AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations de Corine Fauquenoi (4)


DelphineBassonPsycho   31 mai 2019
Un papillon a caressé mon coeur de Corine Fauquenoi
S’ouvrir à l’invisible

« Une légende amérindienne raconte qu’à l’entrée dans la mort, un Grand Aigle apparaît et pose 3 questions :

Comment as-tu aimé ?
Qu’as-tu fait de ta vie ?
Qu’as-tu fait pour aider les autres ?
Etre en capacité de pouvoir répondre à ces questions à l’heure de ma mort donne aujourd’hui un sens à ma vie. »
Commenter  J’apprécie          00
cfauquenoi   07 février 2018
Un papillon a caressé mon coeur de Corine Fauquenoi
Passé le choc, je devais redevenir actrice de ma vie. Mon film s’écartait du scénario que j’avais imaginé. J’ai souvent cherché un sens à sa mort prématurée. Je ne comprenais pas, j’étais en colère et j’ai pensé bien souvent être abandonnée. Etre abandonnée pour s’abandonner… Je n’avais plus qu’à m’abandonner à la vie. Les ordres du jour n’étaient plus d’actualité. Les prévisions et les projets étaient rencardés à un hypothétique avenir. Je n’avais foi qu’au présent.
Commenter  J’apprécie          10
cfauquenoi   07 février 2018
Un papillon a caressé mon coeur de Corine Fauquenoi
Avant, il y avait ces rires... Une fugue en rires. Celle d'Henri Salvador. Il m'arrivait avec les garçons de mettre ce morceau. Juste pour le plaisir. Il ne fallait pas attendre longtemps pour que les éclats de rire viennent briser la morosité du quotidien. Nous nous laissions prendre par ce fou rire communicatif qui désamorçait parfois colère et mauvaise humeur. Nous pleurions de rire.

Mais nos rires avaient volé en éclats. Fous, nous l'étions encore mais de chagrin. Les larmes, nous ne les partagions plus, pour mieux nous protéger.
L'après immédiat m'avait fait oublier ce morceau. Il fallait pleurer pour de vrai. Rire pour de faux n'était pas au programme, pas encore.
Commenter  J’apprécie          10
cfauquenoi   07 février 2018
Un papillon a caressé mon coeur de Corine Fauquenoi
La mort et la tristesse côtoient la vie et les éclats de rire des enfants. La vie et la mort jouent leur rôle. L’une continue, l’autre achève. Aucune n’est gagnante à ce jeu-là.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Corine Fauquenoi(1)Voir plus
Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Corine Fauquenoi (3)Voir plus


Quiz Voir plus

Révisons avec quelques romans ...

L'héroïne du "Journal d'une femme de chambre" d'Octave Mirbeau se prénomme Ernestine

Vrai
Faux

15 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , écrivain , romanCréer un quiz sur cet auteur