Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

Dernières Cette semaine Ce mois-ci Depuis la nuit des temps


Dernières citations RSS

  • Par Megelio, aujourd'hui


    Pêcheur d'Islande de Pierre Loti

    Moi !... Un de ces jours, oui, je ferai mes noces – et il souriait, ce Yann, toujours dédaigneux, roulant ses yeux vifs – mais avec aucune des filles du pays ; non, moi, ce sera avec la mer, et je vous invite tous, ici tant que vous êtes, au bal que je donnerai…

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par Ewylyn, aujourd'hui


    Fables, tome 7 : Les royaumes de Bill Willingham

    J'ai du mal à croire que tu étais un valeureux guerrier avant notre rencontre à Fableville. Et tous les exploits que tu as accomplis pour arriver jusqu'ici... La vache, mec ! Tu es un méga-super-héros !

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par Wiitoo, aujourd'hui


    La Terre Embrasée de Orson Scott Card

    La vieille se planta devant Fatani et contempla ses larges épaules et son cou épais avant de secouer la tête.
    - Comment puis-je vêtir un buffle ? Que mangez-vous au petit-déjeuner ? Votre femme et vos enfants ? Huang-Fu, comment habille-t-on cet homme ?
    - Je n'ai rien qui lui aille, répondit le vieux.
    Elle se tourna vers lui irritée.
    -Évidemment mon pauvre. Personne n'a ça.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par Jmulysse, aujourd'hui


    Comme ton ombre de Elizabeth Haynes

    Rien n'est en soi bon ou mauvais,c'est la pensée qui le rend tel

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par gouelan, aujourd'hui


    Les yeux ouverts de Marguerite Yourcenar

    Mais vous vous rappelez la phrase tellement modeste de Goethe - Goethe était modeste : " Si j'avais su combien il y avait de grands livres dans le monde, je ne me serais pas mêlé d'écrire, j'aurais fait autre chose."

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par yoshh, aujourd'hui


    L'arbre du voyageur de Hitonari Tsuji

    J'avais joué la comédie du fils malheureux, alors qu'en réalité mon coeur était vide.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par tynn, aujourd'hui


    Moscou Babylone de Owen Matthews

    "Si vous lisez ces mots, c'est que la pétasse est tombée"
    Inscription figurant au dos de la veste d'un motard moscovite

    (Tête du chapitre 2)

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par gelinasguy14, aujourd'hui


    Chateaubriand de Ghislain de Diesbach

    C'est une veritable curée, discrètement encouragée par le pouvoir qui entend ainsi régler son compte à cet auteur mal-pensant. Le signal est donné par Hoffmann auteur lui-même et compositeur d'opéras, entré au Journal des débats où il publie des chroniques régulières, intitulées Lettres champenoises. C'est un esprit encyclopédique et sérieux, lecteur attentif des livres dont il parle et, pour cela, fort redouté, car il ne laisse rien passer.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par coco4649, aujourd'hui


    Char : Oeuvres complètes de René Char

    Aromates chasseurs, I
    LA FRONTIÈRE EN POINTILLÉ
    Passage des Gémeaux

    Nous sommes lucioles sur la brisure du jour. Nous reposons sur un fond de vase, comme une barge échouée.

    Ces conflits entre le désir et l’esprit qui sème la désolation. Conflits d’où l’esprit sort vainqueur par le biais et non par le droit fil.

    Le contraire d’écouter est d’entendre. Et comme fut longue à venir à nos épaules la montagne silencieuse. Pour que j’aie pu ouïr un tel tumulte une locomotive a dû passer sur mon berceau.


    Pris aux esprits de l’air. Donné aux verges de la terre. Déjà en naissant, nous n’étions qu’un souvenir. Il fallut l’emplir d’air et de douleur pour qu’il parvînt à ce présent.

    Le dard d’Orion. Le trèfle étoilé. Dans la garrigue, miroir de ciel diurne.
    Le trèfle obscurci… La cicatrice verte.
    La trombe de la souffrance, le balluchon de l’espoir.


