AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.92 /5 (sur 19 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Havre , 1921
Mort(e) à : Havre , le 18/12/1997
Biographie :

Michel Quoist, est un prêtre et écrivain français.
Son père étant mort très tôt, il travaille comme coursier à l’âge de 14 ans. Il cherche un sens à sa vie, « une source pour naître et une mer pour se jeter ». Apprenti, il découvre puis milite à la Jeunesse ouvrière chrétienne et devient prêtre en 1947. Il ne cessera de s’intéresser aux jeunes comme aumônier ou écrivain.
Après de hautes études à l'Institut des sciences sociales et politiques, chercheur et praticien, il met au point une méthode d'enquête urbaine devenue un classique. Il rédige ainsi une thèse de sociologie sur un vieux quartier de Rouen, La Ville et l’homme, puis revient au Havre comme vicaire, puis curé de paroisse.

Ajouter des informations
Bibliographie de Michel Quoist   (17)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
fardale   21 mars 2014
Parle-moi d'amour de Michel Quoist
C'est ainsi, mon petit, que des hommes, de plus en plus nombreux emmurés dans leur mortelle solitude,

Malgré la foule,

Malgré les bruits et les chansons

Malgré les mains tendues et leurs qui s'offrent

Malgré les bonnes idées et les bons sentiments

Malgré les luttes et les victoires pour la justice

Malgré les lois et tous les règlements

Malgré la science et toute la technique

Malgré.... TOUT

Les hommes jamais ne sortiront de leur prison,

s'ils ne sont pas aimés et ne savent pas aimer.
Commenter  J’apprécie          150
Michel Quoist
Snail11   11 mars 2021
Michel Quoist
Si tu veux savoir ce qui a de plus profond en toi, il faut que tu saches t’arrêter.
Commenter  J’apprécie          160
Lathalie   22 juin 2011
Parle-moi d'amour de Michel Quoist
Ce n'était pas honteux d'avoir faim et de chercher dans la nuit sa nourriture. Mais je le pressentais maintenant,c'était abîmer l'homme que de laisser ses désirs se nourrir n'importe quand, n'importe comment.
Commenter  J’apprécie          120
Michel Quoist
Beasaaa   18 septembre 2013
Michel Quoist
Si tu veux saisir ce qu'il y a de plus profond en toi,

Il faut que tu saches t'arrêter.
Commenter  J’apprécie          100
cathcor   15 janvier 2019
Prières de Michel Quoist
Seigneur, pourquoi m'avez-vous dit

d'aimer tous mes frères les hommes ?

J'ai essayé, mais vers vous je reviens effrayé..



Seigneur, j'étais si tranquille chez moi,

je m'étais organisé, je m'étais installé.

Seul, j'étais d'accord avec moi-même,

à l'abri du vent, de la pluie, de la boue...

Je serai resté pur, enfermé dans ma tour.



Mais vous m'avez forcé à entr'ouvrir la porte.

Comme une rafale de pluie en pleine face,

le cri des hommes m'a réveillé.

Comme une bourrasque, une amitié m'a ébranlé.

Et j'ai laissé une porte entr'ouverte...



Les premiers sont entrés chez moi, Seigneur;

il y avait tout de même un peu de place en mon coeur.

Jusque-là, c'était raisonnable.

Mais les suivants, Seigneur, les autres hommes,

je ne les avais pas vus derrière les autres.

Ils étaient nomhreux,ils étaient misérables;

ils m'ont envahi sans crier gare,

il a fallu faire de la place chez moi.



Plus ils poussent la porte et plus la porte s'ouvre.

Ah ! Seigneur, je suis perdu, je ne suis plus à moi.

Il n'y a plus de place pour moi chez moi.



''Ne crains rien, dit Dieu, tu as tout gagné.

Car tandis que ces hommes entraient chez toi,

Moi, ton Père, moi,ton Dieu,

je me suis glissé parmi eux.''
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
fardale   01 mai 2014
Parle-moi d'amour de Michel Quoist
Et pourtant je vivais, mais comment continuer de vivre si l'on ne sait pas pourquoi l'on vit et comment nourrir sa vie ?
Commenter  J’apprécie          50
fardale   21 mars 2014
Parle-moi d'amour de Michel Quoist
L'amour n'est pas tout fait. Il se fait.
Commenter  J’apprécie          60
fardale   01 mai 2014
Parle-moi d'amour de Michel Quoist
J'avais vingt ans.... ou bien vingt-cinq, ou plus, ou moins... Peu importe !

Je voulais vivre mais je ne savais pas pourquoi vivre, ni comment vivre.

Je cherchais.

Je cherchais jusqu'à l'angoisse, me cognant aux mirages de mes déserts.
Commenter  J’apprécie          40
Danieljean   12 juillet 2018
Parle-moi d'amour de Michel Quoist
Si la note disait :

Ce n’est pas une note qui fait une musique,

Il n’y aurait pas de symphonie.



Si le mot disait :

Ce n’est pas un mot qui peut faire une page,

Il n’y aurait pas de livre.



Si la pierre disait :

Ce n’est pas une pierre qui peut monter un mur,

Il n’y aurait pas de maison.



Si la goutte d’eau disait :

Ce n’est pas une goutte d’eau qui peut faire une rivière,

Il n’y aurait pas d’océan.



Si le grain de blé disait :

Ce n’est pas un grain de blé qui peut ensemencer un champ,

Il n’y aurait pas de moisson.



Si l’homme disait :

Ce n’est pas un geste d’amour qui peut sauver l’humanité,

Il n’y aurait jamais de justice et de paix,

De dignité, de justice et bonheur sur la terre.



Comme la symphonie a besoin de chaque note,

Comme le livre a besoin de chaque mot,

Comme la maison a besoin de chaque pierre,

Comme l’océan a besoin de chaque goutte d’eau,

Comme la moisson a besoin de chaque grain de blé,

L’humanité toute entière a besoin de Toi,

Là où tu es, unique et donc irremplaçable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
fardale   21 mars 2014
Parle-moi d'amour de Michel Quoist
Dans une ville monstrueuse des hommes ont parqué d'autres hommes, pour qu'ils vivent ensemble comme abeilles dans la ruche. Mais serrés dans leurs boîtes, empilées vers le ciel, ils souffrent en prison, et ne font que se croiser sur les chemins de ronde.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

🍏 C'est l'quiz, ma pauv'Lucette ! 🍎

Le talon d'Achille :

le défaut de la cuirasse
le voisin de lefuneste

12 questions
256 lecteurs ont répondu
Thèmes : prénoms , humour , expressions françaises , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..