AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 01/06/1845
Mort(e) à : Saint-Pierre-les-Nemour , le 30/08/1932
Biographie :

Critique musical, historien du théâtre lyrique. - Prénoms complets : Jean, Lucien, Adolphe

Source : databnf
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
Jacopo   12 avril 2020
Ernest Reyer - Les Musiciens Célèbres de Adolphe Jullien
En même temps qu'il rencontrait ainsi, dans sa famille même, une aide des plus précieuses, le jeune Marseillais, échappé de la galère administrative, n'avait pas été long à se lier do solide amitié avec Méry, un autre enfant de la Cannebière, épris comme lui des splendeurs de l'Orient. Celui-ci, de son côté, allait le mettre en rapport avec l'auteur de Fortunio, et Royer, qui apportait à ces Orientaux de Paris comme un reflet du soleil d'Afrique, eut bientôt fait de trouver dans le cercle de leurs relations un noyau d'amis, avec lesquels il resta toujours en excellents termes : Louis de Cormenin, Maxime du Camp, Gustave Flaubert, etc. ; il se répandit vite clans le monde des artistes et des peintres, je ne voudrais pas dire de la bohème, où sa gaieté, son esprit à l'emporte-pièce et ses joyeuses farces le faisaient rechercher comme un boute-en-train sans rival.
Commenter  J’apprécie          50
Jacopo   24 novembre 2019
Musiciens d'Aujourd'hui - Deuxième Série de Adolphe Jullien
C'est à Vienne, le vendredi 7 mai 1824, que fut exécutée pour la première fois en public la Symphonie avec choeur que Beethoven avait gardée deux ans sur le métier, et dont la dernière partie lui avait coûté des peines infinies, tant il avait accumulé d'idées sans pouvoir décider quel chant il adopterait pour l'ode à la Joie de Schiller. Au commencement de 1824, l'oeuvre colossale était achevée et toute prête à être exécutée. On vit alors

