AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.6 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Milan , le 18/0/1922
Mort(e) à : Milan , le 03/08/2010
Biographie :

Luciano Erba est un poète, traducteur et critique littéraire italien.

Il s'inscrit dans la « quatrième génération » d'un courant littéraire appelé Linea lombarda (« ligne lombarde ») par la critique italienne.

Il est l'auteur de recueil de poésies comme L'ippopotamo (L'Hippopotame, 1989), dont la version française de Bernard Simeone est préfacée par Philippe Jaccottet en 1992, et de traductions d'auteurs français comme Jean Racine, Henri Michaux et Francis Ponge.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Harioutz   19 juin 2019
L'hippopotame de Luciano Erba
Sans emploi



Cette impatience

elle est pour toi

la nuit, je t’enchaîne dans mes rêves

le jour, fièvre douce amère.

Une pluie éparse

freine la marche par les rues

me courbe le dos.

Pain et sardines à une heure tardive

les yeux rivés de nuit au falot de l’hôtel

j’endure mieux ainsi

ton éloignement
Commenter  J’apprécie          394
Harioutz   19 juin 2019
L'hippopotame de Luciano Erba
Affinités



D’avoir perdu la route

au front du brouillard

je n’ai plus nulle hâte.

Un pas de temps en temps

comme le corbeau

qui s’ébat, distrait.

Si tu me vois les yeux dans les chaumes

c’est à l’égal de l’aube

que nous avons su aimer.
Commenter  J’apprécie          81
Luciano Erba
Partemps   07 octobre 2020
Luciano Erba
Les années 40



Tout semblait possible

s’abandonner dans les virages

en un suprême coup de frein

galoper debout sur la selle



d’autres choses superbes

plus nobles, prospères

surgissaient alors à hauteur d’œil.

À présent les années s’en vont rapides

par des cieux sans présage



tu t’éveilles sous des duvets azur

dans une chambre meublée de miroirs

tu étudies les coïncidences des trains

passes le seuil fleuri de sauge éclatante

lis « Salut » sur le paillasson

puis tu sors en bras de chemise

essorer la salade dans le torchon.

La ligne de vie dérive bute

escalade s’esquive

parmi les pâles sommets des dieux.



Gli anni Quaranta



Sembrava tutto possibile

lasciarsi dietro le curve

con un supremo colpo di freno

galoppare in piedi sulla sella

altre superbe cose

più nobili prospere cose

apparivano all’altezza degli occhi.

Ora gli anni volgono veloci

per cieli senza presagi

ti svegli da azzurre trapunte

in una stanza ai mobili a specchiera

studi le coincidenze dei treni

passi una soglia fiorita di salvia rossa

leggi « Salve » sullo zerbino

poi esci in maniche di camicia

ad agitare l’insalata nel tovagliolo.

La linea della vita

deriva tace s’impunta

scavalca sfila

tra i pallidi monti degli dei.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Poèmes gruyère :))

(Le Corbeau et le Renard) - Maître Corbeau, sur un arbre ......... , Tenait en son bec un fromage. Maître Renard, par l'odeur alléché, Lui tint à peu près ce langage : Et bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes ........ ! que vous me semblez ......... ! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage, Vous êtes le ......... des hôtes de ces bois

élevé - beau - bien - roi
perché - joli - beau - phénix
feuillu - noir - joli - meilleur
sec - haut - loin - phénix

6 questions
61 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , poésieCréer un quiz sur cet auteur