    Mains autrefois sublimes. Pas aujourd’hui comptés. Un vivre évasif, un long-courrier retenu jusqu’à son service d’évidence inutile.

    Il y a une compréhension à tout, mais de ce filage monte un brouillard, une clameur de peur, et parfois notre haine traçante.

    La réponse interrogative est la réponse de l’être. Mais la réponse au questionnaire n’est qu’une fascine de la pensée.

    p. 515-516.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par justineevaleo, aujourd'hui


    Tara Duncan, Tome 9 : Contre la reine noire de Sophie Audouin-Mamikonian

    Robin s'éclaircit la voix.
    - Hrrmmm, qui, moi ? Pas du tout. Écoute Mara, je ne suis pas sûr d'être le mieux placé pour te parler de séduction, vu que je passe mon temps à courir après Tara (il sourit avec amertume) ou à me conduire comme un imbécile et à la rejeter.
    Il n'aurait pas dû prononcer les derniers mots. Mara se jeta dessus tel un requin affamé sur un pauvre petit poisson blessé.
    - Quoi ? Quoi ? Tu as rejeté ma soeur ? Et tu es encore vivant ?

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par museumdetoulouse, aujourd'hui


    Les Voyages d'Ino de Jean-François Chabas

    Nous ne dirigeons pas autant notre vie que nous voulons le faire croire aux autres, et à nous-mêmes. Le plus souvent, nous imaginons, mis devant le fait accompli, que nous avons choisi tel métier, tel mode d'existence parce que, une fois qu'ils sont là, il faut faire avec.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par julienraynaud, aujourd'hui


    Les rêves des autres de John Irving

    Il faut bien le savoir: le pire est toujours sûr.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par museumdetoulouse, aujourd'hui


    S.O.S. Animaux, 7 : Opération : Koala ! de Lucy Daniels

    Elles pénétrèrent dans la forêt en suivant le ruban. Une forte odeur de pastille contre la toux se dégageait des feuilles. Cathy eut la sensation que des yeux l'observaient. Elles ralentissaient le pas pour pouvoir identifier les arbres quand Cathy aperçut un koala passant tranquillement d'un tronc à un autre. Elle en vit un deuxième, puis un troisième, et finalement toue une colonie : il y avait des bébés et un grand mâle qui, en les voyant, rassembla son harem autour de lui.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par justineevaleo, aujourd'hui


    Tara Duncan, Tome 8 : L'impératrice maléfique de Sophie Audouin-Mamikonian

    - Euh, en fait...
    Il s'interrompit.
    - Oui ? dit Tara, encourageante.
    - Tu sais, la personne qui nous a envoyés vous sauver...
    - Ouiiiii, fit Tara qui, au ton de son ami, se demandait encore quelle catastrophe allait leur tomber sur le nez.
    - Ce n'est pas qui vous croyez.
    - En fait, là, je ne crois rien du tout. à part que tu nous as sauvés et tout et tout. Tu sais, tu es la cavalerie, le preux chevalier, le paladin, comme tu l'as si bien dit lorsque nous avons fait connaissance... Donc ? Lancovit ? Omois ?
    Sylver regarda Mourmur, Isabella, Manitou, Tara, les assistants (enfin, ceux qui étaient encore debout), recula d'un pas et s'exclama :
    - En fait, nous sommes envoyés par Magister !

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par museumdetoulouse, aujourd'hui


    Planète, mon amour ! de

    Il était une fois un beau ciel bleu peuplé d'oiseaux colorés... Et puis le beau ciel bleu s'emplit de fumée. Les oiseaux se mirent à tousser, cracher, caqueter... Vont-ils continuer à vivre dans cet air surchauffé ?

