AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de DarkHawk


DarkHawk
  15 février 2014
Avant de parler du livre, je voudrais remercier les éditions Milady et Babelio pour m'avoir permis de le lire dans le cadre d'un partenariat !

Je suis fan de la série Doctor Who depuis quelques années. Entre humour et émotion, cette série ne m'a jamais lassé. du moins en ce qui concerne ce qu'on appelle la deuxième série (à partir du 9ème Docteur). Car avant cette renaissance en 2003, Doctor Who a eu de longues années de gloire. Débutée en 1963, la série originelle a duré 26 saisons !
Cette première partie de la série, en noir et blanc, je n'en connais que quelques extraits. J'ai donc découvert le 4ème Docteur avec ce livre.

Livre qui, d'ailleurs, a lui-même une histoire puisqu'il est tiré d'un scénario de Douglas Adams qui fut en partie tourné avant d'être abandonné en raison d'une grève à la BBC. Gareth Roberts, un des scénaristes actuels de Doctor Who, a repris, complété et romancé ce scénario.

Les extraits des premières années du Docteur, en N&B, m'ont paru assez kitsch. J'ai donc été surpris de retrouver tous les éléments d'un épisode moderne dans Shada.

Le Docteur, accompagné de sa charmante assistante Romana et de son chien Robot "K-9", se rend à l'université de Cambridge après avoir reçu un signal de détresse de son ami le professeur Chronotis. Ce vieux Seigneur du Temps a décidé de passer ses dernières années à enseigner dans cette prestigieuse université terrienne. Vieux et sénile, il a bien du mal à mettre ses idées en place. Il est question d'un livre, ou plutôt d'un artefact, qu'il a emprunté sur Gallifrey. Un ouvrage très dangereux s'il venait à tomber dans de mauvaises mains. Et justement Skagra, un être puissant et maléfique arrive sur ces entrefaites, bien décidé à s'emparer du livre pour dominer l'univers.

Dès les premières lignes, j'ai accroché :
« A cinq ans, Skagra décida d'autorité que Dieu n'existait pas. Confrontés à une telle révélation, la plupart des habitants de l'univers éprouveraient un sentiment de soulagement ou sombreraient dans un désespoir absolu. Skagra, lui, commença à réfléchir. Attendez un peu ! Si Dieu n'existe pas, il y a une place à prendre ! »

Un vrai délice d'introduction, vous ne trouvez pas ?

Par la suite, on découvre le 4ème Docteur. Un Docteur un tantinet inconscient mais ô combien sympathique. L'humour n'a pas été oublié non plus. Un Docteur sans humour serait inconcevable !

« - Albert Einstein.
- Quoi ? (Le Docteur s'arrêta et passa le bras autour des épaules du jeune homme). Vous comprenez Einstein ?
Chris se demanda sur quel chemin glissant il s'engageait.
- Oui
- Quoi ? hoqueta le Docteur. Et la théorie quantique ?
- Bien sûr.
Chris savoura l'étonnement du Seigneur du Temps. On reconnaissait enfin sa valeur.
- Quoi ? hoqueta le Docteur. Et Planck ?
- Egalement
- Quoi ? hoqueta le Docteur. Et Newton ?
- Bien sûr !
- Quoi ? hoqueta le Docteur. Et Schoenberg ?
Chris resta silencieux. S'agissait-il d'une question piège ? Il avait lu quelque chose à propos de la crise de la tonalité et il pensait en avoir compris la plus grande partie.
- Certainement, répondit-il avec fierté.
Le Docteur siffla, l'air impressionné.
- Dans ce cas, dit-il, vous avez beaucoup à désapprendre, Bristol. »

L'histoire est passionnante. Très originale, elle nous plonge dans les secrets les mieux gardés des Seigneurs du Temps. On va de révélation en révélation et les pages défilent sans même qu'on s'en rende compte. Actions, suspense, émotions, humour, tout est là.
Les personnages sont tous fascinants. On a du mal à en sortir un du lot tellement l'équilibre est parfait. le Docteur est charismatique à l'extrême. le professeur Chronotis, nous apparaît comme un sympathique vieillard qu'on ne demande qu'a serrer dans nos bras. le couple Chris/Clare est plein d'humour et de tendresse. Et Romana, K-9, le vaisseau de Skagra ou même Skagra lui-même ne sont pas en reste.

J'ai appris bien des choses en lisant ce livre. En effet, dans la version moderne de Doctor Who, on parle assez peu des Seigneurs du Temps et de Gallifrey. Ce fut un plaisir d'enrichir ainsi ma connaissance de la mythologie fascinante du Docteur. Cela m'a donné envie de regarder les vieux épisodes de Doctor Who. S'ils sont du niveau de Shada, il serait dommage de s'en priver !

Pour conclure, Shada m'a passionné. Si le livre avait été porté à l'écran, il ne fait aucun doute qu'on aurait eu alors un des meilleurs épisodes de la série. C'est vraiment un petit bijou. N'hésitez pas et courez vite vous le procurer !

Note : 9/10

Lien : http://www.les-mondes-imagin..
Commenter  J’apprécie          132



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (12)voir plus