AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Darlic


Darlic
  15 novembre 2019
Idée de départ / Accroche du début de livre : 10/10
Développement des personnages : 9/10
Style de l'écriture : 9/10
Rendu de l'histoire : 9/10
Note globale : 37/40 Babelio 4,6/5

Tout d'abord un très grand merci à Babelio pour m'avoir tiré au sort pour masse critique. Cette fois j'ai été très heureux d'être tiré au sort, d'abord parce que je n'ai choisi qu'un livre (j'avais zappé), et ensuite parce que j'ai pu retrouver cet auteur dont j'avais déjà lu L'aigle de sang.

Même si L'aigle de sang m'avait laissé mitigé, j'avais apprécier la qualité de l'auteur dans son style et son culot. Ce deuxième roman de l'auteur m'a complètement convaincu. Une chose ressort après la lecture de ce superbe roman, Jean-Christophe Chaumette est un visionnaire. Car le livre a été écrit il y a des années, et il résume superbement le merdier dans lequel l'espèce humaine se trouve et le plus gros merdier vers lequel on se dirige. C'est dit d'une façon crue mais ça résume impeccablement la superbe écriture de ce roman. Un roman sonnette d'alarme comme je les appel. Sonnette d'alarme qui à apparemment n'a pas servi à grand chose. Et oui l'espèce humaine est la plus pathétique des espèces. Et c'est pas une poignée d'écologistes, ou a naïveté de la jeunesse qui va y changer grand chose tant que le pognon et la corruption dirigeront toujours notre monde. Changer les choses ne se fait pas à coup de slogan mais l'arme au poing. Et oui c'est comme ça que nos ancêtres ont changés les choses il y a fort longtemps.

En plus d'être une leçon écologiste le livre va plus loin et nous fait prendre conscience que pas mal de choses qui tournent pas rond dans notre univers. J'ai pris ce livre plus que comme une simple histoire mais comme une véritable leçon d'étique et de prise de consciences sur ce que nous sommes (des moutons) et ce que nous deviendrons très certainement si nous continuons à jouer selon les règles de ce ce monde (des animaux).

J'adore le début du livre tout particulièrement, on se croirait dans une sorte de Nigère ou pauvreté, saleté et misère sont le lot quotidien d'un univers en perdition. Au milieu de ce drôle d'univers le combat dans une arène de lutteur est le seul moyen de se divertir.

Ce livre est une véritable pépite, car chaque scène chaque mot employé par l'auteur touche notre être mais surtout notre société. Dans ce livre le Niwaâd semble le seul espoir. Mais qu'est-ce le Niwaâd ? Je dirais que pour le savoir la meilleure chose est de le lire. Même si le Niwaâd sera différent pour chaque personne qui lira ce livre. Mais une chose est certaine après la lecture vous ne regarderez plus votre voisin, le passant dans la rue de la même façon.

La plus grande leçon de ce livre est de savoir où vous vous placerez sur le grand échiquier de la vie de notre univers en perdition...
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus