AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.72 /5 (sur 44 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1962
Biographie :

Après deux licences (allemand et sciences du langage), Sabine du Faÿ part vivre un an à Berlin.

Elle a été pendant seize ans assistante commerciale dans une entreprise de distribution de livres anglo-américains à Paris puis a travaillé dans un musée. Elle a aussi beaucoup aidé son mari, qui est traducteur.

Sabine du Faÿ est aujourd’hui fonctionnaire au Ministère de l’Intérieur.

La nuit, elle est auteure de littérature jeunesse, et écrit des histoires et des contes. "Le rêve de Rahim" (2006) est son premier livre publié.

Elle vit à Paris.

Ajouter des informations
Bibliographie de Sabine du Faÿ   (14)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Rencontre avec Sabine du Faÿ


Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Eve-Yeshe   03 janvier 2014
Schram et Harrison, tome 2 : Le rebelle de Sabine du Faÿ


Il resta immobile, humant les senteurs de la terre et du végétal. Le monde minéral de la Lune lui avait fait oublier l'existence des odeurs. Le robot se sentit revivre. Il avait l'impression que la Terre respirait au même rythme que lui.

Commenter  J’apprécie          90
Eve-Yeshe   04 janvier 2014
Schram et Harrison, tome 2 : Le rebelle de Sabine du Faÿ
Il y avait quelque chose qui clochait, mais quoi ? Harisson mit tous ses sens en alerte.

Et puis ce fut le choc terrible.la révélation à la façon d’une déflagration ! Ces enfants n’étaient pas nés d’un père et d’une mère ! Ou plutôt, ils étaient nés d’un père et d’une mère qui ne venaient pas du monde des humains ! Du monde de ceux qui avaient du sang et des os.



Commenter  J’apprécie          80
verobleue   09 décembre 2011
Schram et Harrison, tome 1 : Le défi de Sabine du Faÿ
Le robot hésita :

« Il y a bien longtemps, il y avait ce qu’on appelait des cimetières.

- C’est quoi un cimetière ?

- Eh bien…cela va vous paraître étrange monsieur Harrison, mais quand vos semblables avaient terminé leur temps sur Terre, on les couchait dans une boîte en bois. On creusait un trou dans la terre, et on mettait la boîte dedans. Un ensemble de trous, c’est ça qu’on appelait un cimetière. »

Commenter  J’apprécie          60
babel95   19 janvier 2020
15 histoires qui commencent mal pour apprendre à rater de Sabine du Faÿ
Les idées géniales sont souvent nées de la capacité de leurs auteurs à se tromper et à ne pas s'arrêter à la frustration. L'erreur commise peut être transformée en expérience positive. D'ailleurs les contes de fées ne sont que des histoires qui ont mal commencé ou dont le héros a subi un échec et s'en est sorti en modifiant le destin, en ne s'arrêtant pas à l'échec de son entreprise. Sans obstacles à affronter, le récit ne serait pas passionnant et les traces laissées par l'histoire bien pauvres.

Parents, grands-parents, éducateurs avons tendance à vouloir protéger les enfants des écueils qu'ils peuvent rencontrer. Or, la difficulté et la peur qu'elle engendre font partie de la vie et de l'apprentissage de l'autonomie. Que seraient le courage et l'estime de soir dans ces obstacles qu'il faut surmonter ?

Ces quinze histoires permettent à l'enfant de modifier sa vision de l'erreur afin qu'elle ne soit plus synonyme de faute mais d'essai à transformer.
Commenter  J’apprécie          50
verobleue   09 décembre 2011
Schram et Harrison, tome 1 : Le défi de Sabine du Faÿ
« Vous êtes un idiot ! » répéta madame Logos.

Harrison ne comprenait pas. Il avait pris soin de décrire ce qu’il avait vu pendant la visite. Il pensait avoir fait un bon travail. Se concentrer sur cette tâche lui avait permis d’oublier ses soucis.

L’instructeur se mit à arpenter la pièce d’un pas nerveux.

