AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Citation de krzysvanco


krzysvanco   02 février 2017
Un amour tardif de Alexandre Ostrovski
Au revoir, mon âme. voilà les clés. Si tu sors, emporte-les avec toi, ne les laisse pas ici. il y a des effets dans mon tiroir, et je ne fais confiance à personne. Nous sommes dans un pays de crève-la-faim, les gens vivent au jour le jour du quignon de pain qu'ils ont pu arracher. On dit qu'un noyé s'accroche à un fétu de paille, un affamé, c'est à tout ce qui traîne. Ils déroberaient n'importe quoi pour le revendre. E les petits malins en profitent. Tu veux faire de quelqu'un un faussaire, un criminel, tu veux acheter l'honneur d'une jeune fille ? Vas-y, achète ! Et pour pas cher ! Tu vois entrer chez toi un homme riche et bien vêtu ? Sache qu'il n'est pas là pour la bonne cause : il cherche une conscience ou un honneur à vendre.
Commenter  J’apprécie          30





Ont apprécié cette citation (2)voir plus