Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

Dernières Cette semaine Ce mois-ci Depuis la nuit des temps


Dernières citations RSS

  • Par jg69, aujourd'hui


    La prochaine fois de Marc Levy

    Au-dessus de la cheminée une grande horloge s'était arrêtée à six heures et plus personne ne savait s'il s'agissait d'un soir ou d'un matin.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par jg69, aujourd'hui


    La prochaine fois de Marc Levy

    Il arrive que deux âmes se rencontrent pour n'en former plus qu'une. Elles dépendent alors à jamais l'une de l'autre. Elles sont indissociables et n'auront de cesse de se retrouver, de vie en vie. [...] L'une ne peut continuer son voyage sans l'autre.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par jg69, aujourd'hui


    La prochaine fois de Marc Levy

    Je prouverai peut-être un jour que c'est le temps qui contient l'univers et non le contraire

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par jg69, aujourd'hui


    La prochaine fois de Marc Levy

    La richesse d'un cœur attise souvent la jalousie ou le mépris de ses contemporains, poursuivit Jonathan. Certains hommes ne voient le beau que dans ce qui est mort.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par morin, aujourd'hui


    Dérapages de Danielle Thiéry

    Nina avait les yeux gonflés de trop de larmes versées. Avec un serrement de cœur. Marion songea que sa fille n'en avait décidément pas fini avec les chagrin. Nina faisait partie de ces humains pour qui la vie ressemble à un long sanglot.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par julienraynaud, aujourd'hui


    Psychose de Robert Bloch

    A la vérité, il y avait deux êtres en lui : l'enfant et l'adulte. Chaque fois qu'il pensait à sa mère, il redevenait un enfant

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par gavarneur, aujourd'hui


    Jean arlaud de GAUBERT Dr. G.

    Peine perdue. Il faut redescendre. La raison dit que c'est un casse-cou à peu près certain, mais mon esprit se refuse à l'admettre. Charles est complètement abattu et considère la situation comme désespérée. Mais moi qui connais son énergie et son incomparable sûreté, je suis toujours calme et j'envisage sans aucune crainte ce que Charles nomme déjà : Une agonie...

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par gavarneur, aujourd'hui


    Jean arlaud de GAUBERT Dr. G.

    Il a fait aimer les montagnes. A tous ceux qui, indécis, craintifs, enthousiastes, l'interrogeaient sur ses courses; il répondait : "venez avec moi" Et quand, au retour, dans les remerciements qu'on lui adressait, il sentait poindre, ou se confirmer, une vocation naissante, il répondait, dans toute la sincérité de son cœur : "Je suis plus heureux que si j'avais fait une première..."

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par le_Bison, aujourd'hui


    La Guerre commence au-delà de la mer de Ryû Murakami

    Cette foule serait comme des chenilles qui foisonnent sur un pêcher ; comme un champ dense de cannes à sucre ; un banc de sardines ; une nuée d’insectes ; le lit asséché d’une rivière semé de galets multicolores… Non, ce qui lui ressemblerait le plus, ce sont les dessins clignotant que l’on voit derrière les paupières en serrant fort les yeux. Et chacun de ces points clignotants serait alors cet homme puant l’alcool aux incisives cassées qui remet sa casquette, cet ex-aviateur amputé des deux bras à la suite d’un accident, debout, l’air absent, qui fixe mastiquant son chewing-gum le profil de sa fille qui tient les manches vides du complet veston, cette femme aux longs orteils qui crie, sans savoir à qui, qu’on lui piétine son chapeau tout neuf, cet infirmier en uniforme bleu qui bourre de coton la bouche d’un malade et trinque à la bière avec son collègue, ce fou à lier qui saute à cloche-pied en transpirant, ce jeune garçon robuste avec dans son dos sa vieille mère qui a bandé d’un pansement ses paupières boursoufflées et pleines de pus, cet exhibitionniste qui montre son sexe à tout le monde, cette femme squelettique, ce vieillard à la jambe articulée, ce nourrisson qui agonise…

