AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Schwetzingen , le 26/05/1903
Mort(e) le : 05/05/1958
Biographie :

Otto Abetz était l'ambassadeur de l'Allemagne à Paris (France) pendant la Seconde Guerre mondiale.

En 1930, Abetz se rapproche du NSDAP, le parti nazi, dont il partage les positions en politique étrangère, notamment les demandes de révision de parties essentielles du traité de Versailles. Il le rejoint en 1931.

En 1932, Abetz épouse Suzanne de Bruyker, une Française qui était secrétaire du journaliste Jean Luchaire. De 1934 à 1939, il œuvre à la constitution et au renforcement en France du Comité France-Allemagne, qui publie une revue, les Cahiers franco-allemands, qui avait pour but de propager l'idée de réconciliation franco-allemande dans le milieu des intellectuels, des anciens combattants, des journalistes et des politiques. Il est proche de Pierre Drieu la Rochelle.

Entré dans le service des affaires étrangères allemand en 1935, il représenta l'Allemagne en France en 1938 et en 1939, et fut initié à la franc-maçonnerie (il fut membre de la loge Goethe de la GLF).

Le 30 juin 1939, il fut expulsé de France, comme présumé espion.

Le 8 juillet 1940, à la suite de l'armistice entre la France et l'Allemagne, il fut de nouveau envoyé en France. Nommé ambassadeur de l'Allemagne le 3 août 1940, il conserva ce poste jusqu'en 19447.

Dès l'été 1940, il donne son prénom à la liste Otto des ouvrages interdits par la censure allemande.

Hitler écrit à Abetz le 3 août 1940 pour lui demander de faire en sorte que la « France reste faible » et que « tout soit entrepris pour susciter la division interne », affirmant qu'il n'y a « aucun intérêt à soutenir réellement des forces völkisch ou nationales en France ». Suivant les directives de Berlin, Abetz va donc travailler à maintenir la division des partis collaborationnistes pour empêcher que l'un finisse par constituer un mouvement national et autoritaire de type fasciste susceptible de rendre à la France sa force ; il suscite des concurrents au PPF de Jacques Doriot dont il écrira en 1942 qu'il faut contrer ses initiatives car « il pourrait finir par s'imposer et susciter une mystique nationale capable de rénover la France dans le sens national-socialiste ».

Abetz est rappelé en Allemagne fin 1942 et y restera jusqu'à la fin 1943 ; il rédigera pendant cette période un mémorandum dans lequel il constate et regrette que les efforts de certains français en faveur de la Collaboration aient été toujours rejetés ou méprisés par Berlin.

En juillet 1949, le tribunal militaire de Paris le condamna, mal
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Otto Abetz   (4)Voir plus

étiquettes


Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Otto Abetz (1)Voir plus

Quiz Voir plus

Fondation d'Isaac Asimov

De combien de parties est composé ce premier livre ?

Trois parties
Quatre parties
Cinq parties
Six parties

10 questions
124 lecteurs ont répondu
Thème : Le Cycle de Fondation, tome 1 : Fondation de Isaac AsimovCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}