AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de cicou45


cicou45
  29 mars 2019
Ce livre est une petite pépite et croyez-moi, si vous n'avez pas le moral, c'est exactement le moment pour le lire. En fait, ce livre se lit tout le temps, quelle que soit votre humeur.

Ici, il est question de deux jeunes filles : Catherine et celle que nous appellerons dans un premier temps M.
Catherine Manon (ayant un père de nationalité étrangère, celui-ci a du s'en trouver un mais je ne vous dirais pas les raison qui l'on orientées dans ce sens) est différente des autres enfants. Alors qu'elle est encore en CM2 et lorsque son maître lui demande, à elle et à tous les autres élèves de la classe ce qu'ils veulent faire plus tard, Catherine répond qu'elle veut rendre les gens heureux. Certes, c'est bien beau mais cela ne correspond à aucune "case" métier cela et la petite fille est considérée comme n'étant pas comme les autres enfants. Cela dérange. Cependant, Catherine n'en démord pas : plus tard, elle rendra les gens heureux, non pas de manière à ce qu'ils vivent dans des situations plus aisées mais de manière à ce qu'ils soient heureux dans leur coeur. Comment ? Elle l'ignore encore jusqu'à sa rencontre avec Stephen Skye, inventeur bariolé, praticien en bobothérapie et mauxrologue. Si cela n'est pas un métier qui sort des chemins battus, c'est que je ne m'y entend rien. Pour Catherine, son modèle est trouvé.
D'un autre côté, nous avons Maïwenn que nous ne connaissons d'abord que par son initiale et au travers de ses cahiers (cahiers de M.). Elle y note sa mésentente avec sa mère qui la déteste et le lui fait comprendre un peu plus chaque jour. du coup, Maïwenn a perdu son sourire. Elle ne parle plus, a perdu goût à la vie et trouve son seul réconfort en couchant ce qu'elle ressent sur le papier. Pour terminer la présentation de nos personnages, se trouve enfin Maureen, l'épouse de Stephen qui est une écrivain pas comme les autres mais là-dessus, je ne vous en dirai pas plus, tout comme pour le métier de Stephen d'ailleurs- secret médical oblige. Cependant, pour Catherine qui veut suivre son exemple, son métier à elle sera "raccommodeuse de sourire" et nos quatre personnages nous offre un premier aperçu, via notamment les inventions de Stephen, de ce à quoi cela peut bien ressembler...

Un livre qui fait sourire, qui fait réfléchir, qui nous donne du baume au coeur avec de magnifiques illustrations qui plus est, bref un livre qui fait du bien et que je ne peux que vous recommander !
Commenter  J’apprécie          442



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (42)voir plus