony
    Désordre et pacification des périphéries .Intervenants : Michel Agier, Stéphane Gatignon, Philippe..

Les écrivains et Twitter
Découvrez notre dossier sur Jean Teulé
Gagnez la Babelio Box de l'été

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Milena  Milena Busquets


    Blanca, l’héroïne de votre roman, vient tout juste de perdre sa mère. Au début de l’ouvrage, cette dernière est décrite par sa fille comme une personne amère et égoïste, mais son portrait s’adoucit à mesure que le récit avance. Pensez-vous que le deuil implique une phase de rejet du défunt ?


    Je ne crois pas du tout que la mère soit décrite comme une personne amère, comme quelqu’un de compliqué peut-être, comme quelqu’un qui soufre (on devient tous un peu méchants quand on souffre), mais pas amère. Et non, dans mon cas, il ni a pas eu « une phase de rejet ».


    Les femmes apparaissent comme les actrices principales de ce roman, notamment Blanca, sa mère et ses amies. Souhaitiez-vous faire passer un message particulier à ce sujet ?


    Non. Je crois que c’est un roman avec plein d’hommes, et que les hommes sont des personnages importants, à travers d’eux Blanca cherche à se sauver, à retourner à la vie.


    Le père de la narratrice n’est d’ailleurs que très peu évoqué dans l’ouvrage. Pensez-vous que les relations mères-filles soient les plus fortes et les plus compliquées ?


    Pas plus fortes, plus compliquées peut-être. J’ai choisi de parler de la relation mère-fille dans ce roman, peut-être dans le prochain je parlerais de la relation père-fille,...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Dans le premier tome (1978-1984) le petit Riad était balloté entre la Libye, la Bretagne et la Syrie. Dans ce se...


Suivez le quotidien d’un manoir perdu dans la campagne Londonienne, dont le propriétaire est un jeune garçon de 12 an...


Deux auteurs de bande dessinée peuvent-ils survivre dans la jungle ? Partis quelques jours en pleine forêt guyanaise avec deu...


Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaite*. Vous y découvrirez no...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 4.00/5
    Par Fleitour, Aujourd'hui

    L'indifférent, suivi de Souvenir et Avant la nuit (version audio) de Marcel Proust

    C'est toute la magie de Proust qui affleure dans ces textes lu par André Dussolier.
    le texte le plus fort et le plus émouvant où s'exprime au mieux toute la finesse des mots savamment choisis par l'auteur des " Jeunes Filles en Fleur " , est "Avant la Nuit" .
    Ce texte est la confession d'une femme homosexuelle , celle ci se déroule dans la délicatesse absolue , les sentiments sont justes les mots viennent lentement , par touches discrètes , insensiblement le portrait se dégage la douleur , le beau ,c'est un hommage à la tolérance et l’expression vivante d'êtres qui se sont aimés avec le respect de chacun .
    Un texte littéraire , un dialogue poignant , court mais exceptionnel d'une vivante actualité .
    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par Delex, Aujourd'hui

    L'Histoire sans fin de Michael Ende

    Une excellente histoire

    Depuis longtemps ce livre me tente. Il faut bien dire aussi que j’adore le film. Il était donc temps de le lire et je remercie Mélisande pour avoir acceptée de le faire avec moi. Elle a lu la version des éditions Hachette d’octobre 2014 avec sa sublime couverture bleue claire et moi la version des éditions Le livre de poche de février 2014 avec la couverture réalisée par la talentueuse Fleurine Rétoré.

    Pour échapper à des camarades de classe qui le malmènent, Bastien pénètre dans la boutique de M. Koreander. C’est un petit magasin de livres anciens. Le jeune garçon y dérobe un ouvrage à la couverture ornée de deux serpents entremêlés : L’histoire sans fin. Il s’installe dans le grenier de son école pour lire ce livre, une plongée au Pays fantastique. Ce monde est atteint d’un mal mystérieux communément appelé le Néant. Toutes les contrées sont touchées et ont envoyé un messager à la Tour d’Ivoire pour voir la Petite Impératrice. Mais celle-ci est malade. Un jeune guerrier du nom d’Atréju est envoyé en mission pour sauver l’impératrice et le Pays fantastique. Une quête hasardeuse puisque nul ne sait qui ou quoi chercher.

    J’ai beaucoup apprécié la présentation de chaque chapitre. Ils commencent tous selon les lettres de l’alphabet : un A pour le premier, un B pour le deuxième, jusqu’au Z pour le chapitre 26 sur lequel s’achève ce livre. De plus, de magnifiques illustrations accompagnent le début des chapitres aussi bien dans l’édition du Livre de poche que dans celle d’Hachette.

    C’est vraiment une excellente lecture même si pendant un long passage Bastien méritait de bonnes paires de claques. L’intrigue se découpe en deux parties bien distinctes. Dans la première, on suit les aventures d’Atréju que Bastien est en train de lire depuis le grenier de son école. Dans la seconde partie, Bastien est lui aussi un personnage de L’histoire sans fin et découvre physiquement le Pays fantastique aux côtés d’Atréju et Fuchur. J’ai juste trouvé dommage que le rythme tant apprécié au début du livre se soit fortement ralenti à partir du moment où Bastien est arrivé dans le livre. A force de faire des vœux avec l’Auryn, il finit par perdre les pédales et se laisse manipuler par les mauvaises personnes. A ce moment-là, les principaux protagonistes ont commencé à perdre de l’intérêt.

    L’auteur a fait preuve de beaucoup d’imagination à la fois dans les paysages qu’il a créé, mais également dans les différents personnages qui sont plus différents les uns que les autres. Certains sont très passionnants, d’autres très drôles, d’autres quelconques. Mais surtout ils revêtent les formes les plus diverses. Cela fait la richesse du récit.

    En résumé c’est un très bon livre et un magnifique objet. Malgré la perte de régime en seconde partie, Mélisande et moi avons fortement apprécié notre lecture et vous la recommandons vivement.
    > lire la suite

    • Livres 5.00/5
    Par MurielT, Aujourd'hui

    Suite française de Irène Némirovsky

    Suite française Irène Némirovsky

    La seconde guerre mondiale, l'arrivée des allemands à Paris, l'exode et les français face à tous ces bouleversements.

    Dans un style brillant l'auteure nous fait vivre les moments douloureux de notre passé. Elle dépeint avec justesse tous les protagonistes et cerne au mieux et au plus près les caractères et les états d'âme de chacun.

    C'est un superbe roman, même si il est inachevé. On peut un peu imaginer ce qu'aurait pu être la suite en lisant les notes de l'auteure à la fin du livre. Cette femme qui ne reviendra jamais des camps avait beaucoup de talent

    Les notes et la correspondance à la fin du livre nous font vivre avec émotions les derniers moments de l'auteure et de son mari.

    C'est vraiment un gros coup de coeur
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par Danieljean, Aujourd'hui

    Méditations au lever du soleil de Omraam Mikhaël Aïvanhov

    "Quel privilège de pouvoir contempler le lever du soleil! C’est pourquoi chaque année, au retour du printemps, préparez-vous pour ces moments uniques(*).

    Aucune présence au monde ne peut comme le soleil introduire en vous l’ordre et l’harmonie, vous donner la lumière, l’amour, la paix, la joie. C’est la source qui jaillit, qui vibre, qui coule... Lorsque vous parviendrez à vous plonger dans ce flot de lumière, vous ne voudrez plus vous en arracher.

    Et si vous arrivez très tôt, bien avant même que le soleil soit levé, pour voir les premières lueurs de l’aube, vous êtes saisi d’un sentiment sacré, comme si vous étiez admis à assister aux mystères que toute la nature est en train de célébrer. Vous vous sentez même obligé de marcher différemment pour ne pas troubler l’atmosphère. Vous entrez dans la vraie poésie.

    Comment ne pas souhaiter que tous les humains puissent un jour sentir cette beauté, cette pureté, cette vie abondante, et s’y abreuver?
    > lire la suite

  • Par Aurelilili, Aujourd'hui

    Les Colombes du Roi-Soleil, Tome 1 : Les comédiennes de monsieur Racine de Anne-Marie Desplat-Duc

    simplement j'adore ! facile et agréable à lire pour tout les âges aussi très instructif car on y apprend au travers des tomes : la vie dans la maison royale d’éducation , la vie à la cours et tout bêtement la vie au moyen âge j'adore ces livres et je vous les conseil fortement
    Aurélie

  • Par Danieljean, Aujourd'hui

    La clef essentielle. Pour résoudre les problèmes de l'existence de Omraam Mikhaël Aïvanhov

    « Vivre la vie spirituelle, c’est d’abord faire l’expérience du pouvoir de la pensée. Si vous n’obtenez pas de grands résultats, c’est que vous n’êtes pas fidèle à la tâche entreprise : ce que vous avez construit d’un côté, vous le détruisez de l’autre. Supposons que vous ayez décidé de vous concentrer sur l’harmonie : harmonie des gestes, des paroles, de tout votre être… Si vous n’avez pas appris à vous dominer, des pensées, des sentiments, des désirs chaotiques continuent à s’emparer de vous et ils détruisent au fur et à mesure ce que vous avez réussi à construire.

    Pour obtenir quelque chose de solide et de durable, vous devez travailler d’une façon intelligente, organisée, continue. Et ne vous découragez jamais. Si vous n’obtenez pas de grands résultats dans cette vie, vous les obtiendrez dans la suivante. Vous vous demandez : pourquoi pas dans celle-ci ? Parce que vous n’avez pas déjà fait suffisamment d’efforts au cours de vos précédentes incarnations. Ce n’est pas en quelques mois, en quelques années, qu’on arrive à de véritables réalisations spirituelles. Il faut poursuivre ses efforts sur plusieurs incarnations. Alors, comprenez que vous devez vous mettre sérieusement au travail dans cette incarnation afin de semer quelques bonnes graines pour la prochaine. »
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio