AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.62 /5 (sur 8367 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 31/05/1951
Biographie :

Serge Brussolo est un écrivain français de science-fiction, de fantastique, de thriller et de roman historique.

Il est également connu sous quatre pseudonymes: Akira Suzuko, Kitty Doom, D. Morlok et Zeb Chillicothe.

Inspiré par une enfance tourmentée, il se réfugie très tôt dans l'écriture. Dès douze ans, il cherche à faire publier ses textes mais son style inclassable lui ferme pendant de longues années les portes des maisons d'édition. Après avoir suivi des études de lettres et de psychologie, il exerce plusieurs petits métiers tout en ne renonçant pas à vivre un jour de sa plume.
La première reconnaissance arrive en 1978 lorsqu'il réussit à faire paraître une première nouvelle, "Funnyway" dans l'anthologie Futurs au présent dirigée par Philippe Curval. Ce texte sera récompensé par le Grand prix de la science-fiction française en 1979. Il publie quelques textes dans des fanzines de science-fiction avant son premier recueil de nouvelles "Vue en coupe d'une ville malade" (1980), qui obtient le Grand prix de l'Imaginaire en 1981. Il est aussi lauréat du Grand prix de l'Imaginaire-Roman francophone en 1988 pour "Opération serrures carnivores" et du Grand prix RTL-Lire en 1995 pour "La Moisson d'hiver".

Plus tard, il abandonne la science-fiction pour se consacrer à d’autres formes narratives, notamment le thriller et le roman historique.

Nommé depuis l'année 2000 à la direction littéraire des éditions Le Masque, il a ajouté à sa large palette l'écriture de livres pour la jeunesse, avec la série "Peggy Sue et les fantômes", puis "Sigrid et les mondes perdus" ainsi que d'autres séries dont les épisodes sont souvent inspirés de ses anciennes œuvres pour adultes. C'est dans cette veine qu'il a rencontré son plus beau succès commercial, succès international puisque les aventures de Peggy Sue sont traduites dans une vingtaine de langues. Serge Brussolo ne délaisse pas pour autant son œuvre pour adultes.
Tous signés Zeb Chillicothe, la série "JAG" est un produit purement français où quelques auteurs notables ont prêté la main sous la houlette de Christian Mantey (1941) qui développait le scénario rédigé par lui ou un de ses confrères, notamment Serge Brussolo et C. Mantey: N° 8, 10, 14.
"Les enfants de la pluie" (film d'animation, 2003) est librement adapté du roman "À l'image du dragon" (1982) et "Les emmurés" (Walled in) (2009) est basé sur son best-seller éponyme, publié en 1990.

son site : http://brussolo.serge.pagesperso-orange.fr/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

ATG#94 : le Retour de Brussolo Serge Brussolo fut l’un des premiers invités de l’ATG ! Pratiquement 7 ans plus tard, Serge écrit toujours d’excellents romans mais c’est pour une plongée dans un passé plus lointain qu’il est de retour : la Rome antique ! Misteur D, encadré par L.U.D.M.I. et Lord Ton Père, ont écouté religieusement le professeur Serge Brussolo qui nous a emporter vers les rives du Tibre. J’espère que vous serez aussi passionnés que nous le fûmes et merci encore à Serge pour ce moment de pur bonheur !

Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (1074) Voir plus Ajouter une citation
Serge Brussolo
mcd30   06 octobre 2019
Serge Brussolo
J'étais persuadée qu'il ne pourrait rien m'arriver de pire. Je me trompais. Je n'avais aucune idée de ce qui m'attendait.

