AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Myriam3


Myriam3
  14 mai 2016
(Difficile de passer après la magnifique critique d'Endymion, qui m'a fait découvrir ce recueil de poésie de Brautigan!)

Brautigan fait partie de ces quelques amis très personnels que j'ai un peu partout dans la maison, et que je retrouve de temps en temps, sur un coup de tête. On boit parfois un verre ensemble, on rigole, mais moi, personnellement, avec lui, je rêve surtout, au détour de quelques phrases banales... en apparence.
Parce que Brautigan a l'art, dans ses romans mais encore plus ici dans ses petits poèmes de rien du tout, de twister un tout petit peu son quotidien pour en faire quelque chose d'inédit et surréaliste. le dentifrice-hiver - "Le poids net de l'hiver est de 52,35g. / L'hiver a un goût naturel / enrichi au fluor pour lutter contre les caries."

Mais ses poèmes sont sans fioritures, simples et pourtant si bien tournés que chacun d'eux, en quelques lignes seulement, touchent ou donnent une autre vision du monde. En les lisant, j'ai souvent eu l'impression d'entrer dans l'intimité même de Brautigan, de le voir vivre, aimer, se brosser les dents le matin, manger seul le midi en regardant sa fidèle ampoule au plafond, méditer sur les filles, la solitude, l'amour et frissonner de la sensualité de Marcia quand elle frotte de l'ail sur un morceau de viande.

Certains poèmes sont à peine des poèmes, des désirs de poèmes tracés sur le papier qui se suffisent à eux-mêmes.
A conseiller sans modération aux fans du monsieur. Et à ceux qui ne le connaissent pas encore? Tentez!
Commenter  J’apprécie          303



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (23)voir plus