AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4 /5 (sur 7 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : 1977 , le Brive-la Gailla
Biographie :

Gwendal Blondelle est né en 1977, à Brive -la-Gaillarde. Après avoir obtenu son baccalauréat en arts appliqués, il suit diverses formations à Angoulême, au CNBDI : dessin académique, bande dessinée, animation traditionnelle, story-board et maquette de dessins animés. Aujourd'hui, il vit en Auvergne, est illustrateur jeunesse tout en travaillant dans une société spécialisée "jeux vidéos en ligne".

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
milamirage   19 avril 2012
P'tit poète et son encre magique de Gwendal Blondelle
Tous les enfants naissent poètes,

mais souvent ils ne le savent pas.

Les arbres des forêts ou des bords de route,

ceux des jardins, les murs de toutes les maisons

murmurent à qui veut bien les écouter

que sans les enfants, la poésie n'existerait pas.

Les fleurs et les oiseaux racontent aussi

que les poètes et les enfants sont les meilleurs amis

d'une certaine Dame Muse

qui leur souffle à l'oreille des histoires

auxquelles ils ne croient pas toujours

et des mots parfois insensés

mais qui nous font rêver.

Dame Muse m'a prêté son encre magique

pour t'offrir ce cahier de poèmes.

Elle m'a chargé de te dire

que la poésie se cache partout,

dans le soleil et dans la brume,

dans le voyage et l'habitude,

dans un bois comme dans une pierre,

dans un arbre ou dans un regard.
Commenter  J’apprécie          100
Pixie-Flore   11 août 2019
Prévert : Les poèmes en bandes dessinées de Gwendal Blondelle
Pourquoi parler du grand amour ?

Pourquoi chanter la grande vie ?

Notre amour est heureux de vivre

Et ça lui suffit.



[p82]
Commenter  J’apprécie          50
milamirage   21 avril 2012
P'tit poète et son encre magique de Gwendal Blondelle
Celui qui se bat

Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit ?

Ces doux êtres pensifs, que la fièvre maigrit ?

Ces filles de huit ans qu'on voit cheminer seules ?

Ils s'en vont travailler quinze heures sous les meules ;

Ils vont de l'ombre au soir, faire éternellement

Dans la même prison le même mouvement.

Accroupis sous les dents d'une machine sombre,

Monstre hideux qui mâche on ne sait quoi dans l'ombre,

Innocents dans un bagne, anges dans un enfer,

Ils travaillent. Tout est d'airain, tout est de fer.

Jamais on ne s'arrête et jamais on ne joue.

Aussi quelle pâleur ! La cendre est sur leur joue.

Il fait à peine jour, ils sont déjà bien las.

Ils ne comprennent rien à leur destin, hélas !

Ils semblent dire à Dieu : "Petits comme nous sommes,

Notre Père, voyez ce que nous font les hommes !"

Contre le travail des enfants (extrait)

(Les contemplations) Victor Hugo
Commenter  J’apprécie          30
milamirage   20 avril 2012
P'tit poète et son encre magique de Gwendal Blondelle
Et ceux qui gardent les pieds sur terre



Ayant poussé la porte étroite qui chancelle,

Je me suis promené dans le petit jardin

Qu'éclairait doucement le soleil du matin,

Pailletant chaque fleur d'une humide étincelle.



Rien n'a changé. J'ai tout revu : l'humble tonnelle

De vigne folle avec les chaises de rotin...

Le jet d'eau fait toujours son murmure argentin

Et le vieux tremble sa plainte sempiternelle.



Les roses comme avant palpitent ; comme avant,

Les grands lys orgueilleux se balancent au vent.

Chaque alouette qui va et vient m'est connue.



Même j'ai retrouvé debout la Velléda

Dont le plâtre s'écaille au bout de l'avenue,

- Grêle, parmi l'odeur fade du réséda.



- Après trois ans-

(Poème saturnien) Paul Verlaine



Commenter  J’apprécie          30
milamirage   22 avril 2012
P'tit poète et son encre magique de Gwendal Blondelle
Ceux qui disent que tout respire



Homme ! libre penseur - te crois-tu seul pensant

Dans ce monde où la vie éclate en toute chose :

Des forces que tu tiens ta liberté dispose,

Mais de tous tes conseils l'univers est absent.



Respecte dans la bête un esprit agissant :...

Chaque fleur est une âme à la Nature éclose ;

Un mystère d'amour dans le métal repose :

"Tout est sensible !" Et tout sur ton être est puissant !



Crains dans le mur aveugle un regard qui t'épie :

A la matière même un verbe est attaché...

Ne la fais pas servir à quelque usage impie !



Souvent dans l'être obscur habite un Dieu caché ;

Et comme un œil naissant couvert par ses paupières,

Un pur esprit s'accroît sous l'écorce des pierres !



- Vers dorés -

(Les chimères) Gérard de Nerval
Commenter  J’apprécie          20
Pixie-Flore   11 août 2019
Prévert : Les poèmes en bandes dessinées de Gwendal Blondelle
- Et de quel instrument jouez-vous

- monsieur

- qui vous taisez

- et qui ne dites rien ?

Lui demandèrent les musiciens.

- Moi je joue de l'orgue de barbarie et je joue du couteau aussi.



[p30]
Commenter  J’apprécie          00
Pixie-Flore   11 août 2019
Prévert : Les poèmes en bandes dessinées de Gwendal Blondelle
J'attache autant d'importance, et même beaucoup plus, aux petites choses sans importance écrites pour les enfants qu'aux grandes choses définitives écrites pour d'importants adultes.



[p62]
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Titres gruyère (2)

La ...... au bois dormant

Séduisante
Belle
Princesse
Magnifique

18 questions
73 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature jeunesse , contes , titresCréer un quiz sur cet auteur