AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Ninie067


Ninie067
  11 octobre 2014
Je ne sais pas trop penser de ma lecture que je viens tout juste de terminer à l'instant, je crois que je n'ai pas encore assez de recul parce que là j'ai juste envie de dire : "Mais ma pauvre fille, tu fais quoi là ?" Et vous vous demandez surement pourquoi ? Parce que la fin me laisse perplexe tout simplement. Je ne pense pas à ce roman comme à un roman érotique car malgré la présence du sexe, je dirais surtout que c'est un voyage des sens, dans lequel Elena laisse libre court à ses découvertes.

Elena Volpe est une jeune restauratrice d'Art, pour sa première mission en solo, elle doit restaurer une fresque représentant l'enlèvement de Proserpine dans un palais vénitien appartenant au Comte Jacopo Brandolini. Elle passe la plupart de son temps le nez dans les pigments et sur son escabeau, seule dans ce magnifique paysage enchanteur et plein de couleurs.

Elena est une jeune femme peu sûre d'elle, qui ne boit jamais une goutte d'alcool, qui ne sort pas ou très peu, qui est assez renfermée sur elle-même. Leonardo lui est un cuisinier sûr de lui, un amant hors pair, mais surtout un homme très mystérieux. Lorsque les deux se rencontrent, des étincelles crépitent très rapidement entre eux.

Leonardo veut aider Elena à se libérer des chaînes qui l'entravent, à s'ouvrir au monde qui l'entoure pas uniquement avec ses yeux, mais avec ses sens. Pour débarrasser la demoiselle de ses carcans, il est prêt à tout du moment qu'elle ne s'attache pas à lui et qu'elle ne tombe pas amoureuse.

L'histoire en elle même nous fait voyager tout autant que le personnage d'Elena, et je dois dire que j'ai appréciée le décor que l'auteur a planté en nous parlant de Venise, de Rome et de la Sicile, de la restauration d'oeuvre d'art, de la cuisine, bref un vrai appel au plaisir des sens.

Le seul petit reproche que je pourrais faire, c'est la fin de ce premier opus qui me laisse un peu perplexe quand à la réaction d'Elena qui malgré tout le mal qu'elle a pu faire à son ami Fillipo, n'hésite pas à le rejoindre à Rome, quand Leonardo ne veut plus d'elle. J'avais du mal à comprendre comment l'auteur allait pouvoir continuer l'aventure avec ses personnages en leur faisant prendre cette route, je me suis donc empressée de lire les résumés des opus suivants (pas bien, je ne le fait jamais d'habitude), mais c'est preuve que l'auteur à su me tenir en haleine et éveiller ma curiosité.

Vous l'avez donc compris, je ne vais pas tarder à lire le tome 2, très bientôt.
Lien : http://thereadinglistofninie..
Commenter  J’apprécie          90



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (4)voir plus