l'auteur, qui s'était comme emprisonné chez lui pour terminer son travail, on le vit se donner du bon temps et flâner dans les rues de Vienne, saluant les amis dont il se garait auparavant, et regardant en curieux oisif les devantures de boutiques.
Commenter  J’apprécie          20
Jacopo   02 mars 2019
Le Romantisme et l'Éditeur Renduel de Adolphe Jullien
Et puis il y avait les livres, ces fameux livres qui suscitaient de longues discussions entre mon père et Renduel douze années auparavant sitôt que je mis le nez dans cette bibliothèque, je n'arrêtai plus de lire, et je fis connaissance avec toutes ces productions- types du romantisme, avec Champavert et Madame Putliphar, avec les Intimes, Une Grossesse et Plick et Plock. J'avais la révélation de tout un nouveau monde littéraire, et je m'y plongeai avec délices. Alors Renduel, heureux de me voir captivé par tous les ouvrages qui avaient rempli sa vie, évoquait peu à peu ses souvenirs, se remémorait une anecdote, une rencontre, ouvrait les tiroirs où il conservait les premières épreuves de ses chères gravures, allait chercher une vieille lettre, un traité jauni, et me mettait sous les yeux ces précieuses reliques du romantisme.
Commenter  J’apprécie          10
Jacopo   20 novembre 2019
Richard Wagner, Sa Vie et ses Oeuvres de Adolphe Jullien
Voilà tantôt quatre ans que Richard Wagner tomba comme foudroyé. Sa mort remonte-t-elle assez loin pour qu'on puisse se mettre au point convenable afin de juger l'homme en toute impartialité? L'heure a-t-elle enfin sonné d'accorder a ce grand génie la pleine justice que ses plus acharnés détracteurs lui avaient promise pour après sa mort et qui semble ne devoir venir qu'après la leur? Apparemment, car la masse des auditeurs français, sans plus s'occuper de ces mesquines rancunes d'écrivains embourbés dans leur prose ou de ces petits intérêts de commerce, a fait franchement réparation à Richard Wagner des injures qu'on avait déversées sur lui de son vivant, et le public français, pris dans son entier, s'est montré beaucoup plus généreux, plus juste à son égard que certains individus jaloux, fanatiques ou rancuniers.
Commenter  J’apprécie          10
Jacopo   22 février 2019
Hector-Berlioz, sa Vie et ses Oeuvres. de Adolphe Jullien
Ce fut l'éternel chagrin de Berlioz de ne pouvoir, malgré son énergie infatigable, renverser la barrière qui s'élevait entre lui-même et la masse du public français. Et sa plainte s'exhalait plus vive et plus amère à mesure qu'il vieillissait. Non que les honneurs ne fussent pas venus avec l'âge et aussi quelques succès consolateurs; mais il n'avait obtenu ces honneurs qu'après une compétition acharnée, et ses succès les plus brillants ne dépassaient pas un cercle assez restreint d'amateurs. Il avait d'ardents admirateurs, car le propre de sa musique, en tout temps, fut d'exciter une admiration violente ou une violente hostilité, mais en dehors de ses partisans très hardis, très convaincus, et qui menaient grand bruit autour de lui, il ne rencontrait qu'indifférence ou dénigrement.
Commenter  J’apprécie          10
Jacopo   20 novembre 2019
Richard Wagner, Sa Vie et ses Oeuvres de Adolphe Jullien
Tout à la, fin de son séjour à Paris et bien qu'il fût surtout préoccupé d'amasser un peu d'argent pour regagner son pays, Richard Wagner, dans ses moments de loisir, lisait l'histoire d'Allemagne avec l'espoir d'y trouver un sujet d'opéra. Ses recherches furent longtemps vaines; mais ce qui le frappa de prime abord, c'est que le poète et le musicien étaient toujours en lui d'accord pour repousser tel ou tel sujet, et dès qu'un épisode historique lui paraissait impropre à la mise en oeuvre dramatique, il échappait également à son sens musical. Cette observation le confirmait dans l'idée qui lui était déjà venue que les sujets légendaires convenaient beaucoup mieux que ceux de l'histoire à la musique, et cependant il cherchait toujours de ce coté.
Commenter  J’apprécie          10
Jacopo   22 février 2019
Hector-Berlioz, sa Vie et ses Oeuvres. de Adolphe Jullien
Et cependant Berlioz, avec son libre esprit, n'ajoutait nulle créance à cette idée, si ancrée dans l'opinion en France, que les connaisseurs français consacrent les réputations et que nul n'est sûr d'aller à la postérité s'il n'a reçu son passeport signé du public parisien. Il savait bien que ce sont là pures fadaises dont on enchante notre amour propre national et que les plus grands compositeurs, ceux qui rayonnent au plus haut du ciel musical, sont précisément ceux que le public français a combattus de leur vivant ou complètement ignorés mais ces maîtres-là étaient étrangers et Berlioz était Français.
Commenter  J’apprécie          10
Jacopo   22 février 2019
Hector-Berlioz, sa Vie et ses Oeuvres. de Adolphe Jullien
Parmi les effets d'instrumentation chers à Berlioz et qu'il imagina pour son Requiem, se trouvent d'abord les accords parfaits qu'il a réalisés au moyen de huit paires de timbales, et les grincements étranges qu'il tire des sons aigus de la flûte, accouplés aux notes les plus graves du trombone, de façon que la note des flûtes semble être comme la résonnance harmonique suraiguë des trombones, dont les grondements ultra-profonds doivent rendre plus terrifiant l'arrêt de la phrase vocale dans le choeur : Hostias et preces.
Commenter  J’apprécie          10
Jacopo   22 février 2019
Hector-Berlioz, sa Vie et ses Oeuvres. de Adolphe Jullien
Et si le maître avait vécu jusque-là, la triomphante réapparition de son Requiem à Paris en 1878 l'aurait probablement moins surpris que le succès d'engouement obtenu par la Damnation de Faust, car cette oeuvre, d'un caractère beaucoup plus sévère, partant moins accessible à la foule, avait pourtant été sinon mieux accueillie, au moins plus souvent essayée et supportée en France, à Paris, que sa légende dramatique bâtie sur le poème de Goethe.
Commenter  J’apprécie          10
Jacopo   26 novembre 2019
Fantin-Latour, sa vie et ses amitiés de Adolphe Jullien
La condition essentielle, pour entreprendre sans témérité une composition de ce genre, où tout l'intérêt se concentre sur des figures non agissantes, est d'être un portraitiste de premier ordre. Or, ce qu'ont fait Rembrandt et ses contemporains, Fantin-Latour fut le premier à le tenter de nos jours, à concevoir et à exécuter d'importantes compositions dans le genre de celles des maîtres flamands.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Adolphe Jullien (2)Voir plus


Quiz Voir plus

Partir en bateau ... en chansons

Oh mon bateau Tu es le plus beau des bateaux Et tu me guides sur les flots Vers ce qu'il y a de plus beau Tu es le plus beau des bateaux

Hugues Aufray
Charles Aznavour
Daniel Balavoine
Axel Bauer
Alain Chamfort
Céline Dion et Garou
Léo Ferré
Gold
Philippe Lavil
Eric Morena
Michel Sardou
Anne Sylvestre

12 questions
46 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanson française , humour , bateauxCréer un quiz sur cet auteur