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par Lisa1789, aujourd'hui


    Titanic : Avec maquette géante du paquebot de Martin Jenkins

    Les équipements de 1ère classe comportaient deux escaliers, l'un situé entre la première et la deuxième cheminée, l'autre entre la 3e et la 4e. Le premier, le grand Escalier, couvrait 6 ponts de hauteur et était surmonté par un dôme de fer et de verre. Les mélodies jouées par l'orchestre l'agrémentaient pour accueillir les voyageurs.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par Colibrille, aujourd'hui


    La meilleure d'entre nous de Sarah Vaughan

    Adieu le whisky du soir, le chocolat d'après dîner, la part de gâteau au retour du travail, les quantités généreuses de viande rouge ! Bonjour la course à pied ! Pas le gentil petit tour de pâté de maisons, non, le jogging obsessionnel et acharné d'un homme de cinquante-deux ans qui a senti la mort sur ses talons et qui cherche désespérément à la semer.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par Mimosa022, aujourd'hui


    Territoires de Olivier Norek

    J'ai 2 gosses à la maison qui bouffent comme des bébés dinosaures
    et qui préfèrent leurs doigts aux fourchettes.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par Virginie94, aujourd'hui


    Trois amis de

    Boum, Glisse et Plume sont réunis près de l'arbre.
    Ils attendent que la journée commence.

    - On bouge ? demande Boom
    - Non, restons là, dit Plume
    - Attendons un peu... dit Glisse

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par Virginie94, aujourd'hui


    Trois amis de

    Le soleil se couche à l'horizon et la lumière diminue.

    - Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? demande Glisse.
    -Restons tranquilles, dit Boum
    -Rapprochons-nous, propose Plume

    Glisse ne dit pas un mot.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par Virginie94, aujourd'hui


    Trois amis de

    Boum se laisse tomber.
    Plume s'approche.
    Glisse se sent bien avec eux.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par BlackRadis, aujourd'hui


    Dans le jardin de la bête de Erik Larson

    Le public allemand pratiquait le salut avec tant d'empressement que sa répétition incessante le rendait presque comique, surtout dans les couloirs des bâtiments publics où tout le monde, du plus humble messager au plus haut fonctionnaire, se saluait en criant "Heil Hitler", transformant la moindre escapade aux toilettes en une expédition épuisante.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par gruz, aujourd'hui


    Prendre Lily de Marie Neuser

    'Je n'ai pas la main verte pour la vie."

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par biblivore56, aujourd'hui


    Expiation de Ian McEwan

    Qu'on lui mentît constamment, ce qui n'était guére une preuve d'amour, était au moins le signe d'une attention durable; il devait tenir à elle pour élaborer de tels mensonges, et ce, depuis si longtemps. D'une certaine façon, sa duplicité rendit hommage à l'importance qu'il donnait à leur mariage.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par Ariane3e4, aujourd'hui


    Chroniques de la fin du monde, Tome 1 : Au commencement de Susan Beth Pfeffer

    A un moment Miranda demande a un révérant comment son amie est morte quand a lui il ne fait que faire réfférence a dieu dans un monde détruit...
    -Dieu les a reprise, je prie pour leur ame
    -Nous n'avons pas a demander de comptes a Dieu...

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par lecteur84, aujourd'hui


    Le philosophe nu de Alexandre Jollien

    J'ai immanquablement songé aux Stoïciens pour qui la passion tient précisément d'un jugement de valeur erroné. c'est lui qui déclenche l'impulsion fugace qui emporte le passionné et met sa volonté hors de contrôle.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


> voir plus

Lecteurs actifs cette semaine

Dernières critiques

  • Par lyoko, Aujourd'hui

    Les Annales du Disque-Monde, Tome 14 : Nobliaux et sorcières

    A peine sortie des aventures de Mécompte de fées, revoilà nos 3 sorcières aux prises avec des elfes. Et comme toujours ces 3 femmes admirables sont là pour sauver le disque monde. Terry Pratchett...

  • Par gavarneur, Aujourd'hui

    Jean arlaud

    Publié peu après le décès de Jean Arlaud, ce livre retrace à l'intention de ses amis et admirateurs sa vie et sa carrière de montagnard. Arlaud est resté dans les mémoires comme un grand...