Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

Dernières Cette semaine Ce mois-ci Depuis la nuit des temps


Dernières citations RSS

  • Par wellibus2, aujourd'hui


    La Conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole

    Notre ville est célèbre pour ses joueurs professionnels, ses prostituées, ses exhibitionnistes, ses antéchrists, ses ivrognes, ses sodomites, ses drogués, ses fétichistes, ses onanistes, ses pornographes, ses fripons, ses coquines, ses vandales et ses lesbiennes, tout et toutes dûment protégés par la prévarication et le trafic d'influence. Si vous avez un moment, je suis prêt à entreprendre de débattre avec vous du problème de la criminalité, mais ne commettez surtout pas l'erreur de m'importuner moi. (p16)

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par bilodoh, aujourd'hui


    Quand les colombes disparurent de Sofi Oksanen

    « Le pouvoir ne réussit à personne »
    
(Poche, p. 296)

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par coco4649, aujourd'hui


    Oeuvres de Paul-Jean Toulet de Paul-Jean Toulet

    On a dit de la beauté que c'était une promesse de bonheur. On n'a pas dit qu'elle fut tenue.

    p.170

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par NEOAFRICAIN, aujourd'hui


    L'espion qui venait du froid de John Le Carré

    "L'espionnage n'est pas une partie de plaisir..."
    "L'homme qui tient un rôle, non pas aux yeux des autres, mais vis-à-vis de lui-même, encourt des dangers psychologiques évidents."
    "Tout notre travail -le vôtre comme le mien- est fondé sur la théorie d'après laquelle l'ensemble importe plus que l'individu."

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par coco4649, aujourd'hui


    L'Instant fatal, précédé de "Les Ziaux" de Raymond Queneau

    IL PLEUT

    Averse averse averse averse averse averse
    pluie ô pluie ô pluie ô ! ô pluie ô pluie ô pluie !
    gouttes d’eau gouttes d’eau gouttes d’eau gouttes d’eau
    parapluie ô parapluie ô paraverse ô !
    paragouttes d’eau paragouttes d’eau de pluie
    capuchons pèlerines et imperméables
    que la pluie est humide et que l’eau mouille et mouille !
    mouille l’eau mouille l’eau mouille l’eau mouille l’eau
    et que c’est agréable agréable agréable
    d’avoir les pieds mouillés et les cheveux humides
    tout humides d’averse et de pluie et de gouttes
    d’eau de pluie et d’averse et sans un paragoutte
    pour protéger les pieds et les cheveux mouillés
    qui ne vont plus friser qui ne vont plus friser
    à cause de l’averse à cause de la pluie
    à cause de l’averse et des gouttes de pluie
    des gouttes d’eau de pluie et des gouttes d’averse
    cheveux désarçonnés cheveux sans parapluie

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par meeva, aujourd'hui


    Les Tommyknockers, tome 2 de Stephen King

    Il y a cinquante ans, les gens considéraient que jamais on ne pourrait inventer quoi que ce soit qui ressemble à une bombe atomique, et ils auraient ri à l'idée d'une télévision, sans parler d'un magnétoscope. Les choses ne changent guère, Dugan. La plupart des gens ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, c'est tout. Quand on dit qu'il se passe quelque chose qu'on ne connaît pas encore, les gens n'écoutent pas.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par coco4649, aujourd'hui


    Michel Seuphor Michel Seuphor

    Il faut voir les hommes de loin,
    dit le sage, sur l’horizon ils se
    confondent avec le ciel ; mais moi qui
    suis encore naïf, je les aime de près :
    le ciel de leur regard me fascine

