> voir tous les lecteurs

Lecteurs les plus actifs cette semaine


> tous les quiz littéraires Derniers quiz littéraires


> voir toutes les vidéos / RSS

Dernières vidéos

  •  Editions de Saxe
    Editions de Saxe
    Apprendre à insérer une perle dans un scoubidou - L'Atelier Edisaxe Bienvenue dans..
  •  Editions de Saxe
    Editions de Saxe
    Apprendre à faire un angle droit dans un scoubidou - L'Atelier Edisaxe Bienvenue dans..
  •  Editions de Saxe
    Editions de Saxe
    Faire un Scoubidoou à 4 fils - démarrer avec ou sans boucle - L'Atelier Edisaxe Bienvenue..

Masse critique revient le 18 septembre à 7h
Découvrez notre lecture du mois
Découvrez les nouveaux insignes

> tous les entretiensEntretien avec…

    photo de Louis  Louis Meunier

    Vous êtes parti en 2002 en Afghanistan. Qu`est-ce qui a motivé votre départ ?

    J`avais terminé mes études un an plus tôt et m`étais lancé dans un long voyage. Mes économies étaient épuisées et, au lieu de rentrer en France, je voulais prolonger le sursis de l`aventure. J`ai trouvé sur internet l`annonce d`une ONG qui recherchait de la main d`œuvre pour ses projets humanitaires en Asie Centrale. Je postulais pour un emploi au Tadjikistan, et finalement on me proposa de travailler de l`autre côté de la frontière… en Afghanistan. Pour moi, c`était une chance unique de prendre part à l`effort de reconstruction d`un pays qui accédait à la paix après plus de deux décennies de guerre, et de découvrir des territoires trop longtemps fermés aux visiteurs. J`avais en tête les récits des voyageurs des siècles passés qui parlaient du plus beau pays du monde… J`acceptai et partis avec un contrat de six mois, sans me douter que cette aventure aller durer beaucoup plus longtemps.


    Vous dites être fasciné par Les Cavaliers de Joseph Kessel. Au delà de ce qui est rapporté dans cet ouvrage de Joseph Kessel, que saviez-vous de ce pays avant d`y partir ? Et qu`est-ce qui vous a le plus surpris une fois sur place ?...




> voir plus Bandes dessinées les plus populaires de la semaine



Un voyage en Alzheimer. Florent a perdu sa femme beaucoup trop jeune. Il a tenté d’élever seul sa trop petite Lilie...


Avec ce premier tome de Mort au Tsar, Fabien Nury et Thierry Robin imaginent un diptyque où polar et his...


Grâce au sacrifice de la princesse Llali et d'Yfass le Sylvain, fils de la reine de la forêt ...


Picasso est le quatrième et dernier tome de Pablo, la série que Julie Birmant et Clément Oubrerie consacrent au ...

> voir plus Listes de livres


Dernières critiques RSS

    • Livres 5.00/5
    Par Cookies72, Aujourd'hui

    Switch Girl !! Tome 10 de Natsumi Aida

    La fin du tome 9 avait laissé une porte ouverte à la stupéfaction! Imaginez-vous un peu, Nika s'endort dans sa chambre et à son réveil ... la voici transformée en "mamie"! Mon dieu quelle horreur! Evidemment, sa mère et sa soeur ne la reconnaissent pas, elle va s'enfuir et trouver refuge chez Queen Guenon! Sans le savoir, elle est "aidée" par celle qui a jeter le mauvais sort!

    J'ai beaucoup rigolé car l'auteur est complètement déjantée! A chaque fois, je me dis qu'elle ne pourrait pas faire mieux et à chaque fois, elle me prouve le contraire!

    Juste un tout petit peu frustrée par le dénouement de l'histoire. Je trouve que cela va se finir d'une façon assez simple et beaucoup trop rapide! Mais j'ai hâte de lire le tome suivant car vous l'aurez deviné assez facilement ... je suis addict de Switch Girl!
    > lire la suite

    • Livres 2.00/5
    Par Cookies72, Aujourd'hui

    Matched, tome 2 : Insoumise de Ally Condie

    Bon, bon, bon ... Mon avis pour le tout premier tome de cette saga aux sublimes couvertures était mitigé. Je n'avais pas trop adhéré, je pensais que la suite me ferait changer d'avis. Hors, malheureusement il n'en est rien. C'est pleine d'espoir que j'ai commencé ce second tome et c'est pleine de frustration que je l'ai terminé. Car, en fait, je me suis ennuyée. C'était long, long!

    Les chapitres passent de Cassia à Ky. J'aime assez cette façon de voir la situation selon les personnages. Mais là, j'ai attendu et je n'ai pas trouvé la petite étincelle, celle qui me ferait dire "waouh, quelle superbe saga". En fait, j'ai eu l'impression de relire parfois la même chose que dans le premier tome. Des mêmes pensées, des mêmes situations.

    Pourtant de nouveaux personnages viennent se greffer à l'histoire et j'ai envie de dire "heureusement"! Il y a Indie, celle qui va accompagner Cassia tout au long de cette aventure. A deux, elles braveront toutes les embûches. Et Vick et Eli, qui eux accompagneront Ky de son côté. Eli a été plus ou moins imposé par Ky lorsqu'il a fallu s'enfuir. Il est jeune et fait penser au petit frère de Cassia. La seule chose intéressante pour moi est ce que l'on va apprendre sur Xander, le "promis" de Cassia.

    Beaucoup trop d'évidence pour moi, comme par hasard, ils se retrouvent assez facilement. Bref, de longs moments de solitude en lisant ce livre. Et j'espère sincèrement que le troisième et dernier tome sera un peu plus intéressant.
    > lire la suite

    • Livres 4.00/5
    Par xst, Aujourd'hui

    L'invention de nos vies de Karine Tuil

    Persistez!
    D'accord, il vous faudra composer avec le style d'écriture de Karine Tuil, elle qui doit avoir bien du mal à twitter en 140 caractères, 140 mots ne lui suffisant pas pour fermer une phrase.
    D'accord, il vous faudra vous ennuyer pendant presque la moitié du livre, surtout pendant les jérémiades de Samuel, les fanfaronnades de Sami et la transparence de Nina.
    Mais persistez! Et vous trouverez enfin un très bon livre. Une histoire bien ficelée à la morale cinique mais dont la fin ne nous déçoit pas tant elle paraît normale.
    Et enfin, vous prendrez du plaisir à lire le style et peut-être à comprendre que ce ne pouvait pas être écrit autrement, le style justifiant la profondeur de l'étude des caractères.
    > lire la suite

Dernières citations RSS

  • Par fanfanouche24, Aujourd'hui

    Les gestes oubliés de Paul Giannoli

    -La montre de mon père-

    Mon père disparu, j'ai demandé à garder sa montre. Je la soupèse, je la palpe, je la pose, je la reprends, je la contemple. De la pulpe de l'index, je la parcours, je sens qu'elle est cabossée. Il la laissait souvent tomber. Elle a vieilli avec lui. Elle est blessée.
    Mon père travaillait trop. Je n'ai pas partagé assez d'heures avec lui. Mes regrets et mon chagrin sont enclos dans un rond de 48 mm de diamètre. (p.63)
    > lire la suite

  • Par fanfanouche24, Aujourd'hui

    Les gestes oubliés de Paul Giannoli

    -J'ouvre le livre comme une figue-

    Je prends -Le Livre de ma mère- d'Albert Cohen. Mon exemplaire est jauni, fané, flétri. Je l'ai acheté en 1954, dans une librairie de la Canebière. Comme pour d'autres La Bible ou Le Coran, il est "Le Livre". Je lui demande de me guider chaque fois que je doute d'être un bon fils. (p.205)
    > lire la suite

  • Par marina53, Aujourd'hui

    Plus cool tu meurs de Alex Robinson

    Quelle ironie que les vérités les plus profondes ne puissent être exprimées sans tomber dans le cliché.

> voir toutes les etiquettes

Etiquettes les plus populaires

aventure   littérature   récits   roman   fantasy   science-fiction   anticipation   dystopie   fantastique   roman historique   historique   manga   essai   bande dessinée   théâtre   nouvelles   poésie   classique   biographie   autobiographie   jeunesse   littérature jeunesse   roman d'amour   témoignage   histoire   thriller   suspense   romans policiers et polars   contes   société   art   enfance   magie   adolescence   enfants   drame   amitié   mort   femmes   maladie   deuil   enquêtes   humour   religion   musique   horreur   politique   psychologie   peinture   amour   guerre   seconde guerre mondiale   première guerre mondiale   voyages   romance   science   mythologie   famille   vampires   philosophie   meurtre   états-unis   littérature française   littérature américaine   Paris (France)   littérature anglaise   chine   afrique   japon   littérature japonaise   littérature italienne   littérature allemande   moyen-âge   19ème siècle  

> voir plus Les médias parlent de Babelio