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par colimasson, aujourd'hui


    Histoire des mythes de Jean-Charles Pichon

    Il [un esprit objectif] lui faut dépasser le point où l’on ne juge des croyances qu’en fonction des siennes. Il lui faut atteindre à une préhension « scientifique » des mythes, c’est-à-dire à une vision indépendante –autant que faire se peut- de la position, des préjugés, des intérêts et des besoins de l’observateur.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par museumdetoulouse, aujourd'hui


    Petit Om de Martine Kamoun

    Petit Om est heureux dans son jardin. Ce n'est pas un grand jardin, ça lui suffit bien. Il y pousse un pommier et un poirier. En septembre il récolte des pommes croquantes, des poires fondantes et douces. Les plus beaux fruits, il les porte à un ami qui possède une échoppe au village.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par colimasson, aujourd'hui


    Neurocomix: Voyage fantastique dans le cerveau de Hana Ros

    L’idée selon laquelle vous habiteriez votre cerveau est une illusion, une image projetée par votre cerveau. Peut-être est-ce le vrai secret du cerveau humain : c’est un conteur génial.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par karaziel, aujourd'hui


    La Chute de Albert Camus

    Dieu n'est pas nécessaire pour créer la culpabilité, ni punir. Nos semblables y suffisent, aidés par nous-mêmes. Vous parliez du jugement dernier. permettez-moi d'en rire respectueusement. Je l'attends de pied ferme : j'ai connu ce qu'il y a de pire, qui est le jugement de l'hommes. Pour eux pas de circonstance atténuantes, même la bonne intention est imputée à crime.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par lesptitchats, aujourd'hui


    Le président des riches : Enquête sur l'oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy de Monique Pinçon-Charlot

    Cette loi a été adoptée par la Parlement le 11 février 2010, après avoir été votée par la Sénat le même jour. selon l'article 222-14 du code pénal, ainsi modifié, "le fait pour une personne de participer sciemment à un groupement, même formé de façon temporaire, en vue de la préparation, caractérisée par un ou plusieurs faits matériels, de violences volontaires contre les personnes ou de destructions et de dégradations de biens est puni d'un an d'emprisonnement et de 15000 euros d'amende". Même si la durée d’emprisonnement a été réduite, de même que l'amende, l'application de la loi, promulguée le 2 mars 2010 et publié le lendemain au Journal officiel, risque d'entraîner de graves atteintes aux libertés.
    c'est ainsi que "cent dix personnes ont été interpellées lors d'un rassemblement anticarcéral relativement confidentiel aux abords de la prison de la Santé, dimanche 28 mars, après que l'un des participants a procédé à un tir de fusée de détresse". Deux cents personnes ayant participé à ce rassemblement, c'est la moitié des manifestants qui furent interpellés, et le quart finit en garde à vue. Comme dit l'ineffable Frédéric Lefebvre, il faut saluer cet outil qui permettra "l'éradication des bandes de racailles, qui prennent toujours pour cible les plus fragiles de nos concitoyens dans les quartiers les plus populaires".
    Cette loi semble avoir été conçue pour casser la contestation sociale en rétablissant la responsabilité pénale collective. elle permettra de juger un manifestant pour des actes commis par des tiers, et même pour de simples intentions supposées. La responsabilité collective avait été établie dans le droit français avec la loi Pleven, dite loi "anticasseurs". Elle fut abrogée avec l'arrivée de la gauche au pouvoir en 1981. Voilà qu'on la réinvente.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


> voir plus

Lecteurs actifs cette semaine

Dernières critiques

  • Par Justme4ever, Aujourd'hui

    Oksa Pollock, Tome 5 : le Règne des félons

    J'ai trouvé les premiers tomes de cette saga littéraire vraiment bien, mais celui là m'a fait lâché prise. J'ai été déçue et j'ai finis le roman avec mal tellement j'en avais marre. Peut-être...

  • Par mila0707, Aujourd'hui

    Le dindon de la farce

    Depuis que Petit Bêê lui a joué un tour à sa façon, Dindon Dingo attend avec patience le moment de prendre une délicieuse revanche. Aujourd’hui, il fait chaud, très chaud, l’occasion de se venger...