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par coco4649, aujourd'hui


    L'Instant fatal, précédé de "Les Ziaux" de Raymond Queneau

    INSECTE IMPORTUN

    Insecte importun libellule errante
    Toutes les directions de l'espace s'allument
    Chapelle du soir où voguent les navires désarmés
    Où flottent les nacelles des ballons perdus
    Dans l'air sec des sciences
    Tous les livres étagés vers la gloire
    Navigations entre ces yeux morts ces yeux éteints
    La joie s'est enfuie vers l'horizon qui dort
    Les faubourgs sont trop loin pour la clarté des jours
    Les fenêtres désertent l'espace lamentable
    La faim roule dans l'obscurité
    L'herbe manque aux moutons marques de la pâture
    La nature hélas hélas ce n'est pas fini
    Et toujours recommence
    Ce petit air ancien qu'à huit ans j'enfermais dans un carnet brun
    Il y avait un poème sur le chat
    Un autre sur Château Gaillard
    Et des tables de sinus hypothétiques
    C'est la lumière qui a manqué
    Et non pas la poussière
    Les marches impaires ne me pardonneront jamais ma vitesse
    Les minutes de ce jour
    Sont plus longues que les années de mon enfance
    L'escalier frémit
    Actes timorés pensées tremblantes
    Laisser au papier sa marge
    A l'instant sa douleur
    Cycles tournant des éphémères
    Peinture faite de tronçons
    Du haut en bas on désespère
    De bas en haut c'est la chanson
    Planisphère aux pôles troués
    Des océans qui écument
    Des cités désaffectées
    Et des volcans qui s'enfument
    Mais sur l'astrakan où scintille la neige
    Des mains froides se sont posées
    C'est pour toujours ou pour jamais
    C'est pour maintenant

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par Nono19, aujourd'hui


    Emma de Jane Austen

    En outre, Mr Elton n'avait décidément pas de chance de se retrouver en compagnie de la femme qu'il venait d'épouser, de celle qu'il avait souhaité épouser et de celle qu'on avait voulu lui faire épouser, et notre héroïne l'excusa donc d'être ridicule, aussi emprunté et aussi affecté.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par Nono19, aujourd'hui


    Emma de Jane Austen

    Elle était seule responsable de l'erreur initiale qui était également la plus grave: il était ridicule et même coupable de s'occuper de la sorte à marier les gens, c'était prendre trop de risques, s'arroger trop de droits, traiter à la légère une affaire des plus sérieuses et faire une intrigue de ce qui se devait d'être simple.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par Sachenka, aujourd'hui


    La peste de Albert Camus

    Une manière commode de faire la connaissance d'une ville est de chercher comment on y travaille, comment on y aime et comment on y meurt.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par coco4649, aujourd'hui


    LE DEUIL DES PRIMEVERES 1898-1900 - Elégies - La jeune fille nue - Le poète et l'oiseau - Poésies diverses - Prières de

    ÉLEGIE SECONDE

    II

    Oh ! viens... (comme disaient les anciens poètes),
    oh ! viens... Que ton petit cœur me donne le bras.
    Tu verras, au village obscur, de vieux lilas
    aux fleurs jeunes comme tes mouvements de tête.
    Et si tu n’as pas vu le soleil qui se couche
    sur la buée de bleu qui tremble sur les chênes,
    tu sentiras brûler ce soleil sur ta bouche.

    Si tu n’as pas vu l’aube douce qui brode la nuit
    et qui allume, au bord des mares, les angéliques,
    je t’indiquerai l’aube en te fermant les yeux
    avec un baiser long comme l’aube elle-même.
    Et ton cœur sera plein d’un jour blanc qui se lève,
    car je te poserai de l’aube sur les lèvres.

    Et si tu n’as pas vu ce joli sentiment
    que Zénaïde Fleuriot a nommé l’amour,
    je te l’expliquerai lentement, lentement,
    comme si tu hissais ta bouche vers ma bouche,
    avec tes genoux ronds pressés à mes genoux.
    Alors, tu verras ce sentiment qui est l’amour,
    que l’on cache beaucoup et dont on parle tant.

