AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Luxnbooks


Luxnbooks
  02 mai 2018
Il y a trois ans, j'ai eu un coup de foudre pour la série Driven. Après avoir vécu chaque tome avec intensité, rencontré des personnages tous plus attachants les uns que les autres, cette série n'a jamais vraiment réussi à quitter mon esprit et à l'annonce du casting de Driven le film, le timing n'aurait pas pu être meilleur pour renouer avec la plume de K. Bromberg. Ces retrouvailles j'y pense depuis que j'ai reposé l'ultime tome de la série, ce désir de retrouver une auteure que j'apprécie ne m'a jamais quitté. Sweet Heart a beau être une nouvelle histoire, tous les ingrédients sont réunis pour procurer un sentiment de bonheur dès les premières pages.

Le point de départ de cette histoire se résume à une simple invitation. Seulement peu de personnes peuvent se vanter d'avoir reçu une invitation au mariage de son ex-fiancé. Plusieurs émotions peuvent traverser l'esprit, dans un premier temps l'égo en prend un coup et ce qui paraît normal c'est la colère, car personne n'a envie d'assister à ce qui aurait pu être son mariage. Sur un coup de tête Saylor complète son carton avec pourtant aucune intention de s'y rendre, bien évidemment il est impératif de cocher la case accompagnée pour sauver les apparences et ce même si personne ne peut y prétendre. La situation va virer à la panique lorsque son assistante a accidentellement renvoyé sa réponse. Décidée à ne pas s'y rendre, la jeune femme va néanmoins y voir une opportunité professionnelle, permettant ainsi à sa boutique de cupcake de décoller et il est humain de souhaiter sauver les apparences avec un homme plus beau, plus riche et qui suscite des jalousies.

Cet homme idéal c'est Hayes Whitley un acteur célèbre, qui a su rallier des millions de fans. le problème, c'est que c'est également l'homme qui a brisé le coeur de Saylor dix ans plus tôt. Un premier amour ça ne s'oublie pas, d'autant plus quand celui qui était son monde s'est enfui sans aucune explication pour vivre de sa passion, sans un regard en arrière. Hormis ses qualités physiques notre héros partait avec un sérieux handicap, car sa fuite c'est un élément qui fait qu'on lui en veut. Alors son retour pour sauver la mise de Saylor, ça provoque immédiatement des warning de mise en garde. Dans un décor paradisiaque, notre héros va raviver des souvenirs et laisser entendre que le temps d'un week-end, le pardon est de rigueur et une seconde chance est possible.

Saylor est dans une position compliquée, sa rupture avec son ex-fiancé à laissé des séquelles dans sa jeune entreprise et les chiffres peine à décoller. Bien qu'elle n'est besoin de personne pour s'en sortir, ce mariage c'est l'occasion de montrer qu'elle n'est pas affecté par cette solitude forcée et pour la jeune femme il est très important de montrer qu'elle est parfaitement heureuse dans ses choix. le bonus pas forcément au programme c'est Hayes et même si elle n'avait pas l'intention d'accepter sa proposition, il n'y a pas meilleur revanche. Saylor est rafraîchissante, j'ai découvert une jeune femme qui s'évade complètement lorsqu'elle s'occupe de sa pâtisserie, plus rien n'existe que cette passion qui la rend vivante et même si son frère juge les résultats décevants, c'est le rêve de sa vie. Alors si assister au mariage de son ex-fiancé peut lui permettre de prolonger son rêve, Saylor est prête à mettre sa fierté de côté et se rendre accompagné de son amour d'enfance au mariage de son ex.

Hayes est la meilleure personne susceptible de comprendre cette passion qui habite Saylor, il y a dix ans il a pris ce qu'il semblait être la meilleure décision pour pouvoir vivre son rêve hollywoodien et bien qu'il est continué sa vie, la simple mention de Saylor le replonge dans son adolescence. Lorsqu'il apprend qu'il peut aider celle qu'il a laissée derrière lui, il n'hésite pas et c'est principalement ces décisions sincères qui ont rendu le pardon facile. Il est tellement simple de les regarder retomber amoureux, malgré quelques résistances Hayes va briser les barrières et aider Saylor à se reconstruire. le potentiel de cet homme est indéfinissable, mais ses actions vont vous faire succomber. Tant de mignonnerie ce n'est pas permis, sexy, drôle et romantique, que demander de plus ?

En bref, Sweet heart est une douceur à mettre entre toutes les mains. N'étant pas toujours une grande fan des histoires de seconde chance, j'ai été conquise du début à la fin. J'ai apprécié suivre un couple de héros qui se redécouvre après plusieurs années, laissant l'impression de ne s'être jamais quitté. de nombreuses scènes m'ont ravie tant le romantisme est adorable et personnellement, c'est le genre d'acte qui a raison de moi. Une romance drôle, authentique et qui ravira vos coeurs, ce fut un plaisir de retrouver la plume de K. Bromberg.
Lien : https://wp.me/p4u7Dl-44l
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus