AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.58 /5 (sur 13 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Limoges , 1969
Mort(e) le : 13/07/2011
Biographie :

Née à Limoges en 1969, Julie Boch enseignait la littérature française à l’université de Reims Champagne-Ardenne. Diplômée de Sciences-Po (1992), agrégée de Lettres modernes (1993), pensionnaire du Warburg Institute à Londres (1998-2000), docteur ès lettres (1999), elle était spécialiste des XVIIe et XVIIIe siècles, et s’intéressait notamment aux auteurs moralistes, tel Bayle, polygraphes, comme Caylus, ou utopistes, à l’instar de Tiphaigne de La Roche.
Julie Boch a effectué de nombreux voyages, en Amérique du Nord et du Sud, de l’Islande à Madagascar, en passant par les Açores, le Cap-Vert et la Réunion. À l’été 2005, elle a effectué la traversée pédestre de la chaîne orientale et d’une partie de la chaîne occidentale du Kamtchatka, en compagnie d’Émeric Fisset.
À l’été 2011, Émeric Fisset et Julie Boch sont repartis avec le projet de marcher des sources de l’Ob aux eaux vives de l’Ienissei, entre l’Altaï russe et le Touva. De Gorno-Altaïsk, ils ont rejoint la vallée de la Katoun, la branche principale de l’Ob, qui naît au pied du mont Bieloukha. À dix jours de marche de la capitale, sur une route en construction là où ils n’attendaient qu’une piste, Julie Boch a été victime d’un accident mortel de la circulation. C’était dans le décor verdoyant des hauts de la Katoun, à l’heure méridienne, le 13 juillet 2011.

+ Voir plus
Source : transboréal
Ajouter des informations
Bibliographie de Julie Boch   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Amandinechapuis   10 avril 2013
Par les volcans du Kamtchatka de Julie Boch
Pour s'infliger ces traversée pénibles, s'obstiner à lutter contre l'entrave des plantes, subir la barrière des rivières, plutôt que de se limiter aux lieux balisés de chemins ou faire des sauts de puce en hélicoptère ? Parce que surmonter les obstacles est une excitante gageure. Parce que nous rêvons que notre marchout dessine un trait pur, linéaire sur la carte. Parce qu'il nous plaît de ne pas retenir comme seul beau, comme seul valable, ce que le jugement d'autrui a étoilé d'un "vaut le détour". Et parce que nous refusons d'accéder aux hauts lieux sans être passés par les bas, comme on parle de bas morceaux. Combien plus délectable est l'arrivée sur un site après la transition de ce qui l'entoure, de ce qui en fait l'écrin, la circonstance! (p. 69)
Commenter  J’apprécie          40
Amandinechapuis   10 avril 2013
Par les volcans du Kamtchatka de Julie Boch
Cette pulsation, est-ce l'exploration du volcan ou les coups de boutoir dans notre poitrine? " Et toi mon cœur pourquoi bats-tu?" Je bats pour ces moments qui justifient la vie. Cette plénitude de l'être sûr d'exister, pure maîtrise de sa force, dans l'entière satisfaction d'un corps soumis à la volonté, et que traverse le vaste chant du monde. C'est pour cela que nous sommes partis. Notre voyage n'a pas d'autre alibi. Nous n'allons pas observer les ours, compter les saumons, étudier les volcans, sauver les cultures autochtones en péril. Pas de sponsors, pas de mots d'ordre, pas de slogans. Quittant un monde alourdi de symboles, nous sommes simplement venus vivre. (p.88)
Commenter  J’apprécie          30
Musikant   05 mai 2014
Les sortilèges de l'opéra de Julie Boch
Lorsque Charles Garnier présenta la maquette du bâtiment à l'impératrice Eugénie, Celle-ci poussa des hauts cris : qu'était cet "affreux canard" qui n'était ni dans le style grec, ni dans le style romain, ni dans le style Louis XV, ni dans aucun style connu et répertorié ? "Mais, Votre Altesse, lui répondit l'architecte du tac au tac, c'est du Napoléon III!".
Commenter  J’apprécie          10
Musikant   05 mai 2014
Les sortilèges de l'opéra de Julie Boch
L'opéra restaure le sentiment du tragique de l'existence, dont notre époque cherche si furieusement à se débarrasser, et en même temps il en console.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Quand les femmes mènent l'enquête ...

Dans "Poulets grillés" de Sophie Henaff, le premier tome d'une série française, la commissaire dirige une équipe de bras cassés. Son prénom est associé à "de Bretagne".

Anne Capestan
Carole Evans
Stephanie Plum
Hannah Swensen

12 questions
104 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans policiers et polars , humour , femmesCréer un quiz sur cet auteur