AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.61 /5 (sur 19 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Alex de Brienne (un pseudonyme) est auteur d'une série littéraire, "KO", publiée à partir de 2017 par les éditions Le Livre de poche.

Derrière ce nom d'emprunt se cache une personnalité ayant accès aux confidences d'acteurs clés (services, cabinets ministériels, activistes et journalistes).

Dans la lignée de "SAS" de Gérard de Villiers, "KO" se situe dans le domaine du roman érotico-géopolitique. KO sont les initiales des deux protagonistes, Kali Grant et son frère Odys.

site officiel : http://www.ko-laserie.com/

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

KO - Istanbul


Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
chadik   08 mars 2017
KO, tome 1 : Massacre à Odessa de Alex de Brienne
Quand elle vit le mercenaire faire tomber son pantalon et son sexe épais, tendu comme du bois, elle eut envie de se faire prendre sauvagement, horriblement, douloureusement, pour se punir d'avoir mis en danger son fils. Elle se jeta sur cette queue comme on monte au front, avec frénésie.
Commenter  J’apprécie          20
JamarioJim   20 mai 2018
KO, tome 2 : Opération Mossoul de Alex de Brienne
Rien n'était plus douloureux que de devoir attendre, impuissant, dans cette chambre misérable, à l'autre bout du monde pendant que sa sœur se trouvait en danger. Il la croyait morte. Sinon, il n'aurait jamais tenté cette traversée! Le passeur lui avait prix dix mille dollars exactement la somme dont il avait besoin pour Zelal.

Quel frère il faisait!

La nuit, il revoyait leurs corps serrés sur cette embarcation de fortune. Le passeur leur avait juré qu'ils ne seraient pas plus de dix à bord. Ils étaient trente et le canoé avait chaviré. Keyo n'arrivait plus à oublier le visage de cette femme, ses cris, quand elle avait compris que son petit garçon de deux ans avait glissé dans l'eau pendant la nuit. Il flottait quelques parts, surement déchiqueté par un poisson affamé. Il avait fallu l’empêcher de sauter à l'eau pour le rejoindre. Elle avait pleuré tout au long des cinq heures qu'avait durées la traversée.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   24 décembre 2020
Piège à Istanbul de Alex de Brienne
Comme je le disais à votre frère, nous sommes un petit groupe dans les services secrets – anglais, américains et d’autres pays d’Europe – à penser que nos gouvernements ont été bien trop naïfs envers Erdogan et ses amis des Frères musulmans. Cet imbécile de Trump le premier. Dans quelques semaines, il va annoncer le retrait des troupes de Syrie et laisser le champ libre aux milices islamistes d’Erdogan.À cette phrase, Kali ne put plus rien avaler.— Si les Américains se retirent maintenant, nos alliés kurdes seront massacrés.— Exactement, acquiesça Lord Byron.— C’est révoltant. Ils se sont sacrifiés pour gagner notre guerre contre le terrorisme et on va les laisser seuls face aux Turcs et à leurs milices djihadistes ?— Je me disais que cette mission vous intéresserait. Venez avec moi et observez ce que je ne pourrai pas voir en tant que
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   24 décembre 2020
Piège à Istanbul de Alex de Brienne
La cible de Kali était formidablement efficace et organisée. Elle virevoltait d’une table à une autre, distribuant œillades et mots d’ordre à chacun, avec l’aisance et le charme d’une princesse orientale. Rien ne semblait la perturber ou la faire douter d’être à sa place, partout, au centre du monde. Pourtant, quand elle s’assit enfin aux côtés de Kali, le souffle court d’avoir veillé à tout, une faiblesse dans son regard, un moment de trouble et de baisse de régime la rendirent encore plus désirable. Comme elle prenait soin de tout le monde, Kali décida de prendre en charge tout ce qui lui manquait, qu’on prenne soin d’elle. Le temps qu’elle atteigne la table, les hors-d’œuvre étaient terminés depuis longtemps, mais Kali fit signe au serveur de lui en apporter une assiette.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   24 décembre 2020
Piège à Istanbul de Alex de Brienne
Hors du continent indien, les Anglais n’imaginaient pas qu’une feuille séchée puisse mériter le nom de thé. Si l’invité était l’homme que le majordome soupçonnait, il ferait mieux de lui proposer de grands thés noirs classiques, comme un Ceylan ou un Earl Grey. Le plateau était prêt. Les scones finissaient de cuire. Et la confiture Ispahan, commandée à Paris chez Pierre Hermé, à base de framboises et de litchis, n’attendait que d’être tartinée sur la clotted cream de chez Marks & Spencer.Il était 8 heures. Les jumeaux n’allaient pas tarder. Pour les attirer, le majordome alluma la télévision de la cuisine, très fort. Kali avait horreur d’entendre les actualités au réveil : elle descendrait l’escalier en râlant et ça la réveillerait !
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   24 décembre 2020
Piège à Istanbul de Alex de Brienne
Un instant, le médecin se demanda s’il ne commettait pas un péché. La musique et le sourire de ses comparses le rassurèrent. Ce n’était qu’un tas de chair et de trahisons, aux traits déformés par la douleur et la surprise, répugnant et perdu à jamais pour l’humanité. Tant qu’il respirait et parlait, le médecin avait eu du mal à oublier qu’il les connaissait bien, ce regard, cette voix et ce corps. Ils avaient même ri ensemble chez un ami commun, dans un bel immeuble cossu de Riyad. De vrais seigneurs, à qui rien ne résistait. Le sourire assuré, presque arrogant, et l’intelligence du regard du traître lui revinrent en pleine face.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   24 décembre 2020
Piège à Istanbul de Alex de Brienne
MBS prône un islam modéré et proclame : « Nous sommes là pour détruire l’extrémisme. » Il a promis d’octroyer le permis de conduire aux femmes et de leur autoriser l’accès aux cinémas et aux stades. Après sa tournée à Hollywood, le prince a également séduit les acteurs. Dwayne Johnson a même tweeté : « Quel plaisir d’avoir dîné avec le prince héritier d’Arabie Saoudite et de l’avoir écouté parler de sa vision enracinée mais moderne du monde […]. J’ai hâte de me rendre en Arabie Saoudite. J’apporterai ma tequila préférée pour la partager avec Son Altesse royale et sa famille. »
Commenter  J’apprécie          00
chadik   08 mars 2017
KO, tome 1 : Massacre à Odessa de Alex de Brienne
Katya vivait ainsi depuis deux semaines dans l'une des chambres de sa résidence, où elle avait pris gout au service du majordome et avait décidé d'arrêter ses études : à quoi bon, puisqu'elle allait devenir riche.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   24 décembre 2020
Piège à Istanbul de Alex de Brienne
Elle se méfiait de tous les Saoudiens. Si Jamal n’avait pas eu du sang turc, elle n’aurait pas pu lui trouver autant de charme. Son futur mari ne lui en tint pas rigueur. Ils n’avaient pas eu la même vie, n’avaient pas grandi dans les mêmes cercles. Jamal appartenait à cette très haute bourgeoisie saoudienne ralliée à la nécessité du djihad par sens du devoir et par calcul géopolitique. Hatice appartenait à cette nouvelle génération de sœurs convaincues très jeunes d’être dans le vrai. Il aimait cette fraîcheur, mais ne partageait pas tous ses jugements hâtifs.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   24 décembre 2020
Piège à Istanbul de Alex de Brienne
Il l’attrapa par les hanches, la retourna et caressa tout son dos jusqu’à la cabrer, puis se pencha sur elle pour la prendre à quatre pattes dans la terre, le corps enraciné dans son animalité. Il la laboura comme on laboure un champ, longtemps, fortement, jusqu’à sillonner le sol de leurs deux corps, en se retirant à temps pour arracher sa capote et arroser son dos de sa semence. Des giclées qu’il doubla en se finissant avec sa propre main, comme pour se vider. Si le dos de Sofia était vraiment un champ, quelle récolte ils verraient pousser…
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le pouvoir rend fou !

Donald Trump n'est pas seul à être un dirigeant cinglé ! Qui, par exemple, a nommé son cheval aux plus hautes responsabilités ?

G.W. Bush a nommé son cheval gardien de la Constitution
Staline a nommé son cheval commissaire politique
Caligula a nommé son cheval sénateur
Joachim Murat a nommé son cheval général de brigade
Georges III d'Angleterre a épousé un poney Shetland

8 questions
18 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , politique , folieCréer un quiz sur cet auteur