AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.44 /5 (sur 8 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 19/09/1960
Biographie :

Olivier Le Cour Grandmaison est un universitaire français né le 19 septembre 1960 à Paris. Historien spécialiste des questions de citoyenneté sous la Révolution française et des questions qui ont trait à l'histoire coloniale, il enseigne les sciences politiques à l'université d'Evry-Val d'Essonne ainsi qu'au Collège international de philosophie.

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Olivier Le Cour Grandmaison   (10)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

"Ennemis mortels": représentation de l'Islam.


Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
de   13 octobre 2011
De l'indigénat : Anatomie d'un de Olivier Le Cour Grandmaison
Pour avoir été longtemps dominantes, ces différentes conceptions n’en ont pas moins suscité de vives critiques formulées par des contemporains venus d’horizons politiques divers. Envers et contre toutes les théories racistes et les pratiques discriminatoires soutenues par leurs pairs, ils ont défendu un projet universaliste fondé sur les principes des droits de l’homme et sur ceux du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.
Commenter  J’apprécie          60
de   25 octobre 2011
La République impériale : Politique et racisme d'Etat de Olivier Le Cour Grandmaison
Racisme de la législation et des conceptions qui la soutiennent, racisme de l’État français aussi, puisque, inassimilable, l’indigène ne peut-être traité comme un égal endroit et en dignité, cependant que les représentations qui légitime son statut d’assujetti dans les colonies affectent également sa situation lorsqu’il réside en métropole. Immigré désormais, considéré comme tel, du moins, alors qu’il ne vient pas d’un pays étranger, il est pensé comme une menace grave pour la société au sein de laquelle il vit sans pouvoir s’y intégrer en raison de ses caractéristiques raciales, culturelles et cultuelles
Commenter  J’apprécie          50
de   25 octobre 2011
La République impériale : Politique et racisme d'Etat de Olivier Le Cour Grandmaison
A cette époque, l’espace vital impérial, qu’il soit français, allemand, britannique ou belge, repose fondamentalement sur une logique d’exploitation des races inférieures, et non sur une logique de destruction
Commenter  J’apprécie          60
de   13 octobre 2011
De l'indigénat : Anatomie d'un de Olivier Le Cour Grandmaison
Ce dernier n’est pas dérogatoire aux principes républicains et aux dispositions nationales de façon marginale et superficielle, ou en vertu d’une conjoncture exceptionnelle aux effets limités dans l’espace et le temps, et pour des individus concernés. Dérogatoire et discriminatoire, le droit colonial l’est au contraire par essence puisqu’il est systématiquement soustrait au principe de la déclaration du 26 aout 1789 relatif à la généralité de la loi sans laquelle il n’est plus d’égalité.
Commenter  J’apprécie          50
de   25 octobre 2011
Coloniser, Exterminer : Sur la guerre et l'Etat colonial de Olivier Le Cour Grandmaison
Nous n’avons pas fini de prendre la mesure de la terrible fécondité de cette histoire et de ses conséquences désastreuse pour le siècle des « extrêmes » et des génocides. Il n’aurait pas été ce qu’il fut sans le « siècle de fer » et de sang imposé par les Européens aux « races inférieures » d’Afrique et d’ailleurs.
Commenter  J’apprécie          50
de   13 octobre 2011
Douce France : Rafles, rétentions, expulsions de Olivier Le Cour Grandmaison
Ce constat est essentiel, car il montre sur un mode rétrospectif que si les régimes totalitaires sont bien, en un sens, l’autre, le tout autre des régimes démocratiques, relevant d’une autre matrice de pouvoir et d’un autre programme en matière de domination et de relations entre l’État et la société, ils n’en réalisent pas moins, d’un autre coté, dans des conditions singulières, des potentialités qui sont celles de la modernité, notamment celles de l’État moderne, des formes propres à nos sociétés d’intrication de la violence à la loi, de l’abus de pourvoir au gouvernement légitime, etc
Commenter  J’apprécie          40
de   25 octobre 2011
La République impériale : Politique et racisme d'Etat de Olivier Le Cour Grandmaison
Le concept d’état impérial-républicain oblige à penser ensemble des réalités qui sont trop souvent dissociées, ce qui autorise certains à traiter de la Troisième République en omettant, ou en tenant pour secondaire, son caractère impérial, justement, ou, à l’inverse, à prendre pour objet la constitution de la "Plus Grande France" sans s’intéresser véritablement à ses nombreuses conséquences institutionnelles et juridiques en métropole par l’avènement de l’empire.
Commenter  J’apprécie          40
de   25 octobre 2011
La République impériale : Politique et racisme d'Etat de Olivier Le Cour Grandmaison
Continuité relative d’un labeur servant à des fins d’anéantissement et dont l’invention semble antérieure à l’émergence de cette forme inédite de domination ; discontinuité évidente de ses usages, liée au saut qualitatif engendré par les spécificités de ces régimes et par leur radicalisation criminelle où le travail-destruction est conçu comme un moyen supplémentaire de produire des cadavres par millions et de terroriser les vivants
Commenter  J’apprécie          40
de   25 octobre 2011
La République impériale : Politique et racisme d'Etat de Olivier Le Cour Grandmaison
Impossible d’analyser l’émergence, la formation et parfois même le fonctionnement précis de l’espace vital national-socialiste en faisant abstraction de l’espace vital impérial qui le précède, celui-là même dont l’importance est trop souvent sous estimée, voire ignorée, par les études qui arrachent les conceptions hitlériennes à l’époque au sein de laquelle elles ont vu le jour.
Commenter  J’apprécie          40
de   13 octobre 2011
Douce France : Rafles, rétentions, expulsions de Olivier Le Cour Grandmaison
La machine administrative – machinerie humaine mise au service de programmes de discrimination, de ségrégation, d’exclusion, d’accroissement des inégalités – tend à y reproduire, sur un mode non exterminateur mais néanmoins destructeur et brutal, les formes et les figures de la barbarie civilisée dont l’émergence a scandé les grandes catastrophes européennes du XXe siècle
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Olivier Le Cour Grandmaison (16)Voir plus


Quiz Voir plus

Quizz Babélio Junior 2020 2021 Le Favrilire

Qui sont les personnages principaux ?

Moshi , Mochi, Lila, le père de Lila.
Chishi, Chichi, Lilo, le père de Lilo
Lila et Loup

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Entre Neige et Loup de Agnes DomergueCréer un quiz sur cet auteur

.. ..