    Pourquoi suis-je si jeune, pourquoi dans mon cœur frais
    y a-t-il comme un frisson de soir aux noisetiers ?
    Je suis fou. Je te veux sur le bleu des pelouses,
    vers sept heures, lorsque la lune au haut du ciel
    pleut sa lumière humide au front des vaches rousses
    dont la corne porte encore un morceau de soleil.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par marina53, aujourd'hui


    Des vents contraires de Olivier Adam

    De l'extérieur on ne sait rien de ce qui se noue entre les êtres, de ce qui se joue dans un couple. On émet des hypothèses, des jugements hâtifs mais au fond on ne sait rien, c'est beaucoup trop profond, beaucoup trop complexe.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par lucasbea, aujourd'hui


    Eva Gesine Baur Eva Gesine Baur

    j'aime beaucoup vos livres eva merci beaucoup

    Commenter     J’apprécie          1 4         Page de la citation


  • Par coco4649, aujourd'hui


    L'Instant fatal, précédé de "Les Ziaux" de Raymond Queneau

    DEUX FINS LAMBEAUX D'ÉTOILE

    Deux fins lambeaux d'étoile
    deux cristaux de promesse
    l'air pur et puis la nuit et puis et puis et puis
    toute danse étreignant deux fins lambeaux d'étoiles
    les ciseaux de lumière après la Tour Eiffel
    et le printemps déjà qui déjà déjà luit

    traînant sous ces arceaux un corps toujours revêche
    ce corps enfin s'adjoint ce corps qui l'avait fui
    la chair où court le sang la chair de toute nuit
    et les courbes marquant le trajet des mains rêches

    obscur mangeur de jour ces deux mains unité
    la longueur d'un maintien la chaleur des deux paumes
    tous les feux sont éteints il reste pour la nuit
    la grande conjonction de l'herbe et de la pierre

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par wellibus2, aujourd'hui


    Comme un roman de Daniel Pennac

    .....Comptez vos pages .
    On commence par s'émerveiller du nombre de pages lues, puis vient le moment ou l'on s'effraie du peu qu'il reste à lire. Plus que 50 pages! Vous verrez...Rien de plus délicieux que cette tristesse-là : la guerre et la paix, deux gros volumes... Et plus que 50 pages à lire.
    On ralentit, on ralentit, rien à faire.
    Natacha finit par épouser Pierre Bezoukhov, et c'est la fin. (p122/123)

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par princesse_yuni, aujourd'hui


    Harry Potter, Tome 4 : Harry Potter et la Coupe de Feu de J.K. Rowling

    honnetement j'ai adoré les 7 tomes et je trouve qu'ils étaient passionant

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par dido600, aujourd'hui


    Les plus belles citations du monde 2012 de Laurent Loiseau

    Paul-Jean TOULET / « Le mieux, c’est le bien d’autrui. »

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par dido600, aujourd'hui


    Les plus belles citations du monde 2012 de Laurent Loiseau

    Michel AUDIARD / Audiard par Audiard / Ed. René Chateau 1995
    « Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît. »
    < Les Tontons flingueurs,p.78>

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par Doulitou, aujourd'hui


    La mort, dernière étape de la croissance de Elisabeth Kübler-Ross

    On n'apprend pas à accepter la mort en l'évitant ni en la niant. Il faut la prendre de front pour la traiter de façon constructive. Que ce soit vous qui mouriez ou quelqu'un que vous aimez ou quelqu'un qui est confié à vos soins professionnels, ce sera dur. Personne ne peut accepter facilement la fin d'une vie. Mais on n'élimine pas le fait en l'ignorant et ce qui compte, c'est de vivre pleinement le temps qu'on a."

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


> voir plus

Lecteurs actifs cette semaine

Dernières critiques

  • Par Doriane210, Aujourd'hui

    Cherche jeune femme avisée

    Témoignage d'offre de crédit facile pour chomeur et interdit bancaire. J'ai un témoignage a vous apportez sur tous les forums on ne parle que de Mme Georgette Batista une prêteuse particulière et...

  • Par miss_skunk, Aujourd'hui

    De l'air

    Lana est une jeune mère de famille pour qui tout réussi : un mari aimant, deux belles filles adorables, des parents présents, et une petite sœur confidente. Pourtant, elle ne se sent pas bien. Elle...