AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de psycheinhell


psycheinhell
  16 juin 2012
Venenum : enquête policière sur fond historique de conspirations européennes et de troubles de la Fronde, récit de capes et d'épées – et plus encore, de masques et d'épées, car les passes de lames et parades de langues y sont tendues en souterrain par la quête d'identité de l'héroïne, la jeune Jana, pupille de Descartes jadis tirée des bas-fonds, et somme toute peu attirée par les étiquettes de bienséances convenant à son rang nouveau comme à son sexe qu'il lui arrive de travestir sans regret (mais non sans interrogations).
Parsemé de perles culturelles (telle celle de la jeune fille de Johannes), jouant avec bonheur avec les styles et genres littéraires de l'époque, de la philosophie au théâtre en passant par la fière et grande gueule de Cyrano de Bergerac, ce roman mené au train de l'aventure dépoussière la figure du philosophe pour mettre au jour ses autres facettes en miroir des tumultes du monde, et lance à sa stimulante manière une invitation aux jeunes esprits à mettre en branle un questionnement selon les méthodes cartésiennes – tout en leur offrant démonstration de panache.

(Cerise sur mon gâteau vegan, l'auteure s'est saisie de l'occasion pour, donnant procuration à la protégée du philosophe, croiser le fer autour de la fameuse question de l'animal-machine. On appréciera également, à ce sujet, le piquant d'une intrigue tournant autour d'un mystérieux traité sur le thème de la machine humaine...)
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus