AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Jean-Daniel


Jean-Daniel
  22 janvier 2018
De nombreux écrivains, ou artistes, sous l'influence de drogues (alcool, héroïne, …), ont cherché plus ou moins volontairement à ouvrir la porte à une nouvelle expérience ou une autre conscience. La plupart ont été oubliés, d'autres au contraire ont été transcendés par l'effacement des barrières de l'inhibition. Qu'en sera-t-il pour Beigbeder ?

Ce petit livre m'a laissé perplexe. Frédéric Beigbeder veut nous faire croire qu'il a écrit ces nouvelles sous l'emprise de l'ecstasy ; est-ce pour se faire pardonner d'écrire un livre donc le contenu est aussi insignifiant et séduisant qu'une boite de comprimés vide ? Rien n'est épargné au lecteur et cette compilation de fonds de tiroirs expose des pratiques sexuelles douteuses et des hallucinations malsaines sans aucun intérêt. Beigbeder donne libre cours à ses fantasmes et à ses jérémiades existentielles. Il n'a aucune limite dans ce qu'il décrit, n'hésitant pas, la plupart du temps, à utiliser une vulgarité qui peut choquer. Le style oscille ente le vide et le néant.
Que dire de plus ? Ce livre est un des plus mauvais qu'il m'ait été donné de lire ces dernières années.

Nouvelles trouvées dans une boite à livres, elles vont rapidement y retourner.
Commenter  J’apprécie          321



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (24)voir plus