> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  • Frank Lafond
    Frank Lafond
    Dictionnaire du cinéma fantastique et de science-fiction - Frank Lafond - Ed. Vendémiaire De A..
  • Jean-Paul Didierlaurent
    Jean-Paul Didierlaurent
    Autour d'un verre avec Jean-Paul Didierlaurent .
  • Pierre Cabanne
    Pierre Cabanne
    "Un jour, un livre" sur France 3 - "Entretiens avec Pierre Cabanne" de Marcel Duchamp

On fête Halloween avec un challenge de listes
Ecrivez un texte sur le thème d'Halloween
Découvrez notre entretien avec Olivier Adam

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de John  John Burnside

    Le roman se déroule en Norvège. Quel rapport entretenez-vous avec ce pays ? Les légendes norvégiennes ont-elles quelque rapport avec leurs homologues écossaises ?

    La première fois que je suis allé dans le nord de la Norvège, c`était en 1996, pour assister à une conférence. En survolant les îles du comté de Troms, je me suis immédiatement senti chez moi. C`était en juillet donc les nuits étaient assez claires, la terre magnifique, la mer sombre et je dois dire que j`ai toujours eu un faible pour les îles. Pendant quelques années, j`y retournais même tous les ans et les îles de Kvaloya, que m`a fait découvrir mon ami Dag Andersson, sont devenues un point central, non seulement pour ce roman mais aussi pour mes autres écrits.
    Certains mythes norvégiens ont des similitudes avec les histoires écossaises, d`autres sont très différents. J`ai été attiré par les deux, par une sensation de familiarité et d`étrangeté en même temps.


    Il est question, tout au long du roman, d`une mystérieuse créature appelée Huldra, très peu connue en France. Quelles sont les caractéristiques de cette créature ? Qu`est-ce qui vous a intéressé en elle ?

    La Huldra est une femme magnifique, souvent représentée portant une robe rouge, qui rencontre les jeunes gens dans la nature – généralement dans les bois ou les champs, parfois près de la côte - et les...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Plus de maire à Notre-Dame-des-Lacs, plus de curé ou presque, Marie enceinte d’un père que per...


Après la contre-attaque de Negan sur Alexandria, les dégâts et les pertes sont lourds. Negan a réuss...


Dodin-Bouffant, le plus fin des gourmets, doit trouver une nouvelle cuisinière. Cette quête, qui lui semble ...


L'histoire vraie de Robert Leroy Johnson (1911-1938), guitariste virtuose, mort prématurément à 27 ans. Son talent était ...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 2.00/5
    Par Alyenor, Aujourd'hui

    L'étang aux libellules de Eva Ibbotson

    Tally Hamilton a 12 ans. Elle vit à Londres avec son père, médecin, et ses deux tantes. Nous sommes en 1939 et la guerre menace d'éclater. Un des patients du Dr Hamilton lui propose d'offrir une bourse à Tally pour qu'elle rejoigne une école dans la campagne anglaise. Inquiet pour la sécurité de sa fille, le médecin accepte.
    D'abord réticente à quitter sa famille qu'elle adore, Tally finit par se faire à l'idée de porter un uniforme et de respecter des règles strictes.
    Lorsqu'elle arrive dans sa nouvelle école, la surprise est au rendez-vous : c'est une école progressiste où les élèves apprennent à leur rythme. Les leçons de biologie commencent à 4 heures du matin, les cours sont facultatifs.
    Tally se fait rapidement des amis et apprend à aimer ce nouvel environnement.
    Un jour où elle se rend au cinéma avec Julia, sa meilleure amie, elle voit un reportage sur la Berganie, pays aux paysages sublimes. Elle est fascinée par le roi, homme courageux qui résiste à Hitler et par le jeune prince.
    Quelque temps plus tard, le directeur propose aux élèves de participer à un festival de danses folkloriques en Berganie. Tally saute sur l'occasion de découvrir ce pays dont elle rêve et parvient à convaincre élèves et enseignants d'y participer.
    Mais une fois sur place, la tension monte dans le pays, Hitler manigance pour faire assassiner le roi et le prince est en danger...

    L'étang aux libellules est un très joli roman. J'avoue avoir été moins emportée par l'histoire que par les autres romans d'Ibbotson mais cela reste un bon moment de lecture.

    Les personnages sont comme toujours très bien décrits, on les connaît en profondeur. Le seul qui reste mystérieux une bonne partie du roman est Matteo, on comprend rapidement qu'il a un lien avec la Berganie et la famille royale mais on ne devine son rôle que très tard. Tally reste la même tout au long du roman, jeune fille volontaire toujours prête à aider les autres mais elle permet aux autres personnages d'évoluer : grâce à elle, Karil, le jeune prince ou Julia, sa meilleure amie prennent confiance en eux.

    La première partie du roman m'a paru plutôt longue même si elle est nécessaire pour mettre les choses en place. La deuxième moitié en revanche est pleine de rebondissements et de stratégies ! On ne s'ennuie pas une seconde! Le sujet est dur et pourtant, Eva Ibbotson, qui utilise ici une période qu'elle a elle-même vécu, parvient à donner aux situations assez de légèreté pour faire passer l'intrigue en douceur.

