AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
étiquettes

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
blandine5674   09 juillet 2020
Le poids des ombres: Récits véridiques ou histoire mensongères? de Mario Casella
Une réhabilitation au moins partielle pour l’homme qui, après l’ascension de 1786, redescendit de la montagne avec une grave ophtalmie des neiges. Alexandre Dumas s’en souvenait aussi quand, assis à table à Chamonix avec Jacques Balmat, il lui demande, à la fin du repas :

« - Et le Docteur Paccard, dis-je, est-il resté aveugle ?

- Ah ! oui, aveugle ! il est mort il y a onze mois, à l’âge de soixante-dix-neuf ans, et il lisait encore sans ses lunettes. Seulement il avait les yeux diablement rouges.

- Des suites de son ascension ?

- Oh ! que non !

- Et de quoi alors ?

- Le bonhomme levait un peu le coude…

En disant ces mots, Balmat vida sa troisième bouteille. »
Commenter  J’apprécie          100
blandine5674   09 juillet 2020
Le poids des ombres: Récits véridiques ou histoire mensongères? de Mario Casella
Et que devient la vie d’un alpiniste sur lequel descend l’ombre du soupçon ?
Commenter  J’apprécie          100
blandine5674   10 juillet 2020
Le poids des ombres: Récits véridiques ou histoire mensongères? de Mario Casella
Les trois thèmes les plus récurrents dans les mensonges des hommes sont [...] : la voiture, le travail et le temps libre. Les femmes en revanche mentent plus souvent quand elles parlent de poids, d’âge et de comportement dans les achats. Au quatrième rang dans l’échelle des mensonges figure, pour les deux sexes, la fidélité. Cependant les dénis des femmes tiennent plus souvent de l’autotromperie, spécialement quand elles parlent de l’infidélité de leur compagnon.

Andrea Haefely
Commenter  J’apprécie          60
blandine5674   10 juillet 2020
Le poids des ombres: Récits véridiques ou histoire mensongères? de Mario Casella
Comme le sait tout bon menteur, un mensonge ne réussit que dans la mesure où il est mélangé avec la vérité.

Javier Cercas
Commenter  J’apprécie          60
blandine5674   09 juillet 2020
Le poids des ombres: Récits véridiques ou histoire mensongères? de Mario Casella
Selon l’auteur, Bonatti confia à Robert Marshall que « la déception du K2 le poussa à ne pas avoir d’enfants, par peur que leurs vies ne soient entachées par les mensonges racontés sur son compte après l’expédition ».
Commenter  J’apprécie          60
blandine5674   10 juillet 2020
Le poids des ombres: Récits véridiques ou histoire mensongères? de Mario Casella
L’éditeur rencontra Jean-Claude, le fils du conquérant disparu, et réussit à le convaincre de publier les journaux de son père sans les épurations opérées par Herzog et Dévies.

[...]

- Lachenal, vous vous plaisez bien à l’École Nationale ?

- Oui, bien sûr. D’ailleurs avec mes pieds coupés, où pourrais-je aller ?

- Si vous souhaitez rester, il serait préférable que vous renonciez à votre projet de récit de l’Annapurna dans le Monde. »
Commenter  J’apprécie          10
blandine5674   10 juillet 2020
Le poids des ombres: Récits véridiques ou histoire mensongères? de Mario Casella
Steck m’interrompt : « Cela a toujours été comme ça. Pense aux polémiques sur l’ascension de Bonatti au K2. Ou aux ennuis qu’à rencontrés Messner dans sa carrière. Quand je lisais ces histoires, je me disais : ce n’est pas possible... Et quand j’y pensais, il me paraissait exclu que des calomnies de ce genre puissent se répéter aujourd’hui. Je me trompais : cela n’a pas changé ! Au contraire : la diffusion d’Internet et la multiplication des réseaux sociaux ont encore renforcé l’écho de ces voix déshonorantes. L’homme est toujours le même ! »
Commenter  J’apprécie          00
blandine5674   10 juillet 2020
Le poids des ombres: Récits véridiques ou histoire mensongères? de Mario Casella
« Les difficultés ne sont pas sur les parois des montagnes, si exigeantes qu’elles puissent être... Là-haut, tu es toujours concentré à 100 %. Tu fais ce que tu dois pour survivre. C’est très simple ! Tu es seul, dans un autre monde ! Quand tu descends, tout est beaucoup plus compliqué ! » Steck exprime son admiration pour ceux qui chaque jour combattent dans le monde chaotique et imprévisible de la quotidienneté.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Mario Casella (2)Voir plus


Quiz Voir plus

Un mot, un film

Coton

Autant en emporte le vent
Les Hauts de Hurlevent

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur