AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Nastie92


Nastie92
  31 décembre 2018
Sylvain Boutelier et sa femme, comme tant d'autres couples avant eux, ont eu cette envie simple et naturelle : un désir d'enfant. "Nous voulions simplement faire un enfant au départ, une des plus belles choses que la vie puisse offrir."
Oui, avoir un enfant est un merveilleux cadeau de la vie. Accueillir un petit être, le voir grandir, l'accompagner dans son développement, quelle aventure fantastique !
Sauf que quelquefois, tout ne se passe pas comme prévu.
Qui a des enfants en bonne santé ne se rend souvent pas compte de sa chance.
Parce qu'être en bonne santé est la norme, la condition de l'immense majorité des nouveau-nés, dieu merci.
Être dans le mauvais lot des statistiques doit sembler d'autant plus injuste. Pourquoi nous ? Pourquoi notre bébé ? Mais qu'est-ce qu'on a fait pour mériter ça ?
Rien. Aucun parent ne "mérite" ça, aucun enfant non plus.
Sylvain Boutelier raconte l'histoire de sa petite fille, sa petite Lalie.
Les problèmes s'annoncent déjà pendant la grossesse, qui se terminera forcément dans l'angoisse. L'angoisse de l'inconnu à venir, l'angoisse de ne pas savoir jusqu'à quel point le bébé sera touché, l'angoisse de ne pas savoir ce qui sera médicalement possible.
Puis, avec la naissance et les premiers mois de la vie, viennent les annonces, au fur et à mesure. Et c'est cet enchaînement qui est terrible : sitôt un problème détecté et en voie d'être réglé ou au moins pris en charge, au prix d'efforts épuisants, un autre surgit brusquement, donnant un nouveau coup de massue sur le moral des parents. Des parents qui m'ont semblé comme pris par un rouleau compresseur qui avance inexorablement vers eux.
Et quel courage pourtant ! Se battre sans cesse pour offrir à son enfant les meilleures conditions de vie possible, se battre contre l'incompréhension de l'entourage, se battre aussi parfois contre le corps médical. Comme c'est usant !
L'auteur pousse un cri, un cri de révolte, un cri de douleur que l'on comprend bien, un cri de détresse parfois, un cri d'amour, toujours.
Un enfant ne devrait recevoir que de l'amour, de la tendresse, de la douceur : un enfant ne devrait pas connaître la douleur, et voir son enfant souffrir est une véritable torture. Alors, imaginez pour les parents quelle épreuve représente les souffrances répétées de Lalie lorsque les urgences deviennent leur "résidence secondaire" !
J'ai découvert dans ce livre ce qu'était le trouble de l'oralité, l'un des problèmes de Lalie, qui l'empêche de se nourrir normalement et fait de chaque repas un véritable casse-tête. Cette difficulté récurrente pose des problèmes au niveau social : "Des regards étranges se posèrent de nombreuses fois sur nous. Les remarques foisonnaient quand Lalie ne mangeait pas le même repas que les autres enfants lorsque nous étions invités." et plus loin : "Dans toute forme de handicap, le regard des autres est un des éléments qui fait le plus mal."
Voilà un court texte qui secoue. Pas exempt de défauts, mais qu'importe. On ne peut rester insensible face à ces mots qui viennent du coeur, face au courage de ces parents et de leur petite fille. C'est un témoignage intéressant car il nous offre un point de vue masculin original : on a plus l'habitude de lire des mamans dans ce domaine. Un témoignage écrit par un papa qui ne craint pas de nous dévoiler ses sentiments.
C'est profondément humain et très touchant.
Je remercie Sylvain Boutelier de sa confiance et pour m'avoir fait parvenir son livre numérique.
Et je termine, au seuil d'une nouvelle année, par quelques voeux.
Pour Lalie tout d'abord : je te souhaite une très belle année petite Lalie, et au-delà, un bel avenir. Puisses-tu, avec le soutien sans faille de tes parents, avancer le plus sereinement possible.
Pour ses parents ensuite : je vous souhaite beaucoup de bonheur avec cette petite fille que vous aimez tant. Vous avez surmonté tant d'épreuves que j'espère votre futur plus lumineux.
Pour tous ceux qui lisent ces quelques lignes : très belle année à tous, pleine de joies et de douceur, et naturellement, pleine de belles lectures !
Commenter  J’apprécie          418



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (39)voir plus