    Une jolie écriture, comme toujours ! Un roman que je conseille !
    > lire la suite

    • Livres 3.00/5
    Par Alyenor, Aujourd'hui

    Matched, tome 2 : Insoumise de Ally Condie

    Ky a été envoyé dans les Provinces Lointaines. Il sert d'appât dans des combats contre l'ennemi. Refusant de servir de "viande fraîche" pour une Société qu'il déteste, il décide de s'enfuir. Accompagné de son "chef" et d'un jeune garçon qui lui fait penser au frère de Cassia, il s'engouffre dans le Labyrinthe, territoire inconnu et dangereux. Son seul but : sortir de cet enfer et retrouver la fille qu'il aime.

    Cassia, quant à elle, sert dans des champs à la Campagne. Son but ultime est de retrouver le garçon dont elle est amoureuse. Lors d'une inspection, elle parvient à s'intégrer à un groupe d'aberrations envoyés dans les Provinces Lointaines. Sur place, elle apprend que Ky s'est échappé du Village quelques jourd auparavant. Accompagnée d'Indie, une jeune fille rencontrée dans les champs, Cassia décide de partir à la recherche de Ky. Les deux jeunes femmes s'engagent à la suite de Ky dans le Labyrinthe au péril de leur vie.

    Cette suite de Promise est un réussite. La narration est alternée entre Ky et Cassia. Cela donne un rythme très intéressant à la lecture. Les chapitres sont courts. L'action est omniprésente. On suit donc les aventures des deux personnages en parallèle. On découvre aussi leurs interrogations, leurs attentes, leurs espoirs.

    Doucement, on se rend compte que Ky et Cassia ont des aspirations différentes. Le jeune homme ne rêve que de tranquillité, Cassia veut se battre et rejoindre le Soulèvement, mouvement de contestation contre la Société. Lorsque les deux personnages se retrouvent enfin dans ce Labyrinthe qui ressemble beaucoup au Grand Canyon des États-Unis, ils ne parlent pas d'avenir immédiatement. Puis les questions surviennent, sans réponse. Ils vont devoir faire des compromis mais à 16 ans, quand on n'a connu qu'une existence surprotégée, il est difficile de faire des choix et de décider non seulement pour soi-même mais aussi pour les autres.

    Ce roman est donc une ode à la liberté contre une société qui contrôle ses Citoyens. Mais l'auteur nous fait rapidement comprendre que toute liberté a un prix. On ne sait pas si les protagonistes seront prêts à faire des sacrifices nécessaires...
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par marina53, Aujourd'hui

    Haut de gamme, Tome 1 : Bas de gamme de Christian Binet

    Il a beau applaudir, les bras levés, son ami jouant du piano, ce dernier n'est pas dupe: personne ne l'écoute. Finie la carrière (à peine commencée) de pianiste soliste. Une bien mauvaise passe pour cet homme... plus qu'à aller enseigner le piano à tous ces analphabètes durs d'oreille!
    Mais, ce n'est vraiment pas simple... entre la bonne femme qui ne jure que par Choupinou (autrement dit Chopin); le pauvre petit Cédric qui, lui, voulait jouer de la trompette; le veuf inconsolable de la mort de sa petite Madeleine et qui ne joue que pour elle, quitte à passer certaines notes et ne jouer que les noires, il se demande finalement s'il ne va pas devenir boucher... Ça claque le pâté Mozart, non?

    Binet, qui délaisse le temps de quelques planches les Bidochon, traite ici d'un thème qui lui est cher, lui-même ayant pratiqué plusieurs instruments. Il nous donne des cours de piano et l'on prend plaisir à les suivre. Virtuose ou pas, il a le sens du rythme et sa partition est des plus agréables à parcourir. L'on tend un tant soit peu l'oreille et l'on y est... On ne peut pas dire que ce professeur de musique grincheux et peu ouvert soit le plus adapté pour que l'on progresse mais qu'importe, l'ivresse est là. De courtes saynètes qui s'enchainent, des personnages attachants et drôles et un chef d'orchestre caustique. Les dialogues sont savoureux, le décalage certain et l'ironie palpable. Le dessin, reconnaissable, est parfaitement adapté.

    ♫ ♪ Haut de gamme, Bas de gamme... tous en choeur... ♫ ♪
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par marina53, Aujourd'hui

    Haut de gamme, Tome 1 : Bas de gamme de Christian Binet

    - Elle est magnifique cette sonate! Ce Mozart, quel génie!!
    - C'était le morceau préféré de mon épouse!
    - Comme je la comprends! Cette œuvre, légère comme un papillon, semble croquer la vie à pleines dents!
    - Elle est morte le mois dernier...

  • Par coco4649, Aujourd'hui

    Poésies d'Alvaro de Campos - Le Gardeur de troupeau, autres poèmes d'Alberto Caeiro de Fernando Pessoa

    Poésies d'Alvaro de campos
    4 octobre 1930

    Il me faut faire la valise de l'existence.
    Il me faut exister pour faire des valises.

    Voici que tout d'un coup je me dresse incarnant tous les Césars.
    Je vais définitivement faire ma valise.
    Bon sang ! Il me faut la mettre en ordre et la fermer,
    il me faut la voir emporter d'ici,
    il me faut exister indépendamment d'elle.

    Grands son les déserts et tout est désert,
    sauf erreur, naturellement,
    Pauvre âme humaine avec un oasis dans le désert tout contre !

    Mieux vaut faire la valise.
    Fin.

    p.222-223
    > lire la suite

  • Par PiertyM, Aujourd'hui

    Graziella de Alphonse de Lamartine

    Un nuage sur l'âme couvre et décolore plus la terre qu'un nuage sur l'horizon. Le spectacle est dans le spectateur.

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   romance   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio