AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Lily Denis (Traducteur)
EAN : 9782368481462
96 pages
Éditeur : Tertium éditions (04/06/2015)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Ludmilla, jeune fille prolongée, et son père, vieil avocat ruiné, louent deux modestes chambres chez Madame Chablova, cartomancienne, qui héberge aussi ses deux fils : l'aîné Nicolas, qui a mal tourné et risque la prison pour dettes, et le cadet Dormedonte, enfant sage qui est épris de la jeune fille. Mais celle-ci préfère Nicolas, lequel jette ses vues sur une riche veuve, Madame Lébiodkina. Cette femme, sans scrupules, demande à Nicolas d'opérer une escroquerie. L... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
krzysvanco
  02 février 2017
Merci à l'opération Masse critique et aux Editions Terbium pour l'envoi de ce livre, accompagné d'une carte manuscrite de l'éditeur, petite attention appréciée…
J'ai passé un moment fort agréable à la lecture de cette pièce d'Alexandre Ostrovski, écrivain que je connaissais fort peu; tout au plus, savais-je qu'il avait inspiré deux opéras : Katya Kabanova de Janacek et La reine des neiges de Rimsky-Korsakov. Or il s'avère qu'il est fort connu en Russie… Dommage que les frontières empêchent les oeuvres de se faire connaître à l'étranger…
La trame est bien décrite dans la quatrième de couverture, je ne ferai donc que l'esquisser : Ludmilla, plus très jeune, et son père louent deux chambres chez une cartomancienne. Celle-ci a deux fils, l'aîné, Nicolas intelligent mais qui a dilapidé sa fortune et sa réputation, poursuivi par ses créanciers, , et le cadet, Dormedonte, raisonnable et amoureux de Ludmilla. Celle-ci lui préfère toutefois Nicolas et pour lui est prête à tout pour lui éviter déshonneur ou suicide. Sur l'instigation de Nicolas, lui-même influencé par une femme sans scrupules, elle subtilise à son père une traite pour renflouer Nicolas.
Il y aura bien entendu un happy end que je ne vous dévoilerai pas…
C'est une belle histoire d'une femme se sacrifiant par amour, l'auteur réussit à la rendre très émouvante.
Il nous décrit le monde dans lequel nous vivons, plein de tentations et de mensonges, un monde où s'affrontent riches et pauvres, le bien et le mal.
J'ai trouvé intéressante également l'évolution du caractère du fils prodigue, évolution menant au happy end.
Il y a de l'action, j'aimerais voir un jour cette pièce au théâtre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
sylvaine
  27 janvier 2017
Tout d'abord merci à Babelio et aux éditions Tertium pour cette masse critique . Alexandre Ostrovski -1823_1886_ est un écrivain russe" prédécesseur de Tchekov dans l'histoire du théâtre russe".Un amour tardif est en effet une pièce de théâtre en 4 actes représentative de son temps et de son siècle .
Une maison plus que modeste, Madame Chablova et ses deux fils y vivent . Madame Chablova pour survivre a deux locataires ,Margaritov avoué de l'Etat et Ludmilla sa fillle plus très jeune . Nicolas l'aîné des fils est avocat mais a été gagné par le goût du luxe , de l'acool et du jeu . Dormedonte le cadet est plus sage et est amoureux de Ludmilla qui elle ne voit que Nicolas. Amour, argent, reconnaissance de dettes ...
Une comédie bien rythmée que j'aurais préféré sans aucun doute découvrir sur une scène . Qui sait un jour peut-être ?
Commenter  J’apprécie          300
fifijbyaly
  10 février 2017
Cette pièce de Théâtre m'a énormément plus, elle nous dépeint les Us et Coutumes de l'époque, surtout celle de la bourgeoisie, notamment ici de Madame Lébiodkina, une riche veuve et de Nicolas, le fil de Madame Chablova, cartomancienne, chez qui logent Ludmilla et son père, un avocat ruiné.
J'ai été embarqué dès le début, par l'histoire de Nicolas, de son frère Dormedonte, qui lui est amoureux de Ludmilla, je ne me suis pas ennuyé une seconde, face à ses deux hommes, à l'opposé l'un de l'autre, je me suis demandé tout du long si Nicolas allait adhérer au programme mis au point par Madame Lébiodkina, qui se montre être une vraie conspiratrice pour avoir ce qu'elle veut. Ludmilla, elle est prête à tous pour celui qu'elle aime, je me suis dit mais bon sens, ouvre les yeux et tu verras son vrai visage. J'ai été surprise par la prise conscience de Nicolas. Par contre, j'aurais voulu que Dormedonte, se batte pour avoir celle qu'il aime, même si on peut comprendre pourquoi, il ne le fait pas au vu de l'époque.
Une pièce de Théâtre captivante et passionnante du début à la fin.
Lien : http://jewelrybyaly.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
krzysvancokrzysvanco   02 février 2017
Rien de tel : personne ne m'a trompée, personne ne m'a tentée, j'ai agi de mon propre gré. J'ai vu un homme courir à sa perte. Si je ne le secourais pas immédiatement, il risquait le déshonneur et allait peut-être au suicide. Ce n'était pas le moment de réfléchir : il fallait l'aider, le sauver, lui donner tout ce que j'avais sous la main.
Commenter  J’apprécie          90
krzysvancokrzysvanco   02 février 2017
J'ai passé ma jeunesse sans amour, sans rien d'autre que le besoin d'aimer, je me suis imposé une conduite modeste, je ne demande rien à personne. C'est d'un coeur lourd que je me suis interdit de vouloir me sentir aimée, même en rêve. Or je suis une femme, pour moi, l'amour est mon droit. Croyez-vous qu'il soit facile de lutter contre sa nature ? Pourtant, je l'ai fait, je me suis vaincue, à ma manière, j'ai trouvé la paix et le bonheur. Etait-il honnête de réveiller mes sentiments ? Il a suffi d'une simple allusion de votre part pour faire resurgir mes songes, mes espoirs et aussi ma soif d'amour et de sacrifice... C'est un amour tardif, voyez-vous, peut-être le dernier. Vous savez de quoi un tel amour est capable... et vous en riez.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
krzysvancokrzysvanco   02 février 2017
Au revoir, mon âme. voilà les clés. Si tu sors, emporte-les avec toi, ne les laisse pas ici. il y a des effets dans mon tiroir, et je ne fais confiance à personne. Nous sommes dans un pays de crève-la-faim, les gens vivent au jour le jour du quignon de pain qu'ils ont pu arracher. On dit qu'un noyé s'accroche à un fétu de paille, un affamé, c'est à tout ce qui traîne. Ils déroberaient n'importe quoi pour le revendre. E les petits malins en profitent. Tu veux faire de quelqu'un un faussaire, un criminel, tu veux acheter l'honneur d'une jeune fille ? Vas-y, achète ! Et pour pas cher ! Tu vois entrer chez toi un homme riche et bien vêtu ? Sache qu'il n'est pas là pour la bonne cause : il cherche une conscience ou un honneur à vendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Video de Alexandre Ostrovski (2) Voir plusAjouter une vidéo

Le plus malin s'y laisse prendre
Comédie de moeurs en cinq actes d'Alexandre OSTROVSKI. Voulant réussir à tout prix dans la haute société, un jeune homme, déploie des trésors d'imagination pour se rendre indispensable à de riches protecteurs, mais une imprudence met en péril les plans qu'il a si ingénieusement échafaudés.Particulièrement ambitieux, Igor Gloumov, rêve de réussite. Kourtchaev, neveu de Mamaev, a...
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
674 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre