AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.5/5 (sur 4 notes)

Biographie :

Alexandre Bernhardt est comédien et metteur en scène, médaillé d'or en théâtre moderne du Conservatoire de St Germain en Laye.

Diplômé de l'Institut National Polytechnique de Toulouse en Informatique et Mathématiques Appliquées, il se spécialise dans la représentation des connaissances et de la formalisation du raisonnement. Explorateur de l'alchimie corps-texte, il étudie la décision corporelle et accompagne des orateurs dans leur communication verbale et non-verbale.

"Je suis ce que je veux être" est le nom d’une collection née de la déclinaison du premier livre de développement personnel dont on est le héros : "Êtes-vous ce que vous voulez être ?".

Ecrit avec Camille Lagrenaudie
2012 "Etes-vous ce que vous voulez être ? Manuel de réalisation de soi dont vous êtes le héros"
2013 "Etes-vous le parent que vous voulez être ?"
2013 "Etes-vous le chômeur que vous voulez être ?"
2013 "Etes-vous le leader que vous voulez être ?"
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Alexandre Bernhardt   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
La chance, c'est gagner les concours de circonstances. La chance, c'est la capacité à créer les circonstances d'apparition des opportunités. Les opportunités apparaissent sous 4 formes :
- les rencontres,
- les informations,
- les décisions des autres,
- les demandes naissantes.
La meilleure façon de rencontrer des opportunités, c'est d'en être une soi-même.
Pour créer les conditions de la chance, il suffit :
- d'être vigilant,
- d'avoir de l'anticipation,
- de développer son réseau en mettant les gens en relation,
- de rebondir en cas d'échec.
La chance ne favorise que les esprits préparés. Tout instant est sujet à la chance, la machine à percevoir doit fonctionner.
Commenter  J’apprécie          40
Alexandre Bernhardt
L'attachement est un sentiment paradoxal, il fait partie de notre humanité et est aussi la source principale de souffrances.
Chacunes de nos existences impliquent ces souffrances car nous nous attachons alors que rien n'est permanent. Pour en diminuer l'intensité, il suffit d'ajuster sa pensée, ses paroles, ses actes, ses efforts, son mode de vie.
Commenter  J’apprécie          20
Être ce que l'on veut être, c'est à la fois être en adéquation avec soi et jouer son propre rôle.
Se recréer est un jeu entre provoquer les évènements et un laisser aller naturel.
Agir sur soi, déterminer sa volonté, s'organiser, modifier ses habitudes, et tout en restant présent, être a l'écoute de ses sensations.
Pour provoquer les évènements, soit l'intention généré l'action, soit l'action génère l'intention.
Si j'ai une idée je la formule et la met en œuvre,si je n'en ai pas, j'improvise.
Ainsi pour créer, décomposer les pensées et les actions de ce que vous voulez faire ou obtenir. Accueillez ensuite les interactions extérieures en intégrant l'environnement. Pour cela soyez a l'écoute de ce que vos sens vous renvoient, sans jugements sur vos sensations, vous serez même capable de les partager.
Commenter  J’apprécie          00
Si une information ou une rumeur me parasite, en identifiant l'intention et l'émotion générée sur moi, je peux choisir de ne pas y prêter attention ou de m'en défendre.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Alexandre Bernhardt (6)Voir plus

Quiz Voir plus

Artquiz

La Jeune Fille à la quiz

Rembrandt
Lucas van Leyden
Johannes Vermeer

10 questions
27 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}