AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de gromit33


gromit33
  19 décembre 2011
Dans le cadre de l'opération Deux éditeurs se Livrent dédié au Maghreb, , j'ai découvert « la compagnie des tripolitaines » de Kamal Ben Hameda.
Quel moment de plaisir de lecture en compagnie de ces tripolitaines ! J'ai lu cet ouvrage d'une seule traite et j'ai beaucoup aimé cette écriture et la découverte d'un Tripoli cosmopolite dans les années 60. Hadachinou, cet espiègle petit garçon, nous entraîne dans les rues de Tripoli et il part à la rencontre des femmes, que ce soient des tantes, des cousines, des voisines ou les membres d'un cirque… J'ai découvert alors que la Libye était un pays cosmopolite, avec des arabes, des juifs des chrétiens et chacun vivait ensemble. Autour d'un thé, dans les salons de sa mère, le petit garçon écoute les femmes raconter leur vie et leur rapport avec les hommes. Ceux-ci sont à la mosquée, à la synagogue ou au bistrot… Nous découvrons alors de multiples vies. Que les vies de ces femmes sont douloureuses ! Ce livre nous transmets aussi les odeurs qui proviennent des cuisines, des plats concoctés dans les différentes maisons, du couscous aux pâtes, héritage de la colonisation italienne..On découvre alors au fils des pages l'héritage des passages dans ce pays depuis des décennies.
Ce livre m'a fait beaucoup pensé à un film tunisien, sorti il y a quelques années, Halfaouine, où on découvrait l'univers des tunisiennes à travers le regard d'un petit garçon.
J'ai trouvé ce livre très féministe et cela m'a beaucoup plu qu'il ait été écrit par un homme. J'ai beaucoup aimé cette écriture poétique où on découvre les couleurs, les odeurs d'un Tripoli cosmopolite, que je n'aurai jamais imaginé.
Merci beaucoup aux éditions Elyzad de m'avoir fait découvert ce livre, que je me suis empressée d'acheter pour l'offrir à Noël à mes ami(e)s.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus