AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Emyline


Emyline
  19 janvier 2014
Tout d'abord, je remercie Babelio et les éditions Milady pour ce livre qui m'a tenté dès que j'ai vu qu'il s'agissait de nouvelles se tenant dans des séries que je lis et adore (mis à part une que je ne connais que de nom). Je l'ai donc dévoré avec grand plaisir.

Ce recueil est composé de 4 nouvelles :
- Un avant-goût de minuit (Minuit tome 9.5)
- Immortalité assumée (Demonica tome 3.5)
- Levet (Les gardiens de l'éternité tome 9.5)
- Parce que j'ai péché (Charley Davidson tome 1.5)

Et de 2 bonus :
- le problème avec Charley
- Scènes coupées

L'avantage, c'est qu'il n'y a pas besoin d'avoir lu les séries pour comprendre ces nouvelles. Certes, on n'a pas les détails « techniques » concernant les espèces, etc., mais on comprend les histoires sans aucun problème, ce qui est une bonne chose.
Les nouvelles sont de tailles relativement égales, sauf celle sur Charley qui est plus courte. Cela étant, les 2 bonus se passent dans cet univers et compensent donc la longueur de la nouvelle.

• Un avant-gout de minuit :

La première nouvelle nous présente Danika, une compagne de sang qui se remet difficilement de la perte de son compagnon Conlan, et qui est de retour en Ecosse, la patrie de Conlan. Elle ne sent pas à la place à la fête dans laquelle nous la rencontrons, mais elle se sent obligée d'y assister pour contenter la famille de Conlan. de lui, il ne lui reste que Connor, leur tout jeune fils. Seulement, elle s'attire des ennuis en giflant Forban, un criminel vampire très dangereux. C'est cependant par son biais qu'elle retrouve Malcolm, le meilleur ami de Conlan, qui la connait depuis longtemps.
C'est une nouvelle pleine d'action et aussi de romance qui traite d'un trafic d'êtres humains organisé par des vampires, d'une histoire de vengeance et d'une histoire d'amour cachée. J'ai découvert via cette nouvelle l'univers de la saga Minuit, et cela à l'air plutôt chouette.

• Immortalité assumée :

Cette nouvelle se passe dans la série Demonica, une série que j'adore. Cependant, on suit cette fois un couple d'Aegi (des chasseurs de démons, pour ceux qui ne connaitraient pas). Andrea éradique les démons sans états d'âmes, les considérants comme des monstres. Mais, la nouvelle mission de son équipe va tout remettre en cause, car elle risque de devoir tuer l'homme qu'elle aime, Kaden, tombé aux mains des vampires et séquestré dans leur nid qu'elle va attaquer. Seulement, il y a de grandes chances pour qu'ils l'aient transformé en l'un des leur, le pire cauchemar d'un Aegi.
Cette histoire est surtout centrée autour du couple plutôt que d'une intrigue en particulier. Mis à part devoir s'échapper après avoir été piégés par les vampires, on suit surtout le couple qui doit se faire à cette nouvelle situation, et qui change petit à petit son point de vue sur les démons.
J'ai apprécié le fait qu'à la fin, Eidolon et Tayla font une apparition.

• Levet :

J'avais hâte de lire cette nouvelle pour en apprendre plus sur Levet, ce personnage si mystérieux des Gardiens de l'éternité. Levet, c'est la gargouille agaçante mais attachante que l'on retrouve dans presque chaque tome. Plus petite que la normale (1 mètre seulement), la Gargouille a aussi des ailes de fées à la place de ses ailes normales. Tout cela a fait qu'il a été banni, rejeté par les siens, et interdit de séjour à Paris.
Ici, il est de retour dans la capitale, sa ville. Il se fait vite repérer par deux Gargouilles (sa soeur et son cousin) mais une nymphe, Valla, le sauve. L'intrigue n'est pas seulement basée sur Levet qui affronte sa mère pour retrouver sa place dans la Guilde, mais aussi sur Elijah, le maître vampire de la ville, qui ne sait pas comment avouer à Valla qu'il l'aime.
Une jolie histoire en somme, même si j'aurais aimé en voir beaucoup plus concernant les Gargouilles.

• Parce que j'ai péché :

Cette nouvelle est la plus courte, et prend place dans l'univers de Charley Davidson. Par contre, on suit cette fois le point de vue d'une femme décédé qui ne se souvient plus de rien, mais trouve Charley grâce à sa lumière et lui demande donc de l'aide.
Je ne sais pas trop quoi dire sur ce texte en fait, mis à part que c'est une touchante nouvelle et que j'ai apprécié suivre le point de vue d'un esprit. Et puis, Reyes est également présent, alors je ne pouvais qu'aimer.

• Les Bonus :

- le problème avec Charley : quelle joie de lire un texte du point de vue de Reyes, mais pourquoi est-il donc si court ?! J'en veux encore, je veux découvrir plus que ça de ce personnage. Entrer dans ses pensées et vraiment très plaisant.

- Scènes coupées : le recueil se termine sur ces quelques scènes que Darynda Jones a finalement modifiées ou retirées du roman final (le tome 1 en l'occurrence). J'ai apprécié découvrir ces scènes, ça permet d'entrer un peu plus dans l'univers de l'auteur, dans sa façon d'écrire.



En conclusion, un recueil très plaisant et rapide à lire, qui permet de retrouver les personnages que l'on aime, ou bien de les découvrir ainsi que les univers pour la première fois et se faire ainsi une petite idée de la plume des auteurs. Un régal.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus