AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Zenda


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Rhl
  02 novembre 2019
Little Nemo, tome 3 : 1908-1910 de Winsor McCay
Depuis que j'ai découvert des planches de Little Nemo toute jeune, j'ai toujours été fascinée par l'oeuvre de Winsor McCay qui présente, je trouve, un imaginaire foisonnant et un univers d'une richesse et d'une fantaisie incroyables. J'adore le graphisme, ainsi que les petites histoires, constituées des rêves d'un jeune garçon, desquels se dégage une atmosphère unique.

Cet album regroupe les planches parues dans le New York Herald de 1908 à 1910 et invite à un merveilleux voyage au Pays des Songes.
Commenter  J’apprécie          30
Stephbegala
  25 août 2019
Terry et les pirates Volume 1 (1934-1935) de Milton Caniff
Que dire de cette serie,exotique,envoûtante,comme tous les comics de l age d or ,que c est une merveile à lire.Que les dessins de Milton Caniff sont superbes et sa place parmi les grands de bande dessinée américaine n est pas usurpé. A noter aussi que cette édition commence peut-être à être difficile à trouver. Pour ceux qui lisent en V.O,il y a de belles éditions américaines.

Commenter  J’apprécie          40
MonsieurHyacinthe
  08 août 2019
Phil korridor t1 : la nuit des fulgurs 110797 de Koch+Alph
"Phil Korridor, votre doublure.

Vivez tranquille, je me charge du risque !

En mesure de vous remplacer au pied levé : 24H sur 24."

(p. 12)



Voilà bien la carte de l'énergumène pondu par Alph et Kokor, façon Tintin. Autant vous dire qu'avec des arguments de la sorte, les aventures les plus loufoques sont assurées. Féru de postiches, de quiproquo et d'entourloupes, le comédien (un brin vénal) vient en aide à qui le rémunère grassement. Une BD tout public, dans la pure tradition belge, qui ne s'encombre pas du sens moral (présence de personnages alcooliques, incitation à boire, stéréotypes raciaux, insultes ethniques, coquineries d'une repris de justice multirécidiviste, excès de vitesse, excès de bouche, machisme, etc.). Et pourtant, tout passe. Mieux, il fait grand bien de ne sentir aucune censure, et de prendre l'ensemble comme le témoignage d'une époque, un petit concentré de mauvaises conduites, conscient des accrocs, mais amusé de les lire. Il souffle sur ces pages un vent de liberté.



Le ton est léger, l'intrigue captivante, les personnages attachants, on s'en fait vite des amis. Référence subtile au roman "Le Parfum" de Patrick Süskind (1985), l'intrigue oscille entre réalisme suranné et fantastique. Les adorateurs de Kokor retrouveront des créatures qui n'appartiennent qu'à lui. Les habitués de Alph oscilleront pour sa mesure parfaite du rythme et de la répartie.



Un bon divertissement, qualitatif, si l'on aime les gus soiffards et les flics ayant fait trois ans de médecine, sur lequel il est agréable de se pencher, ne serait-ce que pour connaître le fin mot du gang des "détrousseurs de godillots" et le secret des fulgurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10