AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Centon éd.


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Daniella13
  31 décembre 2016
Lhassa, Osaka, Essendilène de André Cognard
Tout d'abord je tiens à remercier les éditions Centon et M. Dupuis pour l'envoi de ce livre qui est vraiment magnifique.



André Cognard, nous transporte à nouveau dans une aventure incroyable qui va nous donner à réfléchir sur nos actes et notre condition.



Marie-Ko, fille de mafieux, cherche à retrouver son fils, Hirobumi qui lui a été enlevé. Elle va devoir réaliser sa quête intérieure avant qu'on ne lui rende.

Mais le combat sera long et périlleux car le changement n'est jamais facile.

Elle va suivre son instinct et ses rêves, rejoindre son père et trouver les réponses dont elle aura besoin pour continuer d'avancer.

La route sera semée d'embûches avant d'arriver à Essendilène mais sa victoire n'en sera que plus belle.



Je dois dire que j'aime beaucoup cet auteur que j'ai connu récemment. Sa façon d'écrire est simple mais elle vous prend aux tripes. Vous avez envie d'apprendre l'art de la méditation tout au long du livre tellement c'est captivant et reposant.

Il nous donne toujours à réfléchir et à voir le côté positif de chaque situation en prenant soin de s'éloigner au maximum des conflits qui nuisent à une vie meilleure.

On en ressort reposé et grandit intérieurement.

Marie-Ko qui va suivre sa quête de soi nous emmène dans une certaine réflexion sur nous même. Aidée par le Maître et Alain, elle va apprendre à se retrouver elle et l'histoire de sa famille afin de pouvoir avancer. Elle va devoir trouver la sagesse en elle qui l'aidera à atteindre son but.

En parallèle on en apprend plus sur sa famille, son père qu'elle recherche ardemment, son frère présumé mort et sa mère une Ninja incontestable.

Le lien qui les unit via la méditation est incroyable et on aimerait pouvoir communiquer de la même façon avec les être qui nous sont chers.

Une famille qui a besoin de suivre son chemin afin de mieux pouvoir se retrouver et aider son prochain.



J'ai trouvé cette histoire magnifique et poignante. Je ne saurais que trop la recommander. La clé du bonheur ne se trouve pas en faisant la guerre mais en aimant les autres et en leur donnant toute l'aide que nous pouvons. Savoir mettre son ego de côté afin de pouvoir s'élever.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          584
luthien
  06 novembre 2013
SHO : Calligraphes de Kyoto de Benoît Rengade
Voici un livre que j’ai eu l’occasion de découvrir grâce à Babelio et aux éditions Centon. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre mais j’ai été agréablement surprise. Ce livre donne beaucoup d’informations sur l’art de la calligraphie mais présente surtout de très belles œuvres. L’objet livre est très bien réalisé : le papier glacé est de bonne qualité et l’impression parfaite, le format est idéal pour le texte et les œuvres.



Le livre est séparé en plusieurs parties :



Une introduction présente le rapport des Japonais à leur langue, l’esprit de la culture japonaise et l’origine des caractères qui sont utilisés dans la calligraphie.

Une deuxième partie avec les instruments nommés "trésors" du calligraphe : le papier, le pinceau, la pierre et l’encre.

La concentration est essentielle pour créer l’œuvre. L’artiste n’a qu’une seule chance, il doit visualiser mentalement ce qu’il veut créer. Il invente un monde nouveau et crée une œuvre vivante.

L’achèvement de l’œuvre : une fois l’œuvre terminée, l’artiste applique son sceau personnel, généralement de couleur rouge, qui fait partie intégrante de l’œuvre.

Et pour terminer, un petit essai de Shingai Tanaka.



Le Sho – l’art de la calligraphie – nécessite une longue formation mais surtout une grande connaissance de soi. L’ouvrage présente des notions de philosophie et de religion. L’acte créateur montre une véritable technique mais aussi une véritable réflexion sur son geste. L’œuvre réalisée n’est pas le fruit du hasard, chaque élément a été pensé pour donner à l’œuvre une véritable unité.
Lien : http://andimagine.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
purplevelvet
  31 octobre 2013
SHO : Calligraphes de Kyoto de Benoît Rengade
Reçu dans le cadre de l'opération masse critique, justement au retour du Japon, je suis très contente d'avoir pu prolonger un peu mon voyage par ce biais.

Ce livre est , plus qu'une monographie sur un maître calligraphe, une introduction à l'art du Sho ( la calligraphie donc), en différentes étapes du début à la fin. Par début, il faut comprendre, ce qui précède l'art de la calligraphie au japon, avec quelques informations bienvenues sur la langue et la philosophie, la présentation des "quatre trésors du calligraphe": papier, encre, pierre à encre et pinceau. Ensuite l'acte de fabrication de la calligraphie, pour finir par quelques explications sur l'achèvement ( sceau et signature) de l'oeuvre et son montage en vue de la présentation. Toutes choses fortement imprégnés de philosophie et de mysticisme zen ( la calligraphie à été inventée au départ dans un cadre religieux, comme un exercice de méditation et de transmission des enseignements bouddhistes). Le tout expliqué par un français qui s'est initié à l'art de la calligraphie à Kyoto auprès de Maître Tanaka Shinzai. Le tout agrémenté d'une trentaine de reproductions, chacune expliquée en fonction du caractère représenté, du style employé, avec parfois une petite reproduction du caractère d'imprimerie, afin que l'on voie bien à quel point il peut parfois être méconnaissable. Instructif et tout à fait à la portée d'un occidental novice, une bonne porte d'entrée vers cet art qui peut paraître hermétique lorsqu'on en ignore tout ( bon j'ai malgré tout une préférence personnelle pour le style sigillaire, qui me parle plus que le style cursif).

Merci à Babelio et aux éditions Centon pour cette intéressante découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40