AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Citation de chriskorchi


chriskorchi   27 juin 2013
L'obligation du sentiment de Philippe Honoré
Se délecter l'un de l'autre; chacun e proie à son propre effondrement, celui qu'elle voulu éviter, toute sa vie. Lui, la chute, elle, le retour à l'ennui, l'impassibilité, l'atrophie. Fini pour son cœur de battre, il va retrouver le rythme d'autrefois, celui de sa languide jeunesse. Jeanne se lève d'un coup, dernier sursaut avant le réendormissement prévu. Elle traverse le jardinet qui la sépare de la rue et marche, seule, lentement. Elle marche sas savoir où elle va. Absolument libre, absolument vide. Inanimée, indestructible, abjecte par défaut, Jeanne marche jusqu'au bout.
Commenter  J’apprécie          10