« Vous ne savez pas écrire ! Votre rédaction fourmille de choses inutiles. Vous évoquez la douceur du regard de la vache…C’est stupide ! Et le blé ? Vous ne dites rien sur les quantités produites, sur sa transformation… Par contre, vous vous étendez sur sa couleur ! Ridicule ! On vous demande d’être concis, Harrison. Soyez bref ! Votre texte fait cinquante lignes, alors que dix auraient grandement suffi. »

Harrison regardait le bout de ses bottes.

« Le pire, Harrison, c’est que vous n’avez utilisé ni abréviations ni symboles. Prenez donc exemple sur Russel, qui m’a rendu un devoir parfait : six lignes d’abréviations ! Un petit chef-d’œuvre qui se lit en six secondes. »

Commenter  J’apprécie          20
sylvie   18 décembre 2007
Le rêve de Rahim de Sabine du Faÿ
Je suis si heureux...


que j'en viens à aimer


la route poussiéreuse,


et même les cahots.


-Ouvre les yeux, Rahim.


Regarde, regarde...


comme notre pays est beau !"


Commenter  J’apprécie          30
mariech   19 octobre 2011
Le Petit Bossu : Un conte des Mille et Une Nuits de Sabine du Faÿ
La femme du tailleur s'empressa d'ajouter une assiette . Elle était heureuse à l'idée de pouvoir , elle aussi , écouter le bossu chanter . Elle apporta un plat de poisson , et ils s'attablèrent .
Commenter  J’apprécie          30
VALENTYNE   30 décembre 2013
Schram et Harrison, tome 1 : Le défi de Sabine du Faÿ
Il examina avec attention la couverture en cuir, déchiffra la titre : Poésie.

Qu'est ce que "Poésie" peut bien signifier ? se demanda-t-il avec curiosité. Est ce un robot célèbre? Ou une planète inexplorée ?

Il ouvrit délicatement le livre , se mit à tourner les pages, lentement.

Il s'arrêta et lut....tourna une autre page....réfléchit, plissa le front.

"Je ne comprends rien, se dit-il, à la fois intrigué et dépité. Quelle drôle de façon de s'exprimer. Celui qui a écrit cela a un gros problème avec son cerveau."

Il referma le livre mais ne put se résoudre à le reposer sur le sol. Il lui semblait , c'était idiot , bien sûr, mais ce qu'il avait lu.... c'était comme une chanson. Comme si la musique des mots continuait de résonner à son oreille.

Une question trottinait dans sa tête " Pourquoi tout ce texte sur du papier et non pas sur un écran ?"

Il approcha de nouveau le livre de son visage, et le respira : ça sentait bon.
Commenter  J’apprécie          10
verobleue   09 décembre 2011
Schram et Harrison, tome 1 : Le défi de Sabine du Faÿ
« La mer ! Qu’est ce que la mer ? demanda l’instructeur avec grandiloquence, et faisant visiblement un effort pour ne pas montrer son impatience.

-L’aire de l’élevage des poissons » répondit Bob, posément.

Madame Logos l’encouragea du regard, et il continua d’un ton monocorde. « La mer a été divisée en compartiments, ou casiers si vous préférez. Par la baie vitrée, vous pouvez apercevoir le haut de quelques uns de ces innombrables casiers, qui tapissent le fond marin. Dans chacun de ces casiers est élevée une espèce de poisson, qu’on nourrit avec des aliments très étudiés, adaptés au type de poisson présent dans le casier. »

Commenter  J’apprécie          10
verobleue   09 décembre 2011
Schram et Harrison, tome 1 : Le défi de Sabine du Faÿ
-Où est passée la plage ? répéta Harrison avec entêtement.

-Chut ! Pas si fort, dit le robot, mal à l’aise. Les plages c’était il y a longtemps. C’était à l’époque où on se baignait encore dans la mer. »

Harrison regarda son compagnon avec étonnement.

« Schram ne veut pas me répondre, et se moque de moi, pensa-t-il tristement. Se baigner dans la mer ! Personne n’aurait une idée pareille. La mer est une réserve de nourriture, pas une baignoire ! »

Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

As-tu bien rêvé avec Rahim?

Dans quel pays ce livre se passe-t-il?

Pakistan
Afghanistan
France
Inde

9 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Le rêve de Rahim de Sabine du FaÿCréer un quiz sur cet auteur