Le pire aujourd'hui, si c'était à refaire, c'est que, sachant ce que je sais, je ne suis pas certaine que je refuserais. Et cela me fait peur.
Commenter  J’apprécie          431
Yggdrasila   05 août 2012
La fille de la nuit de Serge Brussolo
Avec le cerveau tout est possible, c'est un domaine que nous commençons seulement à explorer. C'est comme si nous parcourions le cosmos à pied, il faut du temps.
Commenter  J’apprécie          390
Yggdrasila   14 septembre 2009
L'armure de vengeance de Serge Brussolo
C'était la nuit des châteaux forts, quand l'obscurité avale les formes de la bâtisse et la réduit à une montagne creuse sur laquelle s'acharne ce vent dont on ne perçoit le souffle nulle part ailleurs mieux que sur un chemin de ronde. C'était l'odeur de la pierre mouillé, de la caverne primitive d'où l'humanité était sortie en rampant. Cette impression étrange de ne plus faire vraiment partie du monde mais d'être juché sur un caillou tombé de la lune, de monter la garde sur un astre naufragé, tout de granit. Un sentiment insolite vous saisissait alors, une exaltation orgueilleuse, la fierté farouche de dominer le petit peuple, d'être là, enraciné sur la roche, maître des hauteurs, plus près de Dieu qu'aucun des vilains traînant sur la plaine. Une alliance entre la pierre des murailles et le fer du haubert qui vous couvrait le corps. Matières nobles, qui en s'entrechoquant produisent des étincelles.
Commenter  J’apprécie          360
Yggdrasila   16 décembre 2019
La princesse noire de Serge Brussolo
- Vous êtes blessé, remarqua-t-elle.

- Ce n’est rien ma fille, grommela l’homme, Notre-Seigneur Jésus en a supporté bien davantage.

Inga retint une grimace. De telles réflexions lui rappelaient trop les interminables sermons de sa mère.

Elle avait toujours détesté le dolorisme de la religion chrétienne, cette complaisance dans la souffrance, qui prenait parfois l’aspect d’un plaisir sournois.
Commenter  J’apprécie          360
LydiaB   01 novembre 2012
Bunker de Serge Brussolo
« À l’origine l’île s’appelait Coscoja, mais en raison de sa sinistre réputation on l’a vite surnommée Casa de la Muerte, la maison de la Mort. Au fil du temps, cette appellation s’est condensée en Casa-muerta, la maison morte. Je dois avouer que c’est un nom qui lui va parfaitement… »

Caine avançait en s’appuyant au roc de la main gauche, les paupières à demi baissées, ignorant volontairement le gouffre que son pied droit côtoyait à chaque pas. Il songea que l’escalier devait être impraticable les soirs de tempête, et que l’imprudent qui s’y serait risqué n’aurait pas tardé à être emporté par les bourrasques. Nulle chaîne, nul garde-fou n’offrait la moindre chance de se raccrocher en cas de glissade. Aucun parapet ne défendait l’accès du vide, et l’on progressait de palier en palier au-dessus d’un abîme sans cesse grandissant. « Mise en scène », pensa Caine, et il avait raison. On s’était complu à cet état de choses, cultivant l’insécurité du passage avec une coquetterie morbide. « Le nid de l’aigle ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
Yggdrasila   24 mai 2014
Docteur Squelette de Serge Brussolo
On n'aide pas les déments en entrant dans leur folie. Au mieux risque-t-on de devenir fou soi-même.
Commenter  J’apprécie          350
cicou45   28 avril 2013
Cycle des Ouragans, tome 2 : La petite fille et le dobermann de Serge Brussolo
"Rien de tel que l'inquiétude collective devant l'inconnu pour consolider les tyrannies."
Commenter  J’apprécie          350
finitysend   06 avril 2013
Sommeil de sang de Serge Brussolo
La montagne ne commença à saigner qu'à l 'aube du troisième jour.
Commenter  J’apprécie          330
cicou45   28 avril 2013
Cycle des Ouragans, tome 2 : La petite fille et le dobermann de Serge Brussolo
"Là où les drogues les plus puissantes restaient sans effet, la musique médicale triomphait, alliant le plaisir esthétique au soulagement physique."
Commenter  J’apprécie          320
cicou45   29 avril 2013
Cycle des Ouragans, tome 2 : La petite fille et le dobermann de Serge Brussolo
"De la prolifération naissait l'uniformité, et de l'uniformité l'abolition de tout repère."
Commenter  J’apprécie          300

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Peggy Sue et les fantômes

Quel est le nom de famille de Peggy Sue ?

Fairway
Trueway
Fairpath
Farewell

10 questions
19 lecteurs ont répondu
Thème : Peggy Sue et les Fantômes, tome 1 : Le Jour du chien bleu de Serge BrussoloCréer un quiz sur cet auteur

.. ..