AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

88Seeds


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
zorrajess
  30 avril 2019
Si demain commence sans moi de Jean-Philippe Touzeau
Une chouette histoire, qui en plus d'être très bien écrite, nous fait voyager et ça j'adore !

Beaucoup d'humour aussi et ça ce n'est pas négligeable à une plume
Commenter  J’apprécie          10
Lecoindedominique
  10 octobre 2016
Les Trois Extases, tome 2 : Une femme passionnée de Jean-Philippe Touzeau
Les trois extases sont de retour, avec le second épisode:



une femme passionnée.







Geoffroy, mode d'emploi





Vous voulez tout savoir?



Il est toujours aussi beau



Il est musclé



Il sent le bois exotique



Il a les lèvres brûlantes...



... et il ne fait rien comme les autres.







Ne vous énervez pas.



Au pire, demandez à votre conscience de vous consoler. Ou confiez-vous à votre colocataire.



Commandez une pizza



Et débrouillez-vous toute seule,



ça peut vous aider.







Mais restez discrète et si votre conscience hulule pendant l'orgasme, faites-la taire.



Allez aussi voir votre tante, elle a de bonnes métaphores qui vous aideront à comprendre ce qui vous arrive.







Respirez



Mettez-vous au latin



Cherchez dans le dictionnaire: hiérogamie







Et faites confiance aux énergies.







Et puis, si vous voulez mon avis, ce tome-là est encore plus drôle que le précédent. Et si l'érotisme, c'est s'amuser comme ça, alors je veux bien suivre ce beau garçon jusqu'au bout du monde! mais j'emmènerai ma conscience, l'amour à trois dans ces conditions, j'en redemande.



Enfin bref, c'est du Jean-Philippe Touzeau comme on n'en fait plus, de la vitamine effervescente sur Amazon, profitez-en!





+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lecoindedominique
  10 octobre 2016
La femme sans peur, tome 8 de Jean-Philippe Touzeau
Je n’avais pas revu Trinity depuis pas mal de temps, j’avais presque oublié Speedy, je ne savais plus le nom de ce cocktail, le Bolli-Stoli. Bref, je suis passée directement du volume 1 au volume 8, parce que je ne suis pas fana des séries.



Et j’ai retrouvé Trinity sur des routes toutes droites des Etats-Unis –la 895, la 318, la 93... Avant ça, j’avais respiré un parfum de mélancolie, qui m’avait surprise. Avec San Diego au loin, un olivier et l’ombre d’un moine franciscain. C’était très beau.



Mais qu’est-ce qui est arrivé à Jean-Philippe Touzeau, depuis le volume 1 ?



Il a trempé son stylo dans une encre magique. Ou alors il a changé d’ordinateur.



Bien sûr, il y a dans ce numéro 8 toutes les péripéties attendues avec un personnage comme Trinity : lancée à la recherche de Gianmarco Bacchiesi, le bel Italien qui la fait rêver, le scientifique surdoué capable de traverser le temps et surtout de la rendre amoureuse, Trinity se retrouve aux prises avec l’horrible blonde platine et vous allez assister à une course poursuite dans un hôtel de Las Vegas, puis sur l’Intersate 80, vous allez vous engager à pleine vitesse sur une piste qui débouche sur le vide, vous allez vous retrouver dans un hangar en feu. Vous allez voir Las Vegas, West Wendover, vous allez faire un vrai voyage américain sur les chapeaux de roue. Vous aurez un message à déchiffrer et si vous n’y parvenez pas, allez voir l’étrange Gajdusek, qui sait dans quel sens prendre les mystères.



De péripéties en rebondissements, Trinity vous replongera dans les atmosphères électriques de Jean-Philippe Touzeau, le Roi de l’énergie en 200 pages. C’est sa spécialité, vous ne serez pas surpris.



Et vous retrouverez aussi l’adorable Speedy, l’escargot à la coquille elliptique. Cette fois, il se trouve plongé dans les phéronomes d’amour, ce qui a l’air de lui plaire, il se met en mode réflexion au fond d’une baignoire, il voyage dans une armoire de Barbie. Sans honte, sans mauvaise humeur. Toujours prêt à rendre service.



Mais vous devrez aussi –surtout- vous poser cette question :



Qui décide, au final, du destin d’une vie ?



Et vous lirez de très belles pages, quelques pages comme on en trouve peu sur Amazon, depuis quelque temps. Vous savez, ces pages avec quatre ou cinq lignes de description qui vous transportent ailleurs. Avec aussi toute la tendresse du monde, parfois.



Alors lisez ça, même si vous n’avez pas lu les autres volumes. Ou alors ne faites pas comme moi et lisez tout, c’est toujours mieux de suivre le fil.



✿✿✿✿✿
Lien : http://www.lecoindedominique..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00