AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Edition Dynamite

Edition Dynamite est une maison d`édition publiant des bandes dessinées et romans graphiques érotiques ou pornographiques.

Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
UnKaPart
  04 mars 2021
Angie : Infirmière de nuit de Chris
Quatre volumes pour les aventures olé-olé d’Angie, regroupés en une intégrale chez Dynamite.

Plus occupée par ses activités de nymphomane que d’infirmière, Angie bosse tour à tour à l’hôpital (tome 1), au service privé d’un papy pété d’oseille (tome 2), puis d’un actionnaire chinois moins vieux mais tout aussi riche (tome 3) et enfin dans une prison (tome 4). Au cours de ses pérégrinations, entre sexe classique et BDSM soft, elle se tape à peu près tout le monde : médecins, infirmières, cambrioleurs, geôliers, ses employeurs, un nain, un lutteur de sumo… On l’aura compris, le scénario est à l’image des films X de l’époque (années 70-80), un fil ténu et linéaire qui conduit l’héroïne d’un partenaire à l’autre sans réelle histoire.

L’absence de fantaisies hardcore outrancières donne un côté plutôt reposant à cette série, qui permet de reprendre son souffle quand on commence à fatiguer des productions bourrines XXX.
Lien : https://unkapart.fr/critique..
Commenter  J’apprécie          00
UnKaPart
  03 mars 2021
Le jouet de Ardem
Le pire Ardem que j'aie pu lire.

Histoire inexistante, qui se limite à voir l'héroïne servir d'objet sexuel pour les uns et les autres.

Personnages sans relief. Dorothée est juste là pour se faire passer dessus par tout le monde. Et "tout le monde", c'est une kyrielle de silhouettes interchangeables, sans un semblant de développement des protagonistes.

Dessin très brouillon.

À éviter.
Lien : https://unkapart.fr/critique..
Commenter  J’apprécie          10
UnKaPart
  03 mars 2021
Vacances de rêve de Ardem
Flo vend des glaces. Puis Flo vend son corps. V'là le scénar de folie pour ces vacances au parfum de sea, sex and sun. Ou plutôt, pour respecter les proportions de ce que raconte l'album, sea, sex, sex, sex, sex, sex, sex, sex, sex, sex, sex, sex, sex, sex, sex, sex, sex and sun. Alors “de rêve”, je ne sais pas, mais une chose est sûre, les vacances de Léa sont à son image : bien remplies. Pour un résultat pas folichon au regard des scènes olé-olé pas flamboyantes et du dessin très moyen.
Lien : https://unkapart.fr/critique..
Commenter  J’apprécie          00