AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de CelineCebulski


CelineCebulski
  08 octobre 2020
"Lors d'un séminaire organisé par une grande banque, un professeur de yoga est mobilisé pour enseigner le "lâcher-prise". Les nouvelles recrues sont alignées, chacune positionnée sur son tapis individuel. le pied d'une jeune fille fraîchement recrutée dépasse sur le parquet. le professeur le remarque et s'exclame : "Regarde ton pied. Il n'est pas sur le tapis. Cela signifie que tu as du mal à trouver ta place dans la banque."
La collaboratrice juste arrivée fond en larmes. Cette anecdote est révélatrice de ce qu'il advient quand on greffe un utilitarisme collectivisé dans un environnement de travail. L'entreprise se méfie des individualités. Elle considère en outre qu'elle doit contribuer à la détente de ses salariés, voire à leur bien-être. du coup, elle organise des cours collectifs de yoga. Or on ne peut pas forcer les gens à se détendre complètement dans un environnement de travail, de performance et de représentation sociale."

L'entreprise se gargarise des principes de bienveillance, QVT (Qualité de Vie au Travail) et autonomie, tout en assommant ses collaborateurs de processus, réunions absurdes et recadrages hiérarchiques. Au nom du bonheur, certaines mettent en place des activités infantilisantes, peignent leurs murs en rose... du coup super managers et services RH s'étonnent des burn-out, bore-out, brown-out et fuite des cerveaux !

De nombreux exemples concrets de ces dysfonctionnements mais aussi des propositions pour un réel happy management ! Histoire de travailler pour de vrai et en "bonne intelligence"...

Une bonne analyse !
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus