AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Takalirsa


Takalirsa
  31 mars 2020
Deuxième lecture (près de 20 ans plus tard!) de ce roman et je suis toujours aussi fan. La scène d'ouverture est très réussie, entre sciences occultes et ambiance poisseuse des Everglades de Miami. La soeur de Peggy vient d'être assassinée dans la vieille maison miteuse de leur enfance et quand cette dernière débarque sur les lieux pour les formalités, elle découvre la vie sordide que menait son aînée : solitude depuis la mort de son bien-aimé mari Sammy, chagrin noyé dans l'alcool, dépression qui conduit au laisser-aller de soi et de sa maison (« On aurait dit une clocharde vivant dans un taudis ») et… chiromancie. D'ailleurs c'est une empreinte de paume sanglante, ainsi qu'une inquiétante poupée déterrée dans le jardin, qui mènent Peggy, soucieuse d'éclaircir le meurtre de Lisa, sur les traces de l'étrange famille McGregor.
Comme toujours chez Brussolo, l'héroïne est un personnage consistant psychologiquement, avec un passé et une personnalité, mais aussi un caractère un peu à cran. Son enquête est passionnante, pleine de tension et d'inattendu, sans aucun temps mort. Elle nous mène dans un musée sur les pas d'un artiste singulier, Jod McGregor, qui sculpte des modelages en argile primitifs donnant « l'impression qu'un être humain englué dans la tourbe tentait de s'en dégager au prix d'un effort titanesque ». le plus fascinant reste cependant la gigantesque maison de poupée que son père Iram a construite, « une oeuvre de maniaque » où tout est reproduit à l'identique et en parfait état de fonctionnement, et dans laquelle sont représentées différentes scènes familiales tel « un album de souvenirs en 3D ».

Si les touristes s'émerveillent devant cette maison de poupées hors du commun, Jod et sa soeur Laurie en ont peur (« Ce truc les terrorise ») car elle recèle un incroyable secret… L'auteur fait fantasmer le lecteur avec toutes sortes de scénarios (inceste ? Enfant sauvage ? Meurtre maquillé en accident ? Vengeance?) et « la vérité est très difficile à saisir » car les protagonistes se protègent les uns les autres. Qui ment ? Et toujours, en arrière-plan, le marécage omniprésent avec ses occupants menaçants (crocodiles, moustiques agressifs, végétation foisonnante), ses légendes prégnantes et même une tornade !

Au bout du compte la résolution de l'énigme sera « très terre à terre » mais l'imagination de Brussolo nous aura fait tellement gamberger que c'est bel et bien ses fantasmagories qui persisteront une fois le livre refermé.
Commenter  J’apprécie          80



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (8)voir plus