> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Frédéric Brandon
    Frédéric Brandon
    Les toiles maîtresses de Manet, avec Sophie Chauveau et le peintre Frédéric Brandon A..
  • Alexandre Jardin
    Alexandre Jardin
    Autour d'un verre avec Alexandre Jardin .Juste une fois, vraiment ? Avec l'appétit qu'on lui..
  • Florence Aubenas
    Florence Aubenas
    Rencontre avec Florence Aubenas Rencontre avec Florence Aubenas à la librairie La Galerne, pour..

Découvrez la collection Signé des éditions Le Lombard
Un sondage sur le polar et des chèques Lire à gagner
Découvrez la lecture commune du mois de novembre

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Charlotte  Charlotte Lazimi

    En quelques mots, comment résumeriez-vous le projet derrière Toutes les femmes ne viennent pas de Vénus ?

    L`idée c`est de m`adresser dans un premier temps à ma génération les Y et les plus jeunes d`ailleurs. Ces derniers pensent à tort que l`égalité est déjà acquise. Avec ce livre, je voulais parler concrètement. Qu`est-ce que les inégalités salariales, le harcèlement de rue, l`absence de femmes dans les médias, dans le monde culturel changent dans notre vie de tous les jours. Comment faire accepter un congé paternité et maternité dans une entreprise ? C`est de tous ces tracas quotidiens dont je veux parler.


    Qui aimeriez-vous voir lire votre livre en priorité ?

    En priorité, les jeunes, les étudiantes et étudiants, et les nouveaux arrivants sur le marché du travail. Jusqu`à présent, ils ont à peu près vécu dans l`illusion qu`hommes et femmes ont les mêmes opportunités et pourront faire les mêmes carrières. Or, les choses vont sérieusement se compliquer dans la vie en entreprise par exemple. Ils doivent en prendre conscience, ouvrir les yeux sur ce qui les attend, pour mieux ensuite appréhender les obstacles.


    Vous abordez ces questions en tant que journaliste dans la presse (




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Emprisonné en même temps que ses parents, c'est à l'âge de sept ans que Pavel a découvert l'enfer du goulag. Séparé des siens,...


Il deviendra le meurtrier de plus de trente hommes, et sur mon âme, je peux jurer que ce navire ira à la mort, si on ...


Accompagné de Dwight Cochrane, de Miss Pennywinkle et de Silky, Largo Winch se rend à Londres pour pr...


Dans ce septième tome de Pico Bogue, nous retrouvons l'enfant terrible de la bande dessinée dans ...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 0.00/5
    Par izabulle, Aujourd'hui

    Requiem pour Sascha, tome 2 : Dies Irae de Alice Scarling

    Nous débutons ce tome 2, exactement où nous a laisser le tome 1. C'est à dire face à Raphaël sur le point d'enfoncer une dague dans le cœur de Sacha, son amour.
    Bon, je pense ne pas spoiler grand chose en vous disant que finalement, l'amour sera plus fort et que Raphaël sera incapable d'aller au bout.

    Ce tome est plus lent que le 1er, avec moins d'action. En effet, nous découvrons le monde de l'enfer et les codes qui le régissent. Les différents protagonistes comme les généraux de l'enfer, qui ont tous une personnalité bien trempée. Nous découvrons Luc en papa aimant et protecteur. Nous découvrons aussi d'avantage Zekiel ... Hum Zekiel.... et oui les filles calienteeee au menu dans ce tome !!!!!

    Le monde musical et gothique est également moins présent dans ce tome, cela est dommage même si la plume de l'auteur est reconnaissable de suite avec plaisir et nous gratifie de petites reparties cultes et culbutantes :D

    Bon même si le niveau de ce tome est légèrement en deçà du 1er, pour autant je me suis régalée du style clairement différent d'écriture d'Alice Scarling. Son style est moderne et percutant, bref j'adore !!!!
    La fin du tome, nous plonge encore dans une torpeur inattendue, avec un coup à l'estomac !!!
    oh la la, vivement le tome 3 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par odin062, Aujourd'hui

    La Terrifiante Histoire et le sanglant destin de Hansel et Gretel de Adam Gidwitz

    Quand Adam Gidwitz veut partager sa passion des contes de Grimm, il ne trouve rien de mieux à faire que de les réécrire et de les connecter. Et je n’ai qu’une chose à dire : merveilleuse idée ! Ici, ce ne sont pas moins de 9 contes indépendants qui ont été rassemblé sous un pseudo recueil de nouvelles. Pseudo car il s’agit en réalité d’une seule et même histoire : celle de Hansel et Gretel.

    Ainsi, nous suivons ces deux enfants de leur naissance à leur mort… ou pas… enfin je ne vais rien vous dévoiler ! Ce que je peux dire en revanche, c’est qu’ils n’ont pas eu une enfance facile ! Rencontre avec le diable, avec une vieille sorcière, avec un dragon redoutable, avec un tueur en série, avec… bref une enfance vraiment pas facile (mais passionnante). Et heureusement d’ailleurs, car ce livre ne nous ennui pas une seconde !

    Bon, il y a quand même des défauts… Tout d’abord la fin que je trouve en décalage par rapport aux propos de l’auteur. Mais aussi certaines particularités de ce livre et notamment les interventions de l’auteur en plein milieu du récit. Au début, ça nous fait sourire et ajoute une note d’humour à cet œuvre sanglante. Mais à force, on s’en lasse et ça en devient même lourd…

    Mis à part cela, je dois dire que l’auteur a réussi son pari : écrire un conte pour enfant sanglant et cruel. Le tout accompagné d’une bien belle couverture solidifiée, d’une belle police et de très belles illustrations. C’est vraiment un bel objet à mettre dans toutes les bibliothèques.

    Elle trouvera facilement sa place dans la mienne, et ce grâce à Babelio et aux éditions hachette que je remercie ! Encore une édition de masse critique réussie !
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par sylvie2, Aujourd'hui

    Le Printemps de la liberté de Camara Nangala

    Wonouplet tombe éperdument amoureuse de l'énigmatique Pesa. A ses côtés, elle apprend à se battre contre l'injustice. Elle apprend à ne pas accepter que le pouvoir de quelques nantis maintienne tout un peuple dans l'oppression.

    C'est un livre tout en nuance. On y pleure avec le Jazz, on y rêve avec les mots, on se bat avec les étudiants.

    Certaines harangues sont un peu longues, mais sinon, je me suis tout de suite sentie vibrer avec cette jeune fille qui apprend à se connaître et à se révolter. Toutes les barrières culturelles sont tombées et je me sui sentie dans sa peau.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par Dixie39, Aujourd'hui

    D'ici là de John Berger

    La peinture des Cro-Magnon ne respecte pas les frontières. Elle coule librement, elle se dépose, elle se superpose, elle submerge des images déjà existantes, et elle perturbe sans cesse l'échelle de ce qu'elle charrie. Quel genre d'espace imaginaire les Cro-Magnon habitaient-ils ?
    Les notions de passé et de futur ne sont-elles pas les nomades, soumises à l'expérience de l'ailleurs ? Ce qui est parti, ce qui est attendu, se cacheraient ailleurs, dans un autre lieu.
    Tant pour les chasseurs que pour le gibier, savoir se cacher est une condition de survie. La vie dépend de l'abri trouvé. Tout se cache. Tout ce qui a disparu est allé se cacher. Une absence - comme celle des morts - se ressent comme une perte, bien sûr, mais pas comme un abandon.
    Les morts se cachent ailleurs.
    > lire la suite

  • Par fannyvincent, Aujourd'hui

    Lonesome Dove : le dernier western. 2 de Larry McMurtry

    - Tu dois pas te rappeler de moi, dit Augustus en se laissant glisser à son côté. Je suis le capitaine McCrae. On s'est tiré dessus tout un après-midi, une fois, là-haut sur le Brazos. T'étais derrière un fourré et le capitaine Call et moi-même, on était dans le fourré d'à côté. On a taillé les chênes avec toute cette fusillade, et puis on t'a foutu en tôle et tu t'es tiré aussitôt.
    > lire la suite

  • Par araucaria, Aujourd'hui

    Cinq leçons sur la psychanalyse de Sigmund Freud

    Le mythe du roi Oedipe qui tue son père et prend sa mère pour femme est une manifestation peu modifiée du désir infantile contre lequel se dresse plus tard, pour le repousser, la barrière de l'inceste. Au fond du drame d'Hamlet de Shakespeare, on retrouve cette même idée d'un complexe incestueux, mais mieux voilé.
    